Affichage de 56 Résultat(s)
Coronavirus-australie
Accueil

Coronavirus en Australie : Quelle est la situation et quelles conséquences pour les voyageurs et WHV

Article mis à jour le 25/01/2021 – Depuis le début de l’année 2020, le monde fait face à une pandémie mondiale lié au Coronavirus. La Covid-19 n’a pas épargné le territoire australien qui a enregistré son premier cas le 25 Janvier 2020 dans le Victoria. Suite à cela l’Australie a décidé de fermer ses frontières au non résidents. Quelle est désormais la situation en Australie face au Covid-19. Quelles sont alors les conséquences du coronavirus pour les voyageurs et les porteurs d’un Working Holiday Visa en Australie? Que peuvent faire les français sur place?

Sommaire:
Quelle est la situation pour les voyageurs face au Covid-19?
Quelle est la situation des personnes en Working Holiday Visa face au Covid-19?
Quand les français vont ils pouvoir retourner voyager en Australie?
Et après: Vaccin obligatoire, quarantaine, passeport sanitaire?
Que s’est il passé avec la COVID-19 en Australie?

le COVID-19 en Australie

Quelle est la situation actuelle en Australie pour les voyageurs face au Covid-19?

Les restrictions à cause du Covid-19 pour les Français souhaitant partir en Australie

Le gouvernement australien demande aux voyageurs d’éviter tout « voyage non essentiel » en Australie. Ce terme englobe également les déplacements pour raison humanitaire, médicale, ou encore les urgences familiales.

Comme de nombreux autres pays, l’Australie restreint l’accès à son territoire pour faire face au COVID-19. L’objectif étant de limiter sa propagation. Les autorités australiennes sont en relations permanentes avec leurs homologues et des responsables des compagnies aériennes. Les mesures prises leur permettent de filtrer des passager à l’embarquement des vols à destination de l’Australie.

Même si nous vivons un moment d’incertitude, les frontières de l’Australie ne resterons pas fermées à vie aux voyageurs. Si vous rêvez de partir en Australie, rassurez vous avec un peu de patience vous pourrez y aller. Les rumeurs laissent penser que les frontières réouvriront au mieux aux voyageurs étrangers fin Juin 2021. Cependant de récente déclarations du gouvernement laissent penser que les frontières pourraient rester fermées jusqu’à la fin de l’année 2021.

Les exemptions pour voyager en Australie en période de coronavirus

Voici la liste des catégories de personnes qui peuvent aller en Australie en présentant le justificatif adéquat:

  • Citoyens australiens
  • Résidents permanents australiens
  • Membres de la famille immédiate d’un citoyen australien ou d’un résident permanent
  • Citoyens néo-zélandais résidant habituellement en Australie et les membres de leur famille immédiate
  • Diplomates accrédités en Australie (titulaires d’un visa de sous-classe 995)
  • Voyageurs transitant par l’Australie pendant 72 heures ou moins
  • Équipage de la compagnie aérienne
  • Équipage maritime, y compris les pilotes maritimes

D’autres exemption individuelles peuvent être appliquées dans certains cas très particuliers. Pour en obtenir une (liste ci dessous), il faut faire une demande sur le site du gouvernement australien au moins de 2 semaines avant votre départ mais pas plus de 3 mois :

  • Non-citoyen voyageant sur invitation du gouvernement australien ou d’une autorité gouvernementale d’un État ou d’un territoire dans le but d’aider à combattre la COVID-19.
  • Venir sur demande dans le but de fournir des services médicaux critiques ou spécialisés.
  • Non-citoyen disposant de compétences critiques ou travaillant dans un secteur considéré comme critique par l’Australie.
  • Non-citoyen dont l’entrée sur le territoire est jugée comme intérêt national. La demande doit être soutenue par le gouvernement australien ou par une autorité gouvernementale d’un État ou d’un territoire.
  • Personnel militaire.
  • Une demande peut être effectuée en cas de décès ou maladie grave d’un proche.

La quarantaine en Australie à cause du coronavirus

Tous les voyageurs arrivant de l’étranger, citoyens et résidents compris, doivent observer une quarantaine de 14 jours dans un lieu désigné dans leur ville d’arrivée en Australie. Il existe dans certains cas des navettes spéciales pour relier l’aéroport aux lieux de quarantaines. Attention les villes australiennes n’hésitent pas à facturer des frais de quarantaine qui peuvent se révéler élevés. Comptez environ 3 500 dollars australien pour 14 jours de quarantaine dans un hôtel ou un motel.

Il est fort probable qu’un test pour détecter si vous êtes porteur du Covid-19 vous soit proposé dans les 48H suivant votre arrivée mais également dans les jours suivants (10 et 12ème jour). Si vous refusez le dépistage, votre période de quarantaine risque fortement d’être prolongée.

Consultez régulièrement le site du ministère de la Santé australien pour vous tenir informé(e) de l’évolution du protocole lié au coronavirus.

Les passagers en transit en Australie en période de Covid-19

Si vous ne voyagez qu’en transit en Australie, il faut distinguer 2 cas:

Votre escale ne dure pas plus de 8H, vous devrez rester dans l’aéroport en attendant votre prochain vol mais vous n’aurez pas à faire de quarantaine.

Par contre si votre votre escale dure plus de 8 heures, vous serez alors redirigé vers une installation de quarantaine en attendant votre prochain vol.

Quelle est la situation des personnes en Working Holiday Visa face au Covid-19?

Les personnes avec un Working Holiday Visa qui ne sont pas encore parties en Australie

Comme les frontières australiennes sont fermées et même si vous êtes détenteur d’un Working Holiday Visa vous ne pourrez pas vous rendre en Australie.

Sachez cependant que les demandes de visas sont toujours ouvertes. Vous pouvez donc faire une demande de Working holyday visa. Mais attention, une fois votre visa obtenu vous disposez d’un an pour l’activer en mettant les pieds sur le sol australien. Passé ce délai votre visa sera expiré. A ce jour le gouvernement australien n’a pas communiqué de date de réouverture des frontières… Il est aussi possible que de nouvelles restrictions pas pays soient mises en place à l’avenir.

Pour en savoir plus sur les reports et remboursement des visas à cause COVID-19, consultez notre article à ce sujet.

Les personnes avec un Working Holiday Visa qui sont déjà en Australie

Si vous êtes déjà sur place, la situation est simple. Tant que votre visa n’a pas expiré vous êtes libre de rester en Australie ou de quitter le pays. Il existe néanmoins des restrictions temporaires pour limiter les déplacement entre les états. Des mesures de confinement peuvent également être appliquée localement. C’était le cas dans le Victoria jusqu’au 28 Septembre où la population de cet état s’est vue confinée alors qu’il n’y avait plus de mesure de confinement dans les états voisins.

Que faire si ton visa expire dans les prochains jours ?

Un Working Holiday Visa ne peut pas être prolongés sauf dans des circonstances très spécifiques.

Exceptionnellement, du fait de la crise liée au Covid-19, si vous travaillez dans un « secteur critique » et que votre Working Holiday Visa expire dans quelques semaines, vous pouvez faire faire une demande de Temporary Activity Visa (subclass 408). Ce visa leur permettra de rester en toute légalité dans le pays tout en continuant à travailler. La demande du visa subclass 408 doit être faite dans les 28 jours avant expiration de votre visa actuel. La demande est gratuite et se fait sur le site de l’immigration australienne.

En revanche si vous avez épuisé le nombre de WHV et que vous n’avez pas travaillé dans un « secteur critique » orientez vous vers un autre visa. Selon le cas, le Tourist visa (subclass 600) ou le Evistor (subclass 651) peuvent être de bonnes options.

Attention : Si vous êtes déjà en Australie et que vous avez des symptômes ou des difficultés respiratoirescomposez le 000 afin d’obtenir un suivi médical d’urgence. Rappelons que les principaux symptômes en question incluent de la fièvre, de la toux, la gorge sèche, de la difficulté à respirer, la perte du goût et de l’odorat.

Remboursement et report du visa ou du WHV non utilisé en Australie en raison du Coronavirus

Il est désormais possible de faire une demande de report de son visa non utilisé ou d’en demander son remboursement. Cela concerne le visa de travail temporaire, le WHV et aussi les visas de tourisme.

Pour en savoir plus sur les reports et remboursement des visas à cause COVID-19, consultez notre article à ce sujet.

Quand les français vont ils pouvoir retourner voyager en Australie?

A ce jour le pays a décidé de s’isoler pour limiter les contaminations dues au Coronavirus. L’Australie a fermé ses frontières à la plupart des pays du monde dont la France. Officiellement aucune date n’a été communiquée concernant la réouverture des frontières aux touristes. Brendan Murphy, Secrétaire au département de la Santé, a déclaré sur la chaine TV australienne ABC : « Je pense que nous aurons encore pendant la majeure partie de l’année d’importantes restrictions aux frontières ». Cependant les professionnels du tourisme continuent d’espérer que les frontière ouvrent à nouveau à la fin du premier semestre 2021. Voir en Septembre 2021 pour la Nouvelle Zélande.

Et après: Vaccin obligatoire, quarantaine, passeport sanitaire?

Le secrétaire d’état à la santé, Greg Hunt, a déclaré mardi 24 Novembre 2020 à la presse : «Nous nous attendons à ce que les gens qui viennent en Australie alors que la Covid-19 reste une maladie grave dans le monde soient bien vaccinés, ou alors placés à l’isolement». Il précise par ailleurs qu’aucune décision définitive n’a été prise. Il semble donc qu’à terme le vaccin contre le coronavirus devienne nécessaire pour pouvoir voyager en Australie. L’autre solution évoquée, la quarantaine de 15 jours, semble être coûteuse et peu adaptées aux voyageurs. Par ailleurs ce qui s’est passé à Melbourne a pu refroidir les autorités.

De son côté, le patron de Qantas, la plus grande compagnie aérienne du pays, va dans le même sens. Il a déclaré qu’une fois qu’un vaccin contre le virus sera largement disponible, sa compagnie exigera probablement que les passagers l’utilisent avant de pouvoir voyager à l’étranger ou atterrir en Australie. Le directeur général de Qantas, Alan Joyce, a déclaré qu’il avait discuté avec ses homologues d’autres compagnies aériennes dans le monde de la possibilité d’exiger un « passeport de vaccination » ou un « passeport sanitaire » pour les voyageurs internationaux.

Que s’est il passé avec la COVID-19 en Australie?

Le début de la crise sanitaire

C’est le 20 mars 2020, après que l’OMS ait déclarée que le monde faisait face à une pandémie, que le gouvernement australien a décidé de fermer ses frontières à toutes personnes non-résidentes. Par ailleurs, les règles de distanciation physiques ont été mises en place afin de protéger du virus du coronavirus les australiens ainsi que les visiteurs présents dans le pays et limiter sa propagation. Il existe aussi des limitations pour se déplacer entre les différents états et territoires australiens.

Si le mois de Mars a vu croître de manière importante le nombre de cas de Covid-19 les mesures de confinement prise par le gouvernement australien ont permis de réduire drastiquement le nombre de personnes malades en avril-Mai parmi la population australienne.

Reprise du Covid-19 à Melbourne et dans le Victoria et confinement local

Suite au déconfinement de le protocole sanitaire et les gestes barrières ont été moins respectés. Cela a entraîné une forte reprise du nombre de cas de Covid-19 détectés notamment dans le Victoria et sa capitale Melbourne. La population de cet état avait été reconfinée le 20 Juillet 2020. Le 6 Septembre, le premier ministre de l’état du Victoria, Daniel Andrews, avait annoncé que le confinement durerait jusqu’au 28 Septembre. Heureusement la courbe s’est inversée. Les autorités australiennes ont pu finalement annoncer le 18 Octobre un assouplissement dans les mesures de restriction en vigueur à Melbourne puis finalement la levée de l’ensemble des mesures de restriction le 27 octobre 2020. Il n’y a l’heure actuelle quasiment plus de cas détectés par jour dans l’état.

L’apparition d’un nouveau foyer de coronavirus à Sydney

Le 20/12/2020, la région de Sydney fait face à l’apparition d’un nouveau foyer ayant entrainé 200 contaminations. Suite à cette découverte, de nouvelles restrictions ont été mise en place afin de limiter les déplacements entre la Nouvelle-Galles du Sud et les autres états. Le Victoria et l’Australie du Sud ont par exemple annoncé la nécessité pour les voyageurs en provenance de cet état de faire une quarantaine avant que le Victoria ne ferme tout simplement sa frontière avec l’état de Nouvelles-Galles du Sud.

Certains quartiers du Nord de Sydney avaient par ailleurs été confinés jusqu’au 23 décembre. Si dans un premier temps le port du masque n’était plus obligatoire et des mesures avaient été prises pour limiter les rassemblements privés et publics notamment dans les bars et les restaurants où il est par exemple interdit de danser et de chanter. De nouvelles jauges ont été mise en place dans les lieux publics et dans certains commerces. Par ailleurs le port du masque est à nouveau obligatoire dans les états du Victoria et de Nouvelles Galles du Sud.

Ailleurs en Australie

Des confinement locaux ont été appliqués pour des durées relativement courtes dans certaines autres villes australiennes. Ce fut le cas notamment à Adélaïde en décembre 2020. Après vérification il s’agissait d’une fausse alerte de cluster. Plus récemment en Janvier 2021, c’est la ville de Brisbane qui a été confinée pour 3 jours. Cette mesure a été décrétée après qu’une personne travaillant dans l’un des hôtels accueillant des passagers en quarantaine ait été testée positive au variant britannique.

La polémique liée à l’Australian Open

La compétition de tennis de l’Australian Open qui compte parmi les tournois du Grand chelem, doit se tenir en 2021 comme chaque année à Melbourne. La ville qui n’enregistre plus que quelques cas par jour veut se prémunir contre une nouvelle vague de Covid-19. Ce qui oblige les organisateurs du tournoi à chercher des solutions afin de pouvoir permettre aux joueurs, aux quelques spectateurs privilégiés et à la population de pouvoir être en sécurité. Certains voisins des hôtels où les joueurs doivent effectuer quarantaines menacent de porter plainte pour mise en danger. Cela complexifie l’organisation du tournoi et laisse les joueurs dans le flou à quelques jours du début du tournoi.

Après que plusieurs joueurs ait été testés positifs au COVID-19 à leur arrivée en Australie, l’incertitude plane sur l’organisation du tournoi. La situation liée au coronavirus sera particulièrement suivie dans les jours précédents le début de l’Australian Open de tennis.

