Travailler en Australie sans diplôme

Uluru en Australie
Uluru en Australie

L’Australie est une terre magnifique qui accueille des dizaines de milliers de français chaque année. Peut-être, faites-vous partie de ces gens qui sont tombés sous le charme de ce pays à l’ambiance si particulière ? Si c’est le cas, vous avez sans doute songé à rester là-bas plus longtemps que le temps des vacances.

Ainsi, vous vous demandez sûrement s’il est possible de travailler en Australie, même si vous ne possédez pas le moindre diplôme, n’est-ce pas ? La réponse est oui, cela est possible cependant, il faudra commencer par préparer son cv en anglais et s’acquitter d’autres démarches dont nous parlerons au travers de cet article.

Enfin, nous partagerons les bonnes idées et les erreurs à ne pas commettre pour que votre séjour se déroule dans les meilleures conditions.

Ce que vous devez savoir avant de partir en Australie

Avant de vous jeter à corps perdu dans une recherche vaine, laissez-nous vous parler de ce qu’il faut préparer.

Le visa

En Australie, comme au Canada, il existe ce que l’on appelle le PVT (permis vacances travail). Ce permis s’adresse aux personnes de 18 à 30 ans et dure plus d’un an pour permettre à ses détenteurs de travailler et de prendre des vacances en même temps. Si vous avez plus de 30 ans, le pays peut vous proposer un visa temporaire et un visa étudiant, qui vous limite à 20 heures de travail par semaine.

Parlez-vous anglais ?

On le sait, l’anglais n’est pas le point fort des Français, heureusement, il est tout à fait possible de travailler en Australie sans parler anglais. Évidemment, tout deviendra beaucoup plus difficile lorsqu’il s’agira de faire des démarches et les emplois auxquels vous pourrez prétendre seront limités. Néanmoins, vous pourrez commencer à travailler dans l’agriculture à temps partiel, le temps de vous perfectionner.

Préparez votre CV

Vous savez faire un CV ? Bien, oubliez tout ce que vous savez du CV dont vous avez l’habitude en France. Il faut apprendre le format anglo-saxon qui est complétement différent si bien dans la forme que dans le contenu. 

Il n’est pas nécessaire de mettre de photo ou de renseigner certaines informations personnelles comme la date de naissance, le genre ou bien encore l’adresse complète. De plus, votre CV doit tenir sur une seule page et la description que vous devez faire de votre profil est différentes, requérant de mettre en avant différentes qualités de celles attendues lors d’un recrutement en France.

Les secteurs accessibles sans diplôme

Comme pour toute recherche d’emploi, si vous ne possédez aucun diplôme, attendez-vous à devoir trouver un travail manuel. Le secteur qui offrira la meilleure rémunération si vous ne parlez pas anglais sera dans les mines et les forages. Toutefois, si vous avez des qualifications, il est recommandé de chercher dans le bâtiment, puisqu’il s’agit d’un secteur porteur générant plus de 360 milliards de dollars par an. En Australie, les employeurs sont constamment en quête de personnes pouvant travailler dans la construction et le bâtiment.

Évoluer en travaillant

Les postes qui ne requièrent pas de diplômes n’offrent pas un salaire très élevé (bien que supérieur au minimum français). Cependant, que ce soit dans le tourisme, l’hôtellerie ou bien encore la restauration, vous aurez la possibilité d’évoluer et d’être mieux rémunéré par la suite. 

Il est également possible de faire valoir son expérience dans une entreprise Australienne auprès d’un autre entreprise. Avec cette nouvelle expérience, vous pourrez prouver que vous avez les qualités que l’employeur recherche et que vous connaissez le système local. C’est un atout qui peut vous donner de l’avance sur la pile des CV et faire ressortir votre profil de la masse.

Quelques erreurs à ne pas commettre en Australie

Une fois que vous arrivez en Australie, il faut encore s’accoutumer à votre nouveau mode de vie. L’Australie est très différente de la France à bien des niveaux. Par exemple, pour vos déplacements, évitez de rouler de nuit, sauf si vous êtes avec un Australien équiper de ce qu’il faut. En effet, les routes sont dangereuses avec beaucoup d’animaux sauvages et les Australiens ont souvent des appareils à ultra sons pour les faire fuir et éviter les collisions.

Niveau budget, prévoyez une mise de départ, car vous pouvez rencontrer de nombreux problèmes. De plus, la vie coûte bien plus cher en Australie qu’en France. Par exemple, si vous souhaitez faire un road trip, il faut mettre votre véhicule aux normes. Le processus est compliqué et coûteux.

Faîtes plus que visiter l’Australie

L’Australie peut vous offrir une expérience unique et un dépaysement total, si vous prenez bien le temps de bien vous préparer. Les démarches peuvent prendre du temps et attendez-vous à devoir payer pour des choses auxquelles vous n’êtes pas habitué.

Faites nous savoir que vous avez aimé ce post 🙂

Cliquez sur les étoiles pour noter cet article

Note moyenne 0 / 5. Nombre de votes 0

Pas encore de vote, votre vote compte double 😉