Guide pour les backpackers en Australie

L’Australie est l’une des destinations de voyage les plus populaires au monde. Elle est connue pour être une destination de choix pour les randonnées, le camping, les road trips et la plongée, mais quel que soit votre style de voyage, il y a quelque chose qui vous attend ici. Faire du backpacking en Australie est un « must » pour les routards du monde entier. L’Australie est un lieu privilégier où se rencontre des backpackers de tout horizon.

J’ai commencé à venir en tant que backpacker en Australie en 2004. J’y suis ensuite retourné de nombreuses fois et j’ai sillonné le pays de long en large. Et à chaque voyage, je découvre quelque chose de nouveau dans ce pays à aimer. Cependant, le pays est immense, les moyens de transport sont limités en dehors des côtes et il est, sans surprise, très cher à visiter.

Utilisez ce guide de voyage complet destiné aux backpackers en Australie pour vous aider à planifier votre prochain voyage afin d’en voir plus, de dépenser moins et de faire le meilleur voyage possible.

Top 5 des choses à voir et à faire en Australie pour les Backpackers

L’Australie est remplie de lieux d’une incroyable beauté naturelle : Uluru et l’Outback, les parcs nationaux et les plages de sable blanc immaculées, et bien sûr, la Grande Barrière de Corail. Le Harbor Bridge et l’Opéra de Sydney sont des merveilles architecturales emblématiques, et la culture des cafés de Melbourne vous donnera l’impression de vous détendre en Europe.

1. Sydney

Sydney une destination de choix pour les backpackers en Australie
Baie de Sydney ® DR

La plus grande ville d’Australie offre un éventail d’activités pour vous occuper. Il y a tant de choses à faire à Sydney. Grimpez sur le pont du port de Sydney, surfez à Bondi Beach, faites la fête à King’s Cross, faites de la voile dans le port, visitez l’Opéra et profitez des innovations de classe mondiale à Darling Harbor.

>> Article à lire: Que faire pendant quelques jours à Sydney ?

2. Visitez Uluru

Uluru - Ayers Rock, un rêve pour les backpackers en Australie
Uluru – Ayers Rock ® DR

Uluru est l’un des sites les plus populaires du pays. Assurez-vous d’y être à la fois au coucher et au lever du soleil, car les deux sont tout aussi spectaculaires. C’est un spectacle à couper le souffle. Ne manquez pas de visiter le centre aborigène pour en savoir plus sur l’histoire et la culture aborigènes.

>> Article à lire: Visitez Uluru, les 7 incontournables.

3. Plonger sur la grande barrière de corail

La Grande Barrière de Corail est un lieu incroyable à découvrir
Grande barrière Corail, QLD ®DR

Ne manquez pas de faire de la plongée ou du snorkeling sur la grande barrière de corail avant qu’elle ne disparaisse pour de bon à cause du changement climatique. Essayez de réserver une compagnie qui a un permis pour visiter des sites plus éloignés de la côte afin d’éviter l’assaut d’autres bateaux qui inondent les sites de plongée plus proches du rivage. Les excursions commencent autour de 180 AUD.

>> Article à lire: Guide pour faire de la plongée sur la grande Barrière de corail

4. Melbourne

Melbourne une ville accueillante pour les backpackers en Australie
Melbourne ®DR

La ville de Melbourne est beaucoup plus détendue que Sydney (et, personnellement, je la préfère pour y avoir habité). C’est l’endroit idéal pour se détendre au bord de la rivière, se promener dans les jardins de la ville, de siposer d’une offre culinaire variée et succulente, apprécier l’art et faire la fête à St Kilda. Si vous disposez de quelques jours supplémentaires, profitez en pour aller explorer la fantastique Great Ocean Road, l’une des plus belles routes scéniques au monde.

>> Article à lire: Les 19 choses incontournables à faire à Melbourne

5. Naviguer dans les Whitsundays

Naviguer dans les whitsundays, un rêve pour les personnes qui découvrent le pays
les Whitsundays ®DR

Un voyage en voilier de 3 jours et 2 nuits est un moyen populaire de voir certaines des plus belles îles de sable du monde. La plage de Whitehaven est fascinante et les Whitsundays dans leur ensemble sont des cartes postales parfaites. Quelques-unes des îles sont dotées de stations balnéaires si vous voulez faire des folies et il y a aussi des campings si vous avez un budget limité.

