Wombat - animaux en australie
wombat en Australie ® DR

Sommaire:
Qu’est-ce qu’un wombat?
Où voir le voir?
Quand a-t-on les meilleures chances de l’observer?
Description du wombat
Les différentes espèces de wombat
Mode de vie
Que mange le wombat?
La reproduction des wombats
Le Bébé wombat
Insolite: Les crottes cubiques des wombats!
Une espèce en danger

Qu’est-ce qu’un wombat?

Le wombat est l’un des animaux les plus étranges que vous ayez jamais vus! Originaires d’Australie, ces animaux comiques ressemblent à des ours courts et trapus. Mais les wombats sont en réalité des marsupiaux, apparentés aux koalas et aux kangourous. Ils sont soit brun sable, soit noir grisâtre pour se fondre dans le paysage et éviter les prédateurs. Le robuste wombat est le plus actif en début de soirée et la nuit.

Où voir un wombat?

Le wombat commun est le plus nombreux et le plus répandu. Il vit dans les forêts le long des côtes orientales de l’Australie et dans l’État insulaire de Tasmanie. Les deux espèces au nez poilu vivent dans les prairies sèches du nord et du sud de l’Australie. Malheureusement, deux prédateurs redoutables habitent les mêmes zones : le dingo et le diable de Tasmanie.

A noter que le wombat est animal endémique à l’Australie.

Quelques réserves et zoos réputés pour voir les wombats en Australie

  • Sydney: Taronga Zoo
  • Brisbane: Lone Pine Koala Sanctuary
  • Perth: Caversham Wildlife Sanctuary
  • Canberra: Réserve naturelle de Tidbinbilla
  • Melbourne: Healesville Sanctuary

Quand a-t-on les meilleures chances de voir un wombat?

Les wombats sont principalement des créatures nocturnes et crépusculaires. Ils passent la plupart des heures de la journée dans leur terrier et sortent au maximum six à huit heures par soir. Ils adaptent leurs horaires en fonction des saisons. Evitant les températures élevées de la journée en été et s’aventurant parfois l’après-midi pendant les mois les plus frais. Les jours d’hiver ensoleillés, les wombats prennent parfois des bains de soleil à l’extérieur de leur terrier.

Description du wombat

Wombat commun en Australie
Wombat commun ® DR

Le wombat est un marsupial que l’on ne trouve qu’en Australie. C’est l’un des plus grands mammifères fouisseurs et le seul herbivore fouisseur. Il existe trois espèces de wombats. Deux de ces espèces, les wombats à nez poilu du nord et du sud, sont en danger.

Les wombats ont un corps trapu et des pattes courtes. Ils pèsent entre 18 et 40 kilos et mesurent jusqu’à 90 cm de long. Bien qu’ils semblent se déplacer lentement, les wombats peuvent courir jusqu’à 40 km/h pour de courtes rafales.

Les différentes espèces de wombat

Il existe trois espèces de wombat : les wombats communs, ou wombats à nez nu ; et deux espèces de wombats à nez poilu qui ont, eh bien, un nez poilu ! Le wombat commun a une fourrure grossière et des oreilles courtes et rondes. Tandis que les wombats à nez poilu du Nord et du Sud ont une fourrure douce et des oreilles beaucoup plus grandes. Bien que les wombats aient l’air mignons et câlins, ils ont tendance à avoir du tempérament et peuvent devenir très agressifs s’ils se sentent menacés.

Mode de vie des wombats

Les pieds larges et forts avec de grandes griffes font du wombat un maître dans l’art de « creuser » ! Depuis le terrier, ils créent d’impressionnants tunnels souterrains qui mènent à des chambres à coucher. Ils creusent avec beaucoup de zèle et d’énergie, déplaçant jusqu’à 1 mètre de terre en une seule nuit. Le terrier a généralement une entrée, mais il se ramifie ensuite en plusieurs galeries pouvant atteindre 200 mètres de long. Le wombat commun reste assez solitaire dans son terrier, mais le wombat à nez poilu du sud partage souvent sa maison avec une douzaine d’autres wombats.

Les wombats marchent en se dandinant. Ils peuvent avoir l’air rond et lent, mais ils ont des pattes puissantes et peuvent courir jusqu’à 40 km/h quand c’est nécessaire ! S’il est menacé, un wombat plonge la tête la première dans un tunnel, en bloquant l’entrée avec son dos robuste. Les wombats ont un arrière robuste avec une peau très épaisse et une toute petite queue, de sorte qu’une morsure au derrière n’est pas vraiment une menace. On sait qu’ils écrasent les animaux intrus contre les murs durs et les plafonds bas de leurs terriers.

