Comment choisir son assurance voyage pour un PVT?

Comment choisir son assurance voyage pour un PVT/WHV ?

Avec la déclaration d’impôts, choisir son assurance voyage est probablement la partie la moins excitante des préparatifs pour votre PVT (programme vacances travail). Il s’agit pourtant d’une étape à laquelle on peut rarement échappé. Une blessure ou une maladie peut survenir où que vous soyez dans le monde, mais les soins médicaux ne sont généralement pas gratuits en dehors de votre pays d’origine. Lorsque vous recherchez une assurance voyage pour votre PVT, tenez compte des points suivants :

Ce qu’il faut savoir avant de souscrire à une assurance voyage pour un PVT

Choisir une assurance qui couvre le travail ET les loisirs

Cela semble évident, mais avant de souscrire une assurance voyage, assurez-vous qu’elle couvre ce que vous ferez pendant votre voyage. La plupart des polices d’assurance voyage standard ne couvrent que les activités de loisir, alors assurez-vous que vous pouvez travailler et avoir un emploi.

Si vous envisagez de faire une saison de ski, de la plongée, du saut en parachute et toutes sortes d’autres activités extrême, la souscription à une assurance voyage est absolument essentielle.

Est ce que votre assurance vous couvre à votre retour en cas de départ temporaire ?

Il peut se passer beaucoup de choses en un an ou deux. Pendant la durée votre Working Holiday Visa, vous pouvez avoir envie ou besoin de retourner dans votre pays d’origine pour une courte visite ou un événement tel qu’un mariage ou des funérailles.

Le retour dans votre pays d’origine annule automatiquement la plupart des polices d’assurance voyage, sauf mention contraire, mais une minorité d’entre elles autorisent un ou deux courts voyages (généralement jusqu’à 14 jours). Pensez à le vérifier avant de choisir votre assurance voyage pour votre PVT.

Serez vous couvert pendant toute la durée de votre séjour par votre assurance PVT?

Un PVT pouvant durer jusqu’à deux ans au Canada, en Nouvelle-Zélande et en Australie, vous aurez donc besoin d’une assurance voyage d’une durée de deux ans également.

Pensez à vous vérifier auprès de votre assureur que vous serez couvert pendant toute la durée de votre sjéour.

Est ce que le fait d’avoir uniquement un billet d’avion aller simple est problématique par rapport à mon assurance voyage?

Les vols ne peuvent généralement être réservés que 12 mois à l’avance. Par conséquent, si vous avez prévu un long voyage ou si vous préférez être spontané, il est très probable que vous partirez sur un vol aller simple. Toutefois, bon nombre d’assureurs ne couvrent pas les personnes voyageant sur des vols aller simple.

Le choix de votre assurance voyage n’est pas à prendre à la légère

Peut-être lisez-vous ceci en pensant que vous allez souscrire à n’importe quelle vieille police pour satisfaire un garde-frontière et que cela n’aura pas trop d’importance tant que son tarif est raisonnable. En fait, c’est important, car si vous devez présenter une demande d’indemnisation au titre d’une police d’assurance, vous voulez que votre couverture soit valide. Sans une police valide, vos chances de recevoir de l’argent de votre assurance voyage sont presque nulles.

Pour traiter une demande d’indemnisation, l’assureur vous demandera toutes sortes de preuves à l’appui de votre demande, comme des billets d’avion et des reçus médicaux. Si vous avez fait quelque chose pour invalider votre assurance (arrivée sur un vol aller simple, visite de votre domicile une fois de trop), il est probable que cela soit découvert. Et alors, vous n’aurez plus de chance ni d’argent.

>> Article à lire : Ai-je besoin d’une assurance pour faire un PVT?

L’assurance voyage n’est pas toujours facultative pour les PVT

Une assurance valide pour toute la durée de votre séjour est souvent une condition de votre visa WHV /permis de travail. Les gardes-frontières ne demandent pas nécessairement à chacun d’en apporter la preuve, mais vous serez renvoyé chez vous si vous ne l’avez pas et que vous ne pouvez la présenter. C’est aussi simple que cela. Si vous n’avez qu’une assurance de six mois, il se peut que votre visa/permis de travail ne vous soit accordé que pour six mois.

Deuxièmement, l’assurance est également importante si le pire se produit. Ou même si le pire n’arrive pas, comme c’est le cas. Avec un visa vacances-travail en poche, vous êtes toujours un étranger dans votre nouveau pays et n’avez pas nécessairement droit aux mêmes soins de santé gratuits ou peu coûteux que les autres résidents.

Même si vous parvenez à vous inscrire aux soins de santé locaux par le biais de votre emploi ou d’une autre manière, il se peut qu’ils ne couvrent que les soins de base et non les soins d’urgence (saviez-vous que vous devez payer les ambulances au Canada et en Australie ?)

Les soins de santé locaux ne permettront pas non plus que vous (ou votre dépouille) soyez ramené par avion dans votre pays d’origine en cas de blessure grave ou de décès. Sans assurance, votre famille devra payer pour cela. Personne ne pense que cela lui arrivera un jour, jusqu’à ce que cela arrive.

Quand souscrire une assurance voyage pour un PVT?

Dans la plupart des cas, sinon dans tous, il est plus judicieux de souscrire avant votre départ. Votre assurance sