Affichage de 97 Résultat(s)
Coronavirus-australie

Covid-19 : Quelle est la situation actuelle pour aller en Australie ? (Janvier 2022)

Covid-19 : Quelle est la situation actuelle pour aller en Australie ? (Janvier 2022)

Qui sont les personnes autoriser à entrer en Australie ?

Article rédigé le 17/01/2022 – Depuis que l’ouverture tant attendue du pays a été annoncé pour le 15 décembre 2021, de nouvelles catégories de personnes sont autorisée à entrer en Australie malgré la pandémie de Covid-19. Rappelons que jusqu’alors le sol australien était inaccessible aux étrangers. Voici donc la liste des personnes qui peuvent désormais aller en Australie

Les citoyens australiens et leur famille

Ouf de soulagement pour les familles australiennes;. Depuis le 1 er Novembre 2021 tous les citoyens australiens ou résidents permanents sont en capacité de revenir fouler le sol australien. Mais seules les personnes vaccinées peuvent entrer dans certains états comme le Victoria, l’état de la capitale Canberra ou encore le New souh Wales sans avoir à effectuer un quarantaine à leur arrivée. Les non vaccinés eux ne seront pas exemptés et devront rester 14 jours dans un hôtel de quarantaine. Dans les autres états (WA, SA, TAS, NT) la quarantaine est toujours applicable vacciné ou non.

Les parents des citoyens Australiens et résidents permanents sont également éligible étant considérés comme « proche parent ». Pour se faire Ils doivent effectuer une demande d’exemption et prouver leur filiation. Les règles de quarantaines sont à ce jour les même que pour les citoyens

Visas éligibles

Depuis le 15 décembre 2021, le gouvernement australien a élargi cette liste à certains visas. L’objectif étant que la situation de l’Australie face au covid-19 ne fragilise pas trop son économie. L’annonce de Scott Morisson concerne donc les working holiday visa (PVT) mais aussi les visa étudiants, ceux pour les travailleurs qualifiés, les réfugiés et quelques autres exceptions.

Liste des visa autorisés à entrer en Australie

Si vous êtes titulaire de l’un des visas listé sur le site d’Homeaffairs et que vous disposez d’un schéma vaccinal complet alors vous êtes éligible depuis le 15 décembre 2021 pour entre en Australie sans avoir à demander une exemption. Si certains états imposent encore une quarantaines pour les voyageurs en provenance de l’étranger, ce n’est plus le cas dans le New South Wales, le Victoria et l’état de Canberra (ACT).

Subclass 200 – Refugee visa
Subclass 201 – In-country Special Humanitarian visa
Subclass 202 – Global Special Humanitarian visa
Subclass 203 – Emergency Rescue visa
Subclass 204 – Woman at Risk visa
Subclass 300 – Prospective Marriage visa
Subclass 400 – Temporary Work (Short Stay Specialist) visa
Subclass 403 – Temporary Work (International Relations) visa (other streams, including Australian Agriculture Visa stream)
Subclass 407 – Training visa
Subclass 408 – Temporary Activity visa
Subclass 417 – Working Holiday visa
Subclass 449 – Humanitarian Stay (Temporary) visa
Subclass 457 – Temporary Work (Skilled) visa
Subclass 461 – New Zealand Citizen Family Relationship visa
Subclass 462 – Work and Holiday visa
Subclass 476 – Skilled – Recognised Graduate visa
Subclass 482 – Temporary Skill Shortage visa
Subclass 485 – Temporary Graduate visa
Subclass 489 – Skilled – Regional (Provisional) visa
Subclass 491 – Skilled Work Regional (Provisional) visa
Subclass 494 – Skilled Employer Sponsored Regional (Provisional) visa
Subclass 500 – Student visa
Subclass 580 – Student Guardian visa (closed to new applicants)
Subclass 590 – Student Guardian visa
Subclass 785 – Temporary Protection visa
Subclass 790 – Safe Haven Enterprise visa
Subclass 870 – Sponsored Parent (Temporary) visa
Subclass 988 – Maritime Crew visa

Visa expiré comment faire?

Si à cause du coronavirus vous n’avez pas pu entrer en Australie, vous pouvez demander à vous faire rembourser votre visa ou faire une nouvelle demande de visa sans frais. Si tout n’a pas encore été précisé par le gouvernement il semble que si votre vis a été consommé partiellement vous pouvez également demandé un remboursement ou une prolongation.

Conditions pour entrer en Australie

Les personnes désirant se rendre en Australie doivent impérativement respecter les règles suivantes sous peine de se voir refuser l’entrée sur le territoire australien.

  • Être doublement vacciné
  • Avoir un visa valide et autorisé à entrer dans le pays
  • Prouver votre statut vaccinal
  • Présenter un test PCR négatif réalisé dans les 3 jours de votre départ.

Vous devez également compléter le formulaire Australia Travel Declaration (ATD). Sur la base des informations transmises, les autorités détermineront si vous devez ou non effectuer une quarantaine.

Les vaccins approuvés et reconnus par les autorités australiennes sont :

  • AstraZeneca Vaxzevria
  • AstraZeneca Covishield
  • Pfizer/Biontech Comirnaty
  • Moderna Spikevax
  • Sinovac Coronavac
  • Bharat Biotech Covaxin
  • Sinopharm BBIBP-CorV
  • Johnson & Johnson/ Janssen-Cilag COVID Vaccine

Les citoyens australiens et résidents permanents non vaccinées peuvent malgré tout rentrer dans leur pays. Ils devront néanmoins effectuer une quarantaine dans un hôtel spécifique. Ces personnes seront soumis à plusieurs tests PCR pendant leur quarantaine.

Règles selon les états et territoires

Chaque état et territoire australien définie ses propres conditions d’entrée selon la situation sanitaire de celui-ci. Les conditions d’entrée vont donc varier selon votre ville d’arrivée dans le pays. La situation évoluant sans cesse en Australie et ailleurs face au Covid-19, il est conseillé de se renseigner auprès de l’état d’arrivée pour être à jour sur les règles appliquées.

New South Wales

Vous ne serez pas soumis à une quarantaine si vous arrivez depuis l’étranger à Sydney.

Tous les voyageurs doivent se conformer aux exigences d’entrée du gouvernement australien ; ils doivent notamment prouver qu’ils ont subi un test PCR (écouvillonnage du nez et de la gorge) COVID-19 négatif dans les 72 heures précédant le départ prévu.

À leur arrivée en NSW, les personnes vaccinées doivent :

  • Se rendre directement à leur domicile ou à leur logement
  • Effectuer un test rapide à l’antigène COVID-19
  • S’auto-isoler jusqu’à ce que le résultat du test soit négatif.
  • Effectuez un autre test rapide à l’antigène à partir du 6e jour.
  • Ne vous rendez pas dans des endroits à haut risque pendant au moins 7 jours et si les résultats de votre test sont négatifs.

Victoria

Vous ne serez pas soumis à une quarantaine si vous arrivez depuis l’étranger à Melbourne.

Tous les voyageurs doivent se conformer aux exigences d’entrée du gouvernement australien ; ils doivent notamment prouver qu’ils ont subi un test PCR (écouvillonnage du nez et de la gorge) COVID-19 négatif dans les 72 heures précédant le départ prévu.

À leur arrivée dans le Vicoria, les personnes vaccinées doivent :

  • Se rendre directement à leur domicile ou à leur logement
  • Effectuer un test rapide à l’antigène COVID-19
  • S’auto-isoler jusqu’à ce que le résultat du test soit négatif.

Vous devez demander un International Passenger arrival permit pour arriver dans le Victoria.

Queensland

Si vous arrivez de l’étranger dans un autre État ou territoire australien et que vous transitez directement vers le Queensland sans quitter l’enceinte de l’aéroport, vous devrez subir une quarantaine obligatoire de 14 jours dans un hôtel à vos frais (3000 AUD), à moins que vous ne veniez d’une zone de voyage sûre ou que vous ayez obtenu une exemption.

Votre statut vaccinal, votre statut de résident australien et l’adéquation de votre résidence à la quarantaine détermineront si vous pouvez bénéficier d’une quarantaine à domicile ou d’une quarantaine à l’hôtel.

Vous devez remplir un formulaire d’enregistrement des arrivées internationales dans le Queensland :  Queensland International arrivals registration.

South Australia

Vous pourrez entrer dans le pays par Adélaïde (capitale du SA) mais vous serez soumis à une quarantaine de 14 jours en hôtel. Cette quarantaine sera à vos frais.

Western Australia

Le WA a imposé une politique très stricte depuis le début de la pandémie. Si vous arrivez dans le WA, vous devez effectuer 14 jours de quarantaine en hôtel à vos frais. Vous serez soumis à des tests COVID-19 obligatoires les jours suivants :

  • Le lendemain de votre arrivée en WA
  • Au 5ème jour de quarantaine
  • Au 13ème jour de quarantaine
  • Le jour 17 (après avoir quitté la quarantaine)
  • Le jour 21 (après avoir quitté la quarantaine).

Tasmanie

La Tasmanie a elle aussi imposée une politique stricte depuis le début la pandémie. Si vous souhaitez entrer dans le pays via Hobart, vous devrez faire une quarantaine de 14 jours en hôtel à vos frais.

Territoire du Nord

Si vous souhaitez entrer dans le pays par Darwin, vous serez soumis à une quarantaine en hôtel. Elle sera à vos frais.

Pour ceux qui voyagent dans le pays, vous pouvez entrer dans le Territoire du Nord sans avoir à faire de quarantaine obligatoire.

Australian Capital Territory

Vous ne serez pas soumis à une quarantaine si vous arrivez depuis l’étranger à Canberra.

Tous les voyageurs doivent se conformer aux exigences d’entrée du gouvernement australien ; ils doivent notamment prouver qu’ils ont subi un test PCR (écouvillonnage du nez et de la gorge) COVID-19 négatif dans les 72 heures précédant le départ prévu.

À leur arrivée dans en ACT, les personnes vaccinées doivent :

  • Se rendre directement à leur domicile ou à leur logement
  • Effectuer un test rapide à l’antigène COVID-19
  • S’auto-isoler jusqu’à ce que le résultat du test soit négatif.

Avant d’entrer dans l’ACT, vous devez remplir une Online Declaration form.

Les bulles touristiques : Travel Safe Zones

L’Australie et certains de ses voisins ont décider de créer des ‘bulles de voyages’ pour se protéger face au Covid-19. Cela permet ainsi aux ressortissants de ces pays de pouvoir y voyager plus facilement dans certains états (NSW, VIC, ACT) malgré la pandémie de coronavirus.

C’est le cas notamment pour Singapour, le Japon, la Corée du Sud et la Nouvelle-Zélande

Ainsi, les Néo-zélandais, Singapouriens, Japonais et Sud Coréens titulaires d’un visa valide peuvent effectuer un séjour touristique voyager de leur pays d’origine sans quarantaine vers certains états australiens à certaines conditions :

  • Les personnes doivent être complètement vaccinées et en mesure de le justifier
  • Les voyageurs doivent détenir un visa australien valide,
  • Un test PCR négatif devra être effectué dans les trois jours suivant le départ de leur pays d’origine.
  • fournir une déclaration attestant d’avoir passé les 14 derniers jours dans son pays d’origine.

Rappelons que l’accord entre la Nouvelle-Zélande et l’Australie concerne toutes les personnes présentes sur ces territoires. Donc même si vous voyagez ou travailler en Australie, vous avez l’autorisation de vous rendre en Nouvelle-Zélande.

Tous nos articles sur le Covid-19 et la situation en Australie :
Comment faire sa déclaration ATD pour entrer en Australie?
L’Australie autorise certains titulaires de visa à rentrer sur son territoire en décembre 2021
Covid en Australie : réouverture des frontières en Novembre 2021
Covid-19 – Quand l’Australie et la Nouvelle-Zélande réouvriront elles leurs frontières ?
COVID-19 – Remboursement et report du visa ou du WHV non utilisé en Australie
Coronavirus : L’Australie prolonge la fermeture de ses frontières jusqu’en juin 2021
Coronavirus en Australie : Comment l’Australie a fait face à la pandémie ?

Evolution des vaccination contre le Covid-19 en Australie

Comment faire sa déclaration ATD pour entrer en Australie?

Comment faire sa déclaration ATD pour entrer en Australie?

Voici un guide étape par étape sur la manière de remplir votre formulaire de déclaration de voyage en Australie : l’ATD (Australia declaraton Travel). Ce formulaire représente une nouvelle démarche administrative pour entrer sur le sol australien depuis le 15 décembre 2021.

En attendant que tous les voyageurs puissent revenir en Australie, si vous êtes un étudiant international ou une personne en working holiday visa vous êtes concerné(e)s . Cela signifie que vous devrez remplir le formulaire de déclaration de voyage en Australie (ATD).

Il est important de noter que chaque État ou territoire peut avoir des conditions d’entrée et des mesures de quarantaine différentes. Les voyageurs internationaux entrant dans l’État de Victoria, par exemple, devront également remplir un Border Permit. Vous pouvez consulter le site Web du gouvernement australien pour obtenir des informations sur les voyages propres à chaque État ou territoire.

Voici un guide étape par étape sur la manière de remplir votre formulaire ATD :

Formulaire de déclaration de voyage australien : où puis-je l’obtenir ?

Vous pouvez remplir votre formulaire de déclaration de voyage en ligne sur votre ordinateur, ou télécharger l’application ATD sur Apple Store ou Google Play. Le formulaire est gratuit.

Quand dois-je remplir le formulaire ATD ?

Le formulaire ATD doit être rempli au moins 72 heures avant votre vol de départ pour l’Australie. Comme des informations sanitaires essentielles sont détaillées dans le formulaire, vous devez produire une preuve que ces informations ont été complétées avant d’embarquer sur votre vol.

Remplir le formulaire de déclaration de voyage en Australie : le guide étape par étape

Il y a cinq étapes au total pour obtenir votre formulaire ATD :

1. S’inscrire ou se connecter à son compte

Vous devez d’abord vous connecter ou créer un compte sur l’application ou le site Web du formulaire ATD. Pour les nouveaux utilisateurs, un code de vérification sera envoyé à votre adresse électronique pour activer votre compte.

Ensuite, créez un mot de passe fort pour votre compte. Un autre code de vérification sera envoyé à votre adresse électronique pour confirmer votre mot de passe, après quoi vous pourrez continuer à remplir le formulaire.

2. Remplissez les détails de votre passeport ou document de voyage

Le premier renseignement que vous devez fournir est votre passeport ou tout autre document de voyage que vous utilisez pour entrer en Australie. Vous pouvez soit le remplir manuellement, soit utiliser un document existant qui a été téléchargé sur votre compte, soit en télécharger un nouveau sur la page.

3. Complétez les détails de votre voyage

À l’étape suivante, vous devez indiquer vos dates de départ et d’arrivée, le pays de départ, le numéro de vol et le port d’arrivée.

Pour les vols multiples, votre pays de départ doit être le dernier pays de transit avant votre arrivée en Australie. Le numéro de votre vol doit être saisi dans le format correct indiqué sur le site Web.

4. Remplissez le questionnaire

C’est l’étape la plus importante du formulaire ATD, car c’est là que vous déclarerez vos informations sur votre santé et votre schema vaccinal lié au coronavirus. Vous devrez également indiquer si vous vous rendez dans un autre État d’Australie 14 jours après votre arrivée ou 14 jours après avoir quitté la quarantaine.

Vous compléterez ici les informations relatives à votre vaccination et devrez télécharger la preuve de votre vaccination. La dernière dose de vaccin anti Covid doit être prise au moins sept jours avant votre vol pour l’Australie. Vous pouvez consulter la liste des vaccins COVID-19 approuvés ou reconnus par l’Australie ici.

En tant qu’étudiant international, vous pouvez indiquer la durée de votre visa d’études dans la section « durée prévue du séjour ».

N’oubliez pas qu’avant de vous rendre en Australie, vous devez produire la preuve que vous avez été testé négatif au COVID-19, sauf exemption. Le test PCR doit être effectué 72 heures avant votre départ.

5. Vérifiez et soumettez

Une fois que tout a été rempli, vous pouvez vérifier l’exactitude de vos informations sur la page Résumé. S’il n’y a aucune modification à apporter, vous pouvez soumettre votre déclaration. Le formulaire ATD sera envoyé à votre adresse électronique.

Permis frontalier du Victoria : où faire la demande ?

Pour les voyages internationaux dans le Victoria, vous devrez également obtenir un permis frontalier supplémentaire en plus de votre ATD. Vous pouvez demander ce permis ici.

Pour consulter les dernières mises à jour du formulaire ATD, cliquez ici.

Vidéo tutoriel pour remplir l’ATD

Tous nos articles sur le Covid-19 et la situation en Australie :
Covid-19 : Quelle est la situation actuelle pour aller en Australie ? (Janvier 2022)
L’Australie autorise certains titulaires de visa à rentrer sur son territoire en décembre 2021
Covid en Australie : réouverture des frontières en Novembre 2021
Covid-19 – Quand l’Australie et la Nouvelle-Zélande réouvriront elles leurs frontières ?
COVID-19 – Remboursement et report du visa ou du WHV non utilisé en Australie
Coronavirus : L’Australie prolonge la fermeture de ses frontières jusqu’en juin 2021
Coronavirus en Australie : Comment l’Australie a fait face à la pandémie ?

Pluie d’araignées : Mythe ou réalité ?

Une pluie d’araignées : on pourrait croire qu’il s’agit de l’intrigue principale d’un film d’horreur à petit budget, mais le scénario un peu ridicule (et très inquiétant) des araignées tombant du ciel est bien réel, et il n’est même pas si rare. Des histoires et des vidéos d’arachnides remplissant l’air ont été partagées jusqu’en Australie, au Texas et au Brésil, mais quelles sont les causes de ces conditions météorologiques bizarres. Est ce que cela pourrait-il se produire près de chez vous ?

pluie d'araignées en Australie

Qu’est-ce que la pluie d’araignées ?

Une pluie d’araignées est aussi surréaliste qu’elle en a l’air. Il s’agit d’un événement au cours duquel des centaines, voire des milliers d’araignées remplissent le ciel et  » pleuvent  » sur ceux qui se trouvent en dessous.

Bien que cela puisse sembler incroyable à la plupart des gens, les pluies d’araignées sont en fait assez courantes dans certaines régions du monde. Les habitants d’Espírito Santo do Dourado, une ville située dans la région sud-est du Brésil, affirment que les « pluies d’araignées » font partie intégrante de leur vie. En fait, les habitants sont tellement habitués à ce temps apocalyptique qu’ils ne le considèrent même pas comme un événement inhabituel.

Et ce n’est pas seulement le Brésil. La pluie d’araignées est également un phénomène courant en Australie, mais aussi aux Etats Unis (Tennessee, Texas). Mais qu’est-ce qui cause une pluie d’araignées? Est-ce dangereux ? Quelle est la probabilité que cela se produise près de chez vous ? Continuez à lire pour le savoir !

Qu’est-ce qui provoque les pluies d’araignées ?

Cela peut ressembler à un fléau biblique classique, mais une pluie d’araignées est en fait le résultat d’un comportement naturel (et, étonnamment, pas si rare) de plusieurs espèces d’araignées.

Ce qui semble être des araignées tombant du ciel est en fait plus un rassemblement de « mongolfière », au cours duquel des centaines d’arachnides grimpent au sommet des arbres et des poteaux de clôture, soulèvent leurs extrémités arrière en l’air et laissent échapper des brins de soie.

Ces fils de soie captent les courants d’air et soulèvent les araignées dans les airs. Cela leur permet ainsi de flotter jusqu’à 4 km dans le ciel et de parcourir de grandes distances.

Les araignées ont besoin de conditions très spécifiques pour voler en « ballon ». Notamment une faible humidité, des températures chaudes et des conditions de vent optimales. Lorsqu’une « pluie d’araignées » se produit, c’est généralement parce qu’un grand nombre d’araignées se sont rassemblées pour se disperser mais que les conditions météorologiques ne sont pas tout à fait réunies. Les araignées restent dans les parages jusqu’à ce que les conditions changent. Et, lorsque le temps est parfait, elles commencent toutes à se mettre en ballon en même temps.

Lors d’un envol massif, il y a souvent tellement d’araignées qui s’envolent que le ciel semble être rempli d’elles. Parfois, les conditions météorologiques peuvent changer et ramener les araignées sur terre de manière inattendue. Elles peuvent alors tomber en masse sur une ville et sa population.

Quelles araignées volent?

La « montgolfière » est un talent que possèdent de nombreuses araignées. Ce comportement a été observé chez les Linyphiidae (araignées tisseuses de draps), les Araneidae (araignées tisseuses d’orbes), les Lycosidae (araignées-loups) et les Thomisidae (araignées-crabes). Il s’agit d’une forme de dispersion utilisée le plus souvent par les bébés araignées (spiderlings) pour leur permettre d’échapper à leur site de naissance surpeuplé, où la concurrence pour les ressources peut être féroce et où le cannibalisme est souvent répandu.

La pluie d’araignées est-elle dangereuse ?

Une pluie d’araignées peut sembler terrifiante, surtout si vous faites partie de ces personnes qui souffrent d’arachnophobie. Heureusement, seul un pourcentage infime d’espèces d’araignées en Australie possède un venin dangereux pour l’homme même. Ainsi, bien qu’elle donne la chair de poule, la pluie d’araignées ne constitue probablement pas une menace.

Une pluie d’araignées est-elle susceptible de se produire près de chez vous et que devez-vous faire si c’est le cas ?

Aucun endroit n’est complètement à l’abri d’une pluie d’araignées. Et vous pouvez probablement voir une araignée bizarre flotter dans l’air dans la plupart des régions de la planète. Cependant, une « pluie d’araignées », où des milliers, voire des millions d’araignées tombent du ciel en même temps, est plus fréquente en Australie. Le phénomène est le plus souvent observé dans certaines régions du sud de l’Australie (comme la Nouvelle-Galles du Sud), aux États-Unis et au Brésil.

N’oubliez pas que la plupart des espèces d’araignées ne représentent aucune menace pour l’homme et que ces bêtes à huit pattes sont un élément précieux de l’écosystème. Si vous rencontrez des araignées dans quelque contexte que ce soit, la meilleure chose à faire est tout simplement de les laisser tranquilles.

Pluie d’animaux : crapauds, vers et méduses

Il n’y a pas que les araignées qui sont connues pour tomber du ciel. Des récits provenant du monde entier font état de créatures beaucoup plus grandes. On pense notamment aux crapauds, grenouilles, poissons, vers, méduses et même des pieuvres, tombant en pluie sur la Terre.

Les incidents de pluie d’animaux impliquant des animaux plus grands, plus lourds (et, généralement, incapables de voler) sont plus difficiles à expliquer. Mais les scientifiques pensent que les trombes d’eau tornadiques peuvent en être la cause. Il s’agit d’une tornade qui se forme au-dessus de l’eau, aspire et transporte les créatures aquatiques dans les airs avant de les transporter sur de longues distances et, finalement, de les laisser retomber sur Terre.

Vidéo d’une pluie d’araignées en Australie

Conclusion

Cela peut sembler impossible, mais les pluies d’araignées ne sont pas seulement réelles, elles sontaussi courante dans certaines régions du monde. Le ciel au-dessus de l’Australie, du Brésil et de certaines régions des États-Unis est régulièrement remplis d’araignée. Ces dernières peuvent tomber, par milliers, sur les personnes et habitations en dessous.

Cet phénomène effrayant est le résultat d’un comportement de ballottage massif, au cours duquel un grand nombre d’araignées (généralement des bébés) s’envolent dans le ciel, suspendues à des parachutes de soie, utilisant les courants d’air pour parcourir des centaines de kilomètres.

L’Australie autorise certains titulaires de visa à rentrer sur son territoire en décembre 2021

Tous nos articles sur le Covid-19 et la situation en Australie :
Covid-19 : Quelle est la situation actuelle pour aller en Australie ? (Janvier 2022)
Comment faire sa déclaration ATD pour entrer en Australie?
Covid en Australie : réouverture des frontières en Novembre 2021
Quand l’Australie et la Nouvelle-Zélande réouvriront elles leurs frontières ?
COVID-19 – Remboursement et report du visa ou du WHV non utilisé en Australie
Coronavirus : L’Australie prolonge la fermeture de ses frontières jusqu’en juin 2021
Coronavirus en Australie : Comment l’Australie a fait face à la pandémie ?

L’Australie va autoriser les travailleurs qualifiés et les étudiants internationaux à entrer dans le pays le mois prochain, a annoncé le gouvernement lundi. Cette décision arrive 20 mois après avoir fermé ses frontières

Elle intervient alors que le gouvernement australien est confronté à une grave pénurie de main-d’œuvre. Il cherche donc à favoriser la reprise économique avec cette mesure. A noter que 72 % du pays de la population a reçu ses 2 premières doses de vaccin.

Les étudiants et les WHV vont pouvoir revenir en Australie

Les nouvelles règles entreront en vigueur le 1er décembre, soit le début de l’été en Australie. Certaines catégories de détenteurs de visas, notamment les travailleurs qualifiés, les étudiants internationaux et les détenteurs de visas vacances-travail (WHV) et mariage éventuel, seront autorisés à entrer en Australie pour la première fois depuis le début de la pandémie. Plus de 200 000 personnes entreront dans ces catégories.

« Le retour des travailleurs qualifiés et des étudiants en Australie est une étape majeure dans notre chemin de retour ». Voici la déclaration du Premier ministre Scott Morrison lundi lors d’une conférence de presse. « Les mesures que nous prenons aujourd’hui visent à sécuriser notre reprise économique ».

Objectif: relancer l’attrait de l’Australie

Au début de la pandémie de Covid-19, l’Australie a fermé ses frontières aux non-citoyens, laissant des centaines de milliers de titulaires de visas bloqués à l’extérieur du pays et contribuant à une importante pénurie de travailleurs. L’Australie s’est appuyée sur des travailleurs temporaires pour de nombreux secteurs, tels que l’hôtellerie et l’agriculture. Les restrictions de voyage ont également créé un grave déficit de financement pour les universités.

La plupart des touristes n’ont toujours pas le droit de se rendre en Australie. Il existe des exceptions pour Singapour, Corée du Sud et le Japon. Tous ces pays qui ont établi des bulles de voyage avec l’Australie.

Quelles conditions pour entrer sur le sol australien?

Les visiteurs entrant en Australie devront être entièrement vaccinés. Ils devront aussi présenter un test PCR négatif dans les trois jours suivant l’embarquement sur leur vol. À leur arrivée, ils devront respecter certaines restrictions de quarantaine, en fonction de l’État dans lequel ils arrivent.

Dimanche, les premiers avions en provenance de Singapour sont arrivés à Sydney et à Melbourne dans le cadre du nouvel accord sur les bulles de voyage. Il s’agissait des premiers touristes dans le pays depuis le début de la pandémie.

Les incontournables de Bali

Bali est l’une des îles touristiques les plus évocatrices et les plus populaires de tout l’archipel indonésien. Une visite des lieux incontournables de Bali éveille les sens. Le parfum enivrant de l’encens et de l’huile de girofle flotte dans l’air tropical épais. Les cacahuètes grésillent sur les étals au bord de la route, les offrandes couvertes de pétales couvent sur les trottoirs animés et la musique traditionnelle des gamelans résonne au rythme des cyclomoteurs.

Bali est rempli de lieux incontournables à visiter

Malgré la clameur et le chaos des principales zones touristiques, l’île est riche en beauté naturelle, avec des attractions pour tout type de voyageur. Les surfeurs viennent pour la houle légendaire. Les randonneurs peuvent escalader les pics volcaniques de la jungle jusqu’aux chutes d’eau brumeuses. Les cyclistes peuvent traverser des paysages luxuriants hérissés de rizières en terrasses et de villages traditionnels. Les plongeurs profitent de sites de niveau mondial.

La riche scène artistique de l’île est un autre attrait majeur. Mais si la relaxation est votre priorité, le shopping à Bali et les traitements de spa sont fabuleux et abordables. La spiritualité ajoute encore une autre couche à l’attrait de Bali. Voir les magnifiques temples et les cérémonies hindoues sacrées font partie des choses les plus incontournables à faire à Bali.

Depuis que le célèbre livre film Mange, Prie, Aime a mis en lumière cette île enchanteresse, la foule des touristes a indéniablement augmenté. Rassurez vous, vous pouvez toujours découvrir le vieux Bali si vous sortez des sentiers battus. Découvrez ici les endroits incontournables à visiter et certains des joyaux cachés de Bali.

