Le kangourou est officieusement l’animal national de l’Australie. Ils sont généralement considérés comme une espèce endémique à l’Australie, cela signifie qu’ils ne vivent que là bas à l’état sauvage. Cela est faux car on retrouve également des kangourous arboricoles en Nouvelle Guinée.

Le kangourou tire sa puissance de sa grande queue qui lui sert de balancier et de ses membres postérieurs particulièrement musclés. Pour autant ce sont ces mêmes atouts qui l’handicapent pour marcher et l’empêchent de reculer. Grace à des ses bonds pouvant dépasser les 3 mètres en hauteur et 13 mètres en longueur. Certains kangourous peuvent atteindre la vitesse de 70KM/heure.

Le kangourou, même en langue anglaise, n’est pas très causant. Selon les espèces, il tousse, grogne ou cliquette mais il ne possède pas de cri à proprement parler. Ils utilisent principalement 3 sens: l’ouïe, la vue et l’odorat. Et si le kangourou sait nager, cela n’est pas non plus naturel pour lui.

Un kangourou mâle est surnommé « Boomer », une femelle « Flyer » et un jeune kangourou « Joey ».

>>Article à lire aussi : Les animaux les plus dangereux d’Australie

Où observer des kangourous en Australie?

Kangourou en Australie
Kangourou en Australie

On trouve des kangourous sur une très grande partie du territoire australien jusqu’en Tasmanie. En quittant les villes australiennes vous ne tarderez pas à voir fleurir les fameux panneaux jaunes signalant leur présence sur le bord des routes. Avec un peu de chance et de patience vous en apercevrez peut être depuis la fenêtre de votre voiture.

Voici quelques lieux où vous pourrez facilement apercevoir des kangourous et des wallabies en liberté :

  • Dans les parcs nationaux de Namadgi et de Kosciuszko dans les Alpes australiennes,
  • Nouvelle-Galles du Sud: Pebbly Beach
  • Australie du Sud: Kangaroo Island; dans la chaîne des Flinders Ranges; Gawler Ranges National Park
  • Victoria: Le Long de la Great Ocean Road notamment au Great Otway National Park; dans le Parc des Grampians
  • Tasmanie: Dans le parc national de Freycinet et sur Maria Island
  • Queensland : Cape Hillsborough Nature Tourist Park; Magnetic Island; Girraween National Park
  • Western Australia : Espérance à Lucky Bay
  • Dans l’Outback et le Bush

Bien entendu on peut aussi observer des kangourous dans les zoos australiens et les parcs animaliers. Vous pourrez les approcher de très près au Taronga zoo de Sydney ou au Healesville Sanctuary proche de Melbourne par exemple.

Quand a-t-on meilleures chances de voir des kangourous?

Les Kangourous peuvent être observés toute l’année en Australie.

Cependant les meilleurs moments pour voir les kangourous sont à l’aube ou au crépuscule. C’est à ce moment là qu’ils sortent de leur cachette pour se nourrir en troupeau dans les prairies.

Quand le soleil est haut dans le ciel, cet animal nocturne va principalement chercher à se rafraîchir. On les verra alors allonger dans des trous peu profonds qu’ils creusent avec leurs griffes pour trouver de la terre plus fraîche ou abriter à l’ombre des sous bois. En faisant sa toilette et se léchant les pattes avant, le kangourou va également chercher à limiter l’impact de la chaleur australienne.

Les espèces de Kangourous

Les Kangourous et les wallabies sont des marsupiaux de la famille des macropodidés. S’ils sont considérés comme des marsupiaux c’est qu’ils élèvent leurs petits dans une poche ventrale . On décompte d’ailleurs 55 différentes espèces de kangourous et de wallabies en Australie. C’est leur taille et leur poids, leur pelage, leur habitat et leur habitudes alimentaires qui vont les différencier.

Bien que les kangourous soient peut agressifs, et que l’on puisse les approchés, il faut rester vigilent. C’est un animal sauvage. Il est doté de griffes sur ses pates antérieures. Ses pattes postérieures sont puissantes. Sa longue queue est musclée.

>>Article à lire aussi : Les animaux à voir en Australie

Kangourou ou wallaby ?

Si le Kangourou Roux est connu pour être plus grand marsupial vivant du monde, les wallabies sont pas loin d’être les plus petits. On considère donc que les wallabies sont les espèces de kangourous de petites tailles. La plupart des kangourous vivent en petits groupes.