La campagne de vaccination face à la Covid-19 en Australie

Confronté à un nombre de cas positif à la covid-19 relativement faible l’Australie se montre prudente face à une campagne massive de vaccination. Le gouvernement a néanmoins donné son accord pour la diffusion du vaccin. La campagne de vaccination commencera réellement qu’en Février 2021 pour la population australienne. Elle devrait néanmoins s’accélérer en Mars 2021. Il s’agira de doses du vaccin anti-Covid développé par le groupe britannique AstraZeneca avec l’université d’Oxford et pour celui de Pfizer-BioNTech.

Par ailleurs un projet de vaccin prometteur mené par l’Université de Queensland vient d’être abandonné. Si les premiers résultats étaient encourageant, il engendrait également des faux-positifs au VIH (le virus du SIDA). En aucun cas le virus du Sida peut être transmis par ce vaccin ont tenu à préciser les scientifiques. Mais les problèmes de confiance et l’impact sur la détection du VIH ont incité les autorités australiennes abandonner ce projet.

Les chiffres du Covid-19 en Australie

Le 25 Janvier 2020, on dénombre 28 777 cas confirmés depuis le début de l’épidémie en Australie, 25 486 guérisons, et 909 décès du au coronavirus.

Carte Covid-19 en Australie
29 Août 2020

La plus grande partie des cas ont été détecté dans l’Etat du Victoria (20 442 cas). Suivi plus loin par l’état de Sydney, le New South Wales (5 090 cas confirmés). Sans surprise le plus grand nombre de décès est également dans le Victoria

Pour obtenir plus de statistiques sur le Covid-19 en Australie, consultez ce site.

Accueil

WHV en Australie, ce qu’il faut savoir sur le visa working holiday

L’Australie, l’un des plus beaux pays du monde, attire les jeunes et les audacieux, les jeunes diplômés et les personnes en transition à la recherche d’une aventure. Le visa working holiday (WHV) constitue la première étape pour envisager une année de travail et de voyage en Australie. C’est une destination idéale pour les voyageurs expérimentés et les novices. Voici quelques conseils pour préparer un séjour PVT en Australie? ce qu’il faut savoir une fois sur place mais aussi à la fin de votre aventure.

Avant de partir en Australie

Le départ en Australie se prépare aussi. Il y a certaines démarches à faire pour obtenir votre visa working holiday et pour rassembler les documents nécessaires pour l’immigration.

Obtenir votre visa working holiday (WHV)

Visa working holiday, WHV, permis vacances-travail, programme vacances-travail, PVT, tous ces termes signifie tous la même chose. Il s’agit du sésame qu’il vous faudra pour partir en Australie et y travailler en même temps que voyager.

C’est peut-être une évidence, mais la première étape pour obtenir votre WHV Australie est d’en faire la demande !

Il s’agit d’un visa électronique (ce qui signifie que vous n’aurez pas besoin d’un papier dans votre passeport), mais apportez une copie imprimée de la confirmation à l’aéroport, au cas où.

Pour faire une demande, vous devez créer un compte auprès du ministère australien des affaires étrangères et remplir le formulaire en ligne. Veillez à bien noter le type de visa auquel votre pays de résidence a droit (sous-classe 417 ou 462). Avec votre visa de travail et de vacances, vous pouvez rester et travailler jusqu’à 12 mois.

>> Article à lire : Tout ce qu’il faut savoir pour demander son permis vacances travail

Disposer du budget suffisant

Assurez-vous d’avoir une preuve que vous avez le budget suffisant pour financer votre séjour vacances-travail. Techniquement, pour entrer en Australie avec un WHV, vous ne pouvez pas arrivé démuni. Vous devez être en possession des trois choses suivantes

  • Un relevé bancaire prouvant que vous avez accès à un minimum de 5 000 dollars australiens (entre 3 000 et 4 000 euros)
  • Une carte de crédit en cours de validité
  • Un billet d’avion pour votre vol de retour

En imprimant ou en apportant un relevé bancaire, votre billet retour avec vous lorsque vous partirez pour l’Australie, vous pourrez alors facilement passer les contrôles à l’aéroport.

Bien choisir sa destination

Sydney-Harbour-YHA

Une partie du plaisir d’un séjour en Australie et de pouvoir décider où l’on souhaite s’installer. Les villes et régions de ce pays sont tellement différentes les unes des autres.

Pour faire un WHV efficace, installez-vous dans quelques endroits différents pendant une période prolongée. Voici les endroits les plus populaires où vous pourrez profiter de votre PVT en Australie :

  • Sydney n’est peut-être pas la capitale, mais c’est certainement la ville la plus dynamique du pays. Bondi et Manly sont des quartiers branchés où les jeunes voyageurs sont nombreux. Vous pouvez également facilement vous échappez dans des endroits plus naturelles comme les Blue Mountains.
  • Melbourne est le centre culturel de l’Australie. Avec des tonnes de musique live, de spectacles, de nourriture, et une ambiance inégalée par toute autre ville. C’est également à proximité que se trouve la Great Ocean Road, l’un des meilleurs road trip au monde.
  • Brisbane est petite et intime par rapport aux autres villes, mais elle est suffisamment moderne pour que les choses restent intéressantes, et sa situation centrale vous permet de vous rendre facilement dans toutes les autres régions du pays.

>> Article à lire : Les villes à visiter en Australie

Pendant votre séjour en Australie

Une fois que vous avez fait suffisamment d’économies, que vos documents sont en ordre, que vos vols sont réservés et que vous avez une liste de destinations australiennes à visiter, vous pouvez partir ! Voici quatre choses que vous devez savoir pour commencer et maintenir une expérience positive en matière de visa vacances-travail.

Liste des choses à faire à l’arrivée

Une fois arrivé en Australie, il est préférable de lutter contre l’épuisant décalage horaire et de s’assurer que ces articles sont faits dès votre arrivée.

  • Ouvrez un compte bancaire : La première chose à faire à votre arrivée est d’ouvrir un compte bancaire. Parmi les bonnes options, citons ANZ, Commonwealth et Westpac. Les travailleurs qui se rendront éventuellement en Nouvelle-Zélande apprécieront d’utiliser ANZ, car il est disponible dans les deux pays.
  • Obtenez un nouveau numéro de téléphone : Il existe quelques grands réseaux de téléphonie mobile en Australie, dont Telstra, Vodafone et Optus. Ne vous embêtez pas à vous procurer un nouvel iPhone dès votre arrivée. En Australie, l’électronique coûte cher. Si vous avez un budget serré, apportez plutôt un smartphone non verrouillé de chez vous et achetez juste une carte SIM sur place.
  • Trouvez un logement : En Australie, le loyer est payé à la semaine et non au mois. Pour une chambre de base, comptez environ 130-150 dollars australiens par semaine. Les chambres plus spacieuses, qu’elles soient plus grandes ou mieux situées, coûtent généralement entre 190 et 230 dollars australiens par semaine. Consultez les tableaux d’affichage dans les auberges de jeunesse pour trouver des annonces. Des personnes chercheront toujours des colocataires.
  • Demandez votre numéro d’identification fiscale (TFN) : vous en aurez besoin pour tout emploi que vous réussirez à décrocher. C’est ainsi que le bureau des impôts australien suit l’évolution de vos finances. Pour faire une demande, il suffit d’envoyer un formulaire en ligne – utilisez l’adresse de votre logement actuel lorsqu’on vous demande une adresse.

Trouver un emploi

Une fois que vous êtes bien installé, vous pouvez alors vous concentrer sur la recherche d’un job sur le sol australien. Techniquement, votre PVT vous permet de travailler à n’importe quel poste. En pratique, la plupart des entreprises sont bien conscientes du double objectif des voyageurs qui choisissent le visa working holiday (WHV). Certaines hésitent les embaucher à des postes clés. Ainsi, les voyageurs privilégient certains jobs qui offre la flexibilité recherchée:

  • Restaurants, cafés et bars : ces établissements recherchent toujours du personnel. C’est aussi l’un des rares secteur où votre accent français est un atout. Il vous permettra d’engager la discussion et peut-être de recevoir des pourboires (pas obligatoires).
  • Dans le commerce et agences de voayge : Si de nombreux grands magasins et entreprises hésitent à embaucher des voyageurs, ce n’est pas le cas de tous. Les boutiques des zones fréquentées et touristiques font souvent appelle à du staff issus des backpackers. Les tours opérateurs peuvent également employer temporairement des voyageurs pour diverses missions.
  • Les auberges de jeunesse : Les emplois dans une auberge impliquent généralement un service de réception ou de ménage. Attention à ces formules de travail. Elles exigent généralement quelques heures de travail par jour en échange de la gratuité du loyer. Ce n’est pas idéal pour gagner de l’argent et vous risquez de perde en flexibilité pour saisir d’autres opportunités.
  • Porte à porte et télémarketing : Qu’il s’agisse de télémarketing ou de porte-à-porte, ces secteurs adorent les voyageurs. Méfiez-vous des personnes qui promettent un salaire uniquement à la commission.
  • Travail saisonnier/agricole : Il s’agit d’un travail éreintant, mais qui rapporte aussi beaucoup. La paye peut également inclure le logement et la nourriture. Par ailleurs il permet dans certaines conditions de pouvoir prolonger son visa WHV.

Les recommandations personnelles, les sites dédiés au PVT et à l’emploi et les affiches dans les vitrines sont souvent le meilleur moyen de trouver un emploi en Australie. Pour en savoir plus sur les salaires consultez notre article à ce sujet.

Découvrir l’Australie

voyager en van pendant son WHV en Australie

L’Australie est un pays immense et très différent de l’Europe. Il serait vraiment dommage d’être là bas et ne pas en profiter pour l’explorer. Se déplacer peut être un peu pénible, mais vous avez des options:

  • L’avion n’est pas toujours la meilleure option budgétaire et écologique, mais il est nécessaire se rendre dans certaines villes. Surtout si vous essayez de vous rendre rapidement quelque part.
  • Les bus avec des billets ouverts sont une bonne idée. Vous achetez un billet pour une destination, et vous obtenez un certain nombre de stops où vous pouvez vous arrêter de quelques heures à plusieurs jours. Il vous suffit de leur faire savoir quand vous monterez dans le bus, et vous êtes libre d’explorer la route qu’il suit.
  • Louez ou achetez une voiture : C’est la meilleure façon pour explorer le pays. Vous pourrez vous arrêter partout où cela vous chante. Si vous optez pour un Van ou un camping car, vous n’aurez même pas besoin de réserver un logement.

Selon la partie de l’Australie que vous souhaitez voir, vous pouvez choisir l’une de ces options ou les combiner.

Prendre des vacances pendant son WHV

Vous ne pouvez pas partir en Australie avec un visa vacances-travail si vous renoncez à la partie « vacances », n’est-ce pas ? L’Australie est un pays formidable à explorer et il y a tellement de choses à faire ! Voici quelques destinations passionnantes à découvrir pendant votre séjour :

  • La côte Est : De loin l’itinéraire le plus populaire à explorer en Australie, qui comprend le Queensland et la Nouvelle-Galles du Sud. La côte Est est pleine de belles plages et de gens adorables. Ajoutez à votre itinéraire Cap Tribulation, la Grande Barrière de Corail et les Atherton Tablelands.
  • Le Centre Rouge : Commencez à Adélaïde et continuez vers le nord à travers les célèbres mines d’opale et le désert avant d’atteindre Uluru/Ayer’s Rock.
  • La côte ouest : Peu de voyageurs parviennent à s’éloigner autant des plages de l’Est. Mais si vous arrivez sur la côte gauche, vous pourrez voir une autre facette de l’Australie.
  • Tasmanie : La Tasmanie est la dernière frontière de l’Australie. Avec des beautés naturelles comme la baie de feu, Cradle Mountain et Wineglass Bay, vous pouvez explorer pendant des semaines et avoir encore plus à voir. Sans oublier que le Musée d’art ancien et nouveau (MONA) de Hobart est l’un des meilleurs musées du monde.

Que faire quand votre PVT australien va expirer

Ce sera sans doute la partie la plus difficile de votre séjour de travail, mais toutes les bonnes choses doivent avoir une fin (pour faire place à d’autres bonnes choses, bien sûr). Voici ce qu’il faut faire à la fin de votre séjour de travail en Australie.

Encaissement

Si vous avez travaillé vousa vez gagné de l’argent pour financer vos projets mais aussi payé des taxes. Bien que les lois budgétaires australiennes évoluent, les titulaires d’un visa vacances-travail peuvent réclamer le remboursement de certains impôts qu’ils ont payés au cours de l’année.

Pour le faire quand vous quittez le pays, ou avant votre départ, vous devez remplir une déclaration d’impôts. Cette déclaration peut être faite avant la fin de l’année fiscale. Il vous suffira de télécharger le formulaire sur le site des bureau des visas et de l’envoyer par la poste.

Prolongez votre séjour

Est-il possible de prolonger votre visa si vous ne voulez pas partir ? Bien sûr! Voici quelques moyens de prolonger votre séjour en Australie :

  • Obtenir une deuxième ou une troisième année de PVT: Cela est possible à des conditions bien particulières. Pour savoir comment prolonger votre PVT, consultez notre article à ce sujet.
  • Visa d’étudiant : L’Australie possède des universités et des écoles exceptionnelles. En vous inscrivant à des cours dans une école, vous pouvez obtenir un visa d’étudiant. Idéalement, vous l’utiliserez avant même d’envisager le visa vacances-travail. Ce visa vous liera à un endroit précis pendant un certain temps. Alors assurez-vous que vous voulez vraiment y rester.
  • Visa de facto : Celui-ci est le plus difficile à obtenir… et pas seulement à cause de la paperasserie. Le visa de facto fait référence au « conjoint de facto ». Il signifie que vous êtes engagé dans une relation à long terme avec un australien ou une australienne. Ce dernier ou cette dernière est si désespérément amoureux de vous qu’il ne peut vous voir partir. Vous n’avez pas besoin d’être marié, mais vous devez absolument être en couple. Le gouvernement attendra des documents sur votre relation du début à la fin, ainsi que des témoignages de vos proches.

Il existe également d’autres visas que vous qui peuvent vous permettre de rester en Australie. Consultez notre article à propos des différents visas australiens.

Faire un PVT en Australie c’est non seulement une chance de travailler et de voyager en Australie, mais aussi de vous découvrir, de sortir de votre zone de confort, dans un pays qui vaut vraiment la peine d’être découvert.

Accueil

Le permis de conduire international, qu’est ce que c’est? Comment l’obtenir?

Si vous souhaitez conduire pendant votre séjour en Australie, vous devez obtenir au préalable votre permis de conduire international. Sans ce document vous serez en infraction sur les routes australiennes. De toute façon il vous sera probablement impossible de louer une voiture sans ce précieux sésame.

>> Article à lire : Tout ce qu’il faut savoir pour conduire en Australie

Qu’est ce que le permis de conduire international?