Les lieux incontournables à Bali

Seminyak

C’est la station balnéaire la plus connue de Bali, et sans aucun doute le plus fréquenté. Il y a littéralement d’innombrables endroits pour faire du shopping, manger et boire le long de ses rues animées et bondées. Sans parler des centaines de villas de luxe et des nombreux hôtels de luxe. La fête ne se limite pas à la nuit tombée. Les clubs de plage comme le Potato Head et le Ku De Ta sont populaires à toute heure du jour et de la nuit.

Canggu

Pensez à Canggu comme à la nouvelle Seminyak : super branchée. Ces dernières années, elle a connu une explosion de développement, apportant à cette ville balnéaire de nombreuses petites boutiques sympas. On y trouve également une multitude de restaurants et de bars dirigés par des chefs du monde entier. Ils apportent non seulement des saveurs mais aussi une esthétique internationales. La vie nocturne est également très animée, avec des DJ présents chaque soir.

Ubud

Depuis que le livre « Eat Pray Love » d’Elizabeth Gilbert a mis Ubud (prononcé oo-bood) sous les projecteurs, cette ville est devenue la définition de Bali pour presque tous les touristes. C’est ironique, car l’île est connue pour ses plages, et cette ville tentaculaire et animée, pleine de studios de yoga, de cafés végétaliens, de boutiques, de spas et de marchés, se trouve à 30 minutes en moto de la plus proche étendue de sable. Pourtant, c’est probablement l’étape la plus populaire de Bali. Elle constitue un excellent point de départ. Que ce soit pour des visites de temples, des randonnées (le mont Batur est magnifique au lever du soleil), des visites de guérisseurs, des dégustations de café (kopi) et une bonne dose de culture. Ubud trône probablement en tête des incontournables de Bali pour un bon nombre de visiteurs.

Uluwatu

Si vous surfez, vous avez déjà entendu parler d’Uluwatu. Mais si vous ne surfez pas, le nom ne vous dit probablement rien. Outre ses vagues épiques, la pointe la plus au sud-ouest de Bali est célèbre pour Pura Uluwatu, le temple hindou situé au sommet de la falaise. Ici les singes font des bêtises tandis que les visiteurs vêtus de sarongs profitent de couchers de soleil panoramiques. Uluwatu et les villes de surf voisines de Padang Padang et Bingin sont plus discrètes que Canggu, avec des plages d’une beauté plus spectaculaire. A noter que la plupart nécessitent un certain nombre de marches pour y accéder. Il y a également un bon nombre de bons restaurants et de cafés.

Nusa Dua

Au cours des deux dernières décennies, de nombreux hôtels et centres de villégiature de luxe ont vu le jour dans cette ville située dans la partie orientale de la pointe sud de Bali, connue sous le nom de péninsule de Bukit. On y trouve de longues étendues de belles plages qui ne nécessitent pas de marcher le long des falaises. On y pratique ici aussi le surf.

Nusa Lembongan

Cette minuscule île au large de la côte sud-est fait techniquement partie de Bali (avec l’encore plus petite Nusa Ceningan et la beaucoup plus grande mais moins développée Nusa Penida), mais elle a environ 20 ans de retard en matière de développement. Ce qui signifie qu’elle se rapproche un peu plus proche du Bali légendaire d’autrefois. Si vous souhaitez faire de la plongée sous-marine, du snorkeling ou du surf, vous pouvez y passer quelques jours. Le bateau rapide de Sanur ou Serangan prend environ 30 minutes.

Les îles Gili

Les îles Gili se situent au nord-ouest de Lombok. Elles sont constituées de trois petites îles bordées de coraux : Gili Air, Gili Meno et Gili Trawangan. Chacune d’entre elles possède de superbes plages de sable blanc, des eaux claires, des récifs coralliens, des poissons tropicaux et d’excellents sites de plongée.

Que faire, que voir à Bali ? Tous les incontournables de Bali

 Pura Tanah Lot

 Pura Tanah Lot,  l'un des incontournables de bali

À 20 kilomètres au nord-ouest de Kuta, Pura Tanah Lot est l’un des temples les plus emblématiques de Bali. Son emplacement spectaculaire en bord de mer, sur un îlot rocheux entouré de vagues déferlantes. Il impressionne tous ceux qui le visitent.

Pour les Balinais, il s’agit de l’un des temples marins les plus sacrés de l’île. (Le plus grand et le plus sacré des temples hindous de Bali est Pura Besakih, mais depuis peu, des marchands locaux harcèlent les visiteurs). Chaque soir, des foules de touristes de Kuta, Legian et Sanur viennent. Ils se frayent un chemin à travers un labyrinthe de ruelles bordées de vendeurs de souvenirs pour regarder le soleil se coucher derrière le temple.

Pura Tanah Lot a été construit au début du XVIe siècle. On suppose qu’il a été inspiré par le prêtre Nirartha. Il aurait demandé aux pêcheurs locaux de construire un temple ici après avoir passé la nuit sur l’affleurement rocheux.

Bien que les étrangers ne puissent entrer dans aucun des temples, vous pouvez traverser le temple principal à marée basse. Il est amusant de se promener le long des chemins en prenant des photos et en s’imprégnant du cadre magnifique.

Après avoir visité les différents temples et sanctuaires, prenez le temps de vous détendre dans l’un des restaurants et cafés situés au sommet des falaises. Profitez en pour dégustez le fameux Kopi luwak. Dans certains cafés, de sympathiques civettes font la sieste sur les tables …

Depuis Tanah Lot, vous pouvez vous promener le long de sentiers paysagers tropicaux jusqu’au magnifique Batu Bolong. Il s’agit d’un autre temple marin avec une chaussée érodée qui le relie au rivage.

Lorsque vous visitez un temple à Bali, veillez à vous habiller de manière respectueuse et à porter un sarong et une ceinture.

Le Mont Batur

Le Mont Batur, l'un des incontournables de bali

Chaque jour, dans l’obscurité de l’aube, des centaines de visiteurs entreprennent l’ascension des 1 700 mètres du mont Batur. Ils y vont pour voir le soleil se lever au-dessus de la mosaïque luxuriante de montagnes enveloppées de brume et de la caldeira en contrebas.

Ce volcan actif sacré se trouve dans le district de Kintamani, dans les hautes terres centrales de Bali. Il faut faire environ une heure de route depuis Ubud. La randonnée jusqu’au sommet pour assister au lever du soleil figure depuis longtemps sur la liste des choses incontournables à faire à Bali.

La randonnée, le long de sentiers bien balisés, est relativement facile. Elle prend généralement deux à trois heures. Les randonnées guidées comprennent généralement un petit-déjeuner pique-nique, avec des œufs cuits par la vapeur du volcan actif. Par temps clair, la vue est spectaculaire, s’étendant sur la caldeira de Batur, la chaîne de montagnes environnante et le magnifique lac Batur, principale source d’eau d’irrigation de l’île.

Des chaussures de randonnée solides sont indispensables. Aussi il est conseillé de porter plusieurs couches de vêtements. La température peut être fraîche avant le lever du soleil!

Vous pouvez également combiner une excursion ici avec la visite de l’un des temples les plus importants de Bali, Pura Ulun Danu Batur, sur la rive nord-ouest du lac, et un bain thérapeutique dans les sources chaudes du beau village de Toya Bungkah sur les rives du lac Batur.

Le Temple d’Uluwatu

Le temple d'Uluwatu, l'un des incontournables de Bali

Présidant des falaises marines plongeantes au-dessus de l’un des meilleurs spots de surf de Bali, on trouve le temple d’Uluwatu (Pura Luhur Uluwatu). Il s’agit du temple le plus célèbre de l’île, grâce à son magnifique emplacement au sommet d’une falaise.

En balinais, « Ulu » signifie « pointe » ou « extrémité de la terre » et « Watu » signifie « rocher ». Un nom approprié pour l’emplacement du temple sur la péninsule de Bukit, le long de la pointe sud-ouest de l’île. Comme pour Pura Tanah Lot, le coucher du soleil représente le meilleur moment pour le visiter, lorsque le ciel et la mer brillent dans la lumière de la fin de l’après-midi.

Les découvertes archéologiques effectuées ici suggèrent que le temple est d’origine mégalithique et qu’il date d’environ le 10e siècle. Le temple protège Bali des mauvais esprits de la mer, tandis que les singes qui vivent dans la forêt près de son entrée protége le temple des mauvaises influences. Gardez vos affaires bien à l’abri de leurs doigts agiles.

Un sentier pittoresque serpente de l’entrée au temple, avec des points de vue à couper le souffle. Seuls les fidèles hindous sont autorisés à entrer dans le temple. Mais le cadre magnifique et les spectacles de danse Kecak au coucher du soleil qui s’y déroulent quotidiennement valent largement la visite.

Le temple se trouve à environ 25 kilomètres de Kuta.

Forêt des singes d’Ubud

Forêt des singes d'Ubud,  l'un des incontournables de bali

À seulement 10 minutes de marche au sud du centre-ville d’Ubud, à Bali, la forêt des singes, Monkey forest, est l’une des meilleures choses à faire à Ubud.

Outre les troupes amusantes de macaques gris à longue queue qui y ont élu domicile, l’attrait de ce sanctuaire réside en grande partie dans le cadre évocateur de la jungle où les singes évoluent en liberté. Des sentiers pavés mènent à travers d’épaisses forêts de banians et de muscadiers géants, où des statues couvertes de mousse et d’anciens temples se dessinent à travers le feuillage dense, donnant une impression presque mystique.

Elle conserve également des plantes rares et est utilisée comme lieu de recherche sur le comportement des macaques, en particulier sur leur interaction sociale.

Au sud-ouest de la forêt se trouve l’un des trois temples de la région, le Pura Dalem Agung Padangtegal, datant du 14e siècle, où des centaines de singes se balancent dans les arbres et grimpent sur les murs.

Au nord-ouest de la forêt, un ancien temple de bain, Pura Beji, est niché à côté d’un ruisseau frais et constitue une belle toile de fond pour observer les cabrioles des singes.

Lors de la visite de la forêt, veillez à sécuriser vos affaires et à éviter tout contact visuel direct avec les animaux. Ils peuvent être interprété comme un signe d’agression. Il est également conseillé de ne pas apporter de nourriture dans la zone.

Adresse : Jalan Monkey Forest, Padangtegal, Ubud, Gianyar, Bali.

Art et culture d’Ubud

les rizières en terrasse l'un des incontournables de Bali

Ubud est aussi l’épicentre de l’art et de la culture balinaise. C’est ici qu’est né le mouvement artistique balinais moderne.

Aujourd’hui, plusieurs excellents musées et galeries locaux célèbrent son évolution et ses traditions. L’observation de l’art est particulièrement enrichissante ici car de nombreuses collections sont abritées dans des bâtiments balinais traditionnels entourés de sereins jardins tropicaux.

Pour un aperçu de l’art balinais, vos premiers arrêts devraient être le musée d’art Agung Rai (ARMA) et le musée d’art Neka. Ils se trouvent à quelques pas de la monkey forest. Les collections de ces deux musées comprennent des œuvres allant du traditionnel au contemporain, y compris des kris (poignards de cérémonie), des photographies et des peintures classiques de wayang (marionnettes et figures).

Parmi les autres galeries d’art et musées de la région d’Ubud susceptibles d’intéresser les amateurs d’art, citons le Setia Darma House of Masks & Puppets, qui présente des masques de cérémonie d’Asie et d’ailleurs. Alors que le Museum Puri Lukisan couvre lui un large éventail de styles artistiques balinais.

Ne manquez pas le marché d’art d’Ubud. Ce labyrinthe d’étals regorge de sculptures, de bijoux, de sarongs, de peintures et d’articles de maison. Il constitue l’une des principales attractions touristiques de la ville. Le marchandage y est largement pratiqué.

En face du marché, le palais royal Puri Saren d’Ubud mérite également une visite. Assister à un spectacle de danse traditionnelle balinaise le soir ici constitue l’un des incontournables à faire à Bali la nuit, surtout en famille.

Vous avez une âme d’artiste en herbe? Inscrivez vous à un atelier d’art dans un village local qui proposent la peinture traditionnelle, la fabrication de masques et de bijoux. C’est l’une des choses les plus populaires à faire à Bali avec des enfants.

Terrasses de riz de Tegallalang et Jatiluwih à Bali

Terrasses de riz de Tegallalang et Jatiluwih à Bali, l'un des incontournables de Bali

Si vous êtes un photographe cherchant à capturer les magnifiques rizières aux couleurs émeraude de Bali, les rizières en terrasses de Tegallalang ou de Jatiluwih devraient figurer en tête de votre programme de visites.

À environ 30 minutes de route au nord d’Ubud, les rizières en terrasses de Tegallalang sont l’un des endroits les plus célèbres pour photographier ces paysages emblématiques et s’imprégner de leur beauté intemporelle. Sachez que les habitants demandent des dons le long du sentier le plus populaire à travers les rizières. Beaucoup demandent également des frais d’entrée et de stationnement le long de la route. L’un des nombreux restaurants et cafés surplombant les rizières est un moyen relaxant de profiter des paysages luxuriants.

À 90 minutes de route d’Ubud, les rizières en terrasses de Jatiluwih couvrent plus de 600 hectares le long de la chaîne de montagnes Batukaru. Elles ont tendance à être moins fréquentées que Tegallalang. Vous y trouverez également moins de rabatteurs, il est donc plus facile de se promener et d’explorer sans être importuné.

Pura Ulun Danu Bratan

Pura Ulun Danu Bratan, l'un des incontournables de Bali

Situé sur une petite île le long de la rive ouest du lac Bratan, dans les hautes terres fraîches du centre de Bali, le Pura Ulun Danu Bratan date du XVIIe siècle. Il s’agit de l’un des temples les plus pittoresques de Bali. Avec pour toile de fond l’imposant Gunung Bratan, les temples au toit de chaume se reflètent dans le lac. Lorsque le niveau de l’eau monte, ils semblent flotter à sa surface.

Le lac Bratan est l’une des principales sources d’irrigation et d’eau potable de Bali. Le complexe de temples est dédié à Dewi Danu, déesse de la mer et des lacs.

Une caractéristique inhabituelle est le stupa bouddhiste à gauche de l’entrée de la première cour, avec des figures de Bouddha méditant dans la position du lotus dans des niches sur la base carrée. Le stupa reflète l’adoption des croyances bouddhistes par les hindous balinais.

Ce complexe sacré de temples hindous est à découvrir dans la douce lumière du matin. Allez y avant l’arrivée des bus de touristes, lorsque la brume fraîche recouvre parfois le lac et les montagnes au-delà. Vous pouvez également louer un canoë et pagayer sur le lac pour explorer de près les meru.

Non loin du complexe du temple, le jardin botanique de Bali (Kebun Raya Bali) mérite également une visite. Il ravit les visiteurs avec ses magnifiques forêts de bambous, ses bégonias, sa collection d’orchidées et ses plantes médicinales. Dans son enceinte, le Bali Treetop Adventure Park est amusant pour les enfants, avec ses tyroliennes, ses balançoires de Tarzan et ses ponts suspendus.

Adresse : Jalan Bedugul – Singaraja, Candikuning, Baturiti, Kabupaten Tabanan.

Les boutiques de Seminiak

Bali est connue pour ses créateurs flamboyants et son shopping fabuleux, et vous trouverez les meilleurs exemples de design balinais dans les rues animées de Seminyak. Vous trouverez les meilleurs exemples de design balinais dans les rues animées de Seminyak. La mode de pointe, les vêtements de surf et de bain, les bijoux, les meubles et les articles de maison ne sont que quelques-uns des articles que vous pouvez acheter dans les boutiques chics et les étals des marchés animés.

Parmi les meilleures boutiques, citons Biasa, Magali Pascal et Bamboo Blonde, tandis que Kody & Ko vend des objets d’art et de décoration colorés et excentriques. Sea Gypsy est un lieu de prédilection pour les bijoux, et Drifter Surf Shop & Cafe propose une collection de matériel de surf et de skateboard.

Les deux principaux centres commerciaux sont Seminyak Square et Seminyak Village, mais vous trouverez probablement de meilleures affaires dans les petites boutiques qui bordent les rues. Si vous êtes vraiment à la recherche d’une bonne affaire, rendez-vous aux marchés aux puces de Seminyak, près de la place Seminyak, où vous trouverez des étals regorgeant de vêtements, de bijoux, de sculptures et d’objets artisanaux.

Seminyak abrite également certains des meilleurs restaurants et galeries d’art de Bali.

Nusa Dua Beach

Nusa Dua Beach, l'un des incontournables de Bali

Vous voulez vous échapper de l’agitation urbaine de Bali ? La plage de Nusa Dua est votre réponse. Ici, vous pouvez vous allonger sur une chaise longue confortable, une boisson fraîche à la main, et écouter le doux clapotis des vagues sur le sable blanc et soyeux. Vous ne bénéficierez pas de l’impact culturel que vous trouverez ailleurs à Bali – après tout, il s’agit d’une station balnéaire fermée sur sa propre péninsule privée, mais si vous recherchez la paix et des sables relativement purs, vous les trouverez ici, sur l’une des meilleures plages de Bali.

Certaines des meilleures stations balnéaires de luxe de Bali sont situées sur cette vaste étendue de rivage, et le personnel de la station travaille dur pour garder le sable propre et sans déchets. Les activités les plus populaires sont la promenade sur des kilomètres le long du rivage, la natation, le surf, le parachute ascensionnel et les bains de soleil, mais vous devrez peut-être payer ou manger dans l’une des stations pour utiliser leurs chaises longues.

Lorsque vous en aurez assez de la plage, vous pourrez vous faire dorloter au spa d’une station chic ou parcourir les boutiques chics de Bali Collection, un centre commercial en plein air. Une promenade pavée longe le rivage pour vous permettre de vous promener hors du sable entre les stations et les attractions.

Les îles Nusa

Nusa Lembongan, l'un des incontournables de Bali
Nusa Lembongan

Si vous avez envie d’un Bali au rythme plus lent, sans la foule, le trafic et les rabatteurs, c’est dans les îles Nusa que vous le trouverez.

La plus populaire des trois îles est Nusa Lembongan, située à environ 20 kilomètres au large de Sanur et facilement accessible en bateau rapide. Le surf, la plongée avec masque et tuba, la plongée, le kayak et le stand up paddleboard sont les principales activités pratiquées ici. Les principales attractions sont la magnifique Dream Beach, la Mushroom Bay et l’affleurement rocheux des Devil’s Tears, d’où l’on peut voir les vagues déferler sur les rochers. De nombreux habitants vivent encore de la culture des algues, et vous pouvez les voir les récolter sur le rivage.

L’île voisine, Nusa Ceningan, se trouve juste au-dessus d’un pont de Nusa Lembongan, avec un magnifique lagon bleu.

La plus grande des trois îles, Nusa Penida, se trouve à une courte distance en bateau. Les formations rocheuses, les grottes et un sanctuaire d’oiseaux sont les principaux attraits de Nusa Penida. La plongée est l’une des activités les plus populaires ici. On y a la possibilité d’observer des raies manta, des poissons lune et des tortues. Ne manquez pas la randonnée raide jusqu’à la plage de Kelinking, également connue sous le nom de T-Rex Bay, pour vous prélasser sur votre propre morceau de sable doré adossé à des falaises marines vertigineuses. C’est l’une des meilleures plages d’Asie.

L’hébergement sur les îles va des huttes rustiques aux villas de luxe.

Profitez du charme des îles Gili

Incontournable Bali : Gili Island

Les visiteurs, en particulier les jeunes Européens, sont attirés par les plaisirs simples du soleil, de la plongée, des belles plages et de la convivialité. L’absence de voitures, de motos et de vendeurs à la sauvette ajoute beaucoup au plaisir de séjourner sur les Gili (Trawangan, Air et Meno). « Gili islands » n’est pas le nom local. Gili signifie en fait Petite île et il y a beaucoup d’autres Gili autour de Lombok.

Il existe de nombreuses activités sur les îles. On peut louer du matériel de snorkeling, s’inscrire à un cours de plongée, louer un kayak, aller pêcher, ou prendre un bateau à fond de verre pour voir les magnifiques récifs coralliens et les poissons.

Il existe de nombreux centres de plongée sous-marine de qualité sur toutes les îles. Le corail qui entoure les îles est propice à la plongée avec tuba, que l’on peut atteindre depuis le rivage. Vous pourrez voir des raies et des tortues.

Si les plongeurs peuvent régulièrement nager avec des requins pointes noires. Mais ceux qui préfèrent se laisser dériver dans les courants avec un tuba, des palmes et un masque ne sont jamais déçus par les plus de 6 000 espèces de vie marine qui vivent juste au large. La pêche est l’une des activités phares des îles. La pêche en profondeur reste la meilleure au nord-ouest de Gili Trawangan.

Plage de Kuta

Incontournable Bali :faire du surf à Kuta

Oui, il y a beaucoup de monde et les vendeurs à la sauvette harcèlent la plage, mais cette célèbre étendue de sable, ainsi que les plages voisines de Legian et Seminyak juste au nord, représente l’un des endroits les plus animés de Bali. Vous passerez une journée amusante ici. Surtout si vous êtes un surfeur débutant ou si vous voulez simplement vous imprégner du lieu.

Vous pouvez réserver des leçons de surf et louer des planches de surf, des body boards, des chaises longues et des parasols directement auprès des vendeurs installés sur le sable. De nombreux cafés et restaurants bordent également la plage. Vous pouvez facilement dissuader es vendeurs de plage par un « non merci » poli. Mais une noix de coco glacée servie directement sur votre chaise longue peut être une bénédiction par une journée étouffante.

Pour une partie plus paisible de la côte de l’île, dirigez-vous vers les sables doux de Sanur, Jimbaran Beach ou Nusa Dua (la plage Geger est accessible au public).

Les surfeurs devraient se rendre à Dreamland, Canggu, Balangan, Bingin, Padang-Padang ou aux criques cachées qui bordent les falaises d’Uluwatu.

La vallée de Sidemen

Incontournable Bali : La vallée de Sidemen

À environ 90 minutes de route au nord-est d’Ubud, la vallée de Sidemen, aux couleurs émeraude, évoque l’ancien Bali, avant que les touristes ne débarquent sur l’île. Des villages endormis se blottissent dans la vallée au milieu des rizières en terrasses. Le mont Agung, couvert de nuages, se profile en arrière-plan comme une sentinelle bienveillante.

L’un des points forts de la visite est la promenade dans les petits villages, entourés de terres agricoles et de rizières, où les habitants s’adonnent encore à leurs activités traditionnelles. Vous pouvez également faire une randonnée à travers la campagne jusqu’au sommet du mont Agung ou un trekking à travers les rizières et la campagne luxuriante en passant par les plantations de cacao et de café.

Parmi les autres activités populaires, citons le rafting sur les rivières, les retraites de yoga et la participation à des activités culturelles telles que la danse, la sculpture ou le tissage traditionnel.

Les familles d’accueil et les chambres d’hôtes sont particulièrement répandues dans cette région. Mais vous trouverez également des villas de luxe surplombant les rizières.

Les cascades de Sekumpul

Les cascades de Sekumpul, l'un des incontournables de Bali

Dans la région de Singaraja, à 66 kilomètres au nord d’Ubud, la cascade de Sekumpul est considérée comme la plus belle de Bali. Il s’agit en fait d’une série d’environ sept chutes, qui tombent en cascade comme de longs voiles brumeux sur le rebord d’une falaise luxuriante recouverte de jungle.

Notez que si vous décidez de vous y rendre en voiture, les habitants peuvent essayer de vous arrêter bien avant l’entrée et exiger des droits d’entrée et de stationnement exorbitants. Il est conseillé de faire appel à un guide local. Il saura négocier ces barrages routiers et accéder au bon point de départ du sentier menant aux chutes.

La randonnée de trois à quatre heures aller-retour passe par des rizières en terrasses et des villages locaux bordés de ramboutans et de durians. Elle se poursuit ensuite à travers une jungle tropicale dense. Il peut être éprouvant par endroits, car vous devez descendre des marches glissantes et traverser une rivière. Mais une fois arrivé, vous pourrez vous rafraîchir en vous baignant au pied des chutes.

C’est une excellente aventure pour les amoureux de la nature qui veulent goûter au Bali sauvage, loin des stations touristiques.

Le temple Tirta Empul

Le temple Tirta Empul, l'un des incontournables Bali

Datant d’environ 960 après J.-C., le temple Tirta Empul (Pura Tirta Empul), situé dans la forêt tropicale luxuriante du centre de Bali, offre un aperçu d’un rituel de purification sacré.

Cet important complexe de temples, classé au patrimoine culturel national, est divisé en trois cours. Le point central est le grand bassin rectangulaire. Il est alimenté par une source montagneuse sacrée, où les habitants viennent prier et se baigner dans les eaux curatives qui jaillissent d’une série de jets sculptés.

Si vous souhaitez vous joindre aux habitants pour le rituel de purification, demandez d’abord à un guide expérimenté pour vous assurer de respecter les coutumes. Vous devez entrer dans l’eau tout habillé, portant un sarong et une ceinture. De fait explorer d’abord le complexe du temple car vous n’êtes pas autorisé à faire couler de l’eau dans les cours.

Pour éviter les bus de touristes, le matin tôt et la fin de l’après-midi sont les meilleurs moments pour visiter le temple.

Quel itinéraire faire à Bali?

Un itinéraire d’une semaine à Bali :

  • Passez trois jours à Ubud. Prenez une matinée pour faire une randonnée sur le Mont Batur au lever du soleil, suivie par les sources chaudes.
  • Allez à Sanur, louez une mobylette et flottez autour de la côte est pendant deux jours. Allez voir les dauphins à Lovina !
  • Prenez un bateau jusqu’à l’archipel de Nusa et détendez-vous au paradis pendant deux ou trois jours.

Un itinéraire de deux semaines à Bali :

  • Passez quatre jours à Ubud. Profitez d’une matinée pour faire une randonnée sur le mont Batur au lever du soleil, puis aux sources chaudes.
  • Faites une excursion d’une journée à Uluwatu ou Canggu et apprenez à surfer !
  • Allez à Sanur, louez une mobylette et faites le tour de la côte est et nord pendant quelques jours. Allez voir les dauphins à Lovina !
  • Prenez un bateau pour l’archipel de Nusa et détendez-vous au paradis pendant trois jours.
  • Passez vos derniers jours à Lombok.

Prolonger votre voyage au-delà de Bali..

  • Lombok
  • Flores
  • Les îles de Komodo
  • Bornéo
  • Java
  • Jakarta
  • Nusa Lembongan.
Avion pour l'Australie avec des enfants

Quelles sont les meilleures destinations où voyager depuis l’Australie?

L’Australie est au bout du monde, à plus de 20 h de vol de la France. Si vous restez suffisamment longtemps sur place, profitez en pour explorer cette partie du globe. Il y a de nombreuses destinations où l’on peut voyager plus facilement depuis l’Australie que depuis l’Europe. Voici les meilleures destination où voyager depuis l’Australie.

La Nouvelle-Zélande

La Nouvelle Zélande l'une lds meilleures destinations où voyager depuis l'Australie
La Nouvelle-Zélande

Le pays du long nuage blanc est l’un des plus proches voisins internationaux de l’Australie. Depuis la côte est de l’Australie, vous pouvez vous y rendre en moins de 4 heures. Ce qui en fait un pays idéal pour les courts séjours. Une fois sur place, vous pouvez exploiter des paysages intacts, des vignobles primés et certaines des meilleures stations de ski du monde.

La Nouvelle-Zélande est généralement la destination favorite des Australiens voyageant pour de courts séjours.

A noter qu’administrativement les voyages entre la Nouvelle-Zélande et l’Australie sont facilités, ce qui ne fait pas de mal non plus.

Indonésie et Bali

Ce n’est pas une surprise. En fait, selon l’ambassade d’Australie en Indonésie, les Australiens représentent un quart de tous les visiteurs de Bali. Et pourquoi pas ? La brièveté du vol, les tarifs avantageux, les plages paradisiaques et les hôtels abordables font de cette destination un succès. La qualité incroyable du surf et de la plongée n’enlèvent rien à cette destination très populaire. En raison des nombreux vols, il est très facile de voyager depuis l’Australie vers Bali.

Destinations alternatives : Pourquoi ne pas découvrir une autre partie de l’Indonésie ? Yogyakarta est plus calme et chargée d’histoire. Lombok dispose également de paysages incroyables. Tandis que Batam est un haut lieu de villégiature de luxe et de vie nocturne.

La Nouvelle Calédonie

Le territoire d’outre mer Français n’est certes pas la destination de vacances la plus connue. La Nouvelle-Calédonie abrite pourtant de nombreux trésors naturels et culturels. Sa distance avec la métropole et le prix des billets d’avion en font souvent une destination inaccessible. Mais aller à Nouméa depuis l’Australie est bien plus simple. Vous pourrez alors avoir le plaisir de découvrir la culture kanak mais aussi ses joyaux comme l’île des Pins ou les îles loyauté.