>> Article à lire: Guide pour voyager aux Whitsundays

Les autres choses à voir et à faire en Australie pendant son voyage

Explorez Fraser island

La plus grande île de sable du monde est un endroit populaire pour camper, nager, faire des randonnées et éviter les dingos. Vous pouvez louer votre propre 4×4 ou faire une excursion de nuit sur l’île, célèbre pour son lac d’eau douce (et ses dingos). L’île est magnifique, avec ses lacs, ses sentiers de randonnée et ses vues panoramiques. Malheureusement, vous ne pouvez pas aller dans l’eau à proximité car elle est agitée et pleine de requins.

>> Article à lire: Comment organiser son voyage sur Fraser Island ?

Cairns

Cairns-australie
Cairns ®DR

La ville de Cairns est la porte d’entrée de l’Australie dans le nord du Queensland. De là, vous pouvez visiter la Grande Barrière de Corail, la forêt tropicale de Daintree, les Atherton Tablelands, Cape Tribulation, et bien d’autres choses encore. Cairns est une ville tropicale assez typique mais qui en raison de sa position est devenu un lieu culte pour les backpackers voyageant en Australie. Avec tant de choses à voir, la ville mérite un très long séjour. Prévoyez une visite d’une semaine, ce qui vous donnera suffisamment de temps pour explorer la région et pour vous prélasser au bord de la piscine.

>> Article à lire: A faire et à voir à Cairns et ses environs

La rive sud de Brisbane

Brisbane est une « ville d’affaires », donc contrairement à Sydney ou Melbourne, il n’y a pas beaucoup de « culture » ici. South Bank a quelques restaurants sympas, et il y a quelques pubs décents, mais dans l’ensemble, la ville n’est pas l’un des endroits les plus excitants à visiter en Australie. Cependant, cela vaut la peine de s’arrêter pour traîner sur South Bank (que j’ai adoré) et rencontrer des voyageurs qui se dirigent vers le nord.

>> Article à lire: Les incontournables de Brisbane

Faites une randonnée dans le Daintree

La plus ancienne forêt tropicale du monde offre des randonnées allant de faciles à difficiles, des jungles denses, de belles montagnes, des chutes d’eau et une faune abondante. Passez quelques jours à vous promener et à sortir de la ville touristique de Cairns. Si vous voulez vraiment sortir des sentiers battus, allez jusqu’à Cape Tribulation et profitez d’une véritable tranquillité (faites simplement attention aux méduses lorsque vous vous baignez). Il y a beaucoup de compagnies d’excursions dans la région, mais je préfère les excursions d’Oncle Brian (bien qu’il aille plutôt dans les Atherton Tablelands et pas très loin au nord).

Perth

Perth est la capitale de la côte ouest de l’Australie et est souvent négligée par la plupart des voyageurs. Il est coûteux de s’y rendre depuis la côte est et la plupart des voyageurs l’évitent, mais je l’adore. En fait, c’est probablement ma ville préférée dans toute l’Australie. Perth ressemble plus à une grande ville qu’à une cité et c’est le meilleur endroit pour faire une « Sunday Session » (une tradition australienne qui consiste à boire le dimanche après-midi). Qu’il s’agisse des plages, de la nourriture ou de la bière (n’oubliez pas de faire une excursion d’une journée à Freemantle), Perth est tout simplement géniale.

>> Article à lire: Les 10 choses incontournables à faire pendant un séjour à Perth

Explorez l’Outback

Aucun voyage en Australie n’est complet sans un voyage dans l’Outback pour voir des crocodiles, des vallées, des lacs et le désert rouge. Trouvez votre Crocodile Dundee intérieur en explorant le Centre rouge et l’Australie occidentale. Parmi les plus beaux parcs nationaux d’Australie on trouve: Le parc national de Karijini, les Kimberleys, Kakadu et le parc national de Litchfield. Découvrez aussi la surprenant ville de Coober pedy avec ses maisons troglodytes et ses mines d’opale.

>> Article à lire: Guide pour aller dans l’Outback, le cœur rouge de l’Australie

Surfez sur la Gold Coast

L’Australie est célèbre pour sa culture et sa pratique du surf. La Gold Coast, près de Brisbane est l’un des meilleurs endroits pour apprendre. Vous y trouverez des vagues de classe mondiale, une grande plage et de nombreuses leçons disponibles. Si vous n’aimez pas la Gold Coast, il y a toujours Noosa, Byron Bay, Bondi Beach, Perth … ! Les leçons de surf coûtent environ 65 AUD (50 USD) pour un cours de deux heures. Les locations coûtent environ 60 AUD (44 USD) par jour.