Il s’agit tout simplement d’une traduction officielle de votre permis national donc pas d’inquiétude vous n’avez pas à repasser le code.

Le permis de conduire international est gratuit. Il est délivré pour une période de 3 ans ou pour la durée de validité de votre permis de conduire français si cette durée est inférieure à 3 ans.

Attention sans un permis de conduire national valable, le permis international n’a aucune valeur, il est donc impératif d’avoir les 2 sur soi. Le permis international autorise la conduite des mêmes catégories de véhicules (auto, moto…) que celles de votre permis français. En France, le permis international n’a aucune valeur.

>> Article à lire : Louer une voiture en Australie: Bons plans, conseils et astuces

Comment obtenir mon permis de conduire international pour l’Australie?

Il suffit d’en faire la demande avant son départ. Exceptées sur Paris, les préfectures gèrent toutes les demandes de permis international. (https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/R33870). La demande se fait par courrier uniquement. Pour les parisiens, la demande de son permis international se fait par courrier également, au bureau des permis de conduire de la préfecture de police de Paris. Le délai de délivrance est variable selon les périodes, l’attente peut durer jusqu’à trois mois. Il faut alors pensez à bien faire votre demande à l’avance.

permis de conduire international
Permis de conduire international ® DR

Premièrement, il faut effectuer sa pré-demande en ligne, via téléservice . Vous avez besoin des documents suivants (photographiés ou numérisés) :

  • Justificatif d’identité
  • Permis de conduire
  • Justificatif de domicile

Une fois la pré-demande faite, il faut envoyer sa demande par courrier. Voici les documents à fournir :

  • Attestation de dépôt de demande en ligne
  • Photo d’identité récente et conforme aux normes
  • Enveloppe pré-affranchie tarif lettre suivie 50 g format « prêt à poster », libellée à vos nom, prénom et à l’adresse d’envoi souhaitée (les recommandés ne sont pas acceptés)
  • Vous devez envoyer les documents par courrier dans les 2 mois à partir de votre pré-demande en ligne. Passé ce délai, votre dossier est automatiquement rejeté.
  • Les dossiers envoyés par voie postale, sans passer par la pré-demande en ligne, ne peuvent pas être instruits et vous seront directement renvoyés.
Accueil

Les attaques de crocodile les plus impressionnantes en Australie

En moyenne, une seule personne par an est tuée par une attaque de crocodile en Australie. Alors que trois personnes par an meurent de piqûres d’abeilles, et des milliers de personnes meurent du tabac et d’accidents de voiture. Tant que vous prenez des précautions raisonnables, vous n’avez pas à vous inquiéter qu’une attaque de crocodile puisse ruiner vos vacances en Australie.

crocodile marin en Australie

La plupart des attaques de crocodile se produisent entre fin septembre et janvier. A cette période les crocodiles sont affamés après la saison sèche et se préparent à se reproduire. La plupart des victimes étaient sous alcoolisées et se sont baignaient dans des zones réputées dangereuses.
Les crocodiles sont capables de mordre avec une force de 30 tonnes par centimètre carré. Leur morsure est donc plus puissante celle du légendaire dinosaure, le Tyrannosaurus ou Trex !

>> Article à lire : Tout savoir sur les crocodiles en Australie

Bien que le bilan annuel moyen des attaques de crocodiles ne soit que d’un seul décès, il y a eu un pic d’attaques de crocodiles en 2005, lorsque de fin août à début octobre, trois personnes ont été tuées et une fille blessée.
Dans le nord du Queensland, la situation a commencé à devenir peu à peu incontrôlable depuis 2017. Depuis on constate une augmentation du nombre d’observations et d’attaques de crocodiles, et un changement de leur comportement. Alors que le gouvernement de l’État du Queensland continue de dire aux habitants du nord de faire preuve de prudence à l’égard des crocodiles et de se tenir loin de l’eau, ce n’est pas une solution très pratique pour les habitants du nord tropical avec ses étés chauds.

Mars 2017 dans L’extrême nord du Queensland

En quelques jours, il y a eu une série d’incidents impliquant trois chiens et deux hommes.
Le vendredi 17 mars, Graeme Draper promenait son chien Jazzie sur la plage de Cow Bay dans le parc national de Daintree. C’est alors qu’un salty de 4,5 mètres a surgi hors de l’eau et lui a enlevé son chien adoré.
Le même jour, un chien a été attaqué par un crocodile dans un barrage sur une propriété privée près de Wonga. Cette nuit-là aussi, Craig Brown promenait son chien Jedda sur Four Mile Beach à Port Douglas vers 23 heures. Un crocodile de 2,5 mètres a alors attaqué son chien. Craig savait que soulever la queue d’un crocodile peut les faire lâcher leur proie. Alors il a suivi ce conseil et ça a marché ! Le chien a survécu et a pu être emmené chez le vétérinaire.

Un jour suivant, le samedi 18, des adolescents d’Innisfail étaient en train de s’amuser sur un quai. L’un d’eux, Lee De Paauw, 18 ans, voulait impressionner une fille et a sauté dans la rivière. C’est alors qu’un crocodile marin lui a instantanément attrapé le bras et l’a presque tué. Suite à cet attaque le jeune homme a donné une interview rémunéré. Au cours de cette interview il n’a exprimé aucun remord sur sa prise de risque. Cela a créer une controverse ou de nombreuses voix s’élevaient pour qu’il donne l’argent obtenu aux sauveteurs qui lui étaient venus en aide.

Moins chanceux, Warren Hughes, un pêcheur de 35 ans, dont le bateau a été retrouvé abandonné. Il avait été tué par un crocodile de 4,5 mètres alors qu’il était en train de pêcher. Le crocodile était si territorial qu’il a chargé un bateau de police qui a dû battre en retraite.

Crocodiles - animaux dangereux australie

Gare de Marrakai, Territoire du Nord en janvier 2008

On peut dire que vous passez une mauvaise journée lorsqu’un crocodile vous attaque et que vous vous faites tirer dessus dans la même journée.

Jason Green, 30 ans, était en train de ramasser des œufs de crocodile à Marrakai station, à 120 km à l’est de Darwin.
Au moment où Jason s’est approché du nid, le propriétaire s’en ai pris à lui. Le crocodile a saisi son bras et a essayé de le traîner sous l’eau, mais heureusement, l’ami de Jason, Zac Fitzgerald, était là avec un pistolet. Manque de chance avec toutes les éclaboussures généré par le combat entre le crocodile et l’homme, le coup de feu a également touché Jason au coude droit.
Jason a été transporté par hélicoptère à l’hôpital de Darwin pour y être soigné pour des morsures de crocodile, une blessure par balle et une fracture présumée du bras. Lorsque le médecin en a eu fini avec lui, Jason lui a indiqué qu’il ne pensait pas être au travail avant quelques jours.

Territoire du Nord en juillet 2007

Bill Egan, un routier de Melbourne de 71 ans, était en vacances dans le Territoire du Nord. Il en profitait pour aller pêcher avec sa femme Benita sur la rivière Carrington, près de Borroloola. Certaines de ses lignes de pêche se sont emmêlées autour de l’hélice du bateau. Alors qu’il essayait de les libérer, il est tombé par-dessus bord et a disparu sous l’eau. Sa femme a lancé une corde, mais il n’a jamais refait surface. Il a probablement une attaque de crocodile

Terre d’Arnhem en juillet 2006

Une fillette aborigène de huit ans est allée chercher de l’eau dans la rivière Blythe alors qu’elle pêchait avec sa famille. C’est alors qu’un crocodile l’a attaquée. Les gardes forestiers et la police ont commencé à rechercher la fillette disparue. Mais il a fallu environ trois semaines avant que les habitants du coin ne tuent un crocodile de cinq mètres de long près Gadji station. Une fois son corps ouvert, ils ont découvert des restes humains et un short.

Cape Tribulation en novembre 2006

Le touriste belge Stefaan Van Turnhout, 24 ans, aujourd’hui mondialement connu sous le nom de Stupid Stefaan. Il était en vacances à Cape Tribulation et s’est promené sur la plage de Myall. À l’extrémité nord de la plage, il est arrivé à Mason Creek où vit Allan, un crocodile d’eau salée de 2 mètres de long, bien connu des locaux.

Il y avait de nombreux panneaux d’avertissement pour sensibiliser les gens à la présence du crocodile dans la crique. Mais Stupid Stephaan voulait prendre une belle photo du crocodile. Appareil photo dans une main, et bâton dans l’autre pour frapper la surface de l’eau et attirer le crocodile plus près.
Cette technique s’est avérée extrêmement efficace et le crocodile s’est approché très rapidement de très près.

Tandis qu’un groupe de six personnes regardait le crocodile s’élancer vers Stupid Stephaan et le mordre au genou gauche. Lune personne d’entre elle est partie prévenir les autorités à Cape Tribulation. Lorsque le Belge blessé est arrivé, il est devenu évident que sa morsure n’était pas si grave que ça.

morsure croco

Suite à cet incident, les habitants de Cape Tribulation étaient furieux du comportement du Belge. Il a pénétré le territoire du crocodile et l’a ennuyé en tapant sur le bâton dans l’eau. A cause de son comportement les agents de Queensland Park and Wildlife ont du attraper le salty local, Allan, et le vendre à une ferme de crocodiles où il sera tué.

Pour l’anécdote Stupid Stephaan avait déjà été mordu par un singe dans un précédent voyage. Aussi ayant oublié d’enlever l’obturateur de son appareil photo il n’a même pas pu prendre sa photo du crocodile de près.

Territoire du Nord, avril 2006

Après le passage du cyclone Monica sur le Territoire du Nord en avril 2006, quelques arbres étaient tombés. Fred Buckland est donc allé au parc de Corroboree, pour enlever un arbre tombé contre l’enclos d’un crocodile nommé Brutus. À sa grande surprise, le crocodile de 4,5 mètres a surgi à grande vitesse et lui a arraché la tronçonneuse des mains! Il n’était pas clair si le crocodile avait réellement essayé d’attaquer Fred ou s’il était simplement gêné par le bruit. Car après que Fred se soit échappé, le crocodile a continué de mâcher la tronçonneuse pendant plus d’une heur.

Septembre 2005, Péninsule de Cobourg, Territoire du Nord

Russell Butel, 55 ans est un plongeur très expérimenté. Il collectait des poissons et des coraux pour son entreprise d’aquariophilie à Washon Head, dans le Territoire du Nord, en septembre 2005.
Un crocodile de 5 mètres de long a serré ses mâchoires massives autour de la tête de Russel et lui a écrasé le crâne. Il était probablement près de la surface de l’eau au moment de l’attaque. C’est son ami Nick Sherwood se trouvait dans un canot pneumatique à proximité et a signalé sa disparition. Un ranger des parcs nationaux a ensuite retrouvé le corps à environ 2 km du lieu de l’attaque de crocodile. Comme il s’agissait d’une région éloignée et que le plongeur savait qu’il y avait un risque élevé d’attaque, le crocodile a conservé la vie sauve.

Doubtful Bay, côte de Kimberley, 3 octobre 2005

Chantal Burnup, 10 ans, de Busselton, W.A., était en vacances dans le nord de l’Australie occidentale. Elle est allée nager en début d’après-midi avec son père Richard et son frère Simon. Ils étaient dans un billabong quand soudain Chantal a été tirée sous l’eau par un crocodile de trois mètres. Son père l’a traînée jusqu’au rivage avec le crocodile encore attaché autour de son torse. Tandis que son frère de 14 ans donnait des coups de poing au crocodile pour le faire lâcher prise. L’attaque de ce crocodile lui a causé de graves blessures aux bras et à la partie supérieure du corps. En raison de l’éloignement de la région, elle n’a pas pu être transportée à l’hôpital. Un hélicoptère l’a transportée jusqu’à la station d’élevage la plus proche, pour être soignée par un médecin.

attaque de Crocodile

Groote Eylandt, 24 septembre 2005

Russell Harris, 37 ans, travaillant dans le Territoire du Nord, est allé faire de la plongée un samedi après-midi avec un ami sur une plage populaire au sud d’Umbakumba. Pendant la plongée, chacun a suivi son propre itinéraire. Mais lorsque son ami ne l’a pas trouvé quelques heures plus tard, l’alarme a été donnée.

La police et la population locale ont fouillé la zone avec un avion et des bateaux sans succès. Le dimanche matin, les recherches se sont poursuivies. Ils ont alors rapidement trouvé le corps de l’homme, à plus d’un kilomètre de l’endroit où il a été vu pour la dernière fois. Les blessures sur son corps indiquaient qu’il avait été déchiqueté par un crocodile. Peu après un crocodile marin de quatre mètres de long a été repéré dans la zone. Ce qui en faisait le suspect le plus probable.

Lakefield, près de Cooktown, Qld, 16 août 2005

Barry Jefferies, 60 ans, et sa femme Glenda campaient dans le parc national de Lakefield. Ils ont décidé d’aller pêcher dans leur canoë à Midway Waterhole sur la rivière Normanby. Vers le crépuscule, Barry a attrapé un poisson, mais un crocodile de 400 kg a essayé de s’en emparer. Barry a voulu le repousser avec sa pagaie. Mais le monstre s’est précipité sur lui, a serré ses mâchoires massives autour de son bras. Puis il l’a traîné dans l’eau.

Le canoë s’est renversé mais la femme de Barry a pu nager jusqu’à la rive. Elle a alors conduit 20 minutes jusqu’au poste de garde forestier pour donner l’alerte. Malgré des recherches intensives, le corps de Barry n’a pas été retrouvé. Le crocodile lui a été localisé et abattu. Cependant, aucun reste humain n’a été trouvé dans ce crocodile. Il n’est donc pas certain que les rangers ait tué le bon croco.

Cairns, Queensland du Nord en décembre 2004

Drew Ramsden, 18 ans, prenait quelques verres avec des amis lorsqu’il s’est dirigé vers la rivière Barron vers 22h30 pour se rafraichir. Ses amis qui ont vu le reptile de 2,5 mètres approcher, criaient CROC !, CROC ! Ils ont également lancé des pierres pour tenter d’effrayer le crocodile. Au même moment où Drew a entendu l’alerte, il a senti le coup de mâchoire du crocodile lui frapper la tête. Le croc ne parvint pas à bien saisir sa tête. Si bien que Drew parvint à remonter la rive, avec seulement quelques plaies et des marques de dents sur la tête et le menton nécessitant juste quelques points de suture.

La rivière où cela s’est produit n’est séparée que par 1 km de rapides de Lake Placid, un lieu de baignade très populaire pour les habitants de Cairns, mais l’endroit a été déserté après cet événement.

La technique d’attaque des crocodiles

attaque de Crocodiles

Les crocodiles ont perfectionné leurs techniques de chasse et d’attque depuis environ 200 millions d’années. Ils peuvent nager sous l’eau à 30 km/h sans ondulation à la surface. Puis ils surgissent et, sur une courte distance, peuvent distancer un cheval. Si une proie résiste trop longtemps, ils font le « death roll » pour la déséquilibrée. Ils sautent même hors de l’eau pour attraper des oiseaux volant à basse altitude. Vous pouvez le voir lors des « Jump crocodile tour » dans le Territoire du Nord. Ils se soulèvent alors hors de l’eau. Ils se « tiennent » sur leur queue pendant quelques secondes pour attraper un morceau de viande.

Les crocodiles sont connus pour observer leur proie. Ils cherchent à apprendre leurs habitudes pour pouvoir lancer une attaque et être assurés de réussir. Les crocodiles préfèrent éviter de gaspiller leur énergie. Si vous vivez près d’une rivière et que vous devez aller chercher de l’eau, modifiez vos habitudes. Car le crocodile vous observera et apprendra votre routine.

Les proies que préfère attaquer les crocodiles

De nombreux crocodiles sont assez grands pour attraper et tuer des animaux aussi gros que des vaches et des chevaux. Les femelles peuvent atteindre 4 mètres de long, les mâles 7 mètres de long et peser plus de 1 000 kg. En moyenne, une personne par an est tuée en Australie, généralement en ignorant certaines des règles de sécurité de bon sens.

Lorsque le crocodile a tué sa proie et qu’il n’est pas capable de l’avaler en un seul morceau, il déchire sa proie en secouant sauvagement la tête et le cou. Le corps de la victime est maintenu au-dessus de la surface de l’eau et littéralement mis en pièces. Lorsqu’il s’agit d’une victime de grande taille, les bras, les jambes et parfois même la tête sont séparés du corps. Ensuite, le crocodile mange les morceaux. Les personnes qui recherchent une victime de crocodile trouveront souvent des restes choquants: des parties du corps et des vêtements gisant sur le sol et parfois même dans les arbres environnants…

Bien que les crocodiles mangent parfois des charognes, ils se nourrissent surtout de viande fraîche de proies récemment capturées. La théorie selon laquelle les crocodiles stockent un cadavre sous un rondin jusqu’à ce que la viande commence à pourrir n’est guère étayée.
Le meilleur moment pour voir des crocodiles lors d’une croisière en bateau est la saison sèche (hiver), lorsque l’eau est froide et que les reptiles à sang froid sortent de l’eau pour absorber la chaleur du soleil. Soyez prêt à rencontrer d’énormes crocodiles et même quelques crocodiles sauteurs si vous avez de la chance !

Comment voir des crocodiles?

Ne vous attendez pas à voir des crocodiles chaque fois que vous vous rendez sur une rivière du nord de l’Australie. Ils sont passés maîtres dans l’art de se cacher et seuls les yeux dépasseront de la surface. Le reste du corps est immergé.

Je me souviens d’une sortie dans le Territoire du Nord. Nous avons navigué pendant trois heures à la recherche de crocodiles sans rien apercevoir. Il faisait aussi très chaud cet après midi là, donc la tentation d’aller se baigner était grande. C’était une bonne idée de ne pas céder à cette tentation. Plus tard dans la nuit, nous avons navigué de nouveau dans la même zone de la la rivière. On pouvait alors voir de nombreuses paires d’yeux, se reflétant dans la lumière du projecteur. Les crocodiles nous entouraient et observaient chacun de nos mouvements. Ils sont expert dans l’art du camouflage.

Accueil

La Vegemite, qu’est ce que c’est?

La Vegemite est une pâte à tartiner brune foncée à base de sarriette inventée en Australie en 1922. La plupart des Australiens l’adorent, ce qui en fait un aliment australien emblématique. Cependant son goût peut être polarisant pour ceux qui ne le connaissent pas. La pâte épaisse est faite d’un extrait de levure aromatisé aux légumes et aux épices. Cette gourmandise est pratiquement sans graisse, sans sucre et végétarienne, mais elle n’est pas sans gluten.

Pots de vegemite

Sommaire:
La recette de la Vegemite
Qui l’a inventé?
Vegemite et Marmite, quelles différences?
Comment la déguster?
Quel goût a la Vegemite?
Où en acheter?
Comment la conserver?
Nutrition et bienfaits de la Vegemite

La recette de la Vegemite

La base de cette pâte alimentaire épaisse et de couleur foncée est fabriquée à partir des restes d’un extrait de levure provenant de la production de bière. Il n’y a pas de couleurs ou d’arômes artificiels. Seulement du sel, de l’extrait végétal (céleris et oignons), de l’extrait de malt d’orge et des vitamines B telles que la niacine, la thiamine, la riboflavine et l’acide folique. Les Australiens l’utilisent non seulement sur les toasts, mais aussi sur les sandwiches, les crumpets et comme ingrédient dans les pâtisseries.

La Vegemite coûte environ quatre fois plus cher que le Nutella, la pâte à tartiner chocolat-noisettes.

Qui a inventé la Vegemite?

Le Dr Cyril Callister, un chimiste employé par la Fred Walker Company, qui est devenue plus tard Kraft Foods Limited, a mis au point la recette de ka Vegemite en 1922. Depuis c’est un peu comme pour le Coca Cola la recette précise est secrètement gardée. Elle a fait son apparition dans les épiceries en 1923. Mais ce n’est qu’en 1939 qu’elle a connu un grand succès auprès du public, obtenant l’approbation officielle de la British Medical Association pour sa forte teneur en vitamine B. En 1942, la Vegemite était tellement ancré dans le cœur et le palais des Australiens qu’il a dû être rationné afin de répondre à l’énorme demande des forces armées pendant la Seconde Guerre mondiale. Quels gourmands!

Aujourd’hui, les Australiens sont connus pour voyager à l’extérieur de leur pays avec des pots de Vegemite dans leurs bagages de peur de devoir s’en passer.

Vegemite et Marmite, quelles différences?

Marmite ou vegmite

Certes il y a des similitudes. Leurs noms et leurs emballages, leurs utilisations identiques et le même ingrédient principal. On pourrait donc penser que la Vegemite australien et le Marmite britannique sont identiques. Mais les amateurs des pâtes à tartiner à base de levure les considèrent comme bien différentes l’une de l’autre.

La première différence que vous remarquerez est leur aspect. La Vegemite est si foncée qu’on pourrait la confondre avec de la pâte à tartiner au chocolat. La Marmite est d’un brun riche, plus proche du caramel. La Marmite a également une consistance plus sirupeuse, tandis que la Végémite est épaisse comme du beurre d’arachide.

En ce qui concerne les différences de goût, cela peut dépendre de la personne à qui vous demandez. Certains disent que la Vegemite est salée avec un « goût umami » prononcé, alors que le Marmite est légèrement sucré. Mais certains ne différencie pas le goût de la Marmite et de la Vegemite. Les deux sont des aliments « que l’on aime ou que l’on déteste » et entrent dans la catégorie des « goûts acquis ».

Comment déguster la Vegemite?

Toasts de Vegemite et de Jelly
Toasts de Vegemite et de Jelly

En général, la Vegemite est légèrement tartiné sur des toasts ou des crackers avec un peu de beurre. Le mot-clé ici est « légèrement », car un peu va loin en raison de son goût fort. On peut dire qu’elle remplace la confiture au petit déjeuner. Il peut également être étalé sur des toasts avec des tranches de fromage ou d’avocat ou être tartiné sur des toasts pour faire des « mouillettes » pour les œufs à la coque. La Vegemite est parfois utilisée pour aromatiser les bouillons de soupe ou les tourtes à la viande et les pâtés de viande et de pommes de terre. Et puis il y a ceux qui aiment le manger à la cuillère directement du bocal.

Quel goût a la Vegemite?

La végémite est un « goût acquis ». Son goût défie franchement toute description. Si l’on pousse un peu plus loin, on peut dire qu’il a un goût salé avec une amertume subtile. La saveur umami peut rappeler une sauce soja intense. Les non-initiés devraient l’essayer à petites doses au début.

Où acheter de la Vegemite?

Bien que la Vegemite soit un aliment de base en Australie, Elle peut être difficile à trouver France. On peut néanmoins en acheter dans quelques épiceries spécialisées ou parfois même au Monoprix Gourmet. A Paris la Vegemite est vendue à la Grande épicerie de Paris (Bon Marché) mais aussi au The Australianz Shop également dans le 6èeme arrondissement. A Lille, Toulouse et à Lyon j’en ai également trouvé dans de grands centres commerciaux comme Carrefour. On peut aussi en acheter en ligne sur Amazon par exemple.

Comment conserver de la Vegemite?

La Vegemite doit être conservé dans son récipient d’origine dans le garde-manger ou un endroit sec. Il se conservera pendant au moins un an. Il existe une date limite d’utilisation, mais de nombreux Australiens qui ont apprécié ce condiment pendant la majeure partie de leur vie disent qu’ils l’ignorent et continuent à le consommer indéfiniment. Tant que vous faites attention à éviter toute contamination croisée, c’est-à-dire que vous ne mettez pas le couteau avec le beurre dessus dans le pot de Vegemite, vous devriez pouvoir utiliser le produit pendant longtemps.

Nutrition et bienfaits de la Vegemite

La Vegemite est à priori très bonne pour vous et votre corps. Elle dispose de propriétés nutritionnelles intéressantes. L’étiquetage du pot indique le taux élevé de vitamines B (thiamine B1, riboflavine B2, niacine B3 et folate), avec la mention « Pour la vitalité ». Une portion de 5 grammes fournit 25 % de l’apport quotidien recommandé en riboflavine et en niacine, et 50 % de l’AQR en folate. Les vitamines B jouent un rôle important dans votre bien-être et votre santé globale. Ces nutriments influent sur les fonctions cérébrales, les niveaux d’énergie et le métabolisme cellulaire. Ces vitamines favorisent également une bonne digestion, un bon fonctionnement des nerfs, la santé cardiovasculaire, le tonus musculaire, le cholestérol et la production d’hormones.

Pour ceux qui s’intéressent à la teneur en sodium, Vegemite vend une version à teneur réduite en sel. La Vegemite ne contient pas non plus de colorants ou d’arômes artificiels et est certifiée halal et casher.

Accueil

Comment choisir sa crème solaire?

Quelles que soient les prévisions météos, la crème solaire est la chose à ne pas oublier avant de sortir pour la journée en Australie. L’application (et la réapplication !) de crème solaire protège votre peau contre les puissants rayons UV du soleil australien. Réduisant ainsi le risque de coups de soleil douloureux, de cancer de la peau et de signes prématurés de vieillissement, tels que les taches brunes et les rides lorsque l’on bronze à la plage notamment.

Mais il est difficile de trouver la protection la plus efficace contre le soleil. Optez pour des crèmes solaires chimiques ou physiques ? Des lotions ou des sprays ? Que vous recherchiez la meilleur crème solaire naturelle, la meilleure protection solaire pour les bébés et les enfants, des crèmes solaires teintés ou un facteur de protection solaire (FPS) parfait pour votre visage et votre bronzage, il existe une solution pour vous.

Rappel important :

L’écran solaire peut expirer, ce qui le rend moins efficace. Même si le flacon de l’année dernière n’a pas atteint sa date de péremption. Cette date n’est valable que si le produit est conservé dans un endroit frais et sec. Préparez-vous donc à acheter une nouvelle crème pour vos prochaines vacances.

Trop de choses à garder à l’esprit ? Nous avons fait le travail pour vous et avons rassemblé les meilleurs crèmes solaires en 2021. Toutes recommandés par des dermatologues.

Les 5 meilleures crèmes solaire en 2021

Voici notre sélection des 5 meilleures crèmes solaires pour 2021, il ne vous reste plus qu’à choisir!

La crème solaire la plus polyvalente

New Layer SPF 30 Pro Vitamin D

Cette crème solaire légère procure une sensation de liberté et laisse votre peau respirer. Elle est rapidement absorbée et offre une protection imperméable instantanée, sans utiliser de micro-plastique ou de plastique liquide. L’odeur de romarin et de fruits frais revitalisants est sans allergène. Grâce à la formule PRO VITAMIN D nouvellement développée ainsi qu’aux filtres UV innovants, votre peau est protégée de manière optimale et la régénération cellulaire est activée – pour une peau saine et un bronzage durable malgré les efforts les plus lourds. Il n’y a pas de meilleur anti-âge. C’est ce que nous appelons un « écran solaire haute performance ».
Les filtres UV sont respectueux des coraux il n’y a pas d’huiles minérales ou à d’autres substances telles que les parabènes, les silicones et le PEG.
La bouteille et l’emballage entièrement recyclés font de New Layer une entreprise 100 % soucieuse de l’environnement. Bon pour vous, meilleur pour la planète !

La crème solaire la plus protectrice

Neutrogena Ultra Dry-Touch Sunscreen SPF 55

Neutrogena est une marque de référence. Elle existe depuis toujours et a fait ses preuves. Ses produits sont relativement bon marché, donc pas d’excuse pour en étaler généreusement toutes les deux heures, et on les trouve à peu près partout. De plus, elle se présente sous plusieurs formes, selon votre préférence.
Sa légèreté et de son aspect mat qui n’obstrue pas les pores. Il s’agit d’une crème solaire liquide formulé chimiquement (mais il existe également sous forme de spray et de stick). La version en spray est idéale pour obtenir une couverture complète du corps ainsi que pour appliquer la crème solaire sur les enfants qui peuvent être des « cibles mouvantes ». Elle s’étale facilement et est très résistante à l’eau, donc. Il existe également une formulation minérale à base d’oxyde de zinc.

La meilleure crème solaire pas chère

Hawaiian Tropic Silk Hydration Air Soft Face SPF 30​

Hawaiian Tropic Silk Hydratation Air Soft Face est une crème principalement pour le visage. Cette Lotion offre une protection UVA et UVB très élevée. Testée sous contrôle dermatologique, elle hydrate non seulement votre peau mais elle n’obstrue pas non plus vos pores. La formule à double ruban associe une protection solaire puissante à une luxueuse lotion hydratante pour nourrir la peau jusqu’à 12 heures.
La lotion solaire d’Hawaiian Tropic est non grasse et de texture ultra-légère, elle peut donc être portée sous le maquillage. Sa formule très résistante à l’eau vous aide à vous protéger, que vous nagiez à la plage ou que vous vous barbotiez à la piscine. La lotion solaire Hawaiian Tropic Silk Hydratation Air Soft Face est disponible uniquement en FPS 30. La bouteille contient 50 millilitres de lotion solaire FPS 30.