Autres destinations possibles : Vous pouvez également découvrir l’île jumelle et anglophone de Vanuatu ou rejoindre les Fidji. Un peu plus loin on trouve également la Polynésie Française et Hawaï.

Thaïlande

Des îles à faire pâlir d’envie, bordées de sable fin, parsèment la côte thaïlandaise. En raison des prix abordables, que vous soyez ici pour plonger, vous détendre ou faire la fête, vous pouvez tout faire.

Comptez 2 semaines pour voyager dans le pays. Cela vous permettra de faire du tourisme insulaire et vous rendre dans certaines grandes villes comme Bangkok et Chiang Mai.

Destination alternative : On dit que le Myanmar est ce que la Thaïlande était il y a des décennie. Alors si vous recherchez une Thaïlande moins touristique avec une sensation similaire, c’est là qu’il faut aller.

Les Philippines

Les Philippines sont composées de plus de 7 500 îles, dont seulement 2 000 sont habitées. Sur ces îles, vous trouverez tout, des plages immaculées aux sentiers de la jungle en passant par les stations balnéaires de luxe.

À visiter de préférence en avril-mai ou en novembre-décembre, en dehors de la saison des pluies.

Destination alternative : Une fois que vous aurez fait le plein de sisig et d’adobo savoureux, tournez-vous vers la Thaïlande ou la Malaisie voisines pour découvrir d’autres délices culinaires, des plages relaxantes et des aventures.

Japon

Le pays du soleil levant est une destination toujours plus populaire. Cette destination authentique, forte en tradition vous ravira. Dépaysement assuré. Comme l’Australie, le Japon se trouve de l’autre coté du globe par rapport à l’Europe, alors autant en profiter.

Destination alternative : Si vous souhaitez éviter la foule, orientez vous sur Séoul en Corée du Sud. La vie nocturne y est tout aussi animée, avec ses enseignes au néon et ses repaires de buveurs, et l’histoire y est aussi présente, avec des palais et des temples que vous pourrez explorer à pied.

Singapour

À la fois ville et pays, Singapour, destination en constante évolution, est une destination où l’on revient sans cesse. Qu’il s’agisse des changements technologiques et architecturaux ou de la délectable explosion de nourriture provenant d’une variété de nations, il y en a pour tous les goûts.

Singapour est souvent considéré comme l’un des pays les plus propres et les plus sûrs du monde. Ce qui en fait une destination idéale pour quiconque souhaite se lancer dans le voyage. Par ailleurs bon nombre de voyageurs sont amené à faire une escale à Singapour sur le long chemin entre l’Europe et l’Australie en raison de l’importance de son aéroport. Il est donc très facile de voyager à Singapour depuis l’Australie

Autre destination possible : Située juste au nord de Singapour, la Malaisie partage une culture et une alimentation très similaires à celles de Singapour. Elle connait un regain de popularité ces dernières années grâce à des destination aussi différentes que Kota Kinabalu sur l’île de Bornéo ou la mégalopole de Kuala Lumpur.

Fidji

Composée de plages ensoleillées, d’eaux cristallines et de palmiers en hamac, la nation insulaire des Fidji est un paradis sur terre.

Les fidji s’adaptent à tous. Avec des activités aquatiques pour les amateurs d’aventure, des hôtels de luxe pour les lune de miel ou les romantiques, et des hébergements adaptés aux enfants pour les familles.

Gardez à l’esprit qu’étant une nation insulaire, vous devrez payer le prix des îles. En revanche, la compagnie aérienne Jetstar propose des vols vers Nadi au départ de Sydney, Melbourne, Gold Coast, Darwin et Cairns.

Autres destinations possibles : Laissez tomber les foules et partez à l’aventure sur une autre île du Pacifique Sud. Le Vanuatu, les Samoa et les îles Cook sont autant d’alternatives agréables avec des options de vol similaires à celles des Fidji.

États-Unis

Visitez Los Angeles, San Francisco, New York, Chicago et bien d’autres villes US sur votre trajet aller ou retour pour l’Australie. Profitez du long vol pour faire une étape ou un stop over dans l’une de ces destinations incroyables.

Dirigez-vous vers la Californie pour un style de vie balnéaire teinté de glamour hollywoodien, dirigez-vous vers le Sud profond pour sa culture et ses mets savoureux, ou visitez le Nord pour les jungles de béton des gratte-ciel de New York et Chicago. Il existe de nombreux vols qui permet de voyager facilement aux Etats-Unis depuis l’Australie.

Destinations alternatives : Nous avons énuméré certaines des villes les plus populaires et les plus connues des États-Unis, mais nous pensons qu’il est sûr de dire que chaque État a ses propres caractéristiques uniques. Ajoutez Portland à votre itinéraire pour sa culture artistique et gastronomique, Columbus pour son architecture et San Antonio pour une touche de Mexicana.

Inde

Sa situation à mi chemin entre l’Europe et l’Australie en font une étape idéale pour un stop over au cours de votre voyage vers ou depuis l’Australie. La diversité de cette vaste nation est très prometteuse pour les voyageurs. Sa nourriture, ses couleurs et sa culture vous feront tourner la tête.

De plus, le faible taux de change et les tarifs relativement abordables des compagnies aériennes telles qu’AirAsia et Scoot en font une destination attrayante pour les voyageurs à la recherche de quelque chose d’un peu plus unique.

Destination alternative : Ceux qui ont coché l’Inde sur leur liste de choses à faire ne peuvent pas se tromper en se tournant vers le Sri Lanka pour une autre explosion de nourriture, de couleurs et de culture.

Dubai

Voyager à Dubaï en allant en Australie

Si vous voyagez avec la compagnie aérienne Emirates vers l’Australie, il est très probable que votre vol fasse une escale à Dubaï. Pourquoi alors ne pas prendre quelques heures ou quelques jours pour explorer cette ville unique au monde où les plus hauts buildings et autres artifices côtoient le désert.

Destinations alternatives : A proximité de Dubaï, les destinations telles que Abu d’Abi et Oman recèlent de trésors. Ne manquez pas l’opportunité de découvrir ces lieux touristiques.

incontournables sydney

Covid en Australie : réouverture des frontières en Novembre 2021

réouverture des frontières en Australie prévue pour novembre 2021

D’ici quelques semaines les Australiens vont à nouveau pouvoir voyager à l’étranger pour la première fois depuis le début de la crise du covid-19, un auto-isolement de sept jours à leur retour sera cependant encore nécessaire. En revanche si vous souhaitez partir voyager en Australie, il faudra s’armer encore d’un peu de patience.

Tous nos articles sur le Covid-19 et la situation en Australie :
Covid-19 : Quelle est la situation actuelle pour aller en Australie ? (Janvier 2022)
Comment faire sa déclaration ATD pour entrer en Australie?
L’Australie autorise certains titulaires de visa à rentrer sur son territoire en décembre 2021
Covid-19 – Quand l’Australie et la Nouvelle-Zélande réouvriront elles leurs frontières ?
COVID-19 – Remboursement et report du visa ou du WHV non utilisé en Australie
Coronavirus : L’Australie prolonge la fermeture de ses frontières jusqu’en juin 2021
Coronavirus en Australie : Comment l’Australie a fait face à la pandémie ?

Réouverture des frontières en Novembre 2021, quelles conséquences pour les australiens?

Il aura fallu attendre 18 mois pour que le Premier ministre australien, Scott Morrison annonce sur CNN la réouverture des frontières à partir du mois prochain (début novembre). Les Australiens justifiant d’une vaccination complète pourront rentrer chez eux et voyager à l’étranger « dans les semaines à venir » sous réserve que l’objectif de vaccination fixé à 80% soit atteint.

Même vaccinés, les australiens de retour au pays devront effectuer une quarantaine de sept jours à leur domicile. Une nette amélioration malgré tout quand on pense qu’actuellement, le gouvernement impose une quarantaine de 14 jours dans un hôtel, aux frais du voyageur.

Réouverture des frontières en Novembre, quelles conséquences pour les voyageurs?

Si cette mesure ne concerne pour l’heure que les australiens vaccinés, il semble qu’une première étape ait été franchie. Ce que confirment les déclarations de Scott Morrison qui ont suivi : « De nombreux pays du monde ont désormais rouvert leurs portes aux voyages internationaux en toute sécurité et il sera bientôt temps pour l’Australie de franchir la prochaine étape ».

Reprise des vols Quantas en Novembre 2021

Depuis l’apparition du Covid-19 en Australie, la gestion de la crise n’a jamais été très homogène sur le territoire australien. Alors qu’on enregistrait des flambées de contaminations liées au coronavirus dans le Victoria ou à Sydney, le Queensland et la Tasmanie étaient plutôt épargnés. Malheureusement le taux de vaccination est variable selon là où l’on se trouve en Australie. Les taux enregistrés à Melbourne, Brisbane ou Perth divergent fortement. C’est sans doute pour cela que certains états envisagent de continuer leur stratégie « Covid zéro » comme l’Australie occidentale ou le Queensland . Stratégie qui leur a plutôt réussi jusque là au regard du nombre de personnes contaminées sur leur sols. Mais cela risque de complexifier fortement les choses pour les autorités locales s’ils restent fermés.

Suite à l’annonce du premier ministre australien, Qantas a annoncé la reprise de ses vols. Dans un premier temps à destination et en provenance de Londres et Los Angeles dés le 14 novembre. 

Il n’y a cependant pas eu de ruer sur les billets d’avion au moment de l’écriture de ces quelques lignes. Les australiens craignant une flambée des prix des billets d’avion mais surtout un nouveau changement des règles de voyage ou pire un nouveau confinement.

Même si cette déclaration ne lève pas encore tous les doutes sur les conditions à venir pour voyager en Australie, il s’agit du signe le plus positif envoyé par le gouvernement australiens ces derniers mois. La question sur la réouverture des frontières australiennes ayant déjà été repoussées de nombreuses fois.

Les meilleurs endroits pour voir une aurore australe en Australie et dans le monde

L’aurore australe est la cousine méridionale des aurores boréales.

Voir une aurore boréale éclatante est le rêve de nombreux voyageurs. Mais ce que beaucoup de gens ne réalisent pas, c’est que l’hémisphère sud possède lui aussi un incroyable spectacle de lumières atmosphériques. Appelées aurore australe, elle est la cousine méridionale de l’aurore boréale. On les observent depuis les continents et pays les plus au sud, comme l’Australie, la Nouvelle-Zélande, l’Argentine et l’Antarctique.

Tout comme les aurores boréales, les aurores australes se produisent lorsque des particules solaires chargées électriquement et des atomes de l’atmosphère terrestre entrent en collision avec des gaz tels que l’oxygène et l’azote. Cela provoquant l’émission de lumière par ces gaz. Les aurores se forment en ovale autour des deux pôles magnétiques de la planète. Ce qui explique que plus vous vous trouvez au nord ou au sud, plus vous avez de chances d’assister à l’un de ces impressionnants spectacles lumineux.

Voici 5 endroits où vous avez le plus de chances d’apercevoir une aurore australe:

1. Queenstown, Nouvelle-Zélande

aurore australe queenstown

Un certain nombre d’endroits sur l’île du Sud de la Nouvelle-Zélande se sont révélés être des hauts lieux d’observation pour les aurores australes. La ville de Christchurch, le petit village du lac Tekapo et l’île Stewart, au large de la côte sud du pays. Mais un endroit attire plus l’attention avec les époustouflants spectacles lumineux qui se produisent là bas. Il s’agit de Queenstown. Située sur les rives du lac Wakatipu, la ville de 14 300 habitants a été inondée à plusieurs nombreuses reprises d’un arc-en-ciel de lumières, de verts vibrants et de rouges riches dansant dans le ciel nocturne.

2. Bruny Island, Tasmanie

aurore australe bruni island

Facilement accessible depuis Hobart qui est situé à 30 minutes en voiture, Bruny Island est un petit paradis naturel. Sa faune et sa flore riche est composée notamment des aigles d’Australie et des wallabies blancs. Les tasmaniens apprécient s’y échapper pour une escapade dans la nature et profiter également des bons produits régionaux. Relativement rurale, l’île est donc préservée de la pollution lumineuse des villes. Le meilleurs poste d’observation pour les aurores boréales se situe en haut de l’escalier de The Neck. Avec ou sans aurore australe, la vue sur l’île, l’océan et le vaste ciel étoilé est inoubliable.

3. Mont Wellington, Tasmanie

Demandez à n’importe quel chasseur d’aurores australes quel est le meilleur endroit en Australie pour voir une aurore australe, et il y a de fortes chances qu’il vous indique l’île de Tasmanie. La division antarctique australienne du ministère de l’environnement et de l’énergie, une agence du gouvernement australien, estime que la probabilité d’être témoin d’un événement lumineux en Tasmanie lors d’une nuit claire se situe entre 1 et 2 %, les chances augmentant près des équinoxes de fin mars et de septembre. Mais un endroit en particulier que les connaisseurs fréquentent est le Mont Wellington. Une montagne située dans l’arrière-cour de Hobart, la capitale de la Tasmanie. Plus vous montez sur ce pic de 1 200 mètres, moins votre vue sera obstruée. Ce qui en fait un endroit idéal pour assister à ce grand spectacle de la nature.

4. Victoria, Australie

En dehors de la Tasmanie, c’est dans l’État de Victoria, situé dans le sud-est du continent, que vous aurez le plus de chance de voir le ciel nocturne exploser dans une explosion de rouges, de verts et de tourbillons de violets et de bleus lorsque les conditions sont bonnes. Les 2 000 de côte du Victoria offrent des milliers d’endroits parfaits pour l’observation des aurores astrales. On peut alors s’installer sur une chaise de plage et regarder le spectacle s’éblouir au-dessus du détroit de Bass, l’énorme étendue d’eau qui sépare la Tasmanie du continent. Cette photo a été prise à Geelong à proximité de Melbourne.

5. Antarctique et île de Géorgie du Sud

aurore australe antartique

Très peu de personnes ne se rendent aussi loin au sud que l’île de Géorgie du Sud ou le continent Antarctique, surtout en hiver. Mais quiconque a la chance de braver les températures négatives et les vents hurlants aura droit à un plaisir qui suscitera sans doute l’envie d’Instagram.

L’Antarctique, qui est le morceau de terre le plus méridional de la planète, est l’endroit par excellence pour observer les aurores australes dans toute leur splendeur. Le défi consiste à s’y rendre. En raison de l’inhospitalité du climat hivernal, seuls les navires de recherche s’aventurent aussi loin au sud au cœur de l’hiver, lorsque les conditions d’observation des aurores sont les meilleures. Des observations fréquentes ont lieu à la fin de la saison des croisières, en mars, qui est également une période idéale pour observer les baleines à bosse, les cachalots et les orques.

Quel est le meilleur moment pour en voir une aurore australe?

Bien qu’il soit difficile de prédire le moment exact où un spectacle de lumières australes commencera, le site Web http://www.aurora-service.net propose une prévision horaire basée sur les données en temps réel des vents solaires fournies par l’Advanced Composition Explorer (ACE), un vaisseau spatial de la NASA en orbite. La plupart des aurores australes se produisent pendant les mois d’automne et d’hiver de l’hémisphère sud, qui s’étendent de mars à septembre.

Pourquoi est-il difficile de voir les aurores australes ?

C’est une question de terre. Si vous vous dirigez vers l’hémisphère nord, vers le cercle polaire, vous trouverez des terres en abondance. Vous avez le nord du Canada, le Groenland, la Norvège et la Russie qui se dirigent tous vers l’endroit où les aurores boréales vont lieu. Il est donc très facile de trouver un endroit agréable où loger. Vous pouvez partir en voyage et passer des jours à vous détendre dans le confort pendant que le ciel nocturne s’illumine pour vous. Cependant, l’hémisphère sud est un peu différent.

Pourquoi les aurores australes ne sont-elles pas aussi populaires que les aurores boréales ?

En raison de la nature des masses terrestres dans le sud, il y a très peu d’endroits qui descendent assez bas vers l’Antarctique pour offrir des lieux d’observation idéaux des aurores. Si vous regardez une carte des régions polaires, vous verrez que l’eau entour le sud. Bien sûr, vous pouvez aller camper sur la glace de l’Antarctique… Mais ce n’est pas à la portée de tout le monde.

Bien que l’observation des aurores australes puisse être très délicate, il est possible d’en voir. Les lieux cités ci dessus sont les cinq meilleurs endroits pour observer une aurore australe.

Les Road Trains en Australie

Si vous pensez que les kangourous sont trop communs et que les koalas sont trop mignons (ou, en vérité, trop grincheux), nous avons déniché une autre spécificité australienne pour vous : les road trains ! Ce sont les vrais bad boys de l’Outback. Ces camions sont si dangereux qu’ils sont interdits dans la majeure partie de l’Australie. Si bien que les touristes qui conduisent en Australie doivent apprendre comment se comporter sur les routes arides lorsqu’un road train s’approche. Lorsque ces trains routiers surdimensionnés se mettent en marche, il est presque littéralement impossible de les arrêter, mieux vaut donc être prudent.

Un Road Train en Australie
Un Road Train en Australie

L’Australie n’a pas toujours eu ces monstres massifs et fumant roulant sur ses routes désolées. La plupart des villes du pays sont situées le long des côtes du continent, où l’atmosphère est agréable et charmante. Mais différentes marchandises comme du bétail, des céréales, du carburant, des minerais et des matériaux de construction doivent toujours être transportés d’une région à l’autre. Il est sans doute plus agréable de faire le tour par la côte mais ce serait une véritable perte de temps et de carburant juste pour admirer de jolis paysages. Il n’y a pas d’autre choix que de traverser la partie centrale de l’Australie, qui est vide.

Au début, cela se faisait à l’aide de chameaux. Ces caravanes ont traversé le continent jusqu’aux années 1930. Puis ils ont commencé à utiliser des véhicules motorisées. C’est alors qu’un homme, Kurt Johannson, originaire d’Alice Springs, en plein centre de l’Australie, a mis au point le premier road train moderne. Il a récupéré un tracteur de chars que l’armée américaine avait laissé derrière elle pendant la Seconde Guerre mondiale. Ensuite Il a construit quelques remorques pour transporter du bétail. Il a baptisé l’ensemble de l’engin « Bertha » et a lâché le premier train routier sur les routes de l’Outback sans méfiance.

Les Road Trains sont plus que des camions

Nous avons tous été sur la route dans nos petites voitures, coincés derrière des semi-remorques. Lorsqu’il faut les dépasser on ressent alors cette rafale de turbulence tourbillonnante qui s’échappe des camions. Il faut alors se concentrer et bien régler ses essuie-glaces pour nettoyer son pare-brise lorsque le camion vous projette des éclaboussures ou de la poussière. Mais ce n’est rien comparé aux Road Trains.

Les road trains parcourent l'Outback
Les road trains parcourent l’Outback

En général, un camion et sa remorque mesure entre 21,3 et 24,4 mètres de long et pèse environ 40 tonnes, sans permis de surcharge ou de charge lourde. En Australie, vous pouvez attacher deux de ces remorques à un camion, ce que l’on appelle un B-double. Si vous ajoutez une troisième remorque, vous obtiendrez un B-triple, comme vous l’avez deviné. Les Road Train sont classés dans la catégorie des « véhicules longs ».

Un Road Train australien est composé de deux ou trois remorques reliées par des chariots convertisseurs. Ce qui ajoutent deux essieux supplémentaires à la plate-forme. Ce combo peut mesurer jusqu’à 50 mètres de long, soit plus du double de ce que l’on voit sur les routes européennes. Vous pouvez même attacher deux remorques supplémentaires à une configuration B-double avec un chariot de conversion. Ce monstre peut mesurer jusqu’à 53,5 mètres de long, soit le maximum autorisé sur les routes publiques normales. Mais rien ne limite la longueur d’un train de camions sur les routes privées. Comme celles qui appartiennent aux compagnies minières australiennes par exemple.

Lorsqu’ils sont chargés à bloc, ils peuvent peser jusqu’à 220 tonnes (200 tonnes métriques). C’est plus de cinq fois le poids d’un semi-remorque « normal ».

Où voir des Road Trains en Australie?

On en trouve dans tous les régions continentales d’Australie. Cependant il faudra vous rendre dans l’arrière pays ou l’Outback pour les apercevoir notamment du Western Australia, du Territoire du Nord ou de l’Australie du Sud. Prêtez attention à l’approche des stations services, des Road House ou des restaurants. Les Truckies aiment s’y arrêter pour faire une pause.

Vous pourrez alors demander à un conducteur de vous montrer la cabine de son Road Train. Ils sont en général assez sympathiques et aiment engager la discussion. Il n’est d’ailleurs pas rare qu’ils acceptent de prendre des autostoppeurs.

Road train sur la route
Road train sur la route

Les conducteurs de Road Trains

Si un homme doit passer un temps considérable à piloter un camion de plus de 200 tonnes sur des routes isolées dans des régions désolées de l’Outback, il va avoir besoin d’un certain confort dans sa cabine. Des constructeurs comme Freightliner et Kenworth, entre autres l’ont compris. Ils fabriquent des camions capables de transporter ces charges extrêmement lourdes avec de nombreuses configurations différentes. Outre la puissance et la sécurité, le confort du conducteur est essentiel pour ces longs trajets. Des couchettes confortables, des casiers, voir un écran TV sont indispensables pour la plupart conducteurs. Alors qu’une cabine silencieuse qui étouffe le rugissement continu du moteur peut sauver la santé mentale d’un homme. L’air conditionné est également une nécessité, car les températures en Australie occidentale peuvent régulièrement frôler les 50°C.

Road train sur les routes australiennes
Road train sur les routes australiennes

Des températures aussi élevées signifient que le moteur doit être parfaitement ventilé et refroidi. Car un moteur plus froid s’use moins et est plus économe en carburant. C’est particulièrement important sur une route où il n’y a pas de station service à chaque croisement. Aussi le conducteur peut se trouver à 10-12 heures d’un mécanicien qui sait comment réparer son énorme et coûteux camion. La fiabilité du moteur devient cruciale dans l’Outback, où l’assistance routière arrive parfois dans un avion à hélices.

Comme si cela ne suffisaient pas, les conducteurs de Road Trains courent deux autres dangers : Leur propre fatigue et les idiots en voiture. Les conducteurs passent en moyenne 21 heures d’affilée au volant. On imagine bien que l’Australian Road Train Association (ARTA) désapprouve totalement cette pratique dangereuse. L’ARTA recommande de conduire jusqu’à 14 heures par jour. Mais aussi d’étirer les quarts de travail sur un cycle de 14 jours plutôt que sur le cycle habituel de 7 jours.

Les chauffeurs de Road trains sont parfois des binômes afin d’augmenter le temps de conduite. Ce qui est intéressant quand on sait que les Truckies sont payés au Kilomètres. En général un chauffeur peut gagner entre 600 et 900 $AUD par semaine. Si vous voulez tentez votre chance dans ce métier vous devrait avoir les nerfs solides, passer un permis spécial et vous y connaitre en mécanique.

Quelle est la taille du plus long Road Train en Australie?

En février 2006, 112 remorques ont été attelées sur un Road Train. Chacune faisant plus de 10 mètres de long, pour un total de 1 474,3 mètres. C’est aussi long que plus de 40 baleines bleues posées nez à nez. Ce monstre mécanique n’a parcouru que 100 mètres de distance afin de rendre le record officiel.

Comment se comporter quand on est face à un Road Train?

Si vous vous rendez dans l’Outback pour un road trip, voici quelques conseils de conduite pour éviter les problèmes avec les Road Trains :

  • Ne coupez jamais la route à un train routier. La simple physique vous dit qu’il faudra un temps fou pour que les freins arrêtent une telle masse.
  • Ne les dépassez pas lorsqu’ils tournent. Si le train routier qui vous précède a mis son clignotant, n’essayez pas de vous faufiler sur la voie libre. Ces engins ont besoin de tellement d’espace pour manœuvrer un virage qu’ils utilisent toute la voie.
  • Soyez patient. si vous vous approchez d’un Road Train, vous devez non seulement rester sur votre voie, mais aussi rester le plus à gauche possible sur votre voie. Il y a de fortes chances que ce train routier utilise toute sa voie, et une partie de la vôtre aussi…
  • Ne dépassez que si vous pouvez voir à 3 kilomètres devant vous. Dépasser un train routier de 51,8 mètres de long, même s’il roule à moins de 100 kilomètres à l’heure, va vous prendre beaucoup de temps. Avant de vous engager sur la voie opposée, assurez-vous d’avoir la visibilité nécessaire avant d’appuyer sur l’accélérateur pour le doubler.
  • Ne ralentissez pas. Si vous êtes en train de rouler sur les routes de l’Outback et qu’un train routier apparaît dans votre rétroviseur, ne ralentissez pas pour pouvoir le voir. Le camion ne peut pas ralentir aussi vite que vous!
  • Arrêtez-vous tout simplement. Si un train routier doit vous dépasser, plutôt que de faire face aux turbulences, à la poussière qu’il va soulever et à la terreur de finir dans le bas coté, arrêtez-vous. Garez-vous sur le bas-côté, fermez vos fenêtres et attendez que la poussière se calme.

Pourquoi louer un bateau en Australie ?

Louer un bateau en Australie
Louer un bateau en Australie ® Clickandboat.com

Vous vous apprêtez à voyager en Australie et à en découvrir la culture, les animaux et les paysages magnifiques ? Il est alors possible que vous réfléchissiez à louer un bateau. Dans cet article, vous découvrirez qu’être capable de naviguer en Australie avec votre propre bateau offre de nombreux avantages.

Pourquoi louer un bateau en Australie ?

Comme pour tous les voyages, le choix de louer un bateau est avant tout une question de budget. Dans la plupart des cas, le bateau peut être loué beaucoup moins cher que les autres types de transport. Pour être sûr de louer en un bateau de qualité, rendez-vous sur le site suivant de location de bateau.

Divers plaisirs et activités sont possibles grâce à la location d’un bateau. Les plaisirs les plus courants incluent la voile, la pêche, la navigation et la nage avec des dauphins. Vous pouvez également louer un bateau pour explorer les côtes de l’Australie, participer à des défis de navigation en solitaire ou même vous lancer dans le tourisme fluvial.

Comme pour de nombreuses autres activités, les possibilités sont infinies. La seule limite est votre imagination. Les bateaux sont également très populaires parmi les touristes en Australie. Cela vient certainement du fait qu’il est possible de naviguer à travers un vaste réseau de criques, de plages et d’îles uniques. Vous pouvez aussi profiter des nombreuses activités et des destinations qui se trouvent à l’intérieur des terres.

Être proche de la nature

Pouvoir vous déplacer par la mer vous donne aussi l’accès à des endroits peu fréquentés et magnifiques. Étant donné que l’Australie est un grand pays, vous pouvez facilement partager ce voyage avec d’autres personnes en passant par le bateau. Vous pouvez faire plus de choses quand vous naviguez.

Naviguer en Australie avec votre propre bateau vous donne également la possibilité de réaliser les rêves de toute une vie. Vous pouvez explorer la nature sauvage ou encore vous lancer dans les courses. C’est également le moyen idéal pour faire la connaissance d’autres navigateurs au cours de vos voyages autour du monde.

Bien choisir son bateau

Il y a beaucoup de bateaux disponibles sur le marché. Vous pouvez trouver des yachts, des bateaux de pêche, des bateaux-mouches, des yachts de course et des hydroglisseurs. Tous les types de bateaux sont disponibles, en particulier ceux destinés aux professionnels.

Si vous voulez louer un bateau en Australie, vous pouvez consulter des sites spécialisés en ligne. Vous pouvez également contacter les agences de location ou leurs représentants en Australie. Si vous aimez naviguer, vous ne pouvez pas rater la possibilité de vous rendre en Australie. C’est un pays riche en histoire et en nature et la navigation est l’une des meilleures façons de découvrir les merveilles qui sont dissimulées sous la mer.

En Australie, les bateaux sont conçus pour les excursions et les voyages. Il y a un large choix de bateaux à louer dans le pays. Toutes sortes de croisières sont disponibles sur le marché. Par exemple, vous pouvez faire des croisières en bateau-mouche à Sydney, mais vous pouvez aussi faire des croisières en bateau-mouche à Melbourne.

Où aller et quelques idées d’activités

Il est également possible d’aller en excursion en bateau sur la côte nord-est de l’Australie. Pendant que vous êtes sur l’eau, vous pouvez faire face aux dangers de l’océan comme les requins et les mérous. Mais beaucoup de gens préfèrent ces risques plutôt que de rester sur la terre ferme.

