Dingo en Australie ® DR

Lorsque la plupart des gens entendent le mot « dingo », ils pensent probablement au célèbre personnage de Disney ou à la terrible réplique de film « un dingo a mangé mon bébé ». Bien qu’inspiré par des événements réels, il y a beaucoup plus à apprendre sur ces créatures que leur réputation de voleurs de bébés ne le laisse supposer.

Sommaire:
Qu’est ce qu’un dingo?
Où voir un Dingo en Australie?
Description du Dingo
Les espèces de Dingo
Mode de vie des Dingos
Que mange le dingo?
Le bébé Dingo
Insolite : La plus grande barrière du monde contre les attaques de dingos
Une espèce contestée
Avoir un dingo en animal de compagnie

Qu’est ce qu’un dingo?

Les dingos sont des canidés sauvages que l’on trouve principalement en Australie, bien que certains groupes dispersés aient également été localisés en Asie du Sud-Est. Ils ont été introduits sur l’île continentale il y a plus de 3 500 ans, mais l’origine exacte cet animal australien est contestée.

Pendant des siècles, le consensus scientifique a été que le dingo est arrivé en Australie avec les marins asiatiques. Cependant, une étude de 2011 mentionne que des chiens aient pu traverser un pont terrestre beaucoup plus tôt. Il y a entre 4 600 et 18 300 ans.

>> Article à lire : Les animaux les plus dangereux d’Australie

Où voir un Dingo en Australie?

On peut trouver des dingos un peu partout en Australie, notamment avec l’hybridation de dingos et de chiens domestiques. Ils peuvent coloniser tout le territoire à l’exception de la Tasmanie.

Les plus grandes populations de Dingos vivent principalement dans l’Australie occidentale et centrale. Notamment dans le Territoire du Nord, le Western Australia, le South Australia, le Queensland et également sur l’île de Fraser Island. dans les forêts, les plaines, les zones rurales montagneuses et les régions désertiques. Il vit en meute et fait sa tanière dans des terriers de lapins, des grottes ou des bûches creuses.

Description du Dingo

Dingo en Australie
Dingo en Australie ® DR

Les Dingos sont des canidés de taille moyenne. Il mesure d’ 1,1 à 1,25 mètre de long de la tête à la base de la queue. La queue ajoute encore 30 à 33 centimètres à leur longueur. En règle générale, les dingos pèsent de 10 à 15 kilos. Les mâles sont généralement plus grands que les femelles. Il ressemble vaguement à un gros renard du fait de son pelage.

La plupart des ces gros prédateurs sont généralement de couleur rouge-orange. Il existe quelques spécimens en noir et blanc ou en noir et feu, mais ils sont rares.

Les dingos sont bien équipés pour l’Outback australien, et ont un sens de la vision impressionnant. Ils peuvent même pivoter leur tête d’environ 180 degrés. En comparaison, les hiboux peuvent tourner leur tête de 270 degrés. Les humains ne peuvent tourner la leur que de 45 à 70 degrés. Ces animaux sauvages avec leur museau ont un odorat développé.

Contrairement aux chiens ou aux loups, les dingos sont beaucoup plus silencieux. Contrairement à l’aboiement du chien ou l’hurlement du loup, le « chien sauvage » émet un cri de type « jodel ».

Ils peuvent également aller très vite et atteindre une vitesse de pointe de 65 Km/h. Si la morsure du dingo est puissante, leur dentition et leurs griffes sont adaptées pour la chasse.

Les espèces de Dingo

La diversité des climats en Australie a probablement conduit au développement de plusieurs espèces de dingo, qui résident tous dans des régions différentes du continent australien.

Les dingos du désert sont de couleur rougeâtre, jaune doré ou sable et ont un corps compact. Les dingos Alpins sont les plus rares dans la nature et ont un pelage crème clair. Enfin, les dingos du nord ont une stature plus fine et n’ont pas le double pelage des deux autres espèces de dingo.

Mode de vie des Dingos

Les dingos sont des créatures sociales qui vivent en groupes appelés meutes, bien que certains dingos choisissent de vivre seuls. Une meute compte généralement de 3 à une dizaine de membres. Ils voyagent et chassent ensemble, mais leur rang est très établi et la soumission importante. Une femelle dominante et son compagnon mènent la meute, le mâle dominant étant le chef ultime de la meute. La femelle alpha peut tuer la progéniture des autres femelles de la meute. Les membres de la meute sont là pour s’occupent des petits de la femelle dominante.

Dingo sur Fraser Island
Dingo sur Fraser Island ® DR

Les dingos sont territoriaux, mais ils ne se battent généralement pas avec d’autres meutes pour conquérir un territoire ou un terrier. Bien que le dingo restent généralement autour de son lieu de naissance, il peut parcourir 10 à 20 kilomètres par jour pour chercher de la nourriture sur son territoire.