>> Article à lire: Apprendre à faire du surf en Australie

Faites une visite guidée des vignobles

Que vous alliez à Margret River, Hunter Valley ou Barossa Valley, vous aurez de nombreuses occasions de goûter le vin australien directement à la source. Visiter la région viticole devrait figurer sur votre liste de choses à faire. Si vous louez une voiture, vous pouvez y rester plus longtemps ou vous pouvez faire des visites guidées à partir des grandes villes. Je pense qu’il est préférable de se baser dans la région et de passer environ 3 à 5 jours dans chaque région pour goûter autant de vin que possible. Prévoyez de dépenser environ 150 AUD (112 USD) pour une journée complète de visite des vignobles.

Visitez le récif de Ningaloo

La Grande Barrière de Corail fait l’objet de toutes les attentions, mais le récif de Ningaloo, sur la côte ouest, est tout à fait exceptionnel. Parce qu’il est moins développé et attire moins de touristes, il y a en fait plus de poissons et d’animaux sauvages. Vous pouvez même nager avec des requins-baleines ! De plus, à certains endroits, le récif est si proche du rivage que vous pouvez nager jusqu’à lui tout seul. Plus de poissons + moins de monde = un meilleur moment. Les excursions de plongée d’une journée entière coûtent environ 215 AUD (161 USD), tandis que les excursions de plongée libre coûtent environ 185 AUD (138 USD).

Visitez l’Australie occidentale

La région la plus négligée du pays est la côte ouest. Ici, vous pouvez échapper aux foules de la côte est, explorer l’outback, voir le récif de Ningaloo, Coral Bay, Broome, Perth et la Margaret River. C’est beaucoup moins développé que la côte est, les distances sont plus grandes entre chaque endroit, et il n’y a pas autant d’infrastructures touristiques pour vous déplacer (le bus est un cauchemar) mais si vous retenez un conseil de ce guide, c’est de visiter cette partie de l’Australie. C’est la version du pays que vous imaginez dans votre tête.

>> Article à lire: Découvrir l’Australie occidentale

Visitez la Tasmanie

Bien que tout le monde connaisse son nom, presque personne ne s’y rend jamais. La Tasmanie offre pourtant à un ferry de Melbourne des randonnées incroyables, des baies magnifiques (Wineglass Bay étant la plus célèbre), des petites villes où il fait bon vivre et des habitants sympathiques. Si vous avez le temps, explorez cette partie du pays terriblement peu visitée. Le ferry depuis le continent coûte environ 100 AUD (75 USD) l’aller-retour (mais vous pouvez bien sûr aussi prendre l’avion).

>> Article à lire: Guide pour visiter la Tasmanie

Faites de la randonnée dans les Blue Mountains

Juste à la sortie de Sydney, les Blue Mountains sont un endroit génial à explorer. En vous aventurant dans la forêt tropicale de l’Outback, vous verrez des kangourous, des perroquets, des kookaburras et bien d’autres choses encore. Les grottes de Jenolan, le Grand Canyon et le château en ruine font partie des sites et des randonnées les plus populaires.

>> Article à lire: Préparer votre visite dans les Blue Mountains

Visitez Kimberley

Cette région est connue pour sa nature sauvage, alors si vous aimez le plein air et que vous n’avez pas peur que les choses soient rudes, ajoutez-la à votre itinéraire. La Gibb River Road, en grande partie non goudronnée, traverse sur 660 km le cœur de la région, qui compte d’imposantes falaises de calcaire, des gorges, un paysage désertique et des bassins d’eau douce. Un circuit de 12 jours en camping dans la région coûte environ 3 700 AUD , tandis qu’un circuit de 3 jours coûte environ 1 150 AUD.

Explorez le parc national de Kakadu

L’énorme parc national de Kakadu est une réserve naturelle riche en biodiversité située dans le Territoire du Nord de l’Australie. Il englobe des zones humides et des rivières. Il abrite certains animaux dangereux comme des crocodiles d’eau salée mais aussi des tortues à dos plat, ainsi que de nombreuses espèces d’oiseaux. Des peintures rupestres aborigènes (datant de la préhistoire) peuvent être observées à Nourlangie, Nanguluwur et Ubirr. Vous pouvez trouver de nombreux circuits au départ de Darwin. Assurez-vous de passer au moins une nuit dans le parc ! Les circuits de trois jours coûtent environ 950 AUD.