Lorsque vous vous déplacez en bateau, vous pouvez aller partout. Les bateaux en Australie sont conçus pour vous déplacer rapidement dans toutes les régions du pays. Si vous avez besoin d’aller à la plage ou à une autre destination côtière, vous pouvez utiliser un bateau comme transport.

Bien que les bateaux puissent vous conduire rapidement à différentes destinations, ils ne sont pas toujours le meilleur moyen de voyager. Cela dépend de l’endroit où vous allez. Par exemple, si vous allez dans le désert, ce n’est pas le meilleur endroit pour utiliser un bateau. Le bateau peut être détruit sur les rochers nus. Vous pouvez également aller en excursion en bateau sur l’océan quand vous voyagez autour du pays. Ce voyage est parfait pour vous, car vous pouvez voir des poissons et d’autres animaux marins.

Une autre façon de voyager est d’aller à la plage. L’Australie possède de magnifiques plages et des dizaines de kilomètres de sable chaud. Si vous aimez le surf, la planche à voile, la plongée sous-marine ou tout simplement vous baigner, alors vous pourriez être heureux dans l’Australie.

Vous pouvez aller à la plage de différentes façons: en voiture, en bus, en train ou en bateau. Vous pouvez également louer une voiture et aller à la plage tout seul. Si vous voyagez avec un groupe d’amis ou votre famille, vous pourriez envisager de voyager par train ou en bus. Les trains sont généralement plus rapides que les bus. Il y a également des trains à grande vitesse pour relier les grandes villes de l’Australie. Néanmoins, le bateau permet d’accéder à des plages plus rapidement, surtout celles éloignées des routes.

Louer un van pour un road trip épique en Australie

Donnez le coup d’envoi de votre road trip en Australie avec une location de van. Les paysages passionnants et variés de l’Australie sont faits pour être explorés. Il existe en plus des offres abordables pour louer un van en Australie. Les États du Sud sont parfaits pour les campeurs en raison de leur nature sauvage intacte et des changements spectaculaires de leur paysage. Les régions côtières, quant à elles, sont idéales pour les sorties estivales. Enfin les États tropicaux sont à explorer pendant la saison sèche si avez décider de louer un can en Australie.

Pourquoi louer un van en Australie?

Louer un van en Australie

Conduire sur les routes ouvertes avec un van est une excellente façon de voyager. Cela vous permet de vous arrêter à tout moment et d’explorer la région. Si vous n’avez jamais conduit sur le côté gauche de la route avant, soyez préparé. Toute la conduite se fait sur le côté gauche en Australie. Veillez à toujours respecter les panneaux de signalisation. Si vous n’êtes pas sûr de ce qu’ils signifient, vous pouvez consulter notre guide pour conduire en Australie.

Guide pour la location d’un van en Australie

Pour ceux qui viennent de l’étranger, ce que vous connaissez peut-être sous le nom de « van », « RV » ou « motorhome » est communément appelé « campervan » en Australie. Dans le secteur, le terme « couchette » fait référence au nombre de personnes pouvant dormir confortablement à bord. Cependant, il est important de noter combien de ceintures de sécurité sont fournies avec votre campervan.

Les vans d’aujourd’hui sont des véhicules d’élite, dont la taille et le design varient. Ils disposent aussi de différents équipements. Les sociétés de location peuvent vous proposer des véhicules pouvant accueillir jusqu’à six personnes. Certains disposent de divers équipements supplémentaires tels qu’un four à micro-ondes, une cuisinière à gaz, un grill, un réfrigérateur et une climatisation à cycle inversé.

Vous avez le choix entre trois types d’emplacements de camping : les aires de repos, les terrains de camping d’État et les terrains de camping ordinaires. Si vous avez un budget serré, recherchez les aires de repos ou les terrains de camping gratuits. Si vous préférez camper plus confortablement, choisissez les terrains de camping d’État et les terrains de camping normaux.

Combien coûte la location d’un van en Australie?

La première chose à faire et de comparer les prix. Comme nous l’avons mentionné, les devis de location de camping-cars peuvent varier énormément en fonction de la taille, de la transmission et de l’âge du véhicule. Mais le devis que vous recevez peut varier en raison d’autres facteurs. Tels que la période de l’année à laquelle vous voyagez.

Pour avoir une idée très claire du budget que vous devrez prévoir pour un louer un van en Australie, il est utile de vous familiariser avec les coûts que vous pourriez rencontrer. Ils ne sont pas toujours évidents dès le départ.

-Voyage aller simple

Récupérer votre van dans une ville puis le déposer dans une autre à des milliers de kilomètres peut être un excellent moyen de maximiser votre temps de voyage. Mais aussi d’éviter de parcourir de longues distances en sens inverse. CE qui est pas négligeable si vous décidez de louer un van en Australie. Cependant, c’est là que les frais de relocalisation du véhicule font monter en flèche le prix pour louer un van en Australie.

Paradoxalement, la relocalisation de camping-cars ou van peut être un excellent moyen d’obtenir une offre incroyablement bon marché. Si une entreprise a besoin de déplacer des vans d’un point A à un point B, elle fera souvent des locations journalières pas chères. Pour les touristes il faudra être prêts à faire le voyage pour dans un certain délai. Parfois, cela peut revenir à 5 dollars par jour !

-Périodes de location minimales

Les sociétés de location n’autorisent généralement pas la location de leurs vans pour une nuit. Ils appliquent une « période de location minimale« , généralement de trois à cinq jours. Cela ne devrait pas affecter la plupart des vacanciers qui partent pour une semaine ou plus. Mais cela peut vous affecter si vous cherchez à louer pour une escapade d’un week-end. La période de location minimale peut également être plus longue pendant les vacances de Noël.

-Kilomètres plafonnés

Le plus souvent, votre van est livré avec un kilométrage illimité. Ce qui signifie que vous pouvez voyager aussi loin que vous le souhaitez chaque jour. Quelques sociétés proposent un kilométrage journalier limité sur leurs camping-cars. Le dépassement de la limite journalière entraîne alors un coût déterminé par le nombre de kilomètres supplémentaires parcourus. Si vous prévoyez de louer un van en Australie pour parcourir de grandes distances, privilégiez les offres au kilométrage illimité.

-Frais de location

Vous prévoyez de parcourir certaines des routes de l’Outback australien ? Peut-être voulez-vous vraiment visiter Uluru et Alice Springs ? Quelques compagnies facturent un supplément pour les déplacements sur les routes de l’Outback ou des montagnes. Cela peut monter jusqu’à 10 $ par jour. D’autres compagnies ne permettent pas d’effectuer la traversée en bateau pour la Tasmanie.

-Frais de nettoyage

Certaines sociétés de location proposent un tarif journalier plus bas avec la possibilité de payer des frais à l’avance. Ce qui vous permet de rendre le van sans le nettoyer au préalable. La dernière fois que nous avons loué un van, les frais de nettoyage de 75 $ étaient de l’argent bien dépensé. La terre rouge et le sable de WA ont tendance à s’infiltrer partout. Même si vous êtes très vigilant avec votre politique d’enlèvement des chaussures !

Si vous choisissez de ne pas faire appel au service de nettoyage, prévoyez suffisamment de temps pour nettoyer le van avant de le rendre. Ou votre carte de crédit pourrait être débitée d’un montant exagéré.

-Assurance

Tous les loueurs proposent un certain niveau d’assurance. Cette assurance fonctionne de la même manière que l’assurance responsabilité civile. C’est-à-dire que vous serez couvert si vous êtes renversé par quelqu’un d’autre, mais vous devrez payer une franchise très élevée et non négociable si vous êtes la cause de l’accident. Avec l’assurance standard, vous pouvez vous attendre à ce que la franchise s’élève à des milliers de dollars. Par ailleurs des dégâts comme les pare-brise fissurés ne sont pas couverts.

La plupart des sociétés de location de van en Australie proposent une assurance renforcée. Cela signifie que vous pouvez payer un supplément de 10 à 30 dollars par jour pour que la franchise soit considérablement réduite. Les dégâts pare-brise, les pneus,.. sont également couverts.

Il convient de noter que l’assurance ne couvre généralement pas le train de roulement ni le toit du véhicule. Tout dommage à ces éléments sera directement à votre charge. Évitez les parkings souterrains, de monter sur le toit, de conduire hors route ou dans l’eau et vous serez tranquille.

L’assistance routière est également incluse dans la plupart des contrats de location et vous couvre si vous tombez en panne.

-Dommages au véhicule

Lorsque vous récupérez votre van, vous recevrez un rapport d’état qui répertorie tous les dommages existants. Passez le van en revue avant de partir. Assurez-vous que toutes les bosses et les éraflures ont été prises en compte. D’après notre expérience, les petits éclats de peinture et de pare-brise sont considérés comme une usure normale. Mais comme toutes les sociétés de location sont différentes. Assurez-vous de bien connaître le contrat et vos responsabilités avant de signer pour louer un van en Australie.

-Coût des équipements optionnels

Ce qui est inclus dans votre camping-car diffère d’une entreprise à l’autre, et est généralement reflété dans le tarif journalier. Les ustensiles de cuisine et la vaisselle sont fournis en standard et, le plus souvent, les draps sont également fournis. Cependant, si vous avez besoin d’équipements tels que des meubles de camping, un GPS, des porte-bagages, des sièges d’appoint pour enfants, des balises de localisation, des auvents, des porte-vélos, des chauffages et des ventilateurs, attendez-vous à payer entre 5 et 40 dollars par accessoire. Certains accessoires peuvent valoir le coup si vous décidez de louer un van en Australie.

-L’essence

Sans essence, vous n’irez nulle part en vitesse. La plupart des vans ont une autonomie de 300 à 500 km. Cela varie en fonction de la taille du réservoir et selon que vous conduisez en ville ou sur l’autoroute. Prévoyez environ 80 à 100 $ par faire le plein, sur la base d’une moyenne de 1,30 $ pour l’essence sans plomb ou le diesel. N’oubliez pas que plus vous vous éloignez de la civilisation, plus les stations-service sont chères et peu fréquentes.

Comme pour toute voiture de location, si le réservoir est plein lorsque vous prenez le véhicule, vous devrez le rendre plein. Si vous ne le faites pas, vous devrez payer le prix du carburant du loueur, qui est normalement d’au moins 1 $ de plus par litre.

-Les routes à péage

Les péages sont un autre coût ajouté à votre solde final lorsque vous louer un van en Australie. Bien que vous ne soyez pas obligé d’utiliser les routes à péage, il est plus difficile de naviguer dans les grandes villes sans les utiliser. Envisagez d’utiliser les routes à péage si vous ne connaissez pas bien la région ou si vous préférez éviter la circulation en ville, mais ne soyez pas surpris si vous êtes facturé pour cela.

-Parcs de caravanes et terrains de camping

Même si la plupart des vans n’ont pas de salle de bains, il est possible de faire du camping sauvage si cela ne vous dérange pas. Si vous êtes comme nous, vous séjournerez probablement dans un mélange de camps gratuits et d’emplacements motorisés dans des parcs pour caravanes. Prévoyez un budget de 50 $ par nuit pour les parcs à caravanes et profitez du luxe d’une douche, d’une chasse d’eau, d’une recharge du réservoir d’eau, de l’électricité et du wifi. Ce n’est pas une mauvaise affaire.

Équipement : ce qui est inclus et ce qui ne l’est pas

La plupart des personnes qui louent des vans ou camping-cars prennent l’avion depuis l’étranger ou l’intérieur du pays. On s’attend donc à ce que vous n’ayez qu’à apporter vos bagages et à acheter des produits consommables comme la nourriture, le carburant et l’alcool en cours de route. Mais n’oubliez pas que si certains articles sont toujours inclus, d’autres doivent être loués moyennant un coût supplémentaire. Si vous êtes de la région où vous louez, vous pouvez toujours apporter vos propres affaires.

-En général, les articles suivants sont inclus dans la location d’un camping-car / van:

  • Les accessoires de cuisine tels que les assiettes, les bols, les tasses, les ustensiles, les casseroles, les poêles, une bouilloire, une théière et des torchons.
  • Les accessoires de nettoyage et de cabine tels qu’une pelle et une brosse, un extincteur, une trousse de premiers secours, un seau et un tuyau, des cartes et des guides de la région.

-Ces articles peuvent faire l’objet d’un supplément

Selon la compagnie, les équipements suivants peuvent être inclus dans le tarif journalier. Mais si ce n’est pas le cas, ils peuvent être disponibles en tant qu’extras facultatifs pour lesquels vous devrez prévoir un budget.

  • La literie, comme les oreillers, les draps, les doonas ou sacs de couchage et les serviettes de bain, n’est souvent pas fournie par les sociétés de location moins chères.
  • Les meubles et accessoires d’extérieur tels que les tables, les chaises, les auvents, les porte-vélos et les galeries de toit ne sont souvent pas non plus inclus avec les sociétés de location bon marché.
  • Les accessoires internes tels que les sièges rehausseurs pour enfants, les chauffages, les ventilateurs, les câbles de chargement de téléphone, les cordons AUX et les adaptateurs d’allume-cigare.
  • Les équipements de sécurité supplémentaires tels que les téléphones satellites, les kits d’urgence, les GPS, les kits de crevaison de pneus, les trousses de secours plus grandes et les balises de localisation.
  • Les valises rigides à coque rigide ne sont pas toujours les bagages les plus pratiques lorsque vous voyagez dans un van. Prenez les bagages les plus petits possibles et optez pour des valises souples si possible, afin qu’elles soient plus faciles à ranger dans les compartiments de rangement.

Si vous voyagez sur de longues distances, prévoyez d’avoir toujours à bord du véhicule des réserves de carburant, d’eau et de nourriture. Vous ne savez jamais où vous pouvez tomber en panne loin de la civilisation. Si vous vous rendez dans l’Outback, les villes et les stations-service peuvent être distantes de plusieurs centaines de kilomètres.

Les meilleurs itinéraires en van en Australie

La meilleure façon de découvrir l’Australie est de faire un voyage en road trip. Nous avons donc partagé trois routes panoramiques parmi nos préférées ci-dessous.

road trip avec une location de van sur la great ocean road
Great Ocean Road

Great Ocean Road : Cette route de 250 kilomètres est considérée comme l’une des meilleures routes panoramiques du monde. Partant de Melbourne et se terminant à Warrnambool, prenez le temps de profiter des sites spectaculaires le long de la route, notamment les Douze Apôtres, le parc national de Great Otway et Bells Beach.

Grand Pacific Drive : Cette route côtière panoramique de 140 kilomètres vous donnera un aperçu des magnifiques plages et des forêts tropicales de la Nouvelle-Galles du Sud. Vous pouvez commencer au Royal National Park situé juste au sud de Sydney et terminer dans la région de Shoalhaven.

La Great Alpine Road : S’étendant sur plus de 300 kilomètres de Wangaratta à Bairnsdale, cet itinéraire de road trip vous fera découvrir de près les magnifiques paysages du Victoria. La route est entièrement goudronnée. Ce qui vous permet de conduire en douceur tout en profitant des vues sur la côte du Gippsland.

Quel âge faut-il avoir pour louer un van en Australie ?

Vous devez avoir au moins 21 ans pour pouvoir louer un van ou un camping-car en Australie. Dans certains cas, certaines compagnies peuvent autoriser les conducteurs de 18 ans. Mais ils doivent alors payer un supplément pour jeune conducteur et souscrire une assurance supplémentaire pour louer le van.

Faut-il un permis spécial pour conduire un van en Australie?

Dans la plupart des cas, il n’est pas nécessaire de présenter un type de permis spécial. Cependant, vous devez vous assurer que votre permis de conduire est valide. C’est-à-dire qu’il ne peut pas être périmé, provisoire ou probatoire.

En revanche vous devrez présenter votre permis international pour pouvoir prendre possession du véhicule.

Assurez-vous de vérifier les conditions requises auprès de la société de location avant de réserver. La dernière chose que vous souhaitez est de louer un van et de découvrir que vous ne pouvez pas le conduire en raison de votre âge ou de votre permis de conduire.

De quel type de carburant un van a-t-il besoin ?

Certains camping-cars utilisent du diesel et d’autres de l’essence sans plomb. Assurez-vous de demander à votre agent de location le type de carburant lorsque vous récupérez le véhicule. Vous pouvez utiliser le comparateur de prix du carburant Vroom. Il vous permet de trouver le carburant le moins cher dans le Queensland, la Nouvelle-Galles du Sud et l’Australie occidentale.

Puis-je prendre et/ou déposer un van à tout moment ?

Non, les sociétés de location de camping-cars proposent généralement une période spécifique pendant laquelle le camping-cars peut être pris et rendu.

Pouvez-vous garer votre van ou camping-car n’importe où en Australie ?

Malheureusement, vous ne pouvez pas garer votre camping-car ou votre van quand bon vous semble. Recherchez les zones désignées qui permettent de camper gratuitement ou à faible coût. Il existe également des aires de stationnement qui peuvent accueillir des vans et camping-cars.

-Le camping sauvage

L’option la moins chère lorsque vous voyagez en camping-car est le camping sauvage, parce que, eh bien, c’est gratuit. Parmi les options de camping gratuit que vous pouvez rencontrer, il y a les aires de repos en bord de route, les parkings désignés dans les villes, et les terrains de camping de brousse dans les réserves gérées par le gouvernement, les parcs nationaux, les forêts d’État ou situés au hasard en périphérie de la ville.

Le camping gratuit dans les aires de repos et les parkings (lorsqu’ils sont légaux) est idéal si vous faites de longues journées de route entre deux destinations et que vous souhaitez trouver un endroit où vous garer légalement pour la nuit afin de pouvoir vous échapper rapidement le lendemain matin.

Nous vous conseillons de ne pas compter sur le camping sauvage dans un van pour tout le voyage. En effet vous n’aurez pas accès à l’électricité, à l’eau et aux commodités comme les douches. Si vous souhaitez faire du camping sauvage dans un endroit isolé, envisagez un autre type d’installation où vous pourrez être totalement autonome.

-Caravan-parks

Les terrains de caravaning présentent de nombreux avantages pour les voyageurs en camping-car et van. La promesse d’une douche chaque jour, l’accès à une laverie, le remplissage gratuit ou à faible coût du réservoir d’eau, une cuisine de camp spacieuse pour s’étendre, et très souvent une piscine, un café, une aire de jeux et de nombreuses autres formes de divertissement.

Il existe deux types d’emplacements. Les emplacements avec électricité vous donnent accès à l’électricité et vous avez généralement le choix entre un emplacement sur l’herbe ou sur une dalle en béton. Les campings sans électricité sont généralement des zones herbeuses utilisées principalement par les tentes. Les emplacements de caravanes peuvent coûter entre 5 et 50 dollars par nuit, selon l’endroit, la période de l’année et s’il s’agit d’un emplacement avec électricité ou non. Veillez à réserver à l’avance en haute saison (surtout les jours fériés), car les parcs à caravanes situés dans des endroits populaires ont tendance à se remplir rapidement. C’est particulièrement vrai s’il s’agit d’une destination qui n’autorise pas le camping gratuit ou qui n’offre pas beaucoup d’autres possibilités de camping en dehors des terrains de caravanes.

Conseil de pro : ayez les dimensions de votre véhicule à portée de main lorsque vous réservez un parc à caravanes, afin que l’on vous attribue un emplacement de taille appropriée.

>> Article à lire : Se déplacer en Australie : distances et réglementations

Mon véhicule aura-t-il une boite de vitesse automatique ou manuelle ?

La plupart des sociétés de location de van et camping car font rouler la moitié de leur flotte en automatique et l’autre moitié en manuel. Veillez à filtrer le résultat ou à vérifier les détails du véhicule lors de la réservation d’un camping-car pour obtenir la bonne transmission.

Dois je prendre un van avec 2 ou 4 roues motrices ?

La grande majorité des vans à louer sont des 2WD (2 roues motrices). Ils conviennent aux voyageurs qui ont l’intention de rester sur des routes goudronnées. Si vous souhaitez sortir des sentiers battus, vous devrez envisager de louer un van 4WD en Australie. N’oubliez pas que les vans tout-terrain ne sont pas aussi courants. Ils sont donc plus chers en plus d’être soumis à des règles et restrictions particulières.

Dois-je payer une caution pour louer un van ou un camping-car en Australie ?

Oui. Au moment de l’enlèvement du véhicule, la société de location de van débitera le montant total de la caution de votre carte de crédit afin de s’assurer que le véhicule sera rendu à la date et à l’heure convenues.

Prise en charge et dépose (Pick up / drop off)

-La prise en charge du van chez le loueur

La partie la plus importante de la procédure de prise en charge est le tour du véhicule. Le loueur vous fera visiter le véhicule et vous expliquera comment fonctionnent le gaz, l’eau et l’électricité, comment installer les lits, où sont stockées les affaires. Il vous donnera également l’occasion de faire une inspection approfondie :

  • Vérifiez que l’intérieur n’est pas endommagé. En particulier autour de la cuisine, des fenêtres, de la literie, des bouteilles de gaz et des batteries.
  • Inspectez la cabine de votre van. 1ssurez-vous que tous les phares, les clignotants, les feux de freinage et les feux de détresse fonctionnent.
  • Après avoir vérifié l’intérieur, assurez-vous que l’extérieur n’est pas endommagé. S’il l’est, faites-le savoir au loueur avant de quitter le terrain. Il est bon d’inspecter le train de roulement et le toit pour voir s’ils ne sont pas endommagés. Les sociétés de location ne vous assureront pas pour les dommages qu’ils subissent.
  • Prenez les cartes et brochures qui vous intéressent auprès du loueur et prenez la route.

-La dépose du van

Lorsque vous louez un van en Australie, le dépôt prend généralement moins de temps. Un membre du personnel procédera à une inspection rapide et finalisera les éventuels paiements en suspens. Ce qui devrait prendre moins de dix minutes. Pour que le processus soit le plus fluide possible, assurez-vous que vous avez.. :

  • Nettoyez le camping-car à l’intérieur et à l’extérieur si nécessaire. Retirez la nourriture du réfrigérateur, balayez-le et essuyez les comptoirs. A moins que vous n’ayez payé des frais de nettoyage, vous devrez rendre le van dans le même état qu’au départ.
  • Remplissez le réservoir d’essence. Les sociétés de location de véhicules vous factureront un prix exorbitant pour le carburant si vous rendez le camping-car vide.
  • Vérifiez votre contrat de location pour vous rappeler toutes les autres conditions, ainsi que le lieu, la date et l’heure de restitution.

Quels sont les frais supplémentaires que je devrai payer lorsque je rendrai mon camping-car ou mon van?

Pour éviter d’être facturé, assurez-vous que votre van ou camping-car est rendu propre avec des réservoirs d’eaux usées/grises vides et un réservoir de carburant plein, sauf accord préalable.

Conseils rapides pour un road trip réussi

Certaines personnes préfèrent planifier tous les aspects de leur voyage, d’autres préfèrent suivre le mouvement et choisir où elles veulent aller dès leur réveil. Quel que soit votre style, lorsque vous êtes dans un camping-car de location, vous devez être conscient de la durée pour laquelle votre camping-car est réservé et avoir une idée réaliste de la distance que vous pouvez parcourir pendant cette période. Un peu de travail est essentiel dans un pays aussi vaste que l’Australie, car il est très facile de se laisser emporter et de supposer que vous pouvez faire un tour complet en deux semaines.

Demandez à d’autres voyageurs de vous donner des conseils et de vous indiquer des endroits secrets. Votre expérience n’en sera que plus agréable.

Pendant votre voyage, n’oubliez pas de.. :

-Faire attention aux animaux sauvages

Les accidents dans les camping-cars de location sont plus fréquents que vous ne le pensez. La plupart des accidents sont mineurs, mais les accidents les plus graves sont généralement dus à des collisions avec des animaux. Soit des personnes qui heurtent des kangourous, soit des camping-cars qui ont fait un écart pour les éviter. Mais ce danger est facile à éviter si vous vous abstenez de conduire pendant la période de pointe des kangourous. Elle s’étale entre 17 heures et 7 heures du matin.

-Parlez aux autres voyageurs

Engagez la conversation avec un autre voyageur. Certaines personnes sont sur la route depuis des mois, voire des années, et ont des tonnes de connaissances à partager. Certains des secrets les mieux gardés d’Australie se transmettent de bouche à oreille.

-Contrôlez régulièrement votre véhicule

Une bonne habitude à prendre est de vérifier votre camping-car chaque fois que vous vous arrêtez pour faire le plein. Vérifiez souvent l’huile, l’eau et la pression des pneus, surtout si vous faites de longs trajets.

Que faire si vous tombez en panne ou si vous avez un accident ?

Si vous tombez en panne, la première chose à faire est de contacter le loueur et de lui expliquer la situation. Les pannes électriques et mécaniques sont généralement couvertes gratuitement par l’assistance routière. Tandis que les pare-brise cassés, les pneus crevés et les batteries à plat entraînent un coût supplémentaire.

Si un accident se produit, la première chose à faire est d’appeler la police. Une fois l’appel effectué, appelez votre fournisseur de location pour obtenir des instructions supplémentaires. Le montant de la franchise que vous devrez payer, ainsi que les frais d’assurance associés, dépendront de votre contrat.

Que faire si vous avez besoin de plus de temps?

Le seul véritable inconvénient de la location d’un camping-car est que vous devez le ramener. Si vous souhaitez prolonger votre voyage ou si vous avez été retenu pour des raisons indépendantes de votre volonté, appelez le loueur dès que possible pour prendre des dispositions.

Les délais peuvent être prolongés en période creuse, généralement pendant l’hiver. Mais pendant la haute saison, les sociétés de location prennent des réservations consécutives. Votre date de retour peut ne pas être flexible alors. Si vous déposez votre camping-car en retard, vous risquez de devoir payer des frais de retard.

Voyager aux Whitsunday Islands

Whitehaven Beach, pertle des whithsunday islands
Whitehaven Beach ® DR

À l’intérieur de la Grande Barrière de Corail, inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco, les îles Whitsundays sont 74 îles tropicales ensoleillées avec des plages nacrées et des stations balnéaires populaires. Ce chapelet d’îles continentales sont les sommets de collines noyées qui se dressent au-dessus de la mer de corail turquoise au large de la côte du Queensland. Six parcs nationaux protègent leurs écosystèmes fragiles, et les activités les plus populaires lors de la visite des Whitsunday Islands sont la voile, la plongée en apnée, la plongée sous-marine, la pêche et profiter des plages. Mais aussi vivre des aventures en hélicoptère, en hydravion, en ferry et en yacht de luxe.

Sommaire:
Les 11 choses incontournables à faire et à voir aux Whitsundays
Ou dormir à Airlie Beach et dans les Whitsundays?
Quand visiter Airlie Beach et les Whitsundays?
Naviguer dans les Whitsunday Islands
Combien de temps faut il pour visiter les Whitsunday Islands?
Comment venir aux Whitsunday Islands?

Le meilleur moment pour visiter la Grande Barrière de Corail est la saison sèche, entre mai et octobre. L’humidité est faible et la visibilité meilleure. Découvrez les meilleurs endroits à visiter dans ce paradis tropical grâce à notre TOP 11 des incontournables des Whitsunday Islands.

Les 11 choses incontournables à faire et à voir aux Whitsunday Islands

1. Explorer la Grande Barrière de Corail

Heart reef, grande barrière de corail
Heart reef ® DR

Scintillant sous la mer de corail limpide, la Grande Barrière de Corail, inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO. C’est la seule structure vivante visible de l’espace. Pour les îles Whitsunday, elle agit comme une étreinte corallienne réconfortante, protégeant ses eaux des grandes houles océaniques. Cela offre également des conditions idéales pour la voile, la croisière, le snorkeling et la plongée sous-marine.

Le récif est l’un des écosystèmes les plus riches du monde et abrite une étonnante diversité de vie marine. Outre plus de 1 625 espèces de poissons et 1 400 types de coraux, le récif abrite des serpents de mer, des dugongs, des palourdes géantes, des tortues, des baleines, des dauphins, des requins et des raies.

Depuis les airs, vous pouvez vous rendre compte de la taille énorme du récif et voir le célèbre Heart Reef. De forme naturelle, cette tache de corail en forme de cœur est un symbole approprié de ce que ressentent les voyageurs lorsqu’ils posent les yeux pour la première fois sur l’un des chefs-d’œuvre les plus impressionnants de la Nature.

2. Se prélasser à Whitehaven Beach

la plage de Whitehaven Beach ® DR

L’une des plus belles plages d’Australie. Whitehaven beach est une sublime plage de sept kilomètres de sable de silice blanc et de mer turquoise. Cette plage propre et éblouissante se trouve sur Whitsunday Island,. La plus grande île de l’archipel et un endroit populaire pour les excursions d’une journée et les pique-niques.