Que mange le Kangourou ?

Le kangourou est herbivore. Il se nourrit donc d’herbages, de feuilles et de pousses d’arbres. Cependant certaines espèces sont également connues pour être insectivores. Les plus grands kangourous peuvent stocker dans leur estomac jusqu’à 4 ou 5 Kilos de végétaux.

Le Kangourou est parfaitement adapté à l’Australie car il ne consomme que très peu d’eau et peu passer plusieurs jours sans boire.

C’est en fin de journée, quand la chaleur s’atténue que le kangourou s’active. Il va alors en profiter pour aller se nourrir.

Lé bébé kangourou et sa mère

Un mâle kangourou féconde environ 20 femelles. Les mâles se battent généralement entre eux avant l’accouplement pour décider qui fécondera la femelle. Les bagarres sont parfois violentes et peuvent créer des blessures importantes à causes des coûts portés. Ils s’appuient sur leur queue comme si cela était un trépied pour frapper avec leur pattes arrière leur adversaire.

Le bébé kangourou grandit et vit plus d’un an dans la poche de sa maman et boit son lait.

Surnommé sympathiquement Joey par les australien, le nourrisson né à un stade très immature (pas plus de 2cm pour 1 gramme). Dépourvu de poils à la naissance, sa vue ne fonctionnera pas avant plusieurs mois. Accroché dés sa naissance à l’un des 4 mamelons de sa mère, il faudra atteindre plusieurs semaines pour que le nouveau né commence à s’éveiller et ose sortir de la poche ventrale de sa mère.

Lorsqu’elle se déplace en sautant, les muscles du ventre de sa mère agissent comme des véritables élastiques afin d’éviter que le petit kangourou ne puisse tomber de sa poche ventrale.

Bébé Kangourou

Une mère kangourou peut avoir jusqu’à trois bébés simultanément : un bébé qui est en mesure de sortir de la poche, un plus jeune qui vit encore dans la poche, et un embryon dont le développement est mis en pause. Les mères Kangourous ont en effet la capacité de mettre en pause leur grossesse dans certaines circonstances. Si la nourriture venait à manquer ou si elle n’a pas encore sevré son précédent petit.

>>Article à lire aussi : La faune et la flore en Australie

Combien y a t il de kangourous en Australie?

Il y a environ 50 millions de kangourous en Australie. Même si ce chiffre évolue, le Kangourou n’est donc une espèce en voie de disparition.

Cependant l’évolution du climat pourrait avoir à terme un impact négatif sur l’habitat et donc la population de certaines espèces de kangourous.

Controverses autour du Kangourou

Si les kangourous sont un symbole de l’Australie pour tout étranger, en Australie l’animal divise. Beaucoup de fermiers les considèrent comme des nuisibles. Ils estiment qu’ils sont trop nombreux car ils n’ont que trop peu de prédateurs (renard, dingo) et qu’ils nuisent à leurs élevages de moutons. Des battues avec des « prélèvements ciblés et contrôlés » sont régulièrement organisés sous direction des états et du gouvernement australien. Elles sont destinées à mieux gérer la population de kangourous dans certaines zones du pays.

Par ailleurs des associations de défense des droits des animaux s’offusquent de ces chasses et de l’existence de fermes avec des kangourous d’élevage. Elles produisent de la viande de kangourou, qui est consommé et apprécié en Australie, et du cuir de kangourou. Cette pratique existe depuis le XVIII Siècle.

Ces dernières années, comme les koalas et d’autres mammifères et animaux du continent australien. Le kangourou est victime du réchauffement climatique, de la déforestation et des incendies. L’aridité réduit ses espaces de pâturages et modifie peu à peu les lieux où il vit essentiellement. Il n’est cependant pas considéré parmi les espèces menacées d’extinction.

D’où vient le mot « kangourou » ?

Le mot « kangourou » vient d’une incompréhension entre les premiers colons arrivés en Australie et les aborigènes rencontrés. Lorsque les premiers demandèrent aux seconds comment s’appelle ce drôle d’animal qui saute pour se déplacer, les aborigènes répondirent « Kangaroo » ce qui signifie « ne pas comprendre » dans leur dialecte. A partir de ce moment là l’animal était baptisé…