>> Article à lire: Guide pour visiter Kakadu

Combien de temps faire du backpacking en Australie?

L’Australie est un terrain de jeu immense qui s’adresse parfaitement aux personnes qui voudront l’explorer en backpacking (avec un sac à dos) ou en slow travel. Il vous faudra plusieurs semaines si vous voulez voir uniquement les lieux incontournables facilement accessibles et plusieurs mois si vous voulez explorer les lieux les plus reculés. Idéalement je vous conseillerai un séjour entre 3 et 6 mois afin de pouvoir prendre le temps d’explorer ce fantastique pays continent et d’en découvrir ses secrets.

Quel visa pour faire du backpacking en Australie?

Il existe plusieurs possibilité en fonction de vos objectifs. Si votre objectif est uniquement de voyager pendant moins de 12 mois alors un simple visa touristique sera suffisant et la solution la plus économique car généralement gratuit pour les européens.

Si vous avez décidé de partir faire vos études en Australie, alors votre visa étudiant vous permettra de rester 4 semaines supplémentaires afin d’envisager de voyager dans le pays ou de demander une prolongation ou un autre visa.

Enfin le visa le plus populaire pour les backpackers est généralement le Working Holiday Visa qui s’inscrit dans le cadre du programme vacances travail (PVT). Ce visa vous permettra de voyager et de travailler en Australie sous certaines conditions pendant 1 an

>> Article à lire : Quel visa choisir pour aller en Australie?

Backpackers en Australie, trouver un travail et gagner de l’argent

Comme nous l’avons évoqué, voyager en Australie peut revenir très cher pour un backpacker. Heureusement il est assez facile de trouver du travail une fois sur place et en plus les boulots proposés sont variés et plutôt bien payés. Travailler en Australie peut donc être un bon moyen de financer son voyage, voir même de mettre quelques dollars de coté pour continuer ensuite son voyage vers la Nouvelle-Zélande, Bali ou d’autres destinations d’Asie. Si cette option vous intéresse il faudra faire une demande de working holiday visa avant d’arriver afin de pouvoir faire un PVT (programme vacances travail). Ce programme est très populaire auprès des backpackers en Australie en raison de son faible coût et de la flexibilité qu’il offre.

>> Article à lire : Faire un PVT en Australie, le guide ultime étape par étape

Coûts du voyage pour les backpackers en Australie

Hébergement

Les auberges de jeunesse commencent à 20 AUD par nuit pour un dortoir, mais elles peuvent atteindre 50 AUD dans les villes les plus prisées. Les chambres privées avec un lit double et une salle de bain commune dans les auberges de jeunesse coûtent entre 80 et 100 AUD par nuit.

Dans les hôtels économiques, il faut compter au moins 75 à 95 AUD pour une chambre double, une salle de bain privée, la télévision et le petit-déjeuner. Les grands hôtels de chaîne coûtent plus de 200 AUD. Le camping coûte entre 15 et 30 AUD par nuit (moins cher si vous apportez votre propre tente, plus cher si vous garez un camping-car).

Pour Airbnb, les chambres privées coûtent en moyenne 85 AUD par nuit, tandis que les maisons/appartements entiers coûtent au moins 100 AUD (75 USD) par nuit, bien que la moyenne soit plus proche de 150 AUD (112 USD).

Nourriture

La nourriture n’est pas bon marché en Australie ! La plupart des plats dans un restaurant décent coûtent au moins 20 AUD.

Le poulet et l’agneau sont super populaires ici, les meat pies étant un repas courant sur le pouce. On trouve également du fish’n chips partout, en raison des racines britanniques du pays.

Pour un en-cas rapide, les sandwichs sont vendus entre 8 et 10 AUD. Les fast-foods coûtent environ 15 AUD pour un menu. Les restaurants asiatiques et indiens sont ceux qui offrent le meilleur rapport qualité-prix : vous pouvez y trouver un repas très copieux pour moins de 10 AUD.

Si vous cuisinez vos repas, attendez-vous à payer 100 AUD par semaine pour faire les course. Cela comprendra des pâtes, des légumes, du poulet et d’autres produits alimentaires de base.