Tout comme les rongeurs, les wombats ont des dents incisives avec des racines ouvertes qui ne cessent de croître. Chez les marsupiaux, les dents qui poussent sans cesse sont uniques aux wombats. On pense qu’elles sont une adaptation à la végétation résistante de leur régime alimentaire. Toutes les dents des wombats poussent continuellement, y compris leurs molaires. Les wombats gardent leurs dents à une longueur appropriée en mâchant des herbes indigènes, de l’écorce et des racines tout en mangeant et en construisant des terriers.

Que mange le wombat?

Comme les kangourous, les wombats passent la plupart de leur temps à brouter. Ils utilisent leurs dents de rongeur et leurs mâchoires très fortes pour saisir et déchirer les aliments tels que les herbes, les racines, les pousses, les tubercules et même l’écorce des arbres. Une glande stomacale spéciale aide les wombats à digérer facilement les aliments difficiles.

Les wombats n’ont pas besoin de beaucoup d’eau. Ils tirent la majeure partie de l’humidité dont ils ont besoin des plantes qu’ils mangent. On les voit souvent brouter la nuit, lorsque leur coloration les aide à se fondre dans la masse, mais ils peuvent aussi se nourrir pendant la journée s’il fait frais et nuageux.

maman et bébé wombat en train de se nourrir
un bébé wombat ® DR

La reproduction des wombats

En ce qui concerne l’accouplement, on ne sait pas grand-chose des rituels du wombat. Les chercheurs ont découvert une chose : ils mordent la croupe du sexe opposé lorsqu’il est temps de s’accoupler. Chez les wombats communs, le comportement consiste pour le mâle à poursuivre la femelle en cercle jusqu’à ce qu’elle ralentisse suffisamment pour qu’il lui morde la croupe. Des chercheurs du Queensland qui étudient les wombats à nez poilu du sud ont découvert que les femelles ont tendance à mordre les fesses d’un mâle lorsqu’elles sont les plus fertiles.

Le bébé wombat

Les femelles wombat donnent naissance à un seul petit, appelé joey, tous les deux ans. Comme toutes les femelles marsupiaux, le wombat a une poche, mais elle s’ouvre vers l’arrière de la mère, plutôt que vers sa tête. Cela empêche la saleté de remplir la poche lorsque la mère wombat est occupée à creuser !

Lorsque le joey naît, il a la taille d’un bonbon et n’est pas complètement développé. Il doit ramper du canal de naissance dans la poche de sa mère et s’attacher à un mamelon. Le joey n’essaie même pas de sortir de la poche avant l’âge de 6 mois, et il reste dans cette poche pendant 9 à 10 mois, grandissant et y recevant toute la nourriture et la chaleur dont il a besoin. Le petit continue à retourner chez sa mère pour se nourrir jusqu’à l’âge de 12 à 15 mois.

Insolite: Les crottes cubiques des wombats!

Les wombats produisent beaucoup de crottes. Jusqu’à 80 à 100 par nuit en moyenne. La forme cubique inhabituelle de leur caca est due à leur long processus digestif. Il faut 14 à 18 jours aux wombats pour absorber la quantité maximale de nutriments de leur nourriture, et leurs excréments sont également très secs. Lorsque les excréments se déplacent dans les intestins, les parois s’étirent de manière inégale, ce qui donne aux excréments la forme d’un cube.

Les wombats utilisent leur excréments pour marquer leur territoire, y compris les entrées de leurs terriers.

Wombat dans la nature
Wombat dans la nature ® DR

Une espèce en danger

En 1906, le gouvernement australien a déclaré les wombats nuisibles et a encouragé la population à les tuer. De 1925 à 1965, quelque 63 000 peaux de wombat ont été échangées contre de l’argent. Heureusement, cette pratique a cessé. Aujourd’hui, bien que les populations de wombats communs et de wombats à nez poilu du sud soient plus stables que celles du wombat à nez poilu du nord, ces trois espèces sont confrontées à un avenir incertain. Le défrichement des terres, la concurrence de l’habitat avec le bétail, les appâts empoisonnés utilisés pour le contrôle des lapins, la sécheresse, les morts sur les routes, la prédation et les maladies sont autant de menaces permanentes.

Le wombat à nez poilu du Nord est en danger d’extinction et l’espèce la plus menacée. Actuellement, on compte un peu plus de 100 individus, tous présents dans le parc national de la forêt d’Epping, situé dans l’est de l’Australie. Le pâturage des moutons et du bétail, ainsi les sécheresses répétitives, ont réduit les prairies dont le wombat a besoin pour survivre. Les dingos ont tué un bon nombre de wombats à nez poilu du nord en 2000, mais en 2002, une clôture a été construite autour du parc pour aider à protéger cette espèce de wombat des prédateurs. On espère que cela aidera le wombat à faire son retour.

Depuis 2009, chaque année de nombreux feux de brousse ont fait rage dans les États australiens, carbonisant des million d’hectares. Des millions d’animaux australiens, y compris de nombreux wombats, y périssent.