Vous pouvez explorer la plage et l’île en empruntant des sentiers de randonnée. L’un des points forts est Hill Inlet Lookout, qui offre une jolie vue sur une crique à l’extrémité nord de la plage où les marées changeantes font tourbillonner le sable blanc et la mer d’eau dans une masse marbrée de couleur. Vue du ciel, elle ressemble à une peinture à l’aquarelle abstraite.

Un belvédère à Tongue Point offre une perspective impressionnante. Vous pouvez également profiter d’une vue à vol d’oiseau de l’île depuis un hydravion ou un hélicoptère. Tongue Bay est un mouillage populaire pour les bateaux sans équipage.

Si vous voulez rester sur l’île, le camping est autorisé à l’extrémité sud de la plage. Mais la plupart des visiteurs viennent ici à bord de yachts de luxe, de ferries et de bateaux à moteur pour des excursions d’une journée. L’une des excursions les plus populaires est l’Ocean Rafting Tour à Whitehaven Beach. Ce tour de sept heures en radeau à moteur vous donne le temps de faire du snorkeling dans des endroits secrets, de vous prélasser sur la plage et de faire une randonnée jusqu’à un point de vue panoramique dans le parc national des îles Whitsunday.

3. Voyager en croisière à la voile dans les Whitsunday Islands

Croisière dans les Whitsunday Islands
Croisière dans les Whitsunday Islands ® DR

La meilleure façon de vraiment apprécier la beauté de ce paradis insulaire est de faire une croisière en bateau et de préférence à la voile. Cela vous permettra de voir plus d’une île en une journée. De nombreuses excursions comprennent également des arrêts pour faire du palme masque tuba sur le récif, des randonnées dans les sentiers du parc national de Whitsunday et profiter des installations des stations balnéaires.

Avec Whitehaven Beach and Hamilton Island Cruise, vous pouvez vous y rendre à bord d’un catamaran à grande vitesse. Ce circuit de neuf heures explore les points forts de Whitehaven Beach. Puis il se dirige vers Hamilton Island. Vous pourrez y faire des randonnées sur les sentiers, les boutiques et approcher des animaux australiens à WILD LIFE Hamilton Island.

Si vous aimez sentir le vent dans vos cheveux et les embruns sur votre visage, le Whitsunday Islands Sailing Adventure est un excellent moyen de visiter les îles. Ce tour de 10 heures vous emmène à la superbe Whitehaven Beach, avec une randonnée guidée jusqu’au point de vue de Hill Inlet, et un arrêt pour faire du snorkeling sur le récif.

4. Profiter des activités offertes par Hamilton Island

Hamilton Island
Hamilton Island ® DR

Débordant d’attractions, de stations balnéaires et d’activités, Hamilton Island est la seule île des Whitsundays à disposer d’un aéroport commercial. L’hébergement va du luxueux Qualia Resort, situé à la pointe nord de Hamilton, à des bungalows ombragés par des palmiers. On trouve aussi des appartements adaptés aux familles et des villas de yacht club.

Les activités sont tout aussi variées. Comme sur toutes les îles, les sports nautiques constituent la majorité des activités. Les excursions vers la Grande Barrière de Corail et la superbe plage de Whitehaven sont les points forts de l’île, même s’il y a d(‘autres attractions Vous pouvez jouer au golf et au tennis, faire des randonnées sur les nombreux sentiers et explorer l’île dans une voiturette de golf louée, ou parcourir les magasins et vous détendre dans l’un des restaurants de la marina. Les cacatoès sauvages et les loriquets arc-en-ciel se joignent souvent aux dîners ici pour le déjeuner.

Les enfants aimeront interagir avec les animaux australiens à WILD LIFE Hamilton Island. Ils pourront aussi jouer au bowling, faire du karting et jouer au mini-golf.

L’île de Hamilton est facilement accessible par avion et par bateau. Des vols directs sont assurés depuis les principales villes australiennes, tandis que des ferries réguliers assurent les transferts depuis Airlie Beach sur le continent. La traversée dure environ 30 minutes.

5. Le luxe d’Hayman Island

La sublime Hayman Island abrite le complexe hôtelier cinq étoiles. InterContinental Hayman Island Resort. Il a rouvert en juillet 2019 après une rénovation de 100 millions de dollars. Hayman est la plus septentrionale des îles habitées des Whitsunday Islands. Les clients se rendent sur ce minuscule îlot en hydravion, en hélicoptère ou en yacht de luxe!

Hayman Island est l’une des premières îles du récif à avoir été développée pour le tourisme. Elle est incroyablement belle. Avec ses forêts tropicales, ses criques rocheuses, ses mangroves, ses plages bordées de palmiers et même son jardin botanique.

Au-delà de ces magnifiques rivages, les visiteurs peuvent monter à bord d’un hélicoptère pour se rendre à Whitehaven Beach ou faire une excursion sur le récif extérieur pour y faire de la plongée et du snorkeling parmi les meilleurs sites au monde. Le kayak, la natation, la voile, le golf et la randonnée sur les sentiers pédestres menant à des points de vue panoramiques sont d’autres activités populaires. Si cela représente trop d’efforts, le spa de luxe vous attend.

6. La nature à Long Island

Un parfait retour à la nature, Long Island est un parc national en grande partie vierge. Des récifs frangeants se trouvent à moins de 150 mètres au large. Plus de 13 kilomètres de sentiers pédestres sillonnent la brousse, et des criques isolées offrent un mouillage sûr aux bateaux. Mieux encore, l’île est facile d’accès. Elle n’est qu’à 20 minutes en ferry du port de Shute.

Long Island abrite deux magnifiques centres de villégiature. Ouvert en 2019, l’Elysian Retreat, est l’un des deux. Il s’agit d’un luxueux centre de villégiature pour adultes uniquement. Il le premier hébergement alimenté à l’énergie solaire des Whitsundays, avec un maximum de 20 heureux invités.

Parsemé d’une paisible poche de sable et de mer, le Palm Bay Resort Whitsundays est un centre de villégiature plus abordable avec des villas, des suites et des maisons de style balinais. Ce complexe propose de rares logements indépendants, ce qui vous permet de préparer vos propres repas.

Outre les sports nautiques habituels, la randonnée dans les parcs nationaux est l’une des activités les plus populaires ici, ou simplement se détendre dans un hamac à l’ombre des palmiers en contemplant la mer turquoise.

7. Visiter Daydream Island

Daydream Island ® Booking.com

Daydream Island est la plus petite de l’archipel des Whitsunday Islands et l’une des plus proches du continent. Populaire auprès des excursionnistes, presque toute l’île est consacrée au Daydream Island Resort, qui a rouvert en 2019 après un important lifting.

Malgré sa petite taille, ce complexe attrayant regorge d’installations. Notamment un spa, des piscines de style lagon étincelant, un club pour enfants et un aquarium extérieur où les clients peuvent nourrir à la main les raies et les requins. Les sports nautiques abondent le long de trois jolis tronçons de plage, et les options touristiques comprennent des promenades dans la forêt tropicale, la pêche sur les récifs et des excursions d’observation des coraux.

8. Plonger à Hook Island

poisson clown à Hook Island
Poisson clown ® DR

Rocheuse et accidentée, l’île de Hook offre certains des meilleurs sites de plongée sous-marine et de snorkeling des Whitsundays. De nombreux bateaux d’excursion s’arrêtent sur les récifs qui se trouvent le long de l’île. Luncheon Bay, Butterfly Bay et Manta Ray Bay sont les sites de plongée sous-marine les plus appréciés.

Une grande partie de l’île est un parc national. Il abrite des sentiers pédestres menant à des forêts tropicales, des plages de corail et des points de vue sur des promontoires rocheux. Sur la côte sud, Nara Inlet abrite de nombreux yachts, avec ses pentes luxuriantes plongeant vers la mer. De là, vous pouvez faire des randonnées jusqu’à d’anciens abris rupestres aborigènes et une belle cascade.

Pour visiter Hook Island, vous pouvez réserver une excursion d’une journée ou planter votre tente dans l’un des pittoresques campings en bord de mer.

9. Parc national des îles Whitsunday

Sans doute l’un des plus beaux parcs nationaux du monde, le parc national des îles Whitsunday englobe 32 de ces îles tropicales idylliques. Les amoureux de la nature seront au paradis en explorant à la fois la terre ferme et les eaux environnantes parsemées de récifs.

Le peuple aborigène Ngaro a d’abord habité cette région et est l’un des premiers groupes d’indigènes enregistrés en Australie. Le capitaine Cook les aperçu pour la première fois en 1770. Vous pouvez voir une partie de leur art rupestre à Nara Inlet sur l’île Hook. Parmi d’autres endroits populaires à visiter, citons la sublime plage de Whitehaven Beach sur l’île inhabitée de Whitsunday et la randonnée panoramique qui mène à Hill Inlet lookout.

Les activités préférées dans ce parc multi-îles sont la plongée et le snorkeling le long des récifs. Mais on peut aussi pratiquer la pêche et la randonnée sur les nombreux sentiers. En particulier sur Whitsunday Island, Hook Island, Border Island et Langford Island.

L’observation de la faune est également très populaire. Sur terre, vous pourrez observer des goannas, des wallabies des rochers sans ornement, des renards volants et d’autres espèces d’oiseaux. Dans l’eau, vous pourrez observer des dugongs, des raies, des baleines à bosse, des requins, des tortues de mer et de nombreuses espèces de poissons de récif aux couleurs vives.

La meilleure façon de découvrir le parc est de camper sur l’une des îles. Dugong Beach, Naris Beach et Joes Beach offrent des sites abrités. Vous pouvez également camper sur Hook Island à Crayfish, Steens, et Curlew Beaches ou Maureen’s Cove. Ils offrent de fantastiques possibilités de snorkeling depuis le rivage.

Les permis de camping doivent être obtenus à l’avance. Tous les campeurs doivent apporter leur propre réserve d’eau pour boire et cuisiner.

10. Airlie Beach

Airlie Beach
Airlie Beach ® DR

Plaque tournante pour les globe-trotters et les voyageurs, Airlie Beach bourdonne jour et nuit. Le tourisme est le pilier de cette porte d’entrée aux Whitsunday Islands. Le port de plaisance continue de se développer le long du front de mer et des cafés et des restaurants en plein air bordent les rues.

Avec un tel accent mis sur le tourisme, c’est une excellente base pour organiser des aventures sur l’une des îles. Les voyageurs y trouveront un large éventail d’hébergements, des auberges de jeunesse aux hôtels de luxe.

Une excellente façon de se faire une idée de la région, et l’une des meilleures choses à faire gratuitement à Airlie Beach est de se promener sur la promenade de quatre kilomètres qui vous emmène le long du front de mer et au-delà de Coral Sea Marina. Faites une pause dans l’un des nombreux cafés ou restaurants ou rafraichissez vous dans le lagon artificiel sur l’Esplanade. La plage n’est pas très propice à la baignade en raison de la présence possible de méduses.

Tous les samedis de 7h à 13h, touristes et locaux affluent au marché d’Airlie Beach sur l’estran. On y trouve des produits frais, des souvenirs, de l’artisanat et des cadeaux.

Pour une aventure unique en plein air, faites une randonnée ou un circuit à vélo sur le Conway. Ce circuit de 28 kilomètres est idéal pour la randonnée pédestre ou le vélo. Il vous emmène le long des crêtes du parc national de Conway, à travers les forêts tropicales et le long de falaises accidentées. Le parcours dure environ trois jours de marche et de camping à la belle étoile. Comptez quatre à cinq heures en vélo tout terrain.

11. Shute Harbour

la ville côtière de Shute Harbour
la ville côtière de Shute Harbour ® DR

Shute Harbour, situé à environ 10 kilomètres au sud-est d’Airlie Beach, était autrefois un point de départ populaire pour les excursions et la pêche sportive. C’était avant que le cyclone Debbie ne détruise la marina et une grande partie de son développement en 2017. Heureusement, la marina, des hôtels, des centres de villégiature, des restaurants, des résidences, des espaces commerciaux et un centre culturel autochtone ont été rénovés.

Alors que cette petite ville tropicale pittoresque attend la fin de son lifting de 252 millions de dollars, de nombreux touristes viennent encore ici pour faire de la randonnée ou se rendre en voiture au sommet de Coral Point pour profiter de la vue panoramique sur l’océan, les îles et le port. Et si vous voulez explorer la région plus avant, vous pouvez faire des randonnées dans les parcs nationaux environnants. Le circuit de 7,2 km du Mount Rooper et la piste de Swamp Bay sont parmi les plus populaires.

Ou dormir à Airlie Beach et dans les Whitsundays?

Pendant un séjour aux Whitsundays, la plupart des visiteurs choisirons de loger à Airlie Beach. Mais plusieurs possibilités de villégiature s’offrent à vous sur les îles. Si vous souhaitez vivre une expérience insulaire plus authentique, vous pouvez choisir de passer du temps sur l’île Hamilton, l’île Hayman, Long Island ou Daydream Island.

En 2017, le cyclone Debbie a dévasté certaines des stations balnéaires de l’île. Mais depuis, beaucoup d’entre elles ont rouvert leurs portes. Et cela a même permis une amélioration de l’offre touristique. Pour séjourner dans les Whitsundays, vous pouvez choisir parmi un large choix d »hébergements. On trouve des hôtels de luxe, des éco-lodges de luxe, des bungalows « back to nature » et des campings en bord de mer. Vous pouvez également séjourner sur la côte à Airlie Beach, le principal point de départ des attractions vers les Whitsunday islands.

Quand visiter Airlie Beach et les Whitsunday Islands?

Alors que la plus grande partie du monde l’hiver est rude, les Whitsunday Islands jouissent d’un temps toujours agréable! Les habitants et les visiteurs se baignent dans l’océan, naviguent sur les mers et se prélassent au soleil.

Les îles Whitsundays se situent parfaitement dans les tropiques et bénéficient de températures moyennes de 23 à 30°C toute l’année.

Louer un bateau et naviguer sur les îles Whitsunday est une aventure que l’on peut faire à tout moment de l’année. Peu importe la saison, les Whitsunday Islands bénéficient d’un climat tropical et de vents modérés.

Pour profiter au maximum de vos vacances en bateau avec ou sans équipage, il existe certaines saisons ou certains mois qui peuvent être plus adaptés à vos envies.

D’avril à mai

C’est la saison intermédiaire où l’humidité et la chaleur diminuent. C’est une période merveilleuse pour une escapade à Pâques. Les jours sont souvent clairs et lumineux et les températures agréables.

De juin à août

Les Whitsunday Islands sont connues comme la « Mecque » de la voile. Les marins et les visiteurs viennent de loin pour profiter à la fois de la Airlie Beach Race Week et de la Hamilton Island Race Week et des festivités quotidiennes associées. Cette période de l’année est également idéale pour observer de près les majestueuses baleines à bosse. Elles migrent à travers les Whitsundays pour mettre au monde leurs petits.

Les mois de septembre et d’octobre

C’est la meilleure saison dans les Whitsundays. Le ciel est généralement clair, les vents sont légers mais suffisants pour mettre les voiles et le soleil brille.

De novembre à décembre

C’est la période idéale pour éviter les visiteurs des vacances scolaires. Souvent, les vents changent pour se diriger vers le nord. Profitez du temps chaud et explorez des mouillages qui ne sont généralement pas accessibles pendant les alizés du sud-est.

De janvier à mars

C’est la saison des pluies et un moment idéal pour s’assurer des vacances à prix réduit ! Bien sûr, pendant ces mois, le temps reste très agréable. Attendez-vous à ce qu’il fasse chaud et humide avec des averses régulières mais très agréable sur l’eau, parmi les brises marines. Les averses régulières créent également des cascades et des trous de nage à explorer sur les îles.

Combien de temps faut il pour visiter les Whitsunday Islands?

la plage de Whitehaven Beach
Whitehaven Beach ® DR

La durée recommandé pour un séjour aux Whitsunday Islands est de 4 à 6 jours. Vous pourrez ainsi naviguer vers les Whitsunday Islands et Île Hamilton. Profiter de la beauté de Whitehaven Beach et de la vue depuis Hill Inlet Lookout. Faire du snorkeling et de la plongée sous-marine dans des sites de rêves ou encore du parachutisme.

Bien que cette option soit idéale pour quelques jours ou quelques nuits, n’oubliez pas que la majorité des excursions au départ des Whitsundays se font à Airlie Beach.

Si vous décidez de vous aventurer au-delà des îles, vous pouvez également vous joindre à une visite de la Grande barrière de corail extérieure. Cela peut se faire au départ d’Airlie Beach. Ces récifs sont similaires à ceux que l’on trouve au large des côtes de Cairns et différents de ceux que l’on trouve autour des îles Whitsundays. Alors que les Whitsundays offrent des « récifs à frange », le récif extérieure propose des barrières de corail plus classiques et des atolls qui accueillent une variété différente de poissons et de vie marine. Vous pouvez participer à des excursions d’une journée ou d’une nuit sur le récif, selon le temps dont vous disposez.

Comment venir aux Whitsundays?

Les Whitsunday islands se trouvent le long de la côte centrale du Queensland, dans le nord-est de l’Australie. Distantes d’environ 1 120 km au nord de Brisbane et 630 km au sud de Cairns. La région des Whitsundays comprend 74 magnifiques îles, un littoral adjacent et un arrière-pays. Les principales villes du continent sont Airlie Beach, Bowen, Collinsville et Proserpine. Il est facile de se rendre aux Whitsundays. Que ce soit en voiture depuis les villes voisines ou depuis l’autre bout du monde.

En avion

Si vous arrivez aux Whitsundays depuis l’étranger, prenez un vol pour Brisbane, Cairns, Sydney ou Melbourne, puis réservez un vol intérieur dans l’un des deux aéroports des Whitsundays. Brisbane, la capitale du Queensland, offre la meilleure gamme de vols de correspondance dans la région. Les deux aéroports suivants desservent quotidiennement les Whitsundays :

  • Great Barrier Reef Airport, Hamilton Island (HTI). Situé sur Hamilton Island, l’aéroport est desservi par Virgin Australia, Jetstar et Qantas Link. Des vols quotidiens sont assurés depuis Cairns, Brisbane, Sydney, Melbourne et des points de correspondance au-delà. Cruise Whitsundays exploite des ferries depuis Hamilton Island pour transférer les passagers vers Airlie Beach sur la Whitsunday Coast et d’autres stations balnéaires de l’île.
  • Whitsunday Coast Airport, Proserpine (PPP).Il se situe près de Proserpine, à environ 25 minutes d’Airlie Beach. L’aéroport est actuellement desservi par trois transporteurs intérieurs : Virgin Australia, Jetstar et Alliance Airlines. Virgin Australia et Jetstar proposent des vols quotidiens au départ de Brisbane et des vols de correspondance au départ d’autres villes. Alliance Airlines offre des services directs au départ de Brisbane trois fois par semaine. Des bus et des taxis assurent chaque vol pour transférer les clients à Airlie Beach ou aux ferries vers les l’îles. Il est également possible de louer une voiture ou une limousine à l’aéroport.

Durée approximative des vols vers les Whitsundays

  • Cairns à Hamilton Island – 1 ½ heures
  • Brisbane à la Whitsunday Coast – 1 ½ heures
  • Brisbane à Hamilton Island – 1 ½ heures
  • Sydney à la Whitsunday Coast – 2 ½ heures
  • Sydney à Hamilton Island- 2 ½ heures
  • Melbourne à Hamilton Island – 3 heures

Par la route

La Bruce Highway est la principale route reliant les villes côtières du Queensland. La Bruce Highway passe par Proserpine et Bowen. Airlie Beach se trouve à environ 20 minutes de route de la Bruce Highway à Proserpine. Il suffit de suivre les panneaux indiquant Airlie Beach et Whitsunday Islands le long de la route de Shute Harbour.

Les principaux autocaristes nationaux tels que Greyhound Australia, Premier et Oz Experience, incluent les Whitsundays des ervices réguliers vers Airlie Beach à partir de tous les grands centres de la côte est de l’Australie.

En train

Le Spirit of Queensland relie Proserpine à toutes les grandes destinations, de Cairns à Brisbane et, au-delà, à Sydney et Melbourne. Des taxis et des bus assurent les transferts de Proserpine à Airlie Beach. Les transferts en autocar entre Proserpine et Airlie Beach sont inclus dans les billets de train.

Croisière: Faut il payer un supplément pour une cabine avec balcon?

Croisière: est ce que ça vaut le coup de payer un supplément pour une cabine balcon?

Les navires de croisière sont devenus des stations balnéaires flottantes. Les passagers en croisière peuvent se détendre à la piscine, se faire masser, danser toute la nuit ou assister à un spectacle digne de Vegas sans jamais mettre les pieds sur terre. Alors, avec tant de choses à faire pendant votre croisière, avez-vous vraiment besoin d’une chambre avec balcon? Surtout qu’il y aura également d’autres dépenses à prévoir pendant votre croisière.

Je pense que cela en vaut généralement la peine. Mais cela dépend de la croisière elle-même, et de la raison pour laquelle vous y allez.

Quel est le budget pour une cabine avec balcon sur un bateau de croisière?

Bien sûr, les néo-marins doivent déterminer si un balcon est dans leur budget. Mais le prix n’est peut-être plus aussi dissuasif qu’avant. Il y a quelques années, vous deviez payer le double pour avoir un balcon. Aujourd’hui, les cabines avec balcon sur une croisière standard de sept jours coûtent généralement 100 dollars de plus que celles avec fenêtre, et entre 150 et 200 dollars de plus qu’une cabine à l’intérieur du navire.

Si vous naviguez sur la côte australienne, en Méditerranée ou vers une autre destination pittoresque, la vue en vaut vraiment la peine. Si vous faites une croisière en Alaska, c’est tellement agréable d’être sur le balcon et de regarder les glaciers.

Certains vacanciers n’ont guère besoin d’un balcon privé. Ils ne rentrent dans leur cabine que lorsque lorsque le soleil couché après un passage au casino ou dans un des clubs du bateau. Un balcon n’a donc pas beaucoup d’importance pour eux.

Combien de temps allez vous naviguer?

Passer un moment plus intime sur le balcon de votre cabine sur votre bateau de croisière

Certaines voyageurs optent pour un balcon en fonction de la durée du voyage. Si vous naviguez au moins sept nuits, vous aurez plus de temps pour vous détendre dans votre propre espace extérieur, en particulier les jours où le navire n’est pas au port ou en escale.

Mais si votre croisière ne dure que trois ou quatre jours, l’avantage d’avoir un balcon dans sa cabine est plus limité. On passe si peu de temps dans sa cabine sur les itinéraires courts qu’un balcon est souvent une perte d’argent.

Il y a également ceux qui préfèrent les croisières fluviales où les balcons sont la norme. Une fois installés sur de grands navires de croisière, ces derniers peuvent être déçus par l’extérieur. Ici pas de châteaux qui flottent sur le Danube ou d’enfants qui lavent leurs buffles sur le Nil contempler. Il y a « juste » une mer bleue sans fin. Ce manque d’animation peut limiter l’intérêt de réserver une cabine avec balcon.

Quels sont les avantages d’avoir une cabine avec balcon?

D’autres voyageurs affirment qu’avoir plus qu’une fenêtre sur la mer présente des avantages qui vont au-delà de l’esthétique. Pour ces personnes avoir son propre morceau d’extérieur, loin des foules est une chose très importante. Notamment si on sujet à la claustrophobie. Cette dernière peut être accrue avec les petites cabines d’un bateau de croisière. C’est alors formidable de pouvoir s’asseoir dehors tard le soir avec un verre de vin, en regardant la mer et les étoiles.

On a coutume de dire que la cabine d’une croisière a peu d’importance puisqu’on n’y est jamais, mais on y passe généralement un peu plus de temps que l’on y pense. C’est très agréable de prendre le temps de s’assoir sur le balcon pour lire un livre, boire une tasse de café et regarder le soleil se lever.

Comment choisir ses bottes UGG ? Tailles, matières, entretien

Choisir la bonne paire de bottines ugg peut être une décision très difficile à prendre. Il y a tellement de styles, de couleurs, et de détails différents disponibles que cela peut prendre une éternité pour trouver la bonne paire pour vous.

Heureusement pour vous, nous avons rassemblé un petit guide « uggs » pour vous aider à choisir facilement la bonne paire de bottines pour votre style et vos besoins.

Tout d’abord, pour vous assurer que vous allez obtenir des uggs de haute qualité et de longue durée, assurez-vous d’utiliser de la peau de mouton australienne 100 % naturelle. Non seulement cela assurera une plus longue vie à vos bottes ugg, mais aussi une vie plus agréable. La peau de mouton naturelle absorbe l’humidité, et donc toute humidité ou eau qui s’infiltre dans les uggs sera absorbée, laissant vos uggs en excellent état après chaque port.

Si cela n’est pas suffisant pour vous convaincre, alors soyez confiant dans la durabilité de la peau de mouton naturelle et dans le fait que vos uggs vous dureront de nombreuses années et d’innombrables utilisations confortables et douillettes avant de devoir être remplacées.

Maintenant que vous savez quels matériaux rechercher, il est temps de choisir les uggs parfaits pour vous.

Sommaire:
Où allez-vous porter vos UGG?
Quelle couleur de Ugg choisir?
Quel niveau de personnalisation recherchez-vous?
Quelle taille de bottes UGG dois-je choisir ?
Quels sont les meilleurs chaussons UGG ?
Puis-je laver mes bottes UGG en peau de mouton ?
Quelle est l’histoire d’UGG?
De quoi sont faites les UGG ?
Comment UGG obtient-elle sa peau de mouton ?
Est-ce que UGG fabrique des bottes qui ne sont pas en peau de mouton ?
Les bottes UGG se détendent-elles?

Où allez-vous porter vos UGG?

Savoir où vous allez porter vos uggs est essentiel pour choisir la bonne paire pour vous. Bien que tous les modèles soient durables, chauds, confortables et souples, chaque individu sera attirer par un type d’ugg différent.

1. A la maison

Vous ne pouvez pas passer à côté d’une paire de mules ou de pantoufles. Ce sont les modèles idéaux à enfiler et à porter à la maison pendant que vous vous détendez et que vous faites quelques tâches ménagères. Les pantoufles, en particulier, elles sont faciles à enfiler, gardent vos pieds au chaud et sont confortables à porter toute la journée. Pour ceux qui recherchent une fermeture complète, les pantoufles peuvent être une meilleure option pour vous.

2. En ville

Si vous recherchez un style un peu plus polyvalent, les bottes ugg sont la solution idéale. Elles offrent toute la chaleur et le confort que vous recherchez à la maison et sont suffisamment élégantes pour être portées en journée. Que vous fassiez des courses, un peu de shopping ou que vous sortiez manger, vos bottes ugg vous garderont au chaud tout en restant fabuleuses. La meilleure partie des bottes ugg est qu’il existe de nombreuses longueurs parmi lesquelles vous pouvez choisir. Pour celles qui veulent une botte classique et confortable, une botte ugg ultra courte qui se coupe à la cheville est ce qu’il vous faut. Pour celles qui recherchent un peu plus de couverture au niveau de la jambe, les modèles courts et hauts peuvent être plus attrayants.

Quelle couleur de Ugg choisir?

Maintenant que vous avez choisi votre style d’uggs, il est temps de choisir la bonne couleur. Avec la majorité de nos modèles disponibles dans des tons neutres, ils se marieront certainement avec à peu près tout ce qui se trouve dans votre garde-robe.

1. Vous êtes plutôt tons clairs :

Choisir ses ugg couleur châtaigne

Si vous préférez les couleurs plus claires et plus vives, alors vous ne pouvez pas passer à côté de la couleur châtaigne. Il s’agit de la couleur ugg « traditionnelle » à laquelle vous vous êtes habituée et elle se marie parfaitement avec le blanc, le denim bleu et les motifs floraux plus vifs. Si vous avez peur de les salir, croyez-nous quand nous disons que vous n’avez pas besoin de vous inquiéter ! Enduisez-les d’une bonne couche du « Spray Répulsif pour Bottes Ugg » et lavez-les tous les quelques mois pour garder la couleur fraîche.

2. Vous êtes plutôt tons foncés :

Pour ceux qui préfèrent les tons plus foncés : Si votre garde-robe se compose principalement de noir, de charbon et de marron, UGG a aussi quelque chose pour vous. Un certain nombre de bottes et chaussons ugg sont disponibles en chocolat ou en noir, pour s’accorder avec les tons plus foncés de votre garde-robe. Les teintes plus foncées sont également plus polyvalentes pour emmener vos uggs de la maison aux magasins et de la journée à la soirée. Les uggs noires et chocolat se marient parfaitement avec vos jeans noirs ou délavés préférés, vos leggings en cuir ou vos jupes et robes noires avec des collants.