La meilleure crème solaire pour enfant

Laboratoire de biarritz alga maris enfant SPF 50+

La Crème solaire enfants SPF50+ d’Algamaris des Laboratoires de Biarritz est sans doute la meilleure crème pour protéger vos bambins. Doté d’un écran minéral naturel, elle offre une très haute protection visage et corps contre les UVA et UVB. Elle est aussi parfaitement adaptée pour protéger la peau sensible et fragile des enfants. Elle peut être appliquée à des enfant à partir de l’âge de 6 mois. Il ne faut pas hésiter à l’appliquer généreusement. Cette crème solaire est hypoallergénique, sans conservateur et sans parfum. Cette crème des Laboratoires de Biarritz a été conçue à partir d’algues rouge de la côte basque, aux vertus protectrices et antioxydantes, ainsi qu’en huile de noix de coco bio et beurre de karité bio. Elle protège du soleil tout en préservant et hydratant la peau. Résistante à l’eau , elle accompagne vos enfants à la mer ou à la piscine comme à la montagne ainsi que pour dans votre quotidien.

Le meilleur hydratant avec FPS

Neutrogena Healthy Defense Daily Moisturizer SPF 50

Si vous souhaitez de prendre une crème aux composants chimiques, essayez cet hydratant Neutrogena avec un FPS 50. Idéal pour les personnes à la peau sensible. Il suffit d’appliquer une fine couche. Sans produits chimiques, huiles et parfums, la formule douce s’absorbe rapidement dans la peau et ne laisse pas de résidus collants, comme c’est le cas pour certaines crèmes solaires. Comme pour tout FPS, rappelez-vous simplement que vous devez renouveler l’application toutes les deux heures (même si elle est commercialisée comme un hydratant).

Comment choisir (et utiliser) le meilleur écran solaire pour votre peau?

Recherchez un l’indicateur de FPS sur l’étiquette avant tout

Cela garantit que votre FPS protège à la fois contre les rayons UVA et UVB nocifs. (Les rayons UVA vieillissent prématurément la peau et les rayons UVB brûlent ; les deux peuvent provoquer un cancer de la peau). Il est préférable de choisir un FPS de 30 ou plus.

Optez pour un crème solaire résistantes à l’eau

Même si vous ne sautez pas dans l’eau pour vous baigner, une crème solaire résistante à l’eau résistera plus longtemps. surtout si vous transpirez. Si vous faites beaucoup d’activités de plein air, choisissez un FPS de 50 ou plus pour rester protégé.

Lotion solaire, stick solaire ou spray?

Les crèmes solaire sous forme de lotion sont faciles à appliquer généreusement et uniformément. Ce qui est essentiel pour qu’elles agissent efficacement. Si vous utilisez un stick solaire, il faut au moins quatre passages sur chaque zone de la peau pour obtenir un résultat optimal. Il est idéal pour protéger des zones limités comme les lèvres, le nez. D’autre part, de nombreux sprays de protection solaire sont mal ajustés. Il faut donc veiller à appliquer une couche uniforme avec le spray et à bien frotter. En cas de doute, choisissez une lotion.

Crèmes solaires minérales ou chimique ?

Choisir la bonne crème solaire pour son corps

Les crèmes solaires minérales (composés d’oxyde de zinc ou de dioxyde de titane) se posent sur la peau et dévient les rayons UV. Tandis que les crèmes solaires chimiques (composés d’ingrédients comme l’oxybenzone ou l’avobenzone) agissent en les absorbant. Si votre peau est sensible ou sujette à l’acné, les crèmes solaires minérales sont généralement un meilleur choix. De plus, elles constituent une excellente option si vous préférez un produit plus « naturel » contenant moins d’allergènes. Elles sont sans danger pour les récifs pour de la Grande Barrière de Corail ! C’est vraiment un choix personnel plus que tout.

Prévoir la bonne quantité de crème solaire

Appliquez d’abord la quantité de crème solaire que vous pouvez appliquer. Laissez pénétrer, puis appliquez une seconde fois. C’est la façon la plus simple d’obtenir la quantité totale de crème solaire recommandée pour vous assurer d’obtenir la protection indiquée sur l’étiquette. L’idéal est d’appliquer une quantité équivalente à 6 ou 7 cuillère à café (35gr) pulvériser sur tout le corps. Puis renouveler l’application toutes les deux heures et après la baignade ou la transpiration.

Comment choisir la meilleure protection solaire pour mon visage ?

Le meilleur écran solaire pour votre visage est celui que vous appliquez de façon régulière. Cest la meilleure chose que vous puissiez faire pour protéger votre peau contre le cancer et les rides prématurées. Une crème solaire pour le corps agit de la même manière sur le visage, mais elle peut sembler lourde et grasse. Pour les personnes ayant une peau sensible ou sujette à l’acné, les formules à base de minéraux réduiront le risque d’irritation ou de pores obstrués.

Comment choisir le meilleur écran solaire pour mes enfants ?

Vos bébés et enfants ont une peau plus fine, ce qui signifie qu’ils sont plus sujets aux irritations dues aux ingrédients chimiques. Choisissez des lotions FPS à base de minéraux et appliquez-les généreusement. Mieux vaut éviter les coups de soleil lorsqu’on voyage avec des enfants. Il est important de rappeler qu’il est recommandé de ne pas exposer votre enfant au soleil s’il a moins de six mois. Et d’éviter la crème solaire si vous le pouvez. Optez plutôt pour des vêtements de protection solaire (pantalons, chapeaux et lunettes de soleil) afin d’éviter les dommages prématurés causés par le soleil australien.

À quelle fréquence dois-je réappliquer de la crème solaire ?

Les dermatologues recommandent d’appliquer une protection solaire 30 minutes avant de sortir à l’extérieur. Essayez d’appliquer une quantité deéquivalente à 6 à 7 cuillères à café sur tout votre corps, en renouvelant l’application toutes les deux heures. Il est également essentiel de renouveler l’application immédiatement après une baignade, une transpiration abondante ou un séchage à l’aide d’une serviette.

Comment puis-je savoir si ma protection solaire est périmée ?

crème solaire

Comme tout autre produit de soin, la crème solaire a une date d’expiration. Si elle ne figure pas sur le produit, inscrivez la date d’achat sur le flacon. Elle est normalement utilisable pendant une période de 3 ans après sa mise en vente.

Cependant, votre protection solaire peut en fait se détériorer avant cette période. Surtout s’il est exposé à la chaleur ou à la lumière directe. Si vous avez un doute (odeurs, couleurs ou texture désagréables) c’est le signe que vous devez la jeter. L’utilisation d’une crème solaire périmée est risquée et peut augmenter le risque de coup de soleil et de cancer de la peau.

Les personnes dont le teint est plus foncé ont-elles besoin d’une crème solaire?

Oui, les personnes ayant un teint plus foncé doivent quand même appliquer un écran solaire. Cela peut les aider à prévenir le cancer de la peau et l’hyperpigmentation. Toutefois, certaines crèmes solaires sont connus pour laisser des traces blanches.

Accueil

Pourquoi partir étudier en Australie?

Chaque années des centaines de milliers d’étudiants viennent dans les universités étudier en Australie avec la double promesse d’un cursus universitaire performant et d’une aventure unique.

Etudier en Australie c’est aussi la possibilité de perfectionner son anglais et d’accéder plus facilement au marché du travail. Contrairement à l’Europe, il est relativement facile d’y trouver un emploi à la fin de son cursus universitaire.

Vous hésitez encore à partir étudier en Australie? Que ce soit pour un semestre ou une année, n’hésitez plus car c’est un très bon choix! Voici 7 bonnes raisons de partir étudier en Australie.

1- L’Australie, la destination étudiante qui attire de plus en plus

étudier à l'université de New South Wales en Australie

L’Australie est actuellement la troisième destination la plus populaire pour les étudiants internationaux derrière les États-Unis et le Royaume-Uni. De nombreux étudiants étrangers choisissent d’y étudier en raison de la diversité culturelle, de l’amabilité des habitants et de la grande qualité de l’enseignement.

>> Article à lire : Tout ce qu’il faut savoir pour étudier en Australie

2- La reconnaissance mondiale des diplômes australiens

Les diplômés des écoles australiennes sont très recherchés en raison de l’impressionnante réputation internationale du système éducatif australien. Le gouvernement australien réglemente soigneusement son système scolaire. Il cherche à maintenir la bonne réputation associée au pays dans ce domaine.

>> Article à lire : Les meilleures universités australiennes

3- Le coût des études plus bas en Australie que dans d’autres destinations

Le niveau de vie en Australie est l’un des plus élevés au monde. Néanmoins les frais de subsistance et les frais de scolarité sont considérablement plus bas en Australie qu’aux États-Unis et au Royaume-Uni.

Les étudiants étrangers peuvent travailler à temps partiel pendant leurs études, ce qui leur permet de compenser leurs frais quotidiens. Il existe également la possibilité d’obtenir des bourses. Cela contribue à réduire le coût des études pour les étudiants étrangers.

4- La diversité de l’enseignement dans les établissements scolaires australiens

Les établissements australiens offrent une grande variété de cours et de diplômes. De sorte que les étudiants étrangers peuvent facilement trouver l’école et le domaine qui leur conviennent.

La première décision que les étudiants étrangers doivent prendre lorsqu’ils choisissent un programme d’études est de savoir quelle école répond le mieux à leurs besoins et à leurs intérêts. Les étudiants peuvent choisir entre les universités, l’enseignement professionnel et la formation en anglais. Si nécessaire, il est facile pour les étudiants de passer d’un niveau de qualification à l’autre et d’un établissement à l’autre.

>> Article à lire : Les meilleures universités australiennes

5- Des écoles à la pointe de la technologie

L’un des aspects les plus attrayants de l’Australie pour les étudiants étrangers est l’accent mis sur la recherche scientifique. L’Australie est à la pointe des nouvelles technologies et des innovations. Les étudiants qui étudient en Australie peuvent profiter de la technologie et des ressources impressionnantes du pays.

6- Pouvoir travailler et étudier en Australie

Les étudiants étrangers sont autorisés à travailler jusqu’à 20 heures par semaine pendant leurs études en Australie. C’est une excellente opportunité pour ceux qui veulent gagner de l’argent pour couvrir leurs frais de subsistance pendant leur séjour, et pour les étudiants qui veulent acquérir une expérience professionnelle pendant leurs études. Découvrez quelques points importants à garder à l’esprit pour l’étudiant qui travaille à Oz.

7- Pour pouvoir étudier dans un cadre idéal

étudier à Melbourne en Australie
Melbourne

L’Australie est une destination touristique majeure et cela ne fait que renforcer l’intérêt de certains étudiants pour cette destination. Quoi de mieux que de pouvoir combiner des études dans des universités prestigieuses et des week end à la plage ou à profiter des atouts de superbes villes comme Sydney, Melbourne, Perth ou Brisbane. C’est le quotidien des étudiants étrangers en Australie, qui jongler entre étude et escapade à la découverte du pays. Une expérience enrichissante à tout point de vue.

La vie en semaine se déroule au rythme des campus universitaires qui sont de vrais lieux de vie. Les étudiants y suivent les cours, profitent des installations sportives, flânent dans les jardins et rencontre leurs amis pour organiser la prochaine fête.

Accueil

Les meilleurs itinéraires de road trip en Australie

Pour apprécier pleinement l’Australie et sa diversité, il est temps de poser votre carte d’embarquement et de prendre une carte routière pour commencer à préparer votre road trip. Voici les 13 meilleurs itinéraires de road trip qui vous permettront de découvrir ce que l’Australie a de mieux à vous offrir.

1- The Big Lap, le grand tour de l’Australie

Uluru - Ayers Rock, road trip en Australie
Uluru – Ayers Rock ® DR

15 000 kilomètres – 6 mois à 1 an

Comme son nom l’indique cet itinéraire consiste à faire le tour de l’australie en road trip. Ce voyage suit les quelque 15 000 kilomètres de la Highway One, qui relie sept capitales d’état. Elle longe approximativement le littoral entre Sydney, Brisbane, Cairns, Darwin, Broome, Perth, Esperance, Adélaïde, Melbourne et Hobart.

Si vous avez le temps et un 4×4 de préférence, ce voyage en voiture sera l’un des plus épiques que vous ayez jamais entrepris. L’itinéraire comprend tout. De l’animation des grandes villes aux villes côtières pittoresques, de la forêt tropicale verte verdoyante à l’outback rouge poussiéreux, des trous d’eau isolés aux plages de sable blanc, de l’art rupestre ancien aux grandes structures modernes. C’est voir tout ce qu’il y a de formidable en Australie en un seul voyage continu. Un road trip de rêve.

>> Article à lire : Préparer son road trip en Australie

Pour l’itinéraire final, assurez-vous de faire un détour par la Stuart Highway dans le Territoire du Nord. Cela vous permettra de découvrir Kakadu, Uluru et Alice Springs pendant votre voyage.

Profitez du beau temps pour traverser le nord de l’Australie, entre Broome et Cairns, entre avril et septembre. C’est la saison sèche et les températures sont agréables. Toutes les routes sont généralement ouvertes. Alors que pendant la saison des pluies certaines peuvent être fermées.

2- Le centre rouge, à la découverte d’Uluru

Roadtrip australie - centre rouge - carte

Darwin – Uluru – Adélaïde
3 760 km | 9 – 15 jours

Ce road trip se termine en ville, mais ce qui se trouve entre les deux symbolise parfaitement l’outback australien. Uluru, les Olgas, Devils Marbles, la ville souterraine de Coober Pedy, Alice Springs, les chaînes de montagnes MacDonnell, les sources chaudes de Mataranka et les parcs nationaux de Litchfield et Nitmiluk.

Si vous cumulez ce voyage au road trip entre Cairns et Darwin, vous avez déjà couvert certaines des attractions majeures d’Australie. Vous pouvez faire ce voyage en 9 jours. Mais l’idéal est de prévoir 14 ou 15 jours pour un tel itinéraire de road trip en Australie.

3- Road trip sur la Great Ocean Road jusqu’à Adélaïde

Roadtrip australie - Great Ocean Road- carte

De Melbourne à Adelaide
1 500 km | 7 – 12 jours

De superbes vagues, des spots de surf de renommée mondiale, des villes côtières pittoresques, des vues sur l’océan à couper le souffle à chaque virage, une belle région viticole et quelques randonnées spectaculaires. Voici les éléments qui définissent ce road trip.

Parmi les points forts de cette excursion, citons la route elle-même, la Great Ocean Road et ses formations rocheuses dont les douze apôtres. Mais également la randonnée dans le parc national des Grampians où l’on trouve quelques vignobles reconnus et on peut y observer de nombreux animaux. La traversée de villages ruraux pittoresques est intéressante comme la découverte de la faune et la flore de Kangaroo Island, les grottes de vers luisants et les anciennes forêts du parc national de Great Otway, les produits locaux et les vignobles de la péninsule Fleurieu et du parc national de Coorong.

