Accueil

PVT Australie: comment obtenir le Working Holiday Visa (WHV)

Il s’agit du visa pour l’Australie le plus populaire, particulièrement chez les jeunes adultes et les backpackers. Le working holiday visa aussi appelé le visa vacances travail ou PVT, s’adresse aux jeunes qui souhaitent travailler et visiter l‘Australie.

A Lire dans cet article :
Le working holiday visa ou PVT comment ça marche?
Procédure pour obtenir son working holiday visa
Conditions d’éligibilité au PVT
Délai pour obtenir son working holiday visa
Comment renouveler son working holiday visa?
Combien de jours sont nécessaires pour la découvrir?
Quel est le budget nécessaire pour y aller?
Que faut il emporter?
La Grande Barrière de Corail en danger

>> Faire une demande pour un visa pour l’Australie

Le working holiday visa ou PVT comment ça marche?

PVT sont les initiales pour désigner le programme Vacances Travail. Ce programme inclus un visa temporaire appelé le working hoiliday visa en anglais.

Le Working holiday visa est un visa valide pour une période de 12 mois. Il permet à son détenteur de travailler pour différents employeurs pour des périodes successives ne pouvant excéder six mois mais aussi de prendre des cours d’anglais pendant 4 mois, et bien entendu voyager.

Le working holiday visa est donc très populaire des backpackers qui viennent en Australie. Il leur permet de financer leur voyage en trouvant des emplois de saisonniers tout au long de leur itinéraire. Avec ce visa il est également possible de sortir du pays pour aller en Nouvelle Zélande par exemple et pourvoir rentrer sans problème en Australie. *

>> Articles à lire : Tous les différents visas pour l’Australie

Procédure pour obtenir son working holiday visa

Procédure WHV Australie

 La demande de visa s’effectue exclusivement en ligne sur le site de l’immigration australienne. Les visas australiens étant électroniques, la seule preuve d’obtention du visa s’obtient sur la plateforme VEVO.

Une fois sur la plateforme aller dans « Visa applicant » puis « how to apply ». Il faut alors sélectionner le WHV (subclass 417) et créer un ImmiAccount.

Comptez alors 20 min pour créer votre compte et remplir les questionnaires demandés. Beaucoup de questions sont posés à titre informatives et vos réponses rester assez vague (Type d’emploi, date de d’arrivée en Australie, Niveau d’étude…)

>> Article à lire : Les démarches administratives pour aller en Australie

Une fois la procédure terminée vous recevrez un TRN (Transaction Reference Number). Il faut le conserver c’est la référence de votre candidature!

Si votre candidature est acceptée, vous recevrez dans les jours suivants un email avec pour objet « Visa Grant Notification Application« . Imprimez et conservez cet email qui prouve que vous détenez l’approbation pour le PVT.

A compter de ce jour vous avez 12 mois pour partir en Australie. Votre visa s’activera le jour où vous arriverez en Australie pour 12 mois.

Prenez le temps et veillez à ne pas vous tromper quand vous postulez, surtout que le site est en anglais uniquement. Une « mauvaise » réponse peut en effet rendre votre candidature caduque. Des organismes proposent d’effectuer les démarches pour vous garantir l’obtention du visa.

Le Working holiday visa coûte $485AUD.

>> Faire une demande pour un visa pour l’Australie

>> Article à lire : Faire un Road trip en Australie

Conditions d’éligibilité au PVT en Australie

Pour pouvoir participer au PVT en Australie il faut répondre à certaines conditions d’éligibilité.

  •  être hors de l’Australie lors de la demande et de la délivrance du visaAvoir entre 18 et 30 ans. Sauf pour les Français et les canadiens qui peuvent faire une demande avant leur 35 ans.
  • Avoir un passeport en cours de validité pour les Français, les canadiens et les belges.
  • Il est impératif de souscrire à une assurance santé afin de vous couvrir pendant la durée de votre séjour. (maladie et rapatriement)
  • De pouvoir justifier de 5000 AUD$ pour subvenir à vos dépenses au début de votre séjour en Australie.
  • Satisfaire aux critères de santé imposés par l’immigration australienne.
  • Ne pas venir en Australie avec des personnes à charge.
  • Ne pas avoir fait une demande préalable pour un WHV à moins de répondre à des critères très précis.
  • Disposer d’un billet d’avion retour

Si la plupart des justificatifs ne sont jamais demandés, sachez que les services de l’immigration sont en droit de vous le demander à n’importe quel moment de votre séjour.

Par ailleurs ils sont également autorisés à vous demander de passer des examens médicaux en fonction de votre profil de candidature tels que : une radio des poumons, un test HIV, un test d’Hépatite B ou C. Les examens sont à votre charge. Les résultats peuvent avoir une incidence sur votre candidature.

Working holiday visa

Délai pour obtenir son working holiday visa

Généralement le délais pour obtenir son working holiday visa est compris entre 3 jours et 1 semaines si vous remplissez les critères d’éligibilité.

Comment renouveler son working holiday visa?

On ne peut faire à priori qu’une seule demande dans sa vie pour le Working holiday visa . Il existe cependant une exception qui permet de renouveler pour une période d’un an ce visa.

>> Article à lire : Travailler comme saisonnier en Australie

Il faut alors être âgé entre 18 et 30 ans et justifier de 3 mois de « travail dans un secteur spécifique » en « fruit-picking », en travaux de ferme, de pêche, de travaux miniers ou de bâtiment. Votre employeur devra alors vous remettre une attestation. Il existe cependant des spécificités par Etat, nous vous recommandons de vous renseigner auprès des autorités locales.

Depuis le 1er juillet 2019, il est même possible de renouveler une 3ème fois son PVT. Il faudra alors justifier que vous avez travaillé 6 mois minimum durant votre 2ème PVT dans les secteurs spécifiques et régions éligibles au renouvellement.

A noter que si depuis le 31 janvier 2020, vous avez effectué un travail dans les secteurs de la santé et de la médecine dans le contexte du COVID-19, cela peut compter comme « travail spécifique » sous certaines conditions.

Exceptionnellement, du fait de la crise liée au Covid-19, si vous travaillez dans un « secteur critique » et que votre Working Holiday Visa expire dans quelques semaines, vous pouvez faire faire une demande de Temporary Activity Visa (subclass 408). Ce visa leur permettra de rester légalement dans le pays tout en continuant à travailler.

>> Article à lire : Reports et remboursement des visas à cause du COVID-19