Dans la nature, le dingo vit entre cinq et dix ans. Mais en captivité, il peut vivre jusqu’à 18 à 20 ans. Ce chiffre est assez impressionnant, car la plupart des chiens domestiqués n’ont pas une durée de vie aussi longue.

Que mange le dingo?

Les dingos sont les plus grands prédateurs terrestre en Australie. a ce titre, ils sont considérés comme des prédateurs au sommet de la chaîne alimentaire. Pour la plupart, les dingos sont des carnivores et se nourrissent de viande. Mais certains mangent aussi parfois des fruits, des céréales et des noix et sont donc omnivores. Voir même de charognes.

Le menu est généralement composé de gibier de petite et moyenne taille. Un repas typique pour un dingos comprend un rongeur, un lapin, un oiseau ou un lézard. Mais il peut s’attaquer occasionnellement à des proies plus importantes comme du bétail, des kangourous, des koalas, des wallabies, des wombats

Le bébé Dingo

bébé dingo
bébé dingo ® DR

Une fois par an, les femelles donnent généralement naissance à environ cinq petits bébés dingos après une période de gestation d’environ 63 jours. Les bébés dingos sont appelés « pups« . À l’âge de 6 à 8 semaines, les petits dingos ont atteint leur maturité et sont prêts à se séparer de leur mère. À 3 ans, ils trouvent un partenaire et s’accouplent souvent pour la vie.

Insolite : La plus grande barrière du monde contre les attaques de dingos

Les Australiens, désespérés de garder leurs troupeaux de bêtes en sécurité, ont eu recours à la construction d’une clôture dans le sud-est de l’Australie. L’objectif: Empêcher le dingo de pénétrer sur leurs terres. Cette impressionnante clôture est l’une des structures les plus longues au monde. Elle est généralement considérée comme la plus longue clôture du monde d’ailleurs.

L’incarnation originale était un ensemble de petites clôtures construites dans les années 1880 pour empêcher la propagation de la peste des lapins, mais elles se sont rapidement délabrées. Au début des années 1900, elles ont été réparées et transformées en clôtures à dingos. Les différentes structures ont été reliées dans les années 1940 pour créer une clôture géante et continue. Elle s’étendait autrefois sur 8614 kilomètres de long. Mais elle a depuis été raccourcie à 5614 kilomètres. Son entretien coûte 10 millions de dollars australiens par an.

Une espèce contestée

Dingo dans le désert australien
Dingo dans le désert australien ® DR

Les dingos sont protégés dans les parcs nationaux, les réserves aborigènes et le Territoire de la capitale australienne. Cependant, le dingos est considéré comme un parasite ailleurs. Des primes pour les peaux et les scalps de dingos existent dans certaines régions ce qui rend toute cohabitation impossible.

Bien qu’il ne soit pas en danger, ce carnivore a mis d’autres espèces en danger. On lui a reproché l’extinction des bandicoots, des macropodes (famille des kangourous et des wallabies) et des kangourous rats dans certaines régions d’Australie. Et du diable de Tasmanie sur le continent australien.

Laissés à eux-mêmes, les dingos sont devenus le plus grand prédateur d’Australie et jouissent d’une grande variété de proies à dévorer. Ce n’est que lorsque les Anglais sont arrivés dans le pays avec leurs troupeaux de moutons que le dingo a eu des problèmes. Les dingos se régalaient du bétail des nouveaux arrivants jusqu’à ce que les fermiers soient à bout de nerfs. Alors que la plupart des chiens sont considérés comme le meilleur ami de l’homme, les dingos sont résolument un ennemi du fermier australien. Certains éleveurs de moutons ont aujourd’hui recours à des « ânes de garde » pour protéger leur bétail. Les animaux à sabots demandent peu d’entretien et effraient les dingos et les renards avec leurs coups de pied puissants.

Avoir un dingo en animal de compagnie

Certaines personnes peuvent désapprouver le fait de garder un animal semi-sauvage comme animal de compagnie, mais d’autres trouvent que la possession et la domestication d’un dingos est très enrichissante. Ces animaux sont très attrayants et ressemblent beaucoup aux autres races de canidé. domestiques. Mais attention il reste un animal avec sa propre personnalité. Il demandera par exemple beaucoup plus d’attention qu’un chien. C’est un peu comme si vous d’apprivoisez un loup, un lycaon ou un coyote. Il y a des codes à respecter et ils appartiennent à la faune sauvage.

Dans des endroits comme la Nouvelle-Galles du Sud et l’Australie occidentale, il est légal de posséder un dingo sans permis. L’État du Victoria et le Territoire du Nord exigent un permis spécial. Mais en Tasmanie, dans le Queensland et en Australie du Sud, il est totalement illégal de posséder des « chiens sauvages ».

Si les dingos peuvent vous semble amicaux, pour votre sécurité il est préférable de ne jamais nourrir un animal sauvage.