Tasmanie

Souvent comparée à la Nouvelle Zélande, la Tasmanie c’est l’île dans l’île. C’est un état bien différent des autres états australiens à de nombreux égards. La Tasmanie est une destination à part entière qui mérite d’être visitée. Si le climat n’y est pas toujours au beau fixe, la beauté de ses paysages et la gentillesse des Tasmans sauront vous réconfortés face à la pluie.

Quand aller en Tasmanie?

Dawn on Mount Geryon, Cradle Mountain-Lake Saint Clair National Park, Tasmania, Australia
Mount Craddle ® DR

La meilleure période pour aller en Tasmanie est entre Octobre et avril. La météo est alors plus favorable pour pouvoir profiter pleinement des atouts de l’île.

La Tasmanie bénéficie d’un climat maritime avec quatre saisons vraiment distinctes.

Les étés (de décembre à mars) sont tempérés. Les automnes (de mars à mai) ont des journées ensoleillées et des couleurs magnifiques,. Les hivers (de juin à août) sont plus froid. Les printemps (de septembre à novembre) sont frais avec un certain nombre d’intempéries.

Les précipitations peuvent varier de manière spectaculaire d’une région de Tasmanie à l’autre. Hobart, situé à l’Est, enregistre moins de pluviométrie. C’est même la deuxième capitale étatique d’Australie enregistrant le moins de précipitations, à l’inverse de la côte Ouest.

Les incontournables de Tasmanie

Hobart et ses alentours

Hobart, la capitale de Tasmanie, est la plus vieille ville d’Australie. Ancienne colonie de bagnard, aujourd’hui Hobart conjugue la modernité des grandes villes et la convivialité des villes provinciales. La vie à Hobart est donc très agréable. D’autant plus que la ville est bercée par la mer et protégée par les montagnes environnantes.

Le centre ville (Elizabeth Street) et la zone portuaire concentre la majorité des attractions touristiques. Cependant, c’est en dehors du centre que l’on retrouvera les quartiers les plus animés.

Faites notamment un tour en bateau ou en kayak sur la rivière Derwent . Rafraîchissez-vous en dégustant un café sous les parasols de Salamanca Place. Et surtout s’imprégner de l’ambiance maritime du quartier le plus ancien de la ville, Battery Point. Ces cafés, restaurants et boutiques séduiront plus d’un voyageur.

Les alentours d’Hobart

Il ne faut surtout pas hésiter à sortir de la ville pour découvrir ce qui fait le charme d’Hobart et de sa région.

A seulement 20 minutes d’Hobart et de ses entrepôts datant du XIXe siècle, on découvre la région sauvage de mont Wellington balayée par les vents.

Un peu plus loin vers le sud, vous pouvez visiter les vignobles de Coal Valley et atteindre les villes historiques de Huonville et Richmond .

Dans le petit village de Kettering, empruntez une petite embarcation pour vous rendre à l’île de Bruny. Vous pourrez y admirer la faune et la flore le long des rochers escarpés, des grottes et des falaises.

A Cockle Creek, une petite baie en forme de croissant, vous aurez un bon panorama du parc national Southwest National Park inscrit au patrimoine mondial.

Rendez-vous ensuite à Port Arthur pour redécouvrir les conditions de vie des prisonniers dans le milieu du XIXe siècle en Tasmanie.

Prochaine étape à Woodbridge. Vous pourrez vous y relaxer en vous baladant sur les magnifiques plages du parc national de Tasman ou encore dîner dans un restaurant gastronomique à Peppermint Bay.

Admirez ensuite les vieux chênes (plus de 200 ans) et les petites maisons en grès de Oatlands ou retracer le chemin des pionniers sur la « Heritage Highway » entre Launceston et Hobart.

Visite enfin de la ville de New Norfolk, réputée pour ses antiquaires et la jolie ville de Hamilton, sur la rivière Clyde. Pour un avant-goût de la campagne et le whisky de malt, rendez-vous à Bothwell à l’extrémité sud du plateau central.

Launceston, Tamar et le Nord

À Launceston, le style architectural est bien marqué par les nombreux bâtiments trés élégants de style édouardien. C’est également à partir de là où vous pourrez découvrir la région sauvage et magique de la gorge de Cataract.

Flânez parmi les clairières de fougères. Pratiquez l’escalade ou le parapente, depuis les sommets ou le long des parois spectaculaires de la gorge.

A quelques pas de là, aller observer les oiseaux dans les marécages de l’île de Tamar. Si vous préférez les kangourous, les wallabies et même les wombats allez alors dans le Parc National Narawntapu.