Activités

Les activités et les excursions de plusieurs jours sont onéreuses et coûtent généralement de 400 à 540 AUD. Les excursions d’une journée coûtent environ 135-230 AUD. Par exemple, une excursion d’une journée à la Grande Barrière de Corail peut coûter 230 AUD , tandis qu’une excursion de deux nuits en voilier autour des îles Whitsunday peut coûter plus de 540 AUD. Une excursion de trois jours à Uluru depuis Alice Springs coûte environ 480 AUD. Les randonnées pédestres coûtent environ 50 AUD et les excursions d’une journée dans les régions viticoles sont comprises entre 150 et 200 AUD.

Budgets suggérés pour les backpackers en Australie

Combien cela coûte-t-il de visiter l’Australie quand on est un Backpacker ? Avec un budget de routard, vous pouvez le faire pour 70-85 AUD par jour. Il s’agit d’un budget quotidien suggéré en supposant que vous logez dans une auberge bon marché ou en camping, que vous cuisinez la plupart de vos repas (parfois en mangeant du fast-food) et que vous utilisez les transports locaux. Avec ce budget, vous vous contenterez d’activités gratuites comme les plages, la randonnée et les visites à pied gratuites.

Si vous disposez d’un budget moyen d’environ 210 AUD, vous pourrez loger dans un Airbnb, prendre un repas occasionnel au restaurant, boire davantage, profiter de quelques voyages interurbains et voir quelques sites supplémentaires.

Avec un budget « luxe » de 390 AUD ou plus, vous pouvez vous offrir un bel hôtel, manger souvent au restaurant, boire autant que vous le souhaitez, louer une voiture et prendre l’avion entre certaines villes. Après cela, tout est possible !

Voici quelques suggestions de budgets pour les backpackers en Australie. Les prix sont en dollars australiens.

LogementNourritureTransportsActivitésCoût hebdomadaire moyen (en $AUD)
Backpacker15-202515-202075-85
Confort70502565-100210
Grand confort1309565100390

Backpackers en Australie, nos conseils pour économiser de l’argent

L’Australie peut être un pays très cher à visiter pour les backpackers. Si vous ne faites pas attention, vous risquez d’épuiser votre budget en un rien de temps ! Voici quelques façons d’économiser de l’argent lorsque vous visitez l’Australie :

Pour la nourriture et les boissons

  • Buvez du goon (vin en cubi) – Le goon est tristement célèbre dans les auberges de jeunesse australiennes. Ce cubi de vin bon marché est le meilleur moyen de « picoler » pas cher. Buvez-le avant de sortir et économisez de l’argent au bar (où il faut compter environ 10 AUD par verre).
  • Cuisinez souvent – Encore une fois, manger au restaurant n’est pas la meilleure façon de réduire vos coûts. Cuisinez autant de repas que possible. ALDI est le supermarché le moins cher du pays, suivi de Coles puis de Woolworths (bien que parfois vous n’ayez pas le choix de l’endroit où vous pouvez faire vos courses car certaines petites villes n’en ont qu’un seul).
  • Remplissez votre bouteille d’eau – L’eau du robinet est propre et potable en Australie. En réduisant les 2-3 AUD pour chaque bouteille d’eau, vous réduirez vos dépenses quotidiennes et diminuerez également votre empreinte carbone !

Pour le transports et les activités

  • Covoiturage – L’Australie est un grand pays qui peut coûter cher pour se déplacer. Si vous voyagez avec des amis, il est judicieux d’acheter une voiture ou van d’occasion (ou d’en louer un neuf auprès de l’une des nombreuses sociétés de location du pays) et de partager les frais d’essence. Vous pouvez également faire du stop avec d’autres voyageurs en utilisant des sites comme Gumtree, Jayride ou les tableaux d’affichage dans les auberges.
  • Réservez des excursions en groupe – Ce pays propose de nombreuses activités et excursions passionnantes qui gangrènent tous les budgets. Réserver des activités ensemble par le biais d’une auberge ou d’une agence de voyage peut vous permettre d’obtenir une réduction et d’économiser des centaines de dollars.