4- Road trip dans les terres sauvages du parc national Kakadu et du Kimberley

Roadtrip australie - Region du Kimberley- carte

Darwin à Broome
2 064 km | 15 jours

Au cours de votre trajet vous parcourrez la Gibb River Road. Construite dans les années 60 pour le transport du bétail, cette route de 660 kilomètres traverse les terres sauvages du Kimberley de Derby à Wyndham. C’est l’une des plus belles routes d’Australie.

Il s’agit d’une aventure en 4×4 comme aucune autre. Elle permet de découvrir la nature sauvage magnifique et isolée du Kimberley, avec ses postes d’élevage dans l’outback, ses anciennes gorges, ses cascades tonitruantes, ses sites aborigènes sacrés et son art rupestre, son histoire pionnière unique et ses personnages fascinants.

>> Article à lire : Préparer son road trip en Australie

Ne manquez pas les gorges de Bell. L’accès n’est pas facile, mais vous ne le regretterez pas. Cette chute d’eau à plusieurs niveaux descend en cascade dans du grès stratifié pour former plusieurs bassins. Elle est parfaite pour la baignade.

Parmi les autres points forts de ce road trip, citons le parc national de Kakadu, Kununurra et le lac Argyle, la forêt de boabs de Parrys Lagoon, Wyndham, le parc national de Geike Gorge et Broome. Vous pouvez aussi choisir de faire un détour de 600 Kilomètres pour voir le purnululu national park. On y trouve les fameuses bungle bungle, des petites montagnes aux formes très originales.

L’essence est très chère sur la Gibb River Road, et il n’y a que deux relais routiers sur le chemin à Imintji et Mt Barnett. Seul Mt Barnett vend de l’essence, les deux vendent du diesel.

5- Parcourir la côte ouest australienne en road trip

Roadtrip australie - Côte Ouest- carte

De Broome à Perth
3 200 km | 14 – 19 jours

Nagez avec les requins baleines sur le récif de Ningaloo. Rencontrez les dauphins de Monkey Mia et de la zone de Shark Bay, inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO. Traversez les étranges rochers du désert des Pinacles et les tapis de fleurs sauvages de juillet à octobre. Faites une croisière dans l’archipel de Dampier et surfez sur les dunes de sable de Lancelin.

Ce road trip peut se faire en 14 jours si vous ne visitez pas le parc national de Karijini ou si vous ne faites pas la boucle des fleurs sauvages, qui est saisonnière.

6- La Côte sud-est, de Sydney à Melbourne

Roadtrip australie - Melbourne à Sydney- carte

De Sydney à Melbourne
1 200 km | 5 – 10 jours

Si vous aimez le style de vie décontracté de la côte, le surf, la natation, la pêche pour attraper votre dîner au bout d’une ligne, de camper et de vous endormir au son de l’océan, de regarder les étoiles et de marcher dans la brousse. Vous adorerez la côte sud.

>> Article à lire : Nos astuces pour louer une voiture ou un van en Australie

Les sites à ne pas manquer le long de de road trip sont: le Royal National Park, Sea Cliff Bridge, Kiama, les sables blancs grinçants et la faune amicale du parc national de Booderee, l’ascension de la montagne Pigeon House, la plongée avec les phoques, la dégustation de fromage à Tilba Tilba, les huîtres fraîches, l’observation des baleines, les lacs du Gippsland, le parc national de Wilsons Promontory, les pingouins et la faune de Phillip Island, la nourriture, le vin et la baignade à Mornington Peninsula.

Vous pouvez ensuite continuer votre route sur la Great Ocean Road.

7- Le road trip de la Savanah Way

Roadtrip australie - Savanah Way- carte

De Cairns à Broome
3 700 km | 30 jours

Cette route relie Cairns, dans le nord tropical du Queensland, à Broome, dans la magnifique région du Kimberley. Elle traverse le Territoire du Nord et fait environ 3700 kilomètres.

Il comprend 15 parcs nationaux et cinq zones classées au patrimoine mondial. Ce qui en fait l’itinéraire idéal pour aller d’est en ouest. Attendez-vous à voir de tout. De la forêt tropicale humide aux vastes plaines herbeuses, des postes d’élevage isolés aux cascades et aux gorges, et de l’art rupestre ancien aux eaux turquoises.

La ceinture nord de l’Australie, peu peuplée, est faite de terre rouge sèche, de termitières, de surprenants points d’eau luxuriants et de paysages isolés où aucun être humain n’est en vue. Parmi les points forts de cette région, citons les Undara Lava Tubes, les Mataranka Hot Springs, Katherine, les parc nationaux de Kakadu, de Nitmiluk et le parc national de Litchfield. La découverte des Bungle Bungle des formations rocheuses surprenantes.

>> Article à lire : Préparer son road trip en Australie

Vous pouvez aussi décider de coupler ce road trip à l’itinéraire qui relie Broome à Perth pour un voyage inoubliable.

8- Longer la Sunshine Coast

Roadtrip australie - sunshine Coast- carte

Airlie Beach à Brisbane
1 120 km | 4 – 8 jours

Cette balade côtière offre une combinaison de plages de surf et d’eaux tropicales tranquilles le long de la Grande barrière de corail.

Parmi les points forts, citons : la découverte de l’archipel des îles whitsunday au départ d’Airlie Beach, faire de la plongée sur la Grande barrière de corail, le parc national d’Eungella, Cape Hillsborough, Agnes Waters, Lady Musgrave Island, l’observation des baleines à Hervey Bay, Fraser Island et son parc national de Great Sandy, Glasshouse Mountains et Noosa Heads.

9- La légendaire Pacific Coast

Roadtrip australie - pacific coast- carte

De Sydney à Brisbane
917 km | 5 – 9 jours

La légendaire Pacifique Coast s’étend sur 917 kilomètres de Sydney à Brisbane. Il faudra faire quelques détours par par la côte centrale, Port Stephens, Newcastle, Coffs Harbour, Ballina et Byron Bay.

C’est l’un des itinéraires les plus populaires pour un road trip en Australie, un classique. Au programme des plages de surf, de charmantes villes de bord de mer, un joli arrière-pays et des parcs nationaux. Le tout situé entre deux capitales passionnantes.

Pour un changement de décor, faites un détour à l’ouest de Newcastle. Découvrez y la région viticole de Hunter Valley. Elle est réputée pour son sémillon. On y trouve aussi d’incroyables restaurants, des producteurs de fromage, d’olives et de chocolat.

Parmi les autres points forts, citons Byron Bay, la ville hippies de Nimbin, les plages préservées et les jolies villes côtières, le surf, le camping sur la plage, les vallées fertiles de Bellingen, les anciennes forêts du parc national de Dorrigo, les kangourous, les voies navigables des lacs Myall, la région viticole de la Hunter Valley et le parc national de Wollemi, inscrit au patrimoine mondial.

10- Parcourir la route tropicale du Queensland du nord

Roadtrip australie - queensland route tropicale- carte

De Cairns à Townsville et de Townsville à Airlie Beach
620 km | 3 – 6 jours

Cette route côtière serpente entre deux régions du Queensland classées au patrimoine mondial. D’un coté la Grande Barrière de Corail et de l’autre les montagnes recouvertes de forêt tropicale humide.

Parmi les points forts, citons : Mission Beach, la plongée en apnée ou en bouteille sur le récif à partir d’Airlie Beach, les fruits tropicaux exotiques, la faune et la flore, l’île d’Hinchinbrook et ses randonnées, les cascades et les chutes d’eau du parc national de Wooroonooran.

11- La côte est de la Tasmanie

Roadtrip Tasmanie- carte

Hobart – Bay of Fires
521 km |
5 – 7 jours

De l’historique Hobart à l’exquise Bay of Fires, ce voyage en voiture suit la côte en passant par St Helens, Swansea et Bicheno.

D’une beauté époustouflante et d’un calme absolu, la côte est de la Tasmanie est aussi riche en produits gourmands. On y trouve de très bons vins, fromages et fruits de mer. Les sentiers de randonnée qui permettent d’observer la faune et la flore au plus près sont nombreux comme les plages désertes. C’est aussi un itinéraire culturel. On y découvre l’histoire unique des bagnards.

>> Article à lire : Les incontournable d’Australie

Ne manquez pas de faire un petit détour par le parc national de Freycinet. Une région riche qui offre un souvenirs inoubliable à ses visiteurs. Des montagnes de granit, des baies paisibles, des eaux azures et une faune et une flore unique. Si vous avez le temps, rejoignez la randonnée primée Freycinet Experience Walk. 4 jours de balades au cours desquels vous découvrirez notamment la splendide plage de wineglass bay.

12- Road trip au coeur de la plaine du Nullarbor

Roadtrip australie - Plaine de Nullarbor- carte

De Perth à Adélaïde
3 700 km | 16 jours

Cette plaine légendaire, presque sans arbres, rejoint les imposantes falaises marines de la Great Australian Bight. La plaine du Nullarbor abrite une faune prolifique (émeus, kangourous, dingos, chameaux…) des paysages uniques et intéressants de l’Outback, et le plus long terrain de golf du monde.

Une fois dans la plaine de Nullarbor on se sent très isolé. C’est le cas. Il est donc essentiel d’être préparé lorsque l’on conduit dans l’Outback avec un réservoir plein de carburant et beaucoup d’eau. L’hébergement est, au mieux, rudimentaire. On trouve quelques rares motels et campings.

Au cours de ce périple en voiture vous pourrez : Nager avec les dauphins, escalader l’arbre géant de Gloucester, camper au milieu des dunes de Yeagerup, explorer des grottes calcaires, goûter de très bons vins, et bien d’autres choses encore.

13- Culture, gastronomie, côtes et Snowy mountains

Roadtrip australie - Sydney à Melbourne en passant par Canberra- carte

Sydney – Canberra – Snowy Mountains – Melbourne
1 450 km | 5 – 10 jours

Ce voyage combine la capitale de l’Australie, Canberra, avec des plaines et des montagnes. Il finit par rejoindre la route côtière dans le Victoria.

Parmi les points forts de l’itinéraire de ce road trip en Australie, citons : les excellents musées et festivals de Canberra, les paysages montagneux spectaculaires, les vins et autres produits locaux, les jolis villages de montagne, les couleurs automnales de Bright, les cours d’eau et les villes historiques du Gippsland, le spectaculaire parc national de Wilsons Promontory, la parade des pingouins à Phillip Island, et la péninsule de Mornington.

14- Découverte de Broken Hill et de l’Outback en road trip

Roadtrip australie - Sydney à Adelaide en passant par broken hill- carte

De Sydney à Adelaide
1 800 km | 7 – 14 jours

Ce voyage va vous offrir un large échantillon des paysages et des communautés australiennes.

Vous commencerez par découvrir le magnifique parc national des Blue Mountains. Vous prendrez ensuite la direction de Broken Hill. Sur la route vous profiterez des paysages uniques de l’Outback australien, avec sa terre rouge, son ciel bleu et ses grands espaces. En direction d’Adélaïde vous traverserez des vergers et vignobles avant de rejoindre la capitale de l’Australie du Sud.

15- Traversée du Queensland en passant par la Matilda Way

Roadtrip australie - le queensland et l'outback - carte

Townsville – Cunnamulla – Brisbane
1 700 km | 4 – 6 jours

De Brisbane, conduisez vers l’ouest jusqu’à Cunnamulla et traversez les paysages uniques de l’Outback australien. Retournez ensuite vers la ville côtière tropicale de Townsville. De là vous pourrez ensuite profiter de la Grande Barrière de Corail.

Parmi les points forts, on peut citer l’observation des bandicoot lapins, un petit marsupial, l’observation des étoiles, l’art rupestre aborigène, les vues panoramiques sur l’Outback, les dunes de sable rouge, les croisières en bateau à aubes, les empreintes de dinosaures, la faune, les canyons et la ville historique de Charters Towers.

Conduire en Australie

Aussi grande que les États-Unis sans l’Alaska et de la taille des trois quarts de l’Europe, l’Australie est également extrêmement diversifiée. Elle abrite des montagnes, des forêts tropicales luxuriantes, des déserts dans l’Outback et des pâturages verdoyants. Si vous ne prenez pas un minimum la route, vous passerez à coté de tout cela.

>> Pensez à consulter notre article sur la conduite en Australie

La meilleure (et potentiellement la moins chère) façon de découvrir l’Australie est de louer un van ou une voiture et d’entreprendre un road trip. Ainsi, fini les contraintes. Place à la liberté de définir votre propre itinéraire, d’être spontané, de prendre la route la moins fréquentée et de vous arrêter où vous voulez aussi longtemps que vous le souhaitez. Vous pouvez vous arrêter dans des endroits magnifiques, y préparer le déjeuner et vous imprégner de la vue. Et à la fin d’une journée remplie d’aventures, votre maison est là où vous l’avez garée.

>> Article à lire : Quand partir en Australie?

Vous découvrirez bientôt la fraternité qui règne dans la communauté des campeurs. Des âmes sœurs qui aiment sortir des sentiers battus. Elles apprécient la beauté de l’Australie et sont impatientes de partager avec vous quelques conseils et leurs lieux de camping préférés.

Accueil

Les serpents en Australie

L’Australie est réputée pour abriter une ménagerie de créatures dangereuses. Avec environ 170 espèces de serpents se faufilant dans ce grand pays, on comprend aisément pourquoi. Cependant, malgré le fait que l’Australie abrite les trois serpents les plus venimeux du monde, seuls quelques décès surviennent chaque année, contre 11 000 en Asie. Quoi qu’il en soit, il est important de rester vigilant pour éviter de provoquer une attaque car toutes les espèces soient potentiellement dangereuses. Certaines espèces sont très venimeuses, d’autres extrêmement nerveuses, d’autres encore sont plus susceptibles de se faufiler dans votre jardin. Voici notre sélection des 10 serpents les plus dangereux d’Australie.

Les 10 serpents les plus dangereux en Australie

1- Le serpent Brun de l’est – Eastern brown snake

Le Serpent Brun de l'est, le serpent le plus dangereux d'australie

Présent le long de la côte est de l’Australie, de l’extrême nord du Queensland jusqu’en Nouvelle-Galles du Sud, dans le Victoria, et jusqu’en Australie du Sud, le serpent brun de l’Est est responsable d’environ 60 % des morsures de serpent mortelles en Australie. Les adultes peuvent atteindre deux mètres et sont connus pour être rapides et agressifs. Le serpent brun de l’Est est également considéré comme la deuxième morsure la plus venimeuse de tous les serpents terrestres. Lorsqu’il est menacé, ce serpent soulève son corps du sol, créant ainsi une forme en « S ». Son venin provoque une paralysie progressive et empêche le sang de coaguler. Ce qui peut nécessiter plusieurs doses d’antivenin pour guérir. Les victimes peuvent s’effondrer en quelques minutes. Ils font donc aussi logiquement partis des animaux les plus dangereux d’Australie.