A proximité, à Bridport, vous pouvez: pêcher, jouer au golf à Bambougle dunes, tout en bénéficiant d’une magnifique vue sur le détroit de Bass (Bass Strait), mais également flâner parmi les champs de lavande de Nabowla.

Regardez les manchots à Low Head et empruntez un bateau pour voir la colonie d’otaries à fourrure sur l‘île Tenth. Puis aller faire de la randonnée pédestre ou de l’escalade vers les sommets accidentés de Ben Lomond National Park.

Après cette journée bien remplie, rendez-vous dans l’un des vignobles de Tamar Valley parmi lesquels Ninth Island, Pipers Brook et Jansz.

La côte est de Tasmanie

wineglass-bay-tasmanie
Wineglass Bay ®DR

Cole Bay est un endroit paradisiaque pour les séjours en famille, avec une vue sur les eaux cristallines d’Oyster Bay à l’entrée de parc national de Freycinet.

Partez en randonnée à Wineglass Bay, qui est d’une beauté à couper le souffle. La baie se révèle être un endroit parfait pour se baigner, faire du canoë, pratiquer la pêche ou encore la plongée. Le sable blanc est juste irréaliste.

À Mount William National Park, à proximité, Je vous conseille la randonnée dans la Bay of Fires pour voir des kangourous gris, des reliques aborigènes et des plages de sable blanc.

Ensuite, allez faire de la pêche ou la plongée du port pittoresque de St Helens, sur les rives de la baie de Georges.

Goûtez les fromages issus de la ferme de Pyengana ou visitez les vignes et les cultures de fruits rouges autour des villes de bord de mer comme Bicheno et Swansea.

Puis, allez randonner et camper au parc national de Douglas-Apsley. Vous pourrez apprécier les eaux calmes des rivières et de chutes d’eau ainsi que la rainforest remplie de grands pins et d’eucalyptus.

De Triabunna, vous pouvez prendre le ferry pour l‘île Maria. Un lieu riche en histoire et où les véhicules motorisés ne sont pas autorisés. ce qui en fait un paradis pour la pratique de la randonnée dans le « bush » et du kayak de mer.

Au nord on retrouve l’île de Flinders. C’est un endroit idéal pour les plongeurs qui vont pouvoir observer de nombreuses épaves. Les fans d’escalade vont aussi pouvoir se faire plaisir sur les falaises grises et roses du mont Strzelecki.

La côte nord-ouest de Tasmanie

Aller à Devonport sur l’un des bateaux de Spirit of Tasmania. Ils sont devenus l’emblème de ce port typique. Vous pouvez ensuite vous partir à pied ou à vélo à la découverte des peintures murales de Sheffield et visiter les antiquaires de La Trobe.

A Port Sorrel, vous pourrez pratiquer le Kayak de Mer, la pèche voir même le ski nautique.

Explorez les grottes calcaires de Mole Creek Karts national park, qui se situent sur les Great Western.

Admirez les champs de tulipes au printemps à Table Cape et marchez le long des falaises de Rocky Cape. Vous pouvez ensuite descendre la rivière Arthur en bateau, tout en observant les aigles (blagres aigles), avant d’atteindre la rainforest, les dunes de sable et les sites aborigènes de la région de Tarkine.

King Island est encore plus éloignée. Vous pouvez y pratiquer à la pêche en haute mer et faire la plongée pour explorer les épaves de plus de 70 navires.

Vous cherchez un camp de base dans la région? Je vous recommande soit Burnie, un port animé, ou Stanley, une petite ville historique. Depuis Stanley vous pourrez même apercevoir la butte escarpée appelée « The Nut ».

La région sauvage occidentale de Tasmanie

Descendez la splendide rivière Gordon au petit port de pêche de la côte Ouest, Strahan.

Vous pourrez pratiquer le kayak dans la baie de Macquarie. Faire de superbes balades sur la plage d’Ocean Beach ou encore explorer les forêts de pins et de bruyère.

Prenez un train à crémaillère jusqu’à la ville historique de Queenstown. Elle a été par le passé un haut lieu dans la recherche du cuivre et de l’or. Découvrez ainsi le passé minier de Zeehan, une ancienne ville prospère grace à ses mines d’argent.

Depuis la paisible ville de Roseberry, vous pouvez visiter la mine Pasminco ou décider de faire une randonnée vers les chutes de Montezuma. C’est la plus haute cascade en Tasmanie. Puis explorez les sommets escarpés et les lacs étincelants du parc national de Cradle Mountain-Lake St Clair, inscrit au patrimoine mondial. Enfin lancer vous sur la fameuse Overland Track, longue de 65 km, et observer le Mont Ossa, qui est le plus haut sommet en Tasmanie.