3. Autres choix de couleurs

Choisir ses ugg couleur grise

Le marron, le noir et le brun, ce n’est pas votre truc ? Pas de problème ! Uggs.com.au a aussi une couleur grise disponible qui se marie vraiment bien avec tout. Il se marie particulièrement bien avec des jeans blancs, des tricots épais, et même des bonnets pom pom, pour vous aider à compléter ce parfait look « hiver glacé » et rester au chaud pendant que vous y êtes !

Quel niveau de personnalisation recherchez vous pour vos UGG?

Une fois que tu as choisi le style et la couleur de tes bottes ugg, la partie amusante commence ! Il y a tellement d’options lorsqu’il s’agit d’accessoiriser tes nouvelles chaussures.

Voici quelques idées ci-dessous :

1. L’ourlet

L’ourlet roulé est le plus populaire sur les styles de pantoufles et d’éraflures, rendant vos uggs à la maison un peu plus élégantes. Cela rompt l’uniformité de la couleur, sans compromettre la qualité. Non seulement il est disponible sur les styles « at home« , mais souvent les bottes uggs sont lacées avec de la peau de mouton pour cette couche supplémentaire de détail.

2. Les petits détails

Vous avez plus de chances de trouver des petits détails différenciants sur des bottes ugg que sur n’importe quel autre bottines. Ils donneront à vos bottes un tout autre stryle. L’attache sur l’extérieur ou une partie de la botte ou le long du talon est une personnalisation à la mode pour vos uggs, ce qui les rend parfaites pour s’habiller et se balader. Et les détails ne s’arrêtent pas là ! Il y a beaucoup de matériaux différents que vous trouverez enfilés dans les meurtrières, y compris le ruban de satin et la corde.

3. Couleurs originales et métalliques

Les tons neutres des uggs ne vous conviennent pas ? Ce n’est pas grave ! Ils disposent d’un éventail de couleurs et de textures disponibles pour répondre à vos critères de sélection. Des uggs en peau de mouton naturelle dans une gamme de couleurs extravagantes, des finitions métalliques et chromées, des paillettes, des imprimés animaliers, des détails floraux. Tout ce que vous voulez. Ils ont très certainement quelque chose qui correspond à votre goût.

les différents coloris ugg

Quelle taille de bottes UGG dois-je choisir ?

L’une des questions les plus fréquemment posées en ce qui concerne les bottes UGG est de savoir quelle taille je dois acheter ? La composition, la forme et le style peuvent rendre le déchiffrage difficile, c’est pourquoi un guide des tailles facile était essentiel pour notre guide d’achat UGG.

1. Tailles UGG homme

UKEuropeUSJaponChineCMSize on Box
5396242402438.5
6407252502539.5
7418262602640.5
8429272702742
94310282802843
104411292902944.5
114512303003045.5
124613313103147
Tableau tailles homme:

2. Tailles UGG femme

UKEuropeUSJaponChineCMSize on Box
336522220223.5
437623230234.5
538724240245.5
639825250256.5
740926260267.5
8411027270278.5
9421128280289.5
104312292902910.5
Tableau tailles femme

3. Les UGG sont-elles adaptées à la taille ?

Les UGGs sont généralement adaptées à la taille. Cependant, vous voulez que vos nouvelles UGGs soient bien ajustées. Au fil du temps, l’intérieur de la chaussure commence à s’aplatir et à se mouler à votre pied, ce qui les rend un peu plus spacieuses, donc vos nouvelles UGG doivent être serrées au pied pour tenir compte de cela.

La meilleure façon de vérifier votre taille est de les mesurer ! Tenez-vous debout sur une feuille de papier droite contre un mur. Demandez à quelqu’un de marquer le haut de votre pied et l’arrière de votre talon, puis mesurez la distance entre ces deux points. Vous obtiendrez ainsi une mesure beaucoup plus précise et exacte !

3. Existe-t-il une gamme pour UGG enfants?

Oui ! La gamme UGG pour enfants est très populaire et offre à vos petits bambins tous les styles les plus populaires.

Tailles UGG pour enfant de 3 à 12 ans.

AgeUKEuropeUSJaponChineCM
3.5 – 4 ans927.5101717017
4 – 4.5 ans1028.5111818018
4.5 – 5 ans1130121919019
5 – 6 ans1231132020020
6 – 7 ans1332.512121021
7 – 8 ans133.522222022
8 – 9 ans23532323023
9 – 10 ans33642424024
10 – 11 ans43752525025
11 – 12 ans53862626026
Tableau des tailles pour enfant de 3 à 12 ans.

Tailles UGG pour enfant de 12 mois à 5 ans:

AgeUKEuropeUSJaponChineCM
12 – 18 mois3.519.5411.511511.5
18 – 24 mois4.5 – 521 – 225 – 612.5 – 13.5125 -13512.5 – 13.5
2 – 2.5 ans623.5714.514514
2.5 – 3 ans72581515015
3 – 3.5 ans82691616016
3.5 – 4 ans927.5101717017
4 – 4.5 ans1028.51117.517518
4.5 – 5 ans11301218.518519
Tableau des tailles pour enfant de 12 mois à 5 ans:

Tailles UGG pour bébés de 0 mois à 24 mois:

AgeUKEuropeUSJaponChineCMAlpha
0 – 3 mois0.5160/19909.0XS
0 – 3 mois01519908.5XS
3 – 6 mois1172101009.5XS
3 – 6 mois2182/31111010.5S
6 – 12 mois2.518.531111010.5S
6 – 12 mois318.53/41111010.5S
12 – 18 mois3.519.5411.511511.5M
12 – 18 mois420.54/512.512512.5M
18 – 24 mois4.521512.512512.5M
18 – 24 mois623.56/713.514514.5L

Quels sont les meilleurs chaussons UGG ?

Pantoufles UGG "Fluff Yeah
Pantoufles UGG « Fluff Yeah

Les pantoufles UGG sont réputées pour leur style, leur confort et leur côté douillet. C’est à vous de décider quelles pantoufles UGG vous iront le mieux. Chaque style a ses avantages, pour un soutien complet du pied, nous vous suggérons d’opter pour un mocassin, fabriqué à partir d’une empeigne en daim résistant à l’eau et d’une semelle en caoutchouc, avec une finition en laine pour des pieds bien rembourrés.

Si vous êtes susceptible d’entrer et de sortir régulièrement de vos pantoufles, une paire de pantoufles UGG à scuffette est faite pour vous. La silhouette signature d’UGG est fabriquée en peau de mouton véritable qui évacue naturellement l’humidité pour aider à garder les pieds au sec, les pantoufles sont dotées d’une garniture en peluche en shearling et d’un intérieur en laine de mouton pour des pieds douillets.

Vous recherchez quelque chose d’un peu plus amusant ? Alors ces pantoufles UGG « Fluff Yeah » de la collection Pride sont vos pieds nouveau meilleur ami. Disponibles en deux coloris multicolores et toujours aussi confortables, ces pantoufles sont fabriquées en peau de mouton douce et comportent une sangle élastique au talon pour un ajustement sûr.

Puis-je laver mes bottes UGG en peau de mouton ?

C’est une autre question d’entretien cruciale dans notre guide d’achat UGG. Fabriquées en peau de mouton, les bottes UGG classiques sont délicates lorsqu’il s’agit d’eau.

Idéalement, il faut éviter de les laver. Le spray protecteur UGG aide à prévenir les taches en créant une sorte de protection sur la botte. Bien que cela ne les rende pas imperméables, cela empêchera l’eau de pénétrer dans le matériau et de créer des taches, une décoloration ou une décoloration.

Kit limpiador para botas piel UGG

meilleure évaluation sur Amazon dans sa catégorie

29,66€ sur Amazon

Pour obtenir les meilleurs résultats, aspergez soigneusement vos nouvelles UGG pour qu’elles soient mouillées mais pas trempées, puis laissez-les sécher à l’air libre dans un endroit frais et bien ventilé. Ensuite, brossez-les doucement avec une brosse à daim pour vous assurer que le matériau est bien lissé. Répétez cette opération de temps en temps pour maintenir la protection.

Pour les petites marques et les taches, évitez d’utiliser de l’eau et essayez simplement de brosser les chaussures avec une brosse à daim. Vous devriez ainsi vous débarrasser des petites marques de boue qui pourraient vous gêner.

Si vous devez absolument les laver…

Si vous sentez qu’il est temps de procéder à un grand lavage, la prudence est de mise ! La peau de mouton et l’eau ne sont pas de bons amis, vous devez donc limiter le trempage au minimum. Pour plus de facilité, vous pouvez emmener vos UGGs au pressing, ou les faire laver à la maison ;

  • Placez vos UGGs dans un sac à linge et mettez-les dans la machine avec des draps ou des serviettes pour adoucir l’essorage.
  • N’utilisez que du détergent sans parfum ni colorant et mettez-les sur un réglage froid et délicat.
  • Dès que le cycle est terminé, sortez-les de la machine. Ne les laissez pas reposer dans le tambour.
  • Utilisez vos mains pour gonfler l’intérieur et mettez-les de côté pour qu’ils sèchent à l’air libre, en revenant régulièrement pour les gonfler.

Cela devrait contribuer à uniformiser la couleur de vos bottes et à éliminer les éventuelles taches d’éclaboussures, mais évitez de les laver jusqu’à ce que cela soit nécessaire.

Quelle est l’histoire d’UGG ?

UGG a été fondée en 1978 dans l’endroit le plus improbable : le sud de la Californie. Fondée par le surfeur australien Brian Smith et son ami Doug Jenson, la paire a fusionné son amour pour l’artisanat australien et la peau de mouton, avec l’attitude décontractée et facile à vivre de la Californie. Si les bottes ont d’abord gagné en popularité au sein de la communauté des surfeurs californiens, elles ont rapidement été adoptées par les athlètes des Jeux olympiques d’hiver, puis en Australie, qui les ont intégrées à leurs tenues d’hiver habituelles.

Au fil des ans, elles ont été appréciées par les stars, notamment Oprah Winfrey, Blake Lively, Alexa Chung et même Leonardo DiCaprio. Elles ont même fait l’objet d’un article dans Vogue, ont défilé à la Fashion Week de New York et ont collaboré avec des créateurs comme Jimmy Choo et Swarovski. Vos bottes douillettes ont donc un passé de haute couture.

Comment choisir ses ugg et comment les entretenir?

De quoi sont faites les UGG ?

Les bottes UGG classiques sont fabriquées en peau de mouton Twinface de qualité A, avec une doublure en laine naturelle tissée dans un support durable pour un intérieur moelleux caractéristique. La semelle des bottes UGG est la semelle treadlite, qui offre un amorti et une traction supplémentaires sur les surfaces humides, parfaits pour les matins froids d’hiver.

La qualité de leur peau de mouton est vraiment ce qui rend UGG spécial. Elle fait l’objet d’un contrôle approfondi pour en garantir la qualité, exigeant une épaisseur  » debout  » autour de la pièce entière pour assurer la durabilité et une sensation de luxe. Au total, la peau de mouton est vérifiée six fois au cours du processus, de sorte que seul le matériau de la plus haute qualité est utilisé.

Comment UGG obtient-elle sa peau de mouton ?

UGG n’utilise jamais de peau de mouton provenant de moutons élevés uniquement pour leur peau. Travaillant uniquement avec des éleveurs qui se conforment à leurs politiques de bien-être animal qui empêchent les abus, la cruauté et l’approvisionnement non éthique des animaux, UGG n’utilise que la peau de moutons élevés dans l’industrie de la viande. Cela signifie que la peau de mouton devient un sous-produit, ce qui aide à limiter leur impact sur l’environnement par l’excès dans l’industrie de l’agriculture animale. Pour s’en assurer, UGG ne s’approvisionne en peaux de mouton qu’auprès de tanneries sélectionnées en Australie, aux États-Unis, en Irlande, au Royaume-Uni et en Espagne, afin de pouvoir tracer son produit et d’être sûr de son éthique.

Est-ce que UGG fabrique des bottes qui ne sont pas en peau de mouton ?

Oui ! UGG fait également une gamme de bottes en cuir pour les aventuriers de tous les temps. Leur gamme s’étend maintenant bien au-delà de la classique botte en peluche, incluant maintenant tout, des bottes Chelsea et des bottes de randonnée aux baskets à la mode. Toutes fabriquées avec les mêmes matériaux de haute qualité et le même savoir-faire artisanal, UGG est une marque pour bien plus que les douillettes journées d’hiver.

Les bottes UGG se détendent-elles?

Alors que l’extérieur en peau de mouton ne détend pas, la doublure intérieure s’assouplira, donnant l’impression que vos bottes se sont allongées ou sont devenues un peu plus spacieuses. Pour cette raison, vos nouvelles UGG doivent être bien ajustées, mais pas trop serrées au point de vous faire mal. Elles doivent tenir votre pied mais ne pas être restrictives.

Lorsque vos UGG sont bien usées et que la doublure a connu des jours meilleurs, vous pouvez acheter des semelles intérieures avec la même sensation moelleuse pour redonner à vos bottes leur gloire douillette ! Pas besoin de les remplacer pour l’instant.

Le visa, tout ce qu’il faut savoir sur les visas et les demandes de visa

Le visa, tout ce qu'il faut savoir pour voyager dans le monde

Qu’est-ce qu’un visa?

Un visa est un document officiel qui permet à son détenteur d’entrer légalement dans un pays étranger. Le visa est généralement tamponné ou collé dans le passeport du titulaire. Il existe plusieurs types de visas, chacun conférant au titulaire des droits différents dans le pays d’accueil.

Qu’est-ce qu’un visa de voyage/tourisme?

Les visas de voyage permettent à leur détenteur d’entrer dans un pays étranger à des fins touristiques et de loisirs uniquement et d’y rester pendant une durée prédéterminée. Ils ne permettent pas à leur titulaire de travailler ou de s’engager dans des activités commerciales dans le pays d’accueil.

Qu’est-ce qu’un visa de travail?

Les visas de travail sont nécessaires pour les personnes qui souhaitent occuper un emploi ou exercer des activités commerciales dans le pays d’accueil. Il existe plusieurs types de visas de travail. Ils dépendent de la nature du travail et de la durée du séjour. Par exemple, ils permettent aux personnes de prendre temporairement un emploi tout en voyageant dans le pays.

Qu’est-ce qu’un visa d’affaires?

Un visa d’affaires permet à son détenteur d’entrer dans le pays d’accueil et d’y exercer des activités commerciales sans pour autant rejoindre le marché du travail de ce pays. Par exemple, une personne peut avoir besoin d’un visa d’affaires si elle se rend dans un pays pour faire des affaires avec une autre entreprise ou si elle participe à une conférence d’affaires. Le visiteur doit généralement prouver qu’il ne reçoit pas de revenus du pays.

Qu’est-ce qu’un visa d’étudiant?

C’est un type de visa de non-immigrant. Il permet à son détenteur de s’inscrire dans un établissement d’enseignement postsecondaire (universités …) du pays d’accueil. Les étudiants étrangers participant à un échange scolaire doivent généralement obtenir un visa de résidence temporaire.

Qu’est-ce qu’un visa de réfugié/asile?

Les visas de réfugié et ceux d’asile peuvent être accordés aux personnes qui fuient les persécutions, la guerre, les catastrophes naturelles et d’autres situations dans lesquelles leur vie est menacée.

Qu’est-ce qu’un visa vacances-travail?

Les visas vacances-travail permettent à leur détenteur d’occuper un emploi temporaire dans un pays qu’il traverse. Tous les pays ne proposent pas un programme vacances-travail. L’Australie a le programme le plus populaire.

Qu’est-ce qu’un visa de conjoint?

Les visas de conjoint permettent aux partenaires de se rendre mutuellement visite lorsque le couple n’est pas originaire du même pays.

Qu’est-ce qu’un visa de transit?

Les voyageurs peuvent parfois avoir besoin d’un visa de transit. Il leur permet de passer dans un pays qui n’est pas leur pays de destination. Ils sont généralement requis si vous avez une escale de plus de quelques heures dans un pays.

Qu’est-ce qu’un visa électronique?

Un visa électronique est un visa numérique. Il est stocké dans une base de données plutôt que d’être tamponné ou collé dans le passeport de son détenteur. Le visa électronique est lié au numéro de passeport de la personne concernée. Les demandes se font généralement par Internet. Le demandeur reçoit ensuite un document papier à présenter lors de son voyage.

Visas d’immigrant et de non-immigrant

Les visas de voyage peuvent être divisés en deux catégories : les visas d’immigrant et les visas de non-immigrant. Les visas d’immigrant permettent à leur détenteur de résider de façon permanente dans le pays d’accueil. Tandis que les visas de non-immigrant permettent à leur détenteur d’entrer dans le pays d’accueil à titre temporaire.

Pourquoi ai-je besoin d’un visa pour voyager?

Les visas sont nécessaires si vous souhaitez vous rendre dans un pays qui n’a pas de politique de visa en vigueur avec votre pays d’origine.

De nombreux pays ont des politiques et des accords en matière de visas. Ils permettent à leurs citoyens de voyager librement entre eux sans avoir besoin d’un visa. Par exemple, les Canadiens et les Américains n’en ont pas besoin pour se rendre dans leur pays respectif,. Ils ont seulement besoin de documents de voyage valides. Toutefois, les Français ont besoin d’un visa pour se rendre au Bhoutan. En effet il n’existe pas d’accord sur les visas entre les deux pays.

À quoi ressemble un visa?

Les visas traditionnels peuvent être soit tamponnés, soit collés dans votre passeport. Si votre visa est collé dans votre passeport, il s’agit généralement d’un petit document qui comprend votre nom, votre numéro de passeport, votre lieu de naissance, le motif de votre voyage et la date d’expiration. Les visas tamponnés comportent généralement moins d’informations. Ils ne comportent généralement que la destination et la date à partir de laquelle le visa est valable, ainsi que des instructions officielles indiquant le nombre de jours de validité du visa.

Qu’est-ce qu’une politique des visas?

La politique de visa d’un pays est une règle qui indique qui peut ou non entrer dans le pays. La plupart des politiques en matière de visas sont bilatérales, ce qui signifie que deux pays autorisent les citoyens de l’autre pays à voyager sans, mais ce n’est pas toujours le cas.

Il n’existe pas de règle absolue pour les pays lorsqu’ils déterminent leur politique en matière de visas. Toutefois, les relations diplomatiques avec l’autre pays, l’historique, le cas échéant, de l’immigration illégale en provenance du pays, les facteurs liés au coût et au tourisme, et bien d’autres éléments, font partie des considérations habituelles.

Pourquoi certains pays imposent-ils des restrictions?

Les pays appliquent des restrictions en matière de visa afin de vérifier et de contrôler le flux de visiteurs entrant et sortant du pays et d’empêcher l’immigration illégale et d’autres activités criminelles. Le fait d’obliger les voyageurs à demander un visa permet aux autorités de contrôler les visiteurs potentiels. Par exemple, des personnes peuvent tenter de se rendre dans un pays offrant de meilleures opportunités économiques afin d’y travailler illégalement.

Quand ai-je besoin d’un visa ?

Le moment où vous en avez besoin dépend de l’endroit où vous souhaitez vous rendre. Si votre pays d’origine a conclu un accord sur les visas avec le pays dans lequel vous avez l’intention de vous rendre, vous n’aurez probablement pas besoin de demander un visa au préalable. En revanche, si votre pays d’origine n’a pas conclu d’accord avec le pays de destination, vous devez demander un visa avant de partir.

Demande de visa

Comment faire une demande de visa?

Trouvez le site officiel de l’immigration du gouvernement du pays que vous avez l’intention de visiter. Une fois que vous avez trouvé et lu toutes les informations, y compris les conditions pour votre demande, remplissez le formulaire de demande de visa de voyage requis. Il se peut que vous puissiez envoyer le formulaire par voie électronique ou que vous deviez l’envoyer par courrier.

Si votre destination exige un visa à l’arrivée, vous n’avez pas à vous soucier de demander un visa de voyage au préalable. Dans ce cas, une fois arrivé à destination, vous devrez peut-être remplir un formulaire et payer les frais applicables. Vérifiez les exigences auprès du site web ou du consulat concerné, car vous devrez peut-être aussi apporter une photo d’identité.

Quelles sont les conditions d’obtention d’un visa?

Chaque pays a ses propres exigences en matière de demande de visa. Renseignez-vous auprès du site web du gouvernement de votre pays de destination pour les connaître. Les exigences comprennent généralement le fait de remplir le formulaire de demande de visa, de fournir votre passeport pour qu’il soit tamponné si nécessaire, une photo et des documents supplémentaires tels que votre itinéraire de vol, votre réservation d’hôtel ou une lettre d’invitation.

De nombreux pays ont également des directives en matière d’inadmissibilité lorsqu’il s’agit de délivrer des visas. Les visiteurs potentiels peuvent être jugés inadmissibles si, par exemple, ils ont un casier judiciaire, présentent un risque pour la sécurité, ont un grave problème de santé, ont de graves problèmes financiers, etc.

Si vous ne remplissez pas les conditions d’obtention du visa pour le pays que vous avez l’intention de visiter, il est fort probable que votre demande soit rejetée et que vous ne soyez pas autorisé à entrer dans le pays.

Quelles sont les pièces justificatives requises pour les visas de visiteur?

Lorsque vous déposez votre demande de visa auprès de l’ambassade du pays que vous comptez visiter, il vous sera demandé de joindre des documents justificatifs à la demande de visa principale. Voici une liste des documents justificatifs les plus couramment demandés :

  • Lettre d’invitation.
  • Une photocopie de la page d’information de votre passeport.
  • Une ou deux photographies d’une taille spécifique déterminée par le bureau des visas.
  • Une preuve de soutien financier pendant le voyage.
  • Une assurance voyage.
  • Billets d’avion.
  • Une preuve du but du voyage.
  • Les frais de demande de visa.

Qu’est-ce qu’une lettre d’invitation?

Certains pays, comme le Canada et les États-Unis, peuvent exiger que le visiteur joigne une lettre d’invitation à sa demande de visa de voyage. Une lettre d’invitation est une lettre officielle de la personne que vous avez l’intention de visiter. Elle indique qu’elle vous invite à lui rendre visite dans ce pays. Les lettres d’invitation aident les autorités chargées des voyages à contrôler les visiteurs potentiels en s’assurant qu’une visite temporaire est bien la véritable nature de la demande de visa. Consultez le site web du gouvernement de votre destination pour savoir ce que doit contenir une telle lettre.

À quoi faut-il s’attendre lors d’un entretien de visa?

Une fois que vous avez déposé votre demande de visa, le pays que vous avez l’intention de visiter peut vous demander de vous soumettre à un entretien. La plupart des demandes sont approuvées ou refusées sans qu’un entretien soit nécessaire, mais l’agent des visas peut en demander un. Voici les questions courantes qui peuvent vous être posées lors d’un tel entretien :

  • Pourquoi voulez-vous vous rendre dans le pays X ?
  • Pourquoi voulez-vous vous rendre à ce moment précis ?
  • Avez-vous un casier judiciaire ?
  • Voyagez-vous avec quelqu’un d’autre ?
  • À qui allez-vous rendre visite ?
  • Quelle sera la durée de votre séjour ?
  • Où allez-vous séjourner ?
  • Avez-vous réservé des billets d’avion ?
  • Avez-vous une assurance maladie pour ce voyage ?
  • Si vous êtes actuellement employé, avez-vous un congé approprié de votre lieu de travail pour la durée du voyage ?
  • Allez-vous retourner dans votre pays d’origine après votre visite ?

Quels sont les frais d’obtention d’un visa?

Chaque pays a des frais différents pour l’obtention d’un visa. Consultez le site Web de l’immigration du gouvernement de votre destination prévue pour connaître les coûts. Par exemple, les frais de demande de visa pour les États-Unis commencent à 160 USD.

Quels sont les délais de traitement des visas?

Chaque pays traite les demandes de visa à un rythme différent. Assurez-vous de consulter le site web du gouvernement du pays que vous avez l’intention de visiter pour savoir à quelle vitesse ils traitent les demandes de visa. Par exemple, le traitement des demandes pour visiter la Russie pour un Français prend environ 10 jours. Tandis qu’il est conseillé aux Français qui souhaitent se rendre en Inde de soumettre leur demande au moins 15 jours à l’avance.

Quels services de visa une ambassade offre-t-elle?

Les ambassades offrent généralement des services de demande de visa, une assistance et des informations à jour concernant les exigences en matière de visa et de voyage. Il est toujours bon de se renseigner auprès de l’ambassade de votre pays de destination pour savoir comment y voyager.

Autres questions sur les visas

Dans quels pays puis-je me rendre sans visa?

Actuellement, les Émirats arabes unis sont les plus accessibles avec 175 pays, tandis que l’Afghanistan est le pays le moins accessible avec seulement 30 pays.

Quelles sont les restrictions américaines en matière de visa?

Les États-Unis appliquent plusieurs restrictions en matière de visa qui influent sur l’octroi d’un visa de tourisme à un visiteur potentiel. Les demandes peuvent être refusées pour des raisons de santé, de casier judiciaire ou d’autres raisons de sécurité. Par exemple, toute personne souffrant d’une maladie contagieuse importante ou d’un trouble de la santé physique ou mentale qui constitue une menace pour la sécurité ne sera pas autorisée à entrer aux États-Unis.

Comment les visas de voyage sont-ils liés à mon passeport?

Pour demander un visa de voyage, les demandeurs doivent avoir un passeport valide. Il est effet généralement tamponné ou collé dans le passeport. Dans le cas des eVisas, la liaison se fait via votre numéro de passeport dans la base de données des voyages du pays.

Quels sont les pays que je peux visiter avec un visa Schengen?

La zone Schengen comprend 26 pays en Europe. Un visa Schengen permet à son détenteur d’entrer dans un pays Schengen et de voyager librement dans le reste de la zone. Voici la liste de tous les États membres de l’espace Schengen :

Autriche, Allemagne, Luxembourg, Slovénie, Belgique, Grèce, Malte, Espagne, République tchèque, Hongrie, Pays-Bas, Suède, Danemark, Islande, Norvège, Suisse, Estonie, Italie, Pologne, Liechtenstein, Finlande, Lettonie, Portugal, France, Lituanie, Slovaquie.

Quand le premier visa a-t-il été délivré?

La première mention de ce que l’on peut considérer comme un visa se trouve dans le livre biblique de Néhémie, datant d’environ 450 avant Jésus-Christ. Un prophète a reçu une lettre de « sauf-conduit » du roi perse Artaxerxès lui demandant de se rendre en toute sécurité en Judée.

Covid-19 – Quand l’Australie et la Nouvelle-Zélande réouvriront elles leurs frontières ?

Tous nos articles sur le Covid-19 et la situation en Australie :
Covid-19 : Quelle est la situation actuelle pour aller en Australie ? (Janvier 2022)
Comment faire sa déclaration ATD pour entrer en Australie?
L’Australie autorise certains titulaires de visa à rentrer sur son territoire en décembre 2021
Covid en Australie : réouverture des frontières en Novembre 2021
COVID-19 – Remboursement et report du visa ou du WHV non utilisé en Australie
Coronavirus : L’Australie prolonge la fermeture de ses frontières jusqu’en juin 2021
Coronavirus en Australie : Comment l’Australie a fait face à la pandémie ?

Ces 2 pays sont généralement des destinations touristiques merveilleuses. Mais en cette période de pandémie et de crise sanitaire liée au Covid-19, les frontières de l’Australie et la Nouvelle-Zélande sont restées fermement fermées depuis mars 2020.

Malheureusement, il faudra encore attendre un certain temps avant qu’elles ne soient rouvertes aux touristes. Une mauvaise nouvelle pour tous les voyageurs qui cherchent désespérément découvrir ces pays ou retrouver leurs proches qui y habitent.

Il y a cependant une lueur de bonne nouvelle pour les Australiens et les Néo-Zélandais vivant à l’étranger, s’ils souhaitent rentrer chez eux. Alors, quand l’Australie et la Nouvelle-Zélande réouvriront elles leurs portes en 2021, et qu’en sera-t-il en 2022 ?

Voici ce que vous devez savoir.

Quand les frontières de l’Australie seront-elles rouvertes ?

Quand les frontières de l'Australie seront-elles rouvertes ?
Uluru – Ayers Rock ® DR

Les frontières de l’Australie resteront fermées jusqu’à la mi-2022, a déclaré le gouvernement australien.

Selon leur récent budget : « Le taux d’arrivées internationales continuera d’être limité par les plafonds de quarantaine des États et des territoires en 2021 et dans la première moitié de 2022 ».

Environ 408 000 personnes, soit 1,9 % de la population australienne, sont entièrement vaccinées. Cependant leur programme de vaccination pourrait prendre jusqu’à fin 2022 pour être achevé.