2- Serpent brun de l’ouest – Western brown snake

Serpent brun de l'ouest, l'un des serpent les plus dangereux d'Australie

Aussi connu sous le nom de Gwardar, le serpent brun de l’ouest est très répandu en Australie. Il préfère les habitats secs ainsi que les forêts d’eucalyptus, les bois et les prairies. Bien que son venin ne soit pas aussi puissant que celui de son cousin de l’est, le Western Brown Snake émet une morsure avec trois fois plus de venin. Ce qui provoque des nausées, des maux de tête et des douleurs abdominales chez l’homme. Les chats et les chiens peuvent être paralysés.

>> Article à lire : les 10 araignées les plus dangereuses d’Australie

3- Le serpent tigre – tiger snake

Le serpent tigre

Les variations de couleurs et de motifs peuvent rendre le serpent tigre difficile à identifier. Mais comme son nom l’indique, il est généralement rayé. Le serpent tigre possède un venin hautement neurotoxique. S’il n’est pas traité, entraîne un taux de mortalité compris entre 40 et 60 %. Le serpent tigre est également une espèce protégée dans la plupart des États australiens.

Les serpents tigre sont responsables du deuxième plus grand nombre de morsures sur l’homme en Australie. Cela car ils habitent des zones très peuplées le long de la côte est,. Y compris certaines zones métropolitaines de Melbourne y compris en Tasmanie. Les fermes et les maisons de banlieue les attirent car ils y chassent les souris et autres rongeurs la nuit. C’est alors que les accidents peuvent arriver. Ils peuvent facilement être piétinés par des victimes sans méfiance dans l’obscurité.

4- Taïpan du désert – Inland taipan

Taïpan du désert, le serpernt le plus vénimeux d'australie

On estime que chaque morsure contient suffisamment de venin pour tuer plus de 100 hommes. Le taïpan du désert est considéré comme le serpent le plus venimeux du monde. Cependant, ce serpent est typiquement solitaire, placide et peu susceptible d’attaquer. Il habite des régions reculées et semi-arides du Queensland et de l’Australie du Sud. Il se cache normalement dans les fissures et crevasses des plaines rocheuses sèches. Les rencontres avec le taïpan des terres du désert sont si rares que jusqu’en 1972, il était considéré comme une espèce mystérieuse par la communauté scientifique. Seule une poignée de personnes ont été mordues par cette espèce de serpent (toutes manipulatrices de serpents). Chacun a survécu avec les premiers soins et l’hospitalisation.

5- Taïpan côtier – Coastal taipan

Taïpan côtier en Australie

Contrairement à son timide cousin, le Coastal taipan est une espèce agressive. Il possède également le troisième venin le plus toxique de tous les serpents terrestres du monde. Présents dans les régions du nord et de l’est de l’Australie, les taïpans côtiers peuvent atteindre deux mètres. Ils sont dotés des crochets les plus longs de tous les serpents australiens, soit 12 mm. Lorsqu’il est menacé, le taïpan côtier frappe férocement, injectant une neurotoxine. Cette dernière provoque rapidement des maux de tête, des nausées/vomissements, des convulsions, une paralysie, des hémorragies internes et des lésions rénales.

Avant l’introduction d’un antivenin contre les morsures de serpent en 1956, les morsures de taïpan étaient presque toujours mortelles et causaient de nombreux décès humains. Dans les cas graves, la mort peut survenir en 30 minutes seulement.

>> Article à lire : Les Animaux les plus dangereux d’Australie

6- Le Serpent de la Mulga – Mulga snake

Le Serpent de la Mulga

Avec ses trois mètres de long, le serpent de la Mulga est l’un des plus longs serpents venimeux du monde. Aussi connu sous le nom de serpent brun, l’espèce appartient en fait au genre Pseudechis (serpents noirs). Présents dans tous les États sauf le Victoria et la Tasmanie, les serpents Mulga ont un venin relativement faible. Cependant, ils peuvent délivrer une dose énorme de 150 milligrammes en une seule morsure. Ils sont connus pour s’accrocher à leurs victimes et les mâcher lorsqu’ils injectent leur venin.

7- Lowlands copperhead

Lowlands copperhead, serpents en Australie

Contrairement à de nombreux serpents, les Lowlands copperheads se sont adaptés aux climats plus froids. Ils sont les seules espèces venimeuses que l’on trouve au-dessus de la ligne des neiges. Ils vivent également dans les zones de végétation basse du sud-est de l’Australie et de la Tasmanie, préférant les zones situées près de l’eau. Bien que les Lowlands copperheads évitent généralement d’être confrontée aux humains, s’il est acculé, il attaque. Cependant, il se déplace lentement et mord rarement, avec seulement une douzaine de morsures enregistrées et un décès.

 8- Small-eyed snake

Small-eyed snake

À ne pas sous-estimer. Le serpent à petits yeux ne mesure peut-être que 50 cm de long, mais son venin contient une myotoxine à action prolongée qui continue d’attaquer les tissus musculaires plusieurs jours après la pénétration. Peuplant les régions mésiques de l’arrière-pays de l’est de l’Australie, le serpent à petits yeux est discret et vous le rencontrerez rarement pendant la journée. Il est également peu enclin à attaquer, et un seul décès a été enregistré.

9- La vipère de la mort – Common death adder

Vipère de la mort

Le Common Death Adder est un prédateur d’embuscade capable de lancer une attaque rapide en moins de 0,15 seconde. Présente dans le Queensland, la Nouvelle-Galles du Sud, le Victoria, l’Australie méridionale et les régions côtières de l’Australie occidentale, la vipère de la mort réagit à une menace en se figeant et en se camouflant dans son environnement. On reconnaît ces vipères à leur large tête de serpent triangulaire et à leur corps robuste. Elles possèdent des crochets parmi les plus longs de tous les serpents australiens.

10- Serpent noir à ventre rouge – Red-bellied black snake

Red-bellied black snake, l'un des serpents les plus dangereux d'australie

Fréquemment rencontré le long de la côte est de l’Australie, le serpent noir à ventre rouge est moins venimeux que les autres serpents australiens. Bien que les victimes aient besoin de soins médicaux immédiats, les morsures sont rarement mortelles. Les serpents noirs à ventre rouge se trouvent souvent dans le bush et les bois, mais ils résident plus souvent près des barrages, des ruisseaux et des billabongs. Ils sont même capables de rester immergés sous l’eau jusqu’à 23 minutes.

Combien y a t il de serpents en Australie?

Les australiens partagent leur pays-continent avec environ 170 espèces de serpents terrestres dont 100 sont venimeux. Certains serpents australiens sont dotés d’un venin plus toxique que tous les autres serpents du monde.

On trouve également des serpents constricteurs en Australie. Cette espèce de serpents va s’enrouler autour de sa proie pour la tuer puis écarter ses mâchoires pour l’avaler, comme le célèbre Python. C’est d’ailleurs deux Pythons qui sont les plus grands serpents d’Australie : l’Améthyste python ou Scrub python et le Olive python. En revanche il n’y a pas de Cobra ou d’Anaconda en Australie.

L’Océan n’est pas en reste car on trouve également des espèces dangereuses de serpents de mer tout autour de l’Australie. Contrairement à ce que laisse supposer son nom, le serpent de mer vie en général aussi sur la terre. Mais il va plutôt avoir tendance à chasser dans la mer pour se nourrir.

Est il possible de mourir d’une morsure de serpent en Australie?

En matière de légitime défense, les serpents d’Australie sont bien lotis comme les araignées. Mais les morsures sont en fait assez rares en Australie. Par ailleurs le développement de l’anti-venin permet d’éviter quelques décès. Il y a entre quatre et six décès par an suite à une morsure de serpent en Australie.

Cela contraste avec l’Inde, par exemple, où les morsures peuvent atteindre un million par an, avec plus de 50 000 décès. Les morsures de serpent sont très, très rares. Par ailleurs elles sont souvent la faute de la personne qui se fait mordre par un serpent. La plupart des morsures se produisent lorsque les gens essaient de tuer un serpent, de le capturer ou en s’en approchant de trop près.

La plupart des serpents préfèrent se glisser loin des humains plutôt que de les combattre. Ces reptiles ne perçoivent pas les humains comme de la nourriture et ils ne mordent pas agressivement par malveillance. Leur venin est utilisé pour maîtriser des proies qu’un serpent ne pourrait pas immobiliser autrement. Si leur seule issue de secours est de passer devant un humain avec une pelle, alors ils sont susceptibles de réagir de la seule façon dont ils peuvent le faire. Donc si vous vous tenez entre un serpent et sa voie d’évasion, faite tout pour le laisse passer tranquillement.

Que mangent les serpents en Australie?

Les serpents en Australie ont un régime alimentaire varié. Ils se nourrissent d’insectes, d’araignées même des mygales, de grenouilles, de lézards, de rongeurs, d’autres serpents comme les couleuvres par exemple. Les plus gros serpents, comme les Pythons, peuvent parfois s’attaquer à des proies plus grandes comme à des petits marsupiaux.

incontournables sydney
Accueil

Les 7 plus beaux circuits touristiques en Australie

L’Australie est une terre pleine de contrastes qui s’étend sur une surface presque aussi grande que les États-Unis. Les possibilités de circuits en Australie sont donc très variées. Des récifs coralliens, des îles, des forêts tropicales et des plages ravissantes bordent la côte, tandis que des canyons accidentés et des déserts rouges d’une beauté obsédante s’étendent à l’intérieur du pays. Selon la durée de votre séjour et vos préférences de nombreux circuits touristiques existent en Australie. Pour planifier le circuit idéal en Australie, il va donc falloir faire des choix. Voici les 7 plus beaux circuits touristiques en Australie:

1- La côte est australienne: Sydney, forêts tropicales et Grande Barrière de Corail

A ne pas manquer sur le circuit de la côte est australienne

Sydney Harbor, circuits Australie
Sydney Harbor

Description du circuit de la côte est australienne

Commencez par Sydney et visitez toutes les attractions emblématiques telles que l’Opéra de Sydney, le pont du port de Sydney, la plage de Bondi et les Rocks. Après avoir exploré Sydney en quelques jours, choisissez parmi une séduisante série d’excursions d’une journée au départ de Sydney. Le parc national des Blue Mountains est l’un des plus populaires.

>> Article à lire : Que faire à Sydney en quelques jours?

De Sydney, prenez l’avion jusqu’à Cairns. C’est la porte d’entrée la plus populaire aux principales attractions tropicales de l’extrême nord du Queensland. Notamment la Grande barrière de corail et la forêt tropicale de Daintree, inscrites au patrimoine mondial de l’unesco. Mais aussi le pittoresque village de Kuranda dans la forêt tropicale et Cap Tribulation, où deux des écosystèmes les plus riches du monde (forêt tropicale et récif) se fondent dans un sublime mélange de bleus et de verts.

>> Article à lire: Préparer son voyager sur la Grande Barrière de Corail

Vous pouvez également vous installer dans la ville tropicale assez calme de Port Douglas (60 minutes de route au nord de Cairns). La ville se trouve encore un peu plus près du récif. de plus elle charme ses visiteurs par son ambiance tropicale détendue et la gentillesse de ses habitants.

Combien de temps faut il pour cet itinéraire

Cet itinéraire est idéal si vous n’avez que 2 semaines pour découvrir l’Australie pour la première fois. C’est l’un des plus beaux circuits d’Australie, voir le plus beaux. Il offre un bel aperçu de la magnifique côte. Ce n’est pas pour rien que c’est le circuit le plus populaire.

2- Le Territoire du Nord: Le TOP End et le red center

A ne pas manquer sur le circuit du Territoire du Nord

Le Territoire du Nord offre un avant-goût de l’Outback australien. Il abrite des déserts d’un rouge profond, de magnifiques formations rocheuses et des zones sauvages spectaculaires. C’est l’un des circuits touristiques à faire en Australie. Voici les étapes à ne pas manquer :

  • Darwin
  • Parc national de Kakadu
  • Parc national de Nitmiluk (Katherine Gorge)
  • Alice Springs
  • Parc national d’Uluru-Kata Tjuta
  • Parc national de Watarrka (Kings Canyon)
Uluru - Ayers Rock, circuits Australie
Uluru – Ayers Rock ® DR

Description du circuit

Prenez l’avion pour Darwin, la principale porte d’entrée du Top End. Passez deux nuit ici pour profitez de tous les sites touristiques de Darwin. Tels que le célèbre marché au coucher du soleil de Mindil Beach, le musée et la galerie d’art du Territoire du Nord et le quai de Stokes Hill. Les amateurs de sensations fortes peuvent plonger en cage avec des crocodiles de mer à Crocosaurus Cove.

>> Article à lire : Les incontournables d’Australie

De Darwin, louez une voiture et parcourez environ 255 kilomètres jusqu’au parc national de Kakadu. C’est le plus grand parc national d’Australie et l’une des zones sauvages les plus impressionnantes de la planète. Faites une croisière en bateau sur le Yellow Water ou le Guluyambi pour voir les crocodiles et les oiseaux aquatiques. Partez ensuite randonner pour découvrir des peintures rupestres aborigènes.

De Kakadu, parcourez les 180 kilomètres en voiture jusqu’à la gorge de Katherine. Elle se trouve dans le parc national de Nitmiluk, avec sa série de 13 gorges aux parois abruptes et étonnantes. Explorez la région lors d’une croisière panoramique, en randonnant sur les sentiers ou en pagayant le long de la rivière Katherine en kayak ou canoë.

Depuis Katherine, prenez l’avion pour Alice Springs, dans le centre rouge de l’Australie. C’est la porte d’entrée du parc national d’Uluru-Kata Tjuta, où Uluru, l’une des principales attractions touristiques d’Australie, s’élève à 348 mètres au-dessus du désert rouge. À 40 kilomètres de là, vous pouvez explorer les rochers en forme de dôme appelés Kata Tjuta (les Olgas).

Enfin, parcourez les 290 kilomètres en voiture du parc national d’Uluru-Kata Tjuta au parc national de Watarrka (Kings Canyon) pour découvrir d’autres paysages à couper le souffle de l’Outback. C’est ici que se trouve l’un des meilleurs sentiers de randonnée d’Australie, le Kings Canyon Rim Walk.

Combien de temps faut il pour cet itinéraire

Il vous faudra environ 10 jours pour réaliser cet itinéraire et découvrir ces paysages emblématique de l’Australie. Si vous avez un peu plus de temps vous pouvez également en profiter pour visiter la ville de Sydney avant de rentrer en Europe.