Pour l’hébergement

  • Travaillez pour votre auberge de jeunesse– De nombreuses auberges offrent aux backpackers la possibilité de travailler pour leur hébergement. En échange de quelques heures de ménage par jour, vous obtenez un lit gratuit pour dormir. Les engagements varient mais la plupart des auberges demandent que vous restiez au moins une semaine. Renseignez-vous auprès du personnel à votre arrivée pour savoir s’il existe des possibilités.
  • WWOOF – Le WWOOFing est un programme qui vous permet de travailler dans des fermes biologiques en échange du gîte et du couvert gratuits. Toutes les personnes que j’ai rencontrées qui séjournent à long terme à la campagne le font pendant au moins un mois. C’est un excellent moyen de réduire vos dépenses et d’avoir un aperçu plus approfondi de la vie locale.
  • Adopt a backpacker : Une alternative récente lancée par des voyageurs, permet d’obtenir un lit contre quelques heures de son temps pour aider dans la maison. Elle a déjà séduit plusieurs milliers de personnes. Voir notre avis à propose d’Adopt a Backpacker.
  • Couchsurfing – L’hébergement en Australie est coûteux. Si vous vous y prenez à l’avance, vous pouvez généralement trouver des hôtes Couchsurfing très sympathiques dans tout le pays. Ainsi, vous aurez non seulement un endroit où loger, mais aussi un hôte local qui pourra vous indiquer les meilleurs endroits où aller et les choses à voir.
  • Camping sauvage – De bonnes applications pour voyager et camper sont Wiki Camps et CamperMate (gratuites).

Où séjourner en Australie quand on est un Backpacker ?

Voici une sélection de lieux appréciés par les backpackers séjournant en Australie :

Voir aussi nos articles sur :

Comment se déplacer en Australie ?

Transports en commun

Toutes les villes australiennes ont des systèmes de bus publics fiables et abordables. Dans les grandes villes comme Sydney, Melbourne, Brisbane, Adélaïde et Perth, vous trouverez même des métros et des tramways. C’est le moyen le moins cher de se déplacer dans les villes. Les tarifs sont de 3-4 AUD. Les taxis sont chers, évitez-les.

>> Article à lire : Les différents moyens de transports en commun en Australie

Transport aérien

L’Australie ayant plus de sept millions de kilomètres carrés, il faut beaucoup de temps pour se déplacer dans le pays. L’avion est l’un des moyens les plus efficaces pour se déplacer d’une ville à l’autre, mais ce n’est pas le moins cher. Les principales compagnies aériennes australiennes sont les suivantes

  • Qantas
  • Jetstar
  • Virgin

Depuis la disparition de Tiger Airways (la compagnie aérienne australienne à bas prix) en 2020, Jetstar est l’option la moins chère. Si vous réservez tôt, vous pouvez trouver toutes sortes d’offres (comme Sydney-Melbourne pour 120 AUD aller-retour). Sinon, Sydney-Melbourne coûtera environ 230 AUD, tandis qu’un vol plus long comme Cairns-Perth coûte 615 AUD aller-retour !

>> Article à lire : Comment se déplacer entre 2 villes en Australie ?

Bus

Bus en Australie, idéal pour les backpackers
Bus en Australie ®DR

Après la voiture, c’est mon moyen de transport préféré en Australie. Sur la côte est, ce sera également votre option la moins chère. Sur la côte ouest, les bus sont étonnamment chers car il n’y a pas beaucoup de gens qui se déplacent le long de cette côte et la concurrence est limitée. Cependant, sur la côte est, vous pouvez trouver des billets de bus vraiment bon marché, surtout si vous réservez à l’avance. Les deux principales compagnies de bus en Australie sont

  • Greyhound Australia
  • Premier

Les deux compagnies proposent parfois des tarifs à 1 AUD mais, la plupart du temps, le prix des billets de bus se commence à partir de 35 AUD par trajet (les bus de nuit coûtent généralement autour de 60-70 AUD. Greyhound propose également plusieurs cartes de bus. Leurs Whimit Passes vont de 15 à 365 jours de voyage illimité et sont parfaits pour voyager sur un coup de tête. Ils existent en 15, 30, 60, 90, 120 et 365 jours et coûtent de 249 à 1 699 AUD.

Backpacker Bus

Si vous voulez faire la fête avec d’autres backpackers pendant votre voyage, réservez une place dans le Magic Bus. Ce bus de routards part avec 25 cackpackers âgés de 18 à 35 ans pour 3 à 4 semaines d’exploration des parcs nationaux d’Australie, de camping, de feux de camp et de fêtes non-stop. Les voyages vont de Perth au nord à Broome ou à l’est à Melbourne chaque mois, vous devez donc planifier votre voyage en conséquence pour qu’il corresponde au départ fixé. Les itinéraires sont toujours flexibles et chaque voyage est unique. Ils essaient de maintenir un équilibre entre 50 % d’hommes et 50 % de femmes, ainsi qu’un équilibre entre les différentes nationalités, de sorte qu’il y a toujours un groupe diversifié. Les voyages commencent à partir de 1 200 AUD par personne.