D’ici là, les visiteurs étrangers seront presque totalement interdits. Le pays restera fermé à ceux d’entre nous qui viennent d’Europe notamment.

Vous pouvez suivre l’évolution des conditions d’entrée en Australie sur le site des affaires étrangères.

Qui peut aller en Australie et comment ça se passe à l’arrivée?

À l’heure actuelle, les seules exceptions sont les suivantes :

  • si vous êtes un citoyen australien, un résident permanent ou vous avez un membre de votre famille immédiate sur place (par exemple, le parent d’un enfant), vous pouvez rentrer.
  • Ou si vous avez séjourné en Nouvelle-Zélande pendant plus de 14 jours et que vous pouvez vous rendre en Australie par avion, vous serez autorisé à rentrer.

Si aucune des situations ci-dessus ne s’applique, mais que vous avez une  » raison impérieuse ou de compassion  » de vous rendre en Australie, vous pouvez demander une dérogation à l’interdiction de voyager.

Une fois sur place, la loi vous oblige à rester en quarantaine pendant 14 jours. Les prix commencent à 3 000 AUD (environ 1 600 £) pour un adulte seul. Les adultes supplémentaires coûtant 1 000 $ (544 £) et les enfants (de plus de trois ans) 500 $ (272 £).

Quand les frontières de la Nouvelle-Zélande seront-elles rouvertes ?

Quand les frontières de la Nouvelle-Zélande seront-elles rouvertes ?
croisière d’Australie vers la Nouvelle-Zélande

Comme en Australie, les frontières de la Nouvelle-Zélande sont complètement fermées pour les voyages.

Cela vaut pour tous les voyageurs internationaux, y compris les citoyens britanniques, Français, … Cela restera ainsi pendant un certain temps.

En janvier 2021, le Premier ministre Jacinda Ardern a déclaré qu’elle ne les rouvrirait pas tant que la Nouvelle-Zélande ne serait pas entièrement « vaccinée et protégée ».

En mai, Jacinda Ardern n’a toujours pas confirmé quand les frontières pourraient commencer à être rouvertes au monde.

Au 25 mai, 371 043 premières doses de vaccin avaient été administrées en Nouvelle-Zélande, ainsi que 191 106 secondes doses.

Qui peut aller en Nouvelle-Zélande et comment ça se passe à l’arrivée?

Actuellement, pour entrer en Nouvelle-Zélande, le site Web du gouvernement indique que vous devez être citoyen néo-zélandais ou résident permanent.

Une quarantaine de 14 jours à réserver longtemps à l’avance sera imposée par la loi à votre retour en Nouvelle-Zélande. Ainsi que de nombreux tests PCR payants. Comptez un budget à partir de 3 100 dollars néo-zélandais pour une personne seule.

Il y a une petite lueur d’espoir : Les personnes vivant en Nouvelle-Zélande peuvent désormais voyager entre l’Australie et les îles Cook sans avoir à subir de quarantaine à leur arrivée chez elles.

Gardez un œil sur les conditions d’entrée en Nouvelle-Zélande sur le site Internet des affaires étrangères.

Les incontournables de Nouvelle-Calédonie

Parmi les lieux incontournables de Nouvelle-Calédonie : l'Île des Pins
Parmi les lieux incontournables de Nouvelle-Calédonie : l’Île des Pins

Les 5 incontournables à faire en Nouvelle-Calédonie

Voici la liste des 5 choses incontournables à faire lors d’un voyage en Nouvelle-Calédonie :

  1. Île des Pins: Profitez de la douceur de l’île et de ses plages incroyables. Aventurez vous dans les ruines de l’ancien bagne
  2. Îles Loyauté: Un lagon aux couleurs incroyables entourent ces îles qui abrite des villages kanaks
  3. Nouméa: Les musées, le marché, les plages de Baie des citrons et Anse Vata, Phare Amédée, l’ïlot Maître
  4. La Province Nord: Koné, Koumac, Poindimié, Hienghène
  5. La Province Sud: Sarraméa, Farino, La Foa, Bourail

>> Article à lire : Quand partir en Nouvelle-Calédonie ?

Quels sont les lieux incontournables de Nouvelle-Calédonie?

Nouméa

– Nouméa – Centre ville

La capitale de Nouvelle-Calédonie conserve une nuance mélanésienne, mais ressemble surtout à une ville de bord de mer en France. Le centre-ville abrite plusieurs marinas remplies de bateaux. Il y a suffisamment de musées (Centre culturel Tjibaou), d’églises, de marchés et de jardins pour satisfaire les visiteurs pendant un jour ou deux. Il n’y a pas beaucoup d’hôtels, mais beaucoup de boutiques et de bistrots. Certaines parties sont carrément délabrées, notamment autour des chantiers navals. On y trouve d’énormes navires de guerre juste au large et des zones commerciales abandonnées. Le centre ville vaut certainement la peine d’être visité, mais y dormir? La plupart des visiteurs décident plutôt de se baser sur l’une des deux plages de la banlieue.

Meilleur hôtel : Gondwana Hotel

– Nouméa – Les plages

Phare Amédée
Phare Amédée

Unique parmi les capitales du Pacifique Sud, la banlieue de Nouméa s’étend vers le sud le long de la côte et se termine par deux excellentes plages : Baie des Citrons et Anse Vata. Toutes deux sont des régions touristiques typiques avec des complexes hôteliers multi-étoilés, des boutiques chics, des bistrots élégants et de nombreuses activités. Parmi celles-ci, une navette ferroviaire qui traverse les rues, et des excursions en bateau vers des îlots idylliques que l’on aperçoit depuis les plages : l’Amédéé, inhabité, dominé par un phare (Phare Amédée); l’Île aux Canards ; et l‘Îlot Maître (réquisitionné par la station L’Escapade Îlot Maître). Pourtant, ces deux plages ne sont qu’à 10 ou 15 minutes en bus public du centre ville.

Meilleur hôtel : Le Méridien Noumea Resort & SpaL’Escapade Îlot Maître

Autour de l’île de Grand Terre

– Province Nord de la Nouvelle Calédonie

C’est le vrai pays des cow-boys, où les boussards (bushmen) traversent de vastes plaines à cheval. On y trouve des montagnes, des forêts tropicales, des chutes d’eau, des sources d’eau douce. Mais aussi des villages tribaux qui pratiquent des coutumes vieilles de plusieurs siècles. Une partie des terres agricoles et des paysages vierges restent marqués par les mines de nickel qui maintiennent le pays à flot.

Le long de la côte nord-ouest accidentée se trouvent deux villes intéressantes et accessibles avec hébergement : Koné, la capitale provinciale, et Koumac, une ville minière avec une marina populaire. La côte nord-est, plus attrayante. Elle offre des rivières sinueuses, des criques pittoresques, des plages désertes et des villages agréables, avec des commodités et des logements à Poindimié et Hienghène. Tout au Nord, Poum et ses nombreuses îlots déserts représentent également une des étapes incontournables de Nouvelle-Calédonie. Mais la région de Poum reste très isolée donc si vous y allez, profitez en pour apercevoir le Cœur de Voh.

Meilleur hôtel : Hôtel Hibiscus (Koné)

– Province Sud de la Nouvelle Calédonie

La moitié sud de l’île principale est plus développée que le nord en raison de sa proximité avec Nouméa et l’aéroport La Tontouta. Mais le terrain devient plus sauvage et les villages moins peuplés plus au sud. À une journée d’excursion de la capitale, de nombreuses villes charmantes permettent de se plonger dans la culture traditionnelle kanake,. Une ambiance rurale avec des habitants de la brousse qui s’approvisionnent ou vendent des produits sur le bord des routes, une architecture de l’époque coloniale d’influence française. La ville historique de La Foa, au cachet artistique, est le point de départ de l’exploration des parcs nationaux, tandis que Bourail, Sarraméa et Farino (dans les montagnes) sont d’autres étapes et bases d’hébergement populaires. Et la région offre une gamme étonnante d’activités d’aventure. On y trouve notamment les tours pour aller observer les dauphins ou les baleines.

Meilleur hôtel : Hôtel Evasion (Sarraméa)

Île des Pins

Île des Pins

Faisant administrativement partie de la province méridionale de Grande Terre, l’île des Pins semble être un monde à part. C’est sans aucun doute l’un des incontournables de Nouvelle-Calédonie. Entourée d’un lagon exquis, aux eaux tranquilles, peu profondes et turquoise, bordées de sable blanc blanchi, ses habitants l’appelle Kunié. Elle offre également la possibilité de nager et de faire de la plongée libre dans des sources d’eau cristalline. Il est possible de faire des excursions en canoë ou en stand up paddle parmi de remarquables rochers de corail. On peut également y découvrir de charmants bâtiments de l’époque coloniale. Il y a notamment les ruines d’une ancienne colonie pénitentiaire qu’on appelait le bagne.

Et l’île est à juste titre populaire parmi les couples en lune de miel . Mais aussi ceux qui recherchent la quintessence d’une escapade romantique. Ons’y rend en à peine 20 minutes par avion ou 3 heures par bateau de Nouméa. La plupart des installations et des hébergements se trouvent autour de Kuto plutôt que dans le centre administratif de Vao.

Meilleur hôtel : Le Méridien Ile des Pins

Îles Loyauté

Ouvéa, l'une des étapes incontournables de Nouvelle-Calédonie
Ouvéa, l’une des étapes incontournables de Nouvelle-Calédonie

Le seul groupe d’îles parmi les incontournables de Nouvelle-Calédonie est celui des îles Loyauté. Elles offrent encore plus de lagons couleur saphir, idéaux pour la natation, la plongée avec palme masque et tuba et le kayak, et des activités d’aventure, comme la plongée sous-marine, l’escalade, la randonnée et l’exploration de grottes. Le paysage comprend des falaises de corail, des forêts verdoyantes, des baies profondes, des villages tribaux et des plages désertes. Visiter des îles similaires ailleurs en Mélanésie impliquerait des bateaux rudes, des routes difficiles et un hébergement rudimentaire. Mais pas dans ce trio d’îles majestueuses.

Sur Maré, on sort facilement des sentiers battus pour tomber sur des plages idylliques (Plage de Wabao et plage de Cengéite), des falaises spectaculaires et des piscines intérieures alimentées par des sources. La plupart des visiteurs séjournent dans ou autour de la ville principale de Tadine, tandis que la plupart des habitants vivent dans des villages isolés et très traditionnels.

Lifou offre plus de la même chose mais est beaucoup plus grande en taille et en population. Le centre principal, , est également la capitale administrative du groupe d’îles, et abrite un meilleur éventail d’installations et de bâtiments historiques.

Sur Ouvéa, les plages sont également exquises, et les eaux idéales pour la plongée et le snorkeling. Etroite et peu peuplée, il n’y a pas de véritable centre, de sorte que les installations sont limitées et dispersées.

Meilleur hôtel : Hôtel Nengone Village (Maré)

Les hôtels incontournables en Nouvelle-Calédonie

Meilleure région pour les plages : Maré (Îles Loyauté)

Difficile de n’en retenir qu’une, mais la crème de la crème est peut-être l’île de Maré. Le long de la baie méridionale, Wabao remplit toutes les conditions. Une longue bande de sable blanc comme la neige, des eaux calmes, peu profondes et bleu layette débordant de poissons colorés, le tout à portée de main du rivage. Sans aucun doute l’un des incontournables de Nouvelle-Calédonie. La plupart des plages autour de Maré ne sont accessibles qu’à pied,. Ce qui leur permet de rester remarquablement peu développées, et souvent complètement désertes. L’une des plus accessibles est celle d’Ekure, au bout d’un sentier de randonnée facile ; la plage de Buhnetine est plus éloignée et plus digne de Crusoe. Outre les groupes de bungalows au toit de chaume, les autorités touristiques locales offrent la possibilité de séjourner dans un « chez l’habitant » tribal.

La meilleure région pour la plongée et le snorkeling : Ouvéa (îles Loyauté)

Bien qu’elle possède le plus grand lagon et le deuxième plus grand récif du monde (qui entoure plus ou moins la Nouvelle-Calédonie), la plongée n’est pas aussi développée ou populaire qu’à Fidji ou au Vanuatu. C’est probablement parce qu’il y a beaucoup plus à faire sur l’ensemble du territoire. Il y a pourtant de nombreuses espèces à voir (Coraux, poissons tropicaux, raies manta, requins, tortues)

Faisant partie des îles Loyauté, Ouvéa rivalise avec Maré en tant que destination de plage parfaite. Mais est également fantastique pour l’exploration sous-marine. Le lagon est exquis, parsemé d’îlots, et adossé à des falaises de corail. Il est facile d’organiser des plongées dans les grottes et les récifs. Mais il y a aussi beaucoup à voir avec un simple tuba et un masque. De plus, un peu de temps et d’effort récompenseront les randonneurs/plongeurs avec des bassins d’eau douce regorgeant de tortues.

Les fonds marins en Nouvelle-Calédonie sont incontournables
Les fonds marins en Nouvelle-Calédonie

La meilleure région pour les activités de plein air : Province Sud de l’île de Grande Terre

Une gamme extraordinaire d’activités est disponible à une courte distance en bus (ou même en journée) de la capitale. Pas bon marché par rapport à Fidji ou Tonga, elles sont néanmoins bien développées et sûres. Vous pourrez notamment faire des randonnées dans les forêts tropicales parsemées de cascades le long de sentiers bien définis qui peuvent également être parcourus en VTT, faire du kayak dans des forêts d’arbres morts, explorer les parcs nationaux qui regorgent d’oiseaux rares et endémiques, et observer les baleines (de juillet à septembre) le long de la côte sud-est.

La meilleure région pour la navigation de plaisance : Baie de la Moselle (centre de Nouméa)

Les plaisanciers n’auront pas besoin d’accoster dans un endroit isolé ou potentiellement dangereux. Nouméa est entourée de marinas. Elles regorgeant de bateaux de tous types, appartenant pour la plupart à des habitants aisés. La plus pratique est celle de la baie de la Moselle, qui est profonde, calme, sûre et à proximité de nombreuses installations. Des excursions faciles en bateau depuis Nouméa incluent l’île idyllique des Pins, à environ 3 heures de route, et de magnifiques îlots comme l’île aux Canards et l’Îlot Maître sont à quelques minutes de la marina. Et tout en sirotant des lattes ou des bières dans les cafés branchés de la ville, les plaisanciers partagent volontiers leurs conseils pour naviguer le long des côtes étendues de Grande Terre et jusqu’aux magiques îles Loyauté.

La meilleure région pour le shopping : Nouméa

Très à la mode, avec de nombreux résidents et visiteurs français fortunés, Nouméa est parsemée de boutiques élégantes vendant des articles de marque importés à des prix comparables à ceux de Paris. Et comme il s’agit d’une grande ville, on y trouve plusieurs grands centres commerciaux avec des magasins plus abordables.

Le vaste marché de la Moselle, ouvert de 5 heures du matin à midi tous les jours (sauf le lundi), est surprenant car il offre un merveilleux éventail de fruits, de légumes, de fleurs et de poissons. On y trouve également ces savoureuses pâtisseries dont les Français sont si friands, ainsi que des vêtements et des objets artisanaux traditionnels. Et un vaste marché aux puces fascinant se tient le dimanche deux fois par mois dans le principal parc de la ville, la place des Cocotiers.

La meilleure région pour la nourriture et les restaurants : Baie des Citrons (Nouméa)

Les banlieues de classe moyenne s’étendent vers le sud sur plusieurs kilomètres depuis le centre-ville jusqu’aux banlieues du bord de mer de l’Anse Vata et de la Baie des Citrons. Cette dernière est agréablement sous-développée, l’esplanade étant davantage bordée de bistrots chics que de stations balnéaires haut de gamme. Et l’extraordinaire choix reflète le multiculturalisme du territoire, avec des cafés proposant une cuisine vietnamienne, chinoise, italienne, japonaise et, bien sûr, française. Mais attention : les prix sont souvent équivalents à ceux pratiqués en France en raison des salaires de niveau européen. Et il faut donc importer beaucoup de choses…

La meilleure région pour les familles : Anse Vata (Nouméa)

L’Anse Vata, l’une des deux banlieues situées au bord de la mer à moins de 15 minutes en bus du centre-ville de Nouméa, offre une agréable ambiance de plage d’île tropicale. Les eaux calmes du lagon sont sûres pour la baignade et idéales pour le kayak et la plongée en apnée, et la plage est large, propre et sablonneuse.

Les installations autour de l’Anse Vata comprennent des arcades bordées de boutiques fascinantes, de nombreux restaurants et boulangeries, et des supermarchés (important si vous êtes indépendant).

De plus, les séduisants îlots situés juste au large sont faciles à atteindre en bateau, et l’amusant train tchou tchou circule sur l’esplanade et dans les ruelles.

Plusieurs complexes hôteliers adaptés aux familles proposent une piscine pour enfants, des activités pour les plus jeunes et des forfaits, tandis que de nombreuses agences de voyage et l’office du tourisme peuvent vous aider à explorer l’île. Et Anse Vata n’est qu’à environ 45 minutes de l’aéroport international.

La meilleure région pour la vie nocturne : Le centre de Nouméa

Il n’est pas surprenant que la plupart des activités nocturnes se déroulent dans la capitale. Parmi les choix éclectiques du centre-ville, on peut dîner dans un bistrot chic du quartier latin ou du quartier chinois, discuter avec des plaisanciers dans un pub à la mode le long de l’une des marinas, assister à un spectacle de cabaret ou à une comédie musicale, ou jouer aux dés dans l’un des casinos.

Les familles préféreront peut-être regarder un film à Cinecity ou assister à l’un des nombreux festivals (le plus souvent pendant la saison sèche, de mai à octobre). Vers 22 heures, les plus jeunes commencent à se rendre dans les nouvelles boîtes de nuit les plus branchées.

Meilleure région pour l’ambiance et la culture : La Fao

Comme on pouvait s’y attendre, plus on s’éloigne de Nouméa, plus on a de chances de rencontrer d’authentiques Kanaks qui vivent dans des villages traditionnels et pratiquent des coutumes tribales. Mais il est encore possible de découvrir la culture kanake à La Fao, à seulement 110 km de la capitale.

Chargée d’histoire, cette ville sympathique est aujourd’hui un lieu de rencontre pour les expatriés arty, un centre régional pour les agriculteurs et une porte d’entrée vers plusieurs parcs nationaux. La culture kanake et l’ambiance authentiquement cow-boy calédonienne peuvent être vécues sur les marchés du samedi, dans les villages voisins comme Sarraméa, qui abrite trois tribus, et Farino, perché dans les montagnes.

Incontournable de Nouvelle-Calédonie pour des vacances romantiques : L’île des Îles des Pins

Au large de la côte sud de la Grande Terre, il est difficile d’imaginer un endroit plus rêveur. Avec des lagons turquoise si précieux qu’ils sont protégés par l’UNESCO, des plages blanches comme neige parsemées de palmiers en pente et, bien sûr, les pins qui portent leur nom. Ajoutez à cela des îlots coralliens qui s’avancent dans les eaux et ne sont accessibles que par des pirogues à balancier traditionnelles, des villages aimables qui sont encore profondément conservateurs, des ruines historiques importantes et des plantations de vanille où l’on peut se promener, et des vues à couper le souffle au sommet des collines. S’adressant résolument au marché de la lune de miel, on y trouve des bungalows de style familial et traditionnel à quelques mètres du sable, ainsi que des stations 5 étoiles offrant luxe et intimité.

Faire une croisière en Australie

L’Australie est régulièrement élue l’une des meilleures destinations de croisière au monde. Pourquoi ? Son climat estival sans fin, la surabondance de plages paradisiaques, le port naturel et pittoresque de Sydney et ses monuments emblématiques, notamment l’opéra house et le Harbour Bridge et bien plus encore. Le pays des kangourous dispose de tant d’atouts.

Broome-Darwin_Kimberley-Emblématique ©Ponant-Nick Rains croisière en australie
Broome-Darwin_Kimberley-Emblématique ©Ponant-Nick Rains

L’Australie, c’est aussi beaucoup plus que Sydney. Les croisières côtières visitent les autres grandes villes portuaires australiennes et offrent la possibilité de s’aventurer à l’intérieur des terres. On peut y découvrir des vignobles, des parcs nationaux, des attractions touristiques et des quartiers commerçants. Au-delà des zones urbaines, il y a de vastes chaînes de montagnes, des sites naturels et historiques classés au patrimoine mondial de l’UNESCO, des attractions culturelles et aborigènes. Il existe aussi de nombreuses activités pour les amateurs d’adrénaline et ceux qui préfèrent une expérience plus détendue ou culturelle.

Il est tout à fait possible de commencer ou de terminer une croisière dans la plupart des ports australiens, en prolongeant vos vacances par un circuit terrestre. L’Australie est un long voyage pour la plupart des gens, alors pourquoi ne pas profiter pleinement de votre séjour en Australie et ajouter une excursion dans l’outback à Uluru ou Alice Springs ?

Quelle est la meilleure période pour faire une croisière en Australie

L’Australie est une destination de croisière qui fonctionne toute l’année. sachez cependant que :

  • La « saison des vagues » (d’octobre à avril) constitue la haute saison pour les croisière croisières. Vous trouverez le plus grand choix de départs, de navires et d’itinéraires à ce moment là.
  • Bien que les hivers (de juin à août) dans les États du sud puissent être « froids », vous n’aurez pas besoin de bonnet ou moufle. Les étés (de décembre à février) peuvent être chauds, très chauds. Prévoyez d’emportez un chapeaux à larges bords et de la crème solaire, surtout autour de la période de Noël.
  • La saison officielle des cyclones en Australie commence le 1er novembre et se termine le 30 avril. Le risque le plus élevé de tempête majeure se situe entre mars et avril. Rassurez-vous ils n’ont pas tendance à interférer trop souvent avec le programme des croisières.
  • L’été est également une période de vacances scolaires. Une période d’activité importante pour les familles. Il faut donc s’attendre à des foules autour des principales attractions et dans certaines destinations, notamment les stations balnéaires.

>> Article à lire : Quand partir en Australie?

Les principales compagnies de croisière en Australie

Presque toutes les compagnies de croisière de la planète visitent l’Australie à un moment ou à un autre, les principales compagnies y ayant leur port d’attache.

P&O Australia est la principale compagnie de croisière locale. Elle s’adresse aux Australiens en proposant des croisières à partir d’un nombre important de ports comme Sydney, Brisbane, Melbourne et Fremantle (Perth). Ces dernières années, elle a été rejointe par d’autres marques de Carnival Corp.. On citera notamment Carnival, Cunard, Holland America Line et Seabourn.

Royal Caribbean et Celebrity ont également été des acteurs majeurs dans la région ces dernières années. Les deux compagnies ayant basé des navires en Australie depuis 2013. Les ports d’embarquement comprennent Sydney et Brisbane.

Les Australiens ont également une passion pour les croisières à bord de petits bateaux et les croisières d’aventure. Elles sont notamment proposées par des entreprises nationales comme Coral Expeditions, North Star et Captain Cook. Elles proposent régulièrement des régions reculées comme la Grande Barrière de Corail, les Kimberley, le Cap York et le Top End. Ces compagnies font également des croisières vers des destinations proches, comme la Papouasie-Nouvelle-Guinée, l’Indonésie et les îles mélanésiennes. Lindblad a basé son bateau le National Geographic Orion dans la région.

Crystal, Oceania, Regent, Silversea et P&O World Cruises ont toutes des navires qui arrivent généralement entre décembre et janvier. Soit pour une courte saison de croisières, soit pour des grands voyages dans le Pacifique ou des croisières mondiales. Ponant et Azamara sont relativement nouveaux comme croisiériste en Australie.

Toutes proposent différents types de cabines. Le prix de la cabine variera en fonction de sa localisation, sa taille et la présence d’un balcon notamment.

>> Article à lire : Croisière: Faut il payer un supplément pour une cabine avec balcon?

Quels sont les itinéraires de croisière en Australie?

La plupart des croisières en Australie proposent des destinations internationales telles que Nouméa (Nouvelle-Calédonie), Port Vila (Vanuatu), Port Denarau (Fidji) ou Auckland (Nouvelle-Zélande). Quelques-unes s’aventurent parfois jusqu’à Apia (Samoa), Nuku’alofa (Tonga), Honolulu (Hawaï) et Papeete (Tahiti).

Parmi les croisières qui ne visitent pas de ports internationaux, la plupart se dirigent vers le nord, vers l’infini soleil et le sable du Queensland, en visitant Newcastle, Brisbane, Cairns et Moreton Island. Certains itinéraires comprennent une multitude de destinations en évolution, comme Mooloolaba sur la Sunshine Coast du Queensland, les Whitsundays et Port Douglas et Cooktown dans l’extrême nord du Queensland.

Sydney offre la plupart des départs, mais Melbourne, Brisbane, Adélaïde et de plus en plus Fremantle (Perth) accueillent également la compagnie locale P&O, dont les navires s’aventurent en Tasmanie et en Australie du Sud. Pour les locaux, le choix du navire et de la destination s’élargit rapidement. Pour les visiteurs, la croisière en Australie présente trois options de base : vers, depuis et à l’intérieur.

1. La Grande Barrière de Corail :

croisière en australie dans les whitsundays
Whitsundays ®DR

Les croisières à travers le récif corallien mondialement connu sont très populaires. Pour les découvrir, vous devrez passer un peu de temps à terre dans des ports comme Townsville ou Cairns. Les croisières à bord de grands bateaux le long de la côte du Queensland offrent des possibilités d’excursions d’une journée pour faire de la plongée avec tuba et de la plongée avec bouteille dans les récifs de la Grande Barrière de corail. L’opérateur de petits bateaux Coral Princess offre l’expérience la plus immersive pour la nuit.

2. Circumnavigation de l’Australie :

Ces dernières années, Princess, Holland America et Cunard ont proposé des circumnavigations complètes. Cela signifie que les bateaux de croisière naviguent tout autour de l’Australie. Ces croisières se vendent bien à l’avance, car elles offrent une superbe occasion de voir tous les ports du pays et sont populaires auprès des croisiéristes locaux.

3. Kimberley et le nord-ouest de l’Australie :

Cette partie spectaculaire du pays n’est plus un secret. Les grands navires de croisière naviguent désormais dans le nord-Ouest de l’Australie. Ils y passent notamment dans le cadre d’une circumnavigation. Mais pour une exploration complète, vous devrez monter à bord d’un des navires d’expédition, comme le True North de North Star Cruises.

4. Reste de l’Australie et Tasmanie :

les itinéraires ont été élaborés de manière à intégrer un nombre croissant d’escales en Tasmanie, dans le Victoria et en Australie méridionale, en fonction des saisons. Les destinations les plus populaires sont Burnie, Hobart, Port Arthur, Melbourne, la péninsule de Mornington, Portland, Adélaïde, Kangaroo Island et Port Lincoln.

Au sud de Sydney, près de la frontière avec le Victoria, Eden est également un nouveau port d’escale qui apparaît occasionnellement sur les itinéraires comme celui de la croisiere ponant à bord du Lapérouse qui vous amènera de Sydney en Tasmanie. Tandis qu’en Australie occidentale, les itinéraires au départ de Fremantle (Perth) s’aventurent au sud vers la pittoresque Margaret River ou Esperance, ou au nord vers Geraldton, Exmouth et la tropicale Broome.

5. Les expéditions et de petits bateaux :

En raison de l’étendue du littoral australien, de nombreux opérateurs proposent des explorations à bord de petits bateaux dans des endroits tels que le Kimberley, le Cap York, le Top End et la Murray River. Les prix élevés et la capacité limitée font que le nombre de participants reste faible. Mais la demande ne cesse de croître. Les visiteurs étrangers plus aventureux ou ceux qui ont déjà fait une croisière en Australie optent de plus en plus pour ces itinéraires exclusifs.

6. Le Pacifique Sud :

L’un des choix locaux les plus populaires est une croisière vers ou depuis un port d’attache australien vers les îles du Pacifique Sud. Les départs se font principalement de Sydney, mais aussi de plus en plus de Brisbane et de Melbourne. Traditionnellement, l’itinéraire bien connu de P&O à travers la mer de Tasman vers le Pacifique Sud comprenait les îles Fidji, Nouméa, Auckland et Port Vila. Mais il a été élargi pour inclure toute la Nouvelle-Zélande, une plus grande partie du Vanuatu et de la Nouvelle-Calédonie et une partie des Samoa et des Tonga, avec des incursions occasionnelles jusqu’en Polynésie française et à Hawaï.

7. La Nouvelle-Zélande :

La plupart des compagnies de croisière locales traversent la mer de Tasman pour se rendre en Nouvelle-Zélande chaque été. Notamment P&O, Holland America, Cunard, Celebrity et Princess. Les options d’itinéraires comprennent des voyages aller simples plus courts de Sydney ou Melbourne à Auckland et des croisières aller-retour plus longues qui permettent également de découvrir le spectaculaire Fiordland sur l’île du Sud.