3- Le Victoria: Melbourne et la Great Ocean Road

A ne pas manquer sur le circuit du Victoria

Le Victoria n’est pas une région à négliger. Elle abrite de nombreux sites incontournables et constitue l’un des meilleurs circuits touristique d’Australie. Voici les meilleures étapes.

  • Melbourne
  • La Great Ocean Road
  • Phillip Island Penguin Parade
  • Mornington Peninsula
  • Grampians National Park
  • Wilsons Promontory
  • Yarra Valley
  • Dandenong Ranges
great ocean road, circuit du victoria
Great Ocean Road

Description du circuit

Prenez l’avion pour Melbourne, la vibrante capitale du Victoria, avec ses fantastiques restaurants, ses boutiques, ses musées et ses galeries.

De là, vous pourrez choisir parmi une liste séduisante d’excursions d’une journée à partir de Melbourne. La plus célèbre est de se balader en voiture le long de la Great Ocean Road, l’une des plus belles routes panoramiques d’Australie. Dans le parc national de Port Campbell, admirez les Douze Apôtres, les formations rocheuses sculptées par le vent qui se dressent dans une mer agitée. À Torquay, les surfeurs peuvent surfer sur les vagues légendaires de Bells Beach ou visiter le musée national australien du surf.

>> Article à lire : Les incontournables de la Great Ocean Road

Dans l’arrière-pays, des forêts luxuriantes, des parcours en tyrolienne et des promenades à la cime des arbres vous attendent. Parmi les autres excursions populaires, citons la Phillip Island Penguin Parade et les plages dorées de la péninsule de Mornington.

Pour de fantastiques randonnées et des paysages de brousse, aventurez-vous dans le parc national des Grampians (260 kilomètres de Melbourne), Wilsons Promontory (200 kilomètres de Melbourne), ou la région viticole de la Yarra Valley et les chaînes de montagnes des Dandenong (25 kilomètres de Melbourne).

Combien de temps faut il pour cet itinéraire

Il vous faudra environ 1 semaine à 10 jours pour réaliser ce circuit aux cœur des plus beaux paysage du Victoria. et découvrir ces paysages emblématique de l’Australie. Si vous avez un peu plus de temps vous pouvez également ajouter quelques étapes des autres circuits touristiques en Australie proposés.

4- Le circuit du Queensland du sud: Sunshine Coast, Fraser Island et l’archipel des Whitsunday Islands

A ne pas manquer sur le circuit du Queensland du sud

Le soleil, la mer, le sable et la voile sont les principales attractions de ce circuit à travers le sud-est et le centre du Queensland. Voici les étapes à ne pas manquer sur Itinéraire côtier du Queensland sud:

Whitsunday Islands, circuits Australie
Whitsundays Islands

Description du circuit

Envolez vous en direction de l’aéroport de la Sunshine Coast à Maroochydore (1h35 de vol de Sydney). Séjournez dans la magnifique station balnéaire de Noosa Heads. D’ici rayonner pour explorer toutes les attractions de la Sunshine Coast. Pendant votre séjour, faites une randonnée dans le parc national de Noosa et cherchez des koalas dans les arbres. Passez un après-midi sur la magnifique Main Beach, à nager, surfer ou prendre le soleil. Enfin flânez dans Hastings Street avec ses fantastiques restaurants et boutiques.

Depuis Noosa Heads, rendez vous sur Fraser Island. La plus grande île de sable du monde est un site classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. Passez deux ou trois jours à explorer les lacs d’eau douce étincelants, les plages, les dunes, les épaves et les forêts tropicales.

De Maroochydore, prenez l’avion pour l’aéroport de la Whitsunday Coast, à environ 25 kilomètres d’Airlie Beach. Ce village est le point d’accès aux îles idylliques des Whitsunday. De là, embarquez sur un bateau et naviguez autour de ces îles baignées de soleil, qui s’étendent le long de la partie sud de la Grande Barrière de Corail.

>> Article à lire : Faire de la plongée sur la Grande Barrière de Corail

Les îles les plus populaires sont Daydream Island, île familiale, Hamilton Island (la seule île des Whitsunday qui possède son propre aéroport), Long Island et Hook Island. Avec son sable de silice doux et soyeux, Whitehaven Beach est un incontournable de ce circuit.

Combien de temps faut il pour cet itinéraire

Il vous faudra minimum 7 jours et 10 jours pour profiter pleinement de ce circuit. Il vous permettra de découvrir plusieurs joyaux d’Australie comme Fraser Island et les Whitsunday Islands.

5- A la conquête de l’Ouest australien: Perth, Ningaloo Reef, Broome, et les Kimberley

A ne pas manquer sur le circuit de l’ouest australien

À environ cinq heures de vol de la côte est de l’Australie, l’Australie occidentale abrite de grandes zones sauvages, des animaux, des récifs coralliens et des plages magnifiques. Cet État diversifié et peu peuplé est souvent négligé par les voyageurs internationaux et les agences qui organisent des circuits en Australie. Notamment à cause de sa distance par rapport à Sydney. Il offre cependant une beauté à couper le souffle. Voici les étapes à ne pas manquer pour ce tour dans l’ouest australien:

  • Perth
  • Margaret River
  • Ningaloo Reef
  • Broome
  • Les Kimberley
PErth, circuit western australia

Description du circuit

Si vous regardez une carte de l’Australie, vous verrez Perth, dans le coin sud-ouest. Commencez votre visite ici et passez un jour ou deux à explorer la ville. Les excursions d’une journée au départ de Perth sont particulièrement attrayantes. Faites une croisière sur la Swan River, qui serpente jusqu’à la Swan Valley. Ou descendez la rivière jusqu’à Fremantle, la ville portuaire animée de Perth. De Fremantle, vous pouvez également prendre un ferry pour la ravissante Rottnest Island, bordée de magnifiques plages de sable blanc et de hauts-fonds turquoise.

>> Article à lire : Que faire à Perth?

Passez quelques jours à Margaret River, à 3 heures de route de Perth. Cette région viticole offre de superbes spots de surf, de belles plages, des randonnées pittoresques et une abondance de produits frais locaux.

Envolez vous ensuite pour Broome (2,5 heures de vol). Montez à dos de chameau au coucher du soleil sur le sables de Cable Beach. Ensuite, dirigez-vous vers Horizontal Falls. Survolez les chutes et les falaises rouges de la côte nord-ouest jusqu’au cap Leveque en hydravion.

Aventurez-vous dans les profondeurs des Kimberley pour voir le spectaculaire parc national de Purnululu (Bungle Bungle) et les chutes Mitchell. Planifiez une aventure en 4×4 le long de la Gibb River Road avant de rentrer à Perth.

Reprenez l’avion pour Exmouth (2h30 de vol pour l’aéroport de Learmonth). Explorez le récif de Ningaloo, inscrit au patrimoine mondial, qui est le plus grand récif frangeant du monde. Facilement accessible depuis le rivage, ce riche écosystème est célèbre pour les requins baleines qui y nagent de mars à octobre. Vous pouvez nager avec ces gentils géants lors d’une excursion organisée. De là, comptez 50 minutes de route pour atteindre le parc national de Cape Range, avec ses gorges aux eaux rouges et ses canyons accidentés.

Combien de temps faut il pour cet itinéraire

Il vous faudra 10 à 15 jours jours pour profiter pleinement de ce circuit en raison des nombreux voyages en avion nécessaires. Pour rejoindre Perth depuis Sydney il faut compter 4h30 à 5h de vol.

6- South Australia: Adelaide, the Barossa & Clare Valleys, and Kangaroo Island

A ne pas manquer sur le circuit d’Australie du Sud

Voici les points forts de ce tour en Australie du Sud et ce qui en fait l’un des plus beaux circuits d’Australie:

  • Adélaïde
  • les vallées de la Barossa et de la Clare,
  • Kangaroo Island,
  • le parc national des Flinders Ranges
Kangaroo island, circuit australie du sud

Description du circuit

Sophistiquée mais au rythme agréable, Adélaïde est l’une des villes australiennes les plus méconnues et la porte d’entrée des nombreuses attractions de l’Australie du Sud.

Passez 1 journée minimum dans cette gracieuse capitale d’État à explorer ses musées, galeries et jardins. Louez ensuite une voiture pour rejoindre la magnifique Barossa Valley (60 kilomètres au nord) et la Clare Valley, à environ 1h d’Adélaïde. Ces terres fertiles abritent d’excellents vignobles. Il s’agit de destinations gastronomiques qui plairont aux gourmets grâce à leur abondance de produits frais et à leurs fantastiques restaurants.

A environ 45 minutes de voiture d’Adélaïde, découvrez la jolie péninsule de Fleurieu. Elle est dotée de plages dorées, de fermes et de restaurants plus fabuleux les uns que les autres.

De la péninsule Fleurieu, prenez un ferry pour Kangaroo Island, la principale destination touristique de l’État. Vous pouvez également vous y rendre en avion en 30 minutes depuis Adélaïde. L’île est célèbre pour ses plages immaculées et sa faune abondante. L’observation rapprochée de la faune est l’une des principales attractions : kangourous, de koalas, de lions de mer, d’otaries à fourrure, d’échidnés, de pingouins, de baleines et de nombreuses espèces d’oiseaux. Les produits locaux frais y sont également légion. Parmi les nombreux les produits gourmands on trouve notamment les fruits de mer et le miel de Ligurie.

>> Article à lire : Les incontournables de Kangaroo Island

Ne manquez pas le parc national de Flinders Chase, avec ses formations rocheuses surprenantes et ses sentiers de randonnée pittoresques, ainsi que les fascinantes grottes calcaires du parc de Kelly Hill.

Si vous avez le temps, ajouter une étape à votre circuit pour voir le parc national des Flinders Ranges, à cinq heures de route d’Adélaïde. C’est le lieu de prédilection des artistes et photographes qui apprécient la lumière changeante sur les paysages arides.

Combien de temps faut il pour cet itinéraire

Il vous faudra 1 semaine pour réaliser ce circuit. Il vous permettra notamment de découvrir le paradis éco touristique de Kangaroo Island.

7- Le tour de la Tasmanie : The Apple Isle Loop

A ne pas manquer sur le circuit The Apple Isle Loop en Tasmanie

Nirvana des amoureux de la nature, l’île de Tasmanie (affectueusement appelée « Tassie » par les Australiens) est le plus petit État d’Australie. C’est une destination idéale pour voyager à condition d’avoir une voiture. Cela reste néamoins l’un des circuits les plus surprenant d’Australie. Près de la moitié de sa surface est protégée par des parcs nationaux et des zones classées au patrimoine mondial. La Tasmanie offre un terrain de jeu vierge des rivières sauvages, des pics brumeux, des lacs et des forêts densément boisées. Elle est également appelée « l’île aux pommes » parce qu’elle était autrefois l’un des principaux producteurs de pommes du monde. Voici les étapes à ne pas manquer sur le tour The Apple Isle Loop:

  • Hobart,
  • Site historique de Port Arthur,
  • Parc national Freycinet,
  • Launceston,
  • Parc national Cradle Mountain-Lake St. Clair,
  • Parc national Franklin-Gordon Wild Rivers,
  • Parc national Mount Field
wineglass bay tasmanie

Description du circuit

Prenez l’avion jusqu’à Hobart, la capitale de l’État. Rendez-vous en voiture ou à pied au sommet de kunanyi (Mount Wellington) pour une vue spectaculaire sur la ville. Parcourez les boutiques et les galeries de la place de Salamanque et découvrez l’art de pointe à MONA.

Ensuite, a 1h au sud-est d’Hobart se trouve le site historique de Port Arthur. Une ancienne colonie pénitentiaire et l’une des attractions les plus visitées de Tasmanie. Après cette dose d’histoire, explorez les falaises maritimes accidentées et les criques abritées du parc national Tasman. À 55 minutes d’Hobart, Bruny Island mérite également une visite. On y déguste des produits locaux et on profite de la beauté naturelle du parc national de South Bruny.

A 2h30 au nord-est d’Hobart on trouve le parc national de Freycinet, inscrit au patrimoine mondial. Les paysages y sont superbe et le parc abrite l’éblouissante Wineglass Bay. Le sentier de Wineglass Bay est l’une des meilleures randonnées d’Australie.

A 2H du parc national de Freycinet, on trouve la charmante ville de Launceston, la deuxième plus grande ville de Tasmanie. Vous pourrez y admirer l’élégante architecture victorienne et visiter la magnifique gorge de la Cataracte.

De Launceston, dirigez-vous vers le sud jusqu’au parc national de Cradle Mountain-Lake St. Clair. Ce parc offre des paysages époustouflants, des rochers sculptés par les glaciers, des lacs étincelants et des forêts anciennes. De là, conduisez deux heures jusqu’à Strahan, une base idéale pour explorer le parc national de Franklin-Gordon Wild Rivers. Faites une croisière sur la Gordon River ou faites du rafting sur les rapides de la puissante Franklin River.

Pendant les 300 kilomètres qui séparent Strahan d’ Hobart, arrêtez-vous en chemin au parc national de Mount Field. Vous pourrez y voir des chutes d’eau à trois niveaux et parcourir les magnifiques chemins dans la nature.

Combien de temps faut il pour cet itinéraire

Cette boucle à travers certaines des principales attractions de la Tasmanie prend environ cinq ou six jours. Comptez en plus une ou deux nuits à Hobart à l’arrivée et au départ.

Circuits en Australie : Bon à savoir avant de réserver

Pour profiter au maximum de votre visite, il est préférable vous déplacer en avion entre les principales destinations touristiques australiennes. Essayez aussi de vous concentrer en priorité sur une zone géographique du pays. Si c’est la première fois que vous visitez le Down Under, vous voudrez peut-être commencer par les circuits les plus populaires d’Australie. Mais sachez qu’il existe d’autres itinéraires et circuits qui correspondront peut être mieux à vos intérêts et de vos contraintes de temps.

Les voyages en Australie nécessitent généralement de longs vols, surtout si vous venez d’Europe. Deux semaines est le temps minimum recommandé pour voyager en Australie. Les distances sont vastes et les effets du décalage horaire peuvent mettre quelques jours à disparaitre.

Le meilleur moment pour visiter l’Australie dépend de l’endroit où vous voulez aller. Pour optimiser votre visite, il est conseillé d’éviter les tropiques pendant la saison des pluies, mais chaque saison offre des expériences uniques. Quoi que vous décidiez de voir, l’Australie est l’un des endroits les plus enrichissants à visiter au monde, avec des paysages spectaculaires, une faune incroyable et des habitants parmi les plus amicaux de la planète