Train

Entre les tramways urbains, les trains de banlieue et les trains longue distance et transcontinentaux, l’Australie peut être largement visitée en train. Les lignes de train existent surtout sur la côte est et il n’y a que deux autres lignes importantes dans le pays : l’une va du nord au sud de Melbourne à Darwin et l’autre de l’est au sud de Sydney à Perth.

Si vous restez sur la côte est et utilisez les trains de l’État, ils peuvent être assez abordables. De Sydney à Canberra, le train coûte 40 AUD (contre 100 AUD pour un vol), et de Sydney à Blue Mountains, 6 AUD.

Au-delà de la côte Est, cependant, leur utilisation n’est pas très répandue, et les trains longue distance peuvent être très chers.

>> Article à lire : Voyager en train en Australie

Le covoiturage

Si vous voulez vraiment économiser de l’argent et voyager à bas prix, trouvez d’autres amis, louez une voiture ou un van et parcourez le pays. Il est très facile de faire du covoiturage en Australie.

Toutes les auberges ont un tableau d’affichage où les voyageurs postent des trajets et les sites Web comme Gumtree ont des sections de covoiturage actives où les gens cherchent des voitures ou des conducteurs. Je recommande vivement cette façon de voyager dans le pays. Sites de covoiturage :

  • CoSeats
  • Share ur ride

Vous pouvez également acheter une voiture auprès de routards qui quittent le pays ou de locaux qui vendent des voitures d’occasion. Vous pouvez généralement trouver une voiture d’occasion pour 1 000-2 000 AUD. Cela peut sembler beaucoup, mais il y a toujours des Backpackers qui cherchent à partager un trajet pour un Road Trip en Australie.

>> Article à lire : Les meilleurs itinéraires de road trips en Australie

Quand partir en Australie ?

L’Australie étant un pays très vaste, le climat et les températures varient d’un endroit à l’autre. Globalement, la période la plus populaire pour visiter l’Australie va d’avril à septembre. Le temps est agréable et doux, et la majeure partie du pays est sèche et chaude. Toutes les attractions populaires sont également ouvertes.

Dans le sud de l’Australie, la période de mars à mai (automne) est idéale pour visiter. D’un autre côté, la foule de touristes peut être intense, et les prix seront beaucoup plus élevés qu’en basse saison/automne. Vous devrez réserver beaucoup de choses à l’avance !

Si vous êtes venu en Australie pour profiter de la randonnée, l’hiver (de juin à août) est une bonne période pour visiter.

La basse saison va d’octobre à mars, lorsque les températures sont trop chaudes et humides, et insupportables pour la plupart des gens – surtout dans le Red Center et dans la majeure partie de l’Australie occidentale. Le côté positif : des tarifs réduits ! Surtout dans les hôtels et les auberges.

D’octobre à avril, c’est aussi la « saison des méduses« , qui rend les eaux dangereuses pour la baignade ou tout autre sport aquatique. Si vous avez l’intention de profiter de la côte australienne, ce n’est probablement pas le meilleur moment pour venir. La saison dure d’octobre à avril dans le nord de l’Australie, puis de novembre à mars ailleurs.

Comment rester en sécurité en Australie ?

L’Australie une destination sûre pour les backpackers mais …

L’Australie est un endroit incroyablement sûr pour voyager pour les backpackers, même si vous voyagez en solo, et même en tant que femme voyageant seule. Les attaques violentes sont rares. Les gens sont gentils et serviables et il est peu probable que vous ayez des problèmes. Si vous vous trouvez dans une grande ville, prenez les mêmes précautions que partout ailleurs. Au bar, gardez toujours un œil sur votre boisson. Évitez de rentrer seul chez vous le soir si vous êtes en état d’ébriété.

Faites toujours confiance à votre instinct. Faites des copies de vos documents importants, comme votre passeport. Transmettez votre itinéraire à vos amis ou à votre famille pour qu’ils sachent où vous êtes.

En cas d’urgence, composez le 000 pour obtenir de l’aide.

La nature est plus sauvage

La plupart des incidents en Australie ont tendance à se produire parce que les visiteurs ne sont pas habitués au climat si particulier et à la nature sauvage du pays. Veillez à vous munir de beaucoup de crème solaire et à rester aussi hydraté que possible. Cela est particulièrement vrai si vous conduisez dans l’outback. Il y a de très longues distances sans aucune ville en vue, alors si vous tombez en panne, vous devrez être prêt.