Milford Sound voyage en Nouvelle Zélande
Milford Sound dans Fiordland national park ®DR

8. Papouasie-Nouvelle-Guinée :

Pour les fans de gros navires, le retour de P&O en Papouasie-Nouvelle-Guinée en 2013 était une destination nostalgique pour la ligne vieille de 175 ans. Pour ceux qui souhaitent une expérience plus intime, Lindblad, Coral Princess et North Star proposent tous des expéditions exceptionnelles.

Les principaux ports d’escale lors d’une croisière en Australie

>> Article à lire : Les 5 meilleures escales à faire en croisière en Australie

Sydney, Nouvelle Galles du Sud

escale à Sydney pendant une croisière en Australie
La ville de Sydney ®DR

Ce port historique et magnifique a été colonisé pour la première fois par des bagnards britanniques et leurs surveillants en 1788. C’est d’ailleurs cet emplacement que le capitaine Cook a choisit comme lieu de mouillage sûr 10 ans auparavant. En tant que tel, le quartier du centre-ville situé immédiatement autour de l’Overseas Passenger Terminal dans le quartier des Rocks constitue une exploration fascinante, facilement réalisable à pied. Promenez-vous sur le Harbour Bridge (ou escaladez-le), visitez l’opéra, flânez dans les magnifiques jardins botaniques ou, si le temps le permet, prenez un ferry jusqu’à la plage de Manly. Les grands magasins, les restaurants chics, les pubs pittoresques et les boutiques de créateurs sont juste à coté.

>> Article à lire : Que faire à Sydney en quelques jours?

Au-delà du quartier portuaire et de la ville, des excursions organisées sur le littoral (d’une journée) peuvent vous emmener jusqu’aux pittoresques Blue Mountains, classées par l’UNESCO, ou même jusqu’au célèbre district viticole de la Hunter Valley, qui s’étend sur 4 000 acres, pour un peu de « tipple and tucker ».

Melbourne, Victoria

La deuxième ville la plus peuplée d’Australie est fière de son héritage et de son offre culturelle. Sa fière histoire sportive comprend le vaste Melbourne Cricket Ground (MCG), le circuit du Grand Prix d’Albert Park et ses clubs de football australien. Une grande partie de la rénovation urbaine a eu lieu autour de la zone portuaire. Mais heuresement de nombreux bâtiments historiques ont été préservés et transformés en commerces et boutiques. Une promenade guidée ou autoguidée autour de Flinders Street et de Federation Square vous révèlera l’un des secrets les mieux gardés de la ville. Un souterrain excentrique et semi-secret de boutiques cool, de cafés, de magasins vintage et de quartiers chics.

>> Article à lire : les incontournables de Melbourne

En dehors de Melbourne, des excursions d’une journée sont également proposées. A Phillip Island, où les charmants pingouins des fées vous divertiront, ou à la beauté naturelle de la Yarra Valley, de la péninsule de Mornington ou des Dandenong Ranges. La plupart de ces destinations offrent une multitude d’options gastronomiques et vinicoles.

Brisbane, Queensland

La ville de Brisbane, escale idéale pour une croisière en Australie
La ville de Brisbane ®DR

Surnommée « BrisVegas » par les habitants et les visiteurs, la plus septentrionale des capitales de la côte est est réputée pour sa vie nocturne animée dans un environnement semi-tropical. Si les visites de la ville de Brisbane, d’une journée ou d’une demi-journée, occuperont la plupart des croisiéristes, il est possible de faire des excursions plus longues au célèbre zoo australien de Steve Irwin ou dans l’un des passionnants parcs à thème de la Gold Coast. Des attractions naturelles comme le Mont Tamborine et les forêts tropicales de la Canungra Valley sont également proposées.

>> Article à lire : Les incontournables de Brisbane

Adélaïde, Australie méridionale

Décrite par ses grandes sœurs comme « une grande ville de campagne », cette ville d’art offre une atmosphère semi-rurale plus détendue. Le port accueille souvent des navires transitant entre les côtes est et ouest. L’Outer Harbour, situé à l’écart, nécessite un train, un bus ou un taxi pour amener les visiteurs au centre-ville, où de vastes parcs, jardins, musées et galeries d’art attendent d’être explorés. En dehors de la ville, il est facile de faire des excursions d’une journée dans les célèbres districts viticoles de la Barossa Valley et de McLaren Vale.

Fremantle (Perth), Australie occidentale

Bien qu’il s’agisse du port d’accès à Perth, Fremantle a fait siennes ses racines maritimes et est devenue une destination en soi. Elle propose à ses visiteurs deux superbes musées et plusieurs pubs et zones commerciales excentriques pour répondre aux besoins des croisiéristes. Si vous souhaitez sortir de Fremantle, des excursions à Perth peuvent vous emmener à Kings Park, au zoo, au célèbre Perth Mint ou dans la glorieuse Swan Valley pour un « foodie frolic » dans les vignobles, restaurants, brasseries et distilleries de la région, ainsi que sur les marchés locaux. Vous n’avez jamais nagé avec des dauphins sauvages ? C’est également possible ici.

>> Article à lire : Les incontournables de Perth

Cairns, Queensland

Surnommée la « porte d’entrée du Queensland du Nord », Cairns est une plaque tournante essentielle pour les visiteurs qui souhaitent explorer la Grande Barrière de Corail et l’ancienne forêt tropicale de Daintree. La ville elle-même ressemble à un grand village tropical, facile à vivre et surdimensionné. Il a la réputation d’être un paradis pour les routards. Pourtant, au fil des ans, elle s’est transformée en une ville sophistiquée dont les attractions vont au-delà de ses ressources naturelles. Outre les cafés pittoresques et les restaurants haut de gamme, elle est également idéale pour le shopping.

>> Article à lire : Les incontournables de Cairns

Darwin, Territoire du Nord

Il s’agit d’une autre grande ville d’accès, notamment aux spectaculaires parcs nationaux de faune sauvage du Top End comme Kakadu. Elle a également la réputation bien méritée d’être une ville où l’on fait la fête, avec une attitude typiquement outback, bien que cela change ces dernières années. La Darwin d’aujourd’hui est un paradis pour les gourmets et une véritable ville multiculturelle. Une visite à l’un de ses nombreux marchés animés et colorés est un aussi excellent moyen de découvrir le cœur et l’âme de la ville.

Hobart, Tasmanie

Vue sur Hobart
La ville d’Hobart ®DR

La capitale de la Tasmanie devient une escale de plus en plus populaire sur de nombreux itinéraires australiens. Et pour cause. Cette petite ville située dans un magnifique port. Avec l’imposant Mont Wellington en toile de fond, elle combine une architecture avec un fort héritage colonial et des paysages magnifiques. Dans les années 1800, la Tasmanie était une colonie pénitentiaire britannique connue sous le nom de Van Diemen’s Land. Aujourd’hui, heureusement pour les visiteurs, une grande partie de l’architecture originale de cette période reste intacte.

Les autres ports d’escales lors d’une croisière en Australie

Les autres villes qui accueillent actuellement de grands navires de croisière sont :

  • Townsville, la ville de campagne située sur la côte et offrant un accès à la Grande Barrière de Corail.
  • La ville historique de Newcastle
  • Les Whitsundays, célèbres pour leurs petites îles et leurs plages immaculées.

Conseils pour les croisières en Australie

Planifiez votre séjour à terre. L’Australie est un pays si vaste et aux multiples facettes qu’un séjour à terre, avant, pendant ou après votre croisière, est indispensable. Allez dans l’Outback si vous le pouvez, car c’est un tout autre monde. Maximisez votre temps sur terre en voyageant entre les villes par avion. Pensez à l’économique Qantas Walkabout Air Pass pour la flexibilité et la prix. Sinon réservez des vols low costs avec Jetstar, Virgin Australia ou Tiger.

Excursion à terre d’une journée entière

Lors des escales de votre croisière en Australie, faites des excursions à terre dans les capitales d’état et leurs alentours lorsque vous le pouvez. Par exemple, visitez les Blue Mountains ou la Hunter Valley depuis Sydney ou la Yarra Valley depuis Melbourne. Des opérateurs privés sont disponibles si vous vous renseignez à l’avance.

Magasins hors taxes (Duty free)

Le shopping à bord des bateaux de croisière australiens est excellent. Les aéroports et les magasins des villes ne sont pas toujours les meilleurs endroits pour les bonnes affaires en raison des taxes. Profitez dés lors de ces magasins pour faire des économies, surtout que les dépenses peuvent être nombreuses en croisière.

Croisière d’une journée sur la grande barrière de corail

Si vous aspirez à une faire de la plongée sur la célèbre Grande Barrière de Corail, les grandes compagnies de croisière ne disposent pas toujours à bord du matériel adéquat. Des croisières d’une journée au départ de Cairns ou de Townsville sont de meilleures options. Sinon réservez une place sur l’un des petits bateaux australiens. Coral Princess Cruises, qui propose des itinéraires de croisière confortables pour les amateurs de plongée libre et en apnée.

Entrée des touristes en Australie

La plupart des détenteurs de passeports européens devront obtenir un visa eVisitor gratuit. Tandis que les visiteurs des États-Unis et du Canada auront besoin d’une autorisation de voyage électronique (ETA). Les deux pouvant être demandés en ligne. Pour obtenir des informations sur les visas, consultez notre article à ce sujet.

Bon à savoir : La plupart des passagers qui effectuent une croisière de 30 jours maximum au départ et à destination de l’Australie sont des « round trippers ». Ce qui signifie que, pour les besoins de l’immigration, vous n’avez pas quitté le pays.

Comment choisir un répulsif anti-moustiques?

Avez-vous l’impression d’être constamment le cible principale de tous les moustiques? Eh bien, plus maintenant ! Nous sommes là pour vous donner des conseils sur la façon de choisir le meilleur répulsif anti-moustiques car en Australie ce n’est pas ce qu’il manque !

se protéger avec un répulsif anti-moustiques
Moustique en Australie ®DR

Les répulsifs pour insectes fonctionnent en nous rendant peu attrayants pour les insectes piqueurs comme les moustiques, les tiques et les mouches. Il suffit d’appliquer le répulsif anti-moustiques sur soi pour qu’ils évitent la zone traitée. Les répulsifs, en particulier, agissent de différentes manières, en utilisant des produits chimiques synthétiques ou naturels. Mais comment choisir le meilleur répulsif anti-moustiques? Cela dépend. Pensez non seulement à l’ingrédient actif que vous souhaitez trouver dans un produit anti-moustiques, mais aussi à la durée et à l’endroit où vous devez être protégé.

Sommaire:
Pourquoi utiliser un répulsif contre les moustiques?
Les 5 meilleures marques de spray et lotions anti-moustiques
Les différentes substances actives du répulsifs anti-moustiques?
Quels types d’anti-moustiques utiliser pour se protéger?
Est ce qu’un répulsif anti-moustique est efficace contre tous les moustiques?
Quand utiliser votre répulsif contre les moustiques?
A quelle fréquence doit on appliquer du répulsif anti-moustiques?
Les conseils pour éviter les piqures de moustiques
Est ce que les bougies à la citronnelles ça marche contre les moustiques?
Peut-on utiliser en même temps une lotion anti-moustiques et une crème solaire?
Quelle est l’odeur d’un produit anti-moustique?

Pourquoi utiliser un répulsif contre les moustiques?

Le répulsif aide à réduire votre exposition aux piqûres de moustiques qui peuvent être porteurs du virus de la dengue, du chikungunya, du paludisme, le virus Zika, La fièvre du Nil occidental ou d’autres maladies. Il vous permet de continuer à jouer, à travailler et à profiter du plein air en limitant le risque de maladie.

En Australie si la plupart de ces maladies sont peu répandues voir inexistantes, les moustiques et autres insectes sont très présents. Notamment dans l’outback, les parcs nationaux même en zone tempérée et les zones tropicales. Vous apprécierez pouvoir vous sentir protéger des moustiques pendant votre voyage et évitez ainsi certains désagréments.

Quelles sont les 5 meilleures marques de spray et lotions anti-moustiques?

les 5 marques qui proposent les produits anti-moustiques les plus efficaces sont :

  1. Insect Ecran
  2. Moustidose
  3. Mousti Fluid
  4. Manouka
  5. Hansaplast.

Quels sont les différentes substances actives du répulsifs anti-moustiques?

Différentes substances actives peuvent composer un répulsif anti-moustiques, voici les principales:

1 – Le DEET

Le DEET, également connu sous le nom de diéthyl-méta-toluamide, est un ingrédient actif de nombreux insectifuges. Il a été mis au point en 1946 et, à ce jour, il est le produit chimique le plus populaire dans les produits anti-insectes. En effet, l’effet de prévention des piqûres peut durer de 6 à 8 heures (à réappliquer après la baignade) et les résultats sont plut^to satisfaisants. Vérifiez toujours la quantité de DEET contenue dans le produit. Il est recommandé d’utiliser un minimum de 20 % et jusqu’à 50 % pour une protection plus durable.

Sachez que la toxicité du DEET est encore à l’étude et soyez prudent avec lui, surtout si vous l’utilisez sur des enfants. Certains enfants peuvent présenter une irritation de la peau et peuvent également avoir des réactions nocives s’ils en avalent accidentellement
Cependant, sachez que les répulsifs à base de DEET sont toujours considérés comme sûrs pour les enfants à faible concentration. L’Académie américaine de pédiatrie recommande des niveaux ne dépassant pas 35 % pour les enfants.

Vous pouvez trouver des répulsifs anti-moustiques à base de DEET dans la plupart des magasins de plein air, d’articles de sport et de pharmacie, sous forme de lotion ou de spray.

2 – La Picaridine

La Picaridine se présente comme une alternative au DEET. Elle a été créée par Bayer Corporation dans les années 1980 comme ingrédient actif alternatif au DEET. Elle est aussi efficace pour éloigner les moustiques mais ne présente pas certains inconvénients du DEET.
Sachez que la picaridine est sûre et aussi efficace que le DEET à des concentrations similaires. Elle est également inodore, non grasse sur la peau, et ne provoquera pas d’irritation cutanée ni de fonte des plastiques.
Recherchez des marques en pharmacie ou dans les magasins de plein air comme Cutter Advanced et Skin So Soft Bug Guard Plus.

3 – Un répulsif anti-moustiques à base de perméthrine

Pensez à un répulsif à base de perméthrine. La perméthrine est un autre répulsif éprouvé. Elle a été utilisée dans l’agriculture, contre les poux chez les humains et les animaux, et comme répulsif pour les moustiques, les tiques et autres insectes. Elle peut également durer longtemps. Ce qui distingue ce produit, cependant, c’est qu’il est utilisé sur les vêtements plutôt que sur la peau.
Si elle peut provoquer des irritations cutanées dans certains cas, le produit est biodégradable en quelques semaines seulement lorsqu’il se lie au sol ou aux vêtements.
La perméthrine est peu toxique pour les oiseaux et les mammifères. Cependant, elle est plus toxique pour les insectes, les abeilles et les poissons. Vous devrez donc éviter de contaminer accidentellement les cultures en fleurs et l’eau avec ce produit.

4 – Des répulsifs anti-moustiques naturels à base de plantes

Envisagez d’autres répulsifs naturels à base de plantes. Il existe un certain nombre de répulsifs anti-moustiques contenant d’autres types d’ingrédients actifs, dont beaucoup sont dérivés de plantes. Vous pouvez envisager ces produits si vous êtes préoccupé par les effets secondaires et la toxicité possibles de produits chimiques comme le DEET ou la perméthrine.
Vous pouvez essayer un répulsif à base d’huile d’eucalyptus citronné, une forme synthétique de l’huile naturelle des feuilles d’eucalyptus. Ce composé est aussi efficace que des concentrations de 15 à 20 % de DEET.
N’utilisez pas l’huile d’eucalyptus citronné sur les enfants, car son innocuité n’a pas été testée. Ne la confondez pas non plus avec la variété naturelle, l’huile d’eucalyptus citronné. Il s’agit d’un produit différent qui n’a pas été testé et approuvé comme répulsif.
Pensez également à essayer les répulsifs qui utilisent des huiles de citronnelle, de lavande, d’Œillets, de basilic, d’Herbe aux chats ou de soja comme ingrédients actifs. Ces produits ont tous été testés et sont relativement efficaces, mais moins que leurs homologues synthétiques

Quels types d’anti-moustiques utiliser pour se protéger?

Insect ecran parmis, le répulsif anti-moustique le plus populaire
Différents spray antimoustique ®Insect Ecran

Pour lutter contre les moustiques il est possible d’utiliser différents produits. Soit pour les tenir éloignés, soit pour les tuer. Leur efficacité n’est pas toujours égale contre certaines espèces de moustiques et en fonction du contexte d’utilisation.

1 – Les sprays anti-moustiques

Les sprays anti-moustiques sont parmi les plus populaires car ils sont pratiques et compacts, ce qui les rend parfaits pour les voyages. Après quelques pressions, le produit est sur votre peau et il suffit de bien frotter pour s’assurer que votre peau est uniformément couverte.

2 – Crèmes ou lotions anti-moustiques

Beaucoup d’entre nous préfèrent ce type d’anti-moustique car il est plus économique que le spray. En effet, vous contrôlez la quantité de produit que vous appliquez. Après l’application, assurez-vous de vous laver les mains !

3 – Stick et roll-on anti-moustiques

Une autre option consiste à utiliser un produit anti-moustiques en stick ou en rouleau. Les deux options sont très faciles à utiliser et risquent moins de se renverser si vous les mettez dans votre sac à bagages.

4 – Dispositifs à brancher

Ces outils peuvent aider à éloigner les insectes en libérant lentement un répulsif dans l’air. Ils doivent être utilisés en complément d’un répulsif topique tel que le DEET et non à la place. Il peut s’agir notamment de prise anti-moustiques, de piège à moustiques. Les dispositifs lampes à ultraviolets, LED ou à ultrasons ont la réputation de ne pas être très efficaces.

5 – Les répulsifs ambiants anti-moustiques

Comme les dispositifs à brancher ils ont une efficacité souvent très limitée notamment à cause du contexte d’utilisation. Il s’agit généralement de bougie, d’huiles essentielles à bruler, de spirale à brûler ou de bracelets contre les moustiques.

Les bombes aérosols insecticide peuvent également être très efficace. Elle n’agissent pas comme un répulsif anti-moustiques car elles ne vont pas les éloigner mais les tuer. Attention cependant si vous utilisez ce type de produit en intérieur. Ils peuvent incommoder des personnes personnes asthmatiques et il vaut mieux ne pas le faire à proximité d’aliments ou d’ustensiles de cuisine car ils contiennent des produits comme la transfluthrine ou la tétraméthrine.

Est ce qu’un répulsif anti-moustique est efficace contre tous les moustiques?

Les différentes marques de répulsifs ont des gammes spécialisées contre les moustiques-tigres, contre les moustiques standards ou encore contre les moustiques exotiques. Si cela peut se révéler efficace dans certains cas, sachez que la plupart d’entre elles vous protégeront également des autres moustiques et certains nuisibles piquants.

Votre spray anti-moustique peut aussi vous protéger d’autres espèces d’insectes en les tenant à l’écart.

Quand utiliser votre répulsif contre les moustiques?

Utilisez un répulsif anti-moustique lorsque vous allez à l’extérieur. Vous devez utiliser un répulsif même si vous ne sortez que pour quelques minutes. La plupart des moustiques porteurs du virus du Nil occidental piquent entre le crépuscule et l’aube. Si vous êtes à l’extérieur pendant ces heures, portez une attention particulière à l’utilisation du répulsif.

A quelle fréquence doit on appliquer du répulsif anti-moustiques?

En général vous devez renouveler l’application du répulsif anti-moustiques au bout de quelques heures. Pour une journée compter habituellement 2 à 3 applications de votre spray ou lotion anti-moustiques.

D’une manière générale, suivez les instructions inscrite sur l’emballage du produit que vous utilisez. Si vous transpirez ou si vous êtes mouillé, vous devrez peut-être renouveler l’application du répulsif anti-moustiques de manière plus régulière.

Même si vous ne sortez que 10 minutes, utilisez un répulsif contre les moustiques, c’est assez long pour être piqué !

Choisissez la perméthrine pour obtenir la couverture la plus durable.

Comme la perméthrine se dépose sur vos vêtements et se lie chimiquement au tissu. Elle est vraiment durable et reste active même après le lavage des vêtements. C’est probablement le meilleur choix pour un répulsif durable et nécessitant peu d’entretien.

Choisissez des concentrations de DEET plus élevées pour une couverture plus longue

Le DEET n’est pas seulement un produit puissant, mais il peut vous offrir une excellente couverture si vous restez longtemps à l’extérieur. En général, gardez à l’esprit que la couverture sera plus longue avec des concentrations plus élevées.
Une concentration de DEET d’environ 50 % donne normalement une protection d’environ 4 heures contre les moustiques. Des niveaux plus faibles de DEET (moins de 10 %) vous donneront au maximum deux heures de protection. Veillez à lire attentivement les étiquettes pour connaître la concentration du produit.

les ingrédients actifs « naturels » ne durent pas aussi longtemps

Le dilemme que rencontrent de nombreuses personnes lorsqu’elles choisissent un produit anti-moustiques est qu’elles ne font pas confiance aux produits chimiques comme le DEET ou la picaridine, craignant qu’ils soient toxiques et « non naturels ».

Malheureusement, les alternatives ne sont pas toujours plus efficaces. Les produits anti-moustiques d’origine naturelle ne sont généralement pas aussi efficaces et ne durent pas très longtemps.
Un ingrédient actif naturel comme la citronnelle ou l’huile de menthe poivrée vous conviendra probablement si vous ne restez dehors que peu de temps, quelques heures tout au plus.

Les conseils pour éviter les piqures de moustiques en Australie ou ailleurs

  • Il est recommandé de rechercher des répulsifs contenant au moins 20 % de DEET. Tout le monde est différent et certaines personnes attirent plus les insectes que d’autres.
  • Pour minimiser les risques de piqûre, évitez les étangs ou les petits lacs dont l’eau est stagnante. Les moustiques peuvent piquer à n’importe quel moment de la journée, selon l’endroit où vous vous trouvez, en cas de doute, couvrez-vous.
  • Dans la mesure du possible, réservez une chambre climatisée, car elle peut contribuer à réduire l’activité des moustiques.
  • Les moustiquaires peuvent aider à tenir les insectes à distance. Recherchez les moustiquaires « imprégnées » qui contiennent un répulsif pour une protection supplémentaire.
  • Lorsque vous voyagez, renseignez-vous sur les insectes présents dans le pays où vous souhaitez vous rendre. Dans certains pays, il peut être nécessaire de se faire vacciner et/ou de prendre des comprimés anti-paludisme pour se protéger contre certaines maladies transmises par les moustiques. En cas de doute, consultez toujours un professionnel de la santé, comme un pharmacien ou un médecin.
  • En cas de piqure. Ne grattez pas la zone car cela ne ferait qu’irriter et endommager votre peau et le processus de guérison serait plus long. Si vous êtes préoccupé par une piqure, consultez un médecin.
  • Si possible, portez des vêtements qui couvrent vos bras et vos jambes. Les chapeaux peuvent également contribuer à réduire les risques que les insectes atteignent votre peau sous vos cheveux.

Est ce que les bougies à la citronnelles ça marche contre les moustiques?

Ne vous embêtez pas avec les bougies à la citronnelle pour vous protéger des moustiques. L’idée d’organiser une fête en plein air et d’être protégé des piqûres de moustiques par des bougies parfumées est agréable. Et même s’il existe de nombreuses bougies qui prétendent faire cela en utilisant les qualités répulsives de la citronnelle. Le problème, c’est qu’elles ne fonctionnent pas très bien.
La citronnelle est assez efficace lorsque vous l’appliquez sur votre peau. Cependant, elle n’est pas toujours efficace contre les moustiques dans les bougies. Cela peut être dû au fait que la fumée peut changer avec la direction du vent et se dissipe rapidement.
En d’autres termes, vous pouvez essayer les bougies répulsives si vous le souhaitez, mais n’en attendez pas trop de miracles.

Peut on utiliser en même temps une lotion anti-moustiques et une crème solaire?

Oui. On peut, et on doit, utiliser à la fois un écran solaire et une protection anti-moustiques lorsqu’on est à l’extérieur. Suivez les instructions figurant sur l’emballage pour une application correcte de chaque produit. En général, il est recommandé d’appliquer d’abord la crème solaire, puis le répulsif.

Il est recommandé de NE PAS utiliser un seul produit combinant un répulsif contenant du DEET et un écran solaire, car les instructions d’utilisation des répulsif et de l’écran solaire sont différentes. Dans la plupart des situations, il n’est pas nécessaire de renouveler l’application du répulsif aussi fréquemment que celle de la crème solaire.

Pour vous protéger de l’exposition au soleil et des piqûres d’insectes, vous pouvez également porter des manches longues et des pantalons longs. Vous pouvez également appliquer un répulsif contre les moustiques sur vos vêtements, plutôt que directement sur votre peau.

Quelle est l’odeur d’un produit anti-moustique?

La plupart des produits anti-moustiques sont désormais indolores. Néanmoins si vous êtes sensibles, vous remarquerez une légère odeur au moment de l’application. Cela va dépendre notamment de la marque et du produit choisi. Les lotions aux huiles essentielles ont la réputation d’avoir généralement un meilleur parfum.

La culture du cannabis en Australie

La culture du cannabis en Australie

L’Australie fait partie des pays du monde ayant en partie légalisé le cannabis. En d’autres termes, lors de votre voyage aux pays des kangourous, vous pouvez aussi tenter l’expérience du cannabis et du CBD. Mais cela n’est pas sans risques ou restrictions. On vous explique tout dans cet article.

Légal, pas légal ?

L’Australie est un pays pour lequel le cannabis reste un produit controversé, un peu comme en France, où la législation est relativement rigide. Bien que certains territoires n’acceptent rien en lien avec le cannabis, d’autres, à commencer par celui de Canberra, ont fait le choix de légaliser la possession et la consommation (à petites doses) de cannabis.

En parallèle, beaucoup posent la question du CBD et de savoir si ce dernier est autorisé, alors que le cannabis ne l’est pas. Encore une fois, l’Australie diverge en matière de législation : en principe, l’accès à des produits à base de CBD se fait uniquement sur ordonnance et à des fins thérapeutiques. Mais cela tend à évoluer rapidement avec la montée du secteur du CBD dans le monde, qui favorise les exportations et les découvertes aux quatre coins de la planète.

Pour résumer, l’Australie, surtout dans certaines provinces, n’est pas fermée au cannabis, mais il est important de se renseigner selon votre ville de destination avant de partir pour éviter les déconvenues.

Situation du cannabis en Australie

La situation est assez différente d’un État à l’autre, et la loi fédérale australienne impose que le cannabis soit interdit sur l’ensemble du territoire. Cependant, étant donné que l’État de Canberra a légalisé le cannabis pour les plus de 18 ans, c’est clairement l’endroit où aller pour votre séjour. Canberra est justement le territoire abritant la capitale, ça tombe bien. Il est désormais possible d’acheter des graines de cannabis légalement dans cet État, d’en consommer sans difficulté. Un fait historique : en 2019, l’État avait mis à disposition du matériel pour des festivaliers afin de tester leur cannabis avant consommation.

Autre destination possible pour les amateurs de cannabis : Nimbin, en Nouvelle-Galles-du-Sud. Si la ville ne possède que quelques centaines d’habitants, elle est réputée pour son attitude pro-cannabis et très hippie. Il y a forcément de bonnes adresses là-bas, pour une escale dans votre road-trip australien.

Où aller pour consommer du cannabis ?

Déguster un space cake fait sans aucun doute partie des activités insolites à faire en Australie, et pour certains, c’est même une source de motivation. Certains cafés sont spécialisés dans les produits à base de cannabis et de CBD et proposent des recettes originales. C’est le cas du café Farmers Daughter ou Canberra CBD dans la capitale.

En parallèle, l’Australie développe peu à peu ses options touristiques liées au cannabis. Alors que la population possède une attitude plutôt positive à l’égard de la plante, le pays pourrait bientôt construire l’une des plus grandes fermes indoor au monde à Brisbane, avec 75 hectares dédiés à la plante. Ferme qui pourrait, bien sûr, faire l’objet de visites touristiques.

Pour les amateurs de weed-picking (c’est la même chose qu’avec les fruits, mais pour le cannabis), il faudra être chanceux : les lieux sont tenus secrets et ne sont indiqués que grâce au bouche-à-oreille.