Si vous faites de la randonnée, assurez-vous de savoir à quoi vous attendre à l’avance. Faites attention aux serpents et aux araignées, et si vous êtes mordu, demandez des soins immédiats. En outre, si vous vous baignez, tenez compte des drapeaux rouge et jaune. Les drapeaux jaunes indiquent que les conditions de baignade peuvent être dangereuses ; les drapeaux rouges signifient que la plage est fermée.

L’assurance voyage peut sauver votre voyage

Le conseil le plus important que je puisse vous donner est de souscrire une bonne assurance voyage. L’assurance voyage vous permettra d’avoir une prise en charge en cas de maladies, de blessures, de vol et d’annulation. Pour ma part je passe généralement par Chapka assurance qui propose des formules adaptées et compétitive à ce type de voyage.

Quel équipement pour les backpackers en Australie?

Si vous partez en voyage, voici mes conseils sur le meilleur sac à dos de voyage et sur ce qu’il faut emporter !

Les meilleurs sacs à dos pour voyager en Australie :

Quel est le meilleur sac à dos pour les backpackers en Australie ? Je recommande le HOMIEE LB5001BK 50 L. Il est léger et confortable, se charge par le haut et le bas et tient parfaitement dans le compartiment à bagages d’un avion.

>> Article à lire : Bagages en avion : guides et conseils

Ce sac à dos dispose en outre d’une housse de protection pour que vous n’ayez pas à vous inquiéter des fortes pluies. Il dispose aussi d’une grande capacité et de nombreuses poches: Il y a une poche de transport sur le dessus du sac à dos, deux poches zippées sur le devant et un grand compartiment de rangement avec compartiment pour une tablette ou une poche à eau. Le sac en filet des deux côtés du sac à dos peut être utilisé pour placer des bouteilles d’eau, des parapluies. Poches zippées des deux côtés de la ceinture pour votre smartphone, votre portefeuille etc.

Le système de sac à dos respirant du type à pompe à air rassemble une fonction de levage confortable. Il réduit la pression sur la colonne vertébrale, améliore le soutien du dos. Les bretelles sont épaisses et réglables ce qui soulage la pression sur les épaules.

Ce que les backpackers doivent emporter pour leur voyage en Australie

Vêtements

  • 1 paire de jeans (ou un pantalon plus léger)
  • Un short
  • 1 maillot de bain
  • 5 T-shirts
  • 1 T-shirt à manches longues
  • 1 paire de tongs
  • 6 paires de chaussettes
  • 1 paire de baskets
  • 5 paires de boxers
  • 1 brosse à dents
  • Tube de dentifrice
  • Un rasoir
  • Du fil dentaire
  • Petite bouteille de shampooing
  • Flacon de gel douche
  • 1 serviette de toilette
  • Déodorant

Petite trousse médicale

  • Pansements
  • Crème à l’hydrocortisone
  • Crème antibactérienne
  • Bouchons d’oreille
  • Tylenol
  • Désinfectant pour les mains (germes = maladie = mauvaises vacances)
  • Répulsif anti moustique

Autres

  • Une clé ou un cadenas à combinaison
  • Sacs à fermeture éclair (empêche les choses de fuir ou d’exploser)
  • Sacs en plastique (parfaits pour la lessive)
  • Chargeur/adaptateur universel

Plus spécifiquement pour les femmes

Vêtements

  • 1 maillot de bain
  • 1 sarong
  • 2-3 T-shirts
  • 1 paire de jeans extensibles (ils se lavent et sèchent facilement)
  • 1 paire de leggings (s’il fait froid, ils peuvent être portés sous votre jean, sinon avec une robe ou une chemise)
  • 2-3 hauts à manches longues
  • 3-4 hauts spaghettis
  • 1 cardigan léger

Articles de toilette

  • 1 shampoing sec en spray & talc (permet aux cheveux longs de ne pas être gras entre deux lavages)
  • 1 brosse à cheveux
  • Maquillage que vous utilisez
  • Bandeaux et pinces à cheveux
  • Produits d’hygiène féminine (vous pouvez choisir d’acheter là aussi, mais je préfère ne pas compter dessus, et la plupart des gens ont leurs produits préférés)

Faites nous savoir que vous avez aimé ce post 🙂

Cliquez sur les étoiles pour noter cet article

Note moyenne 5 / 5. Nombre de votes 1

Pas encore de vote, votre vote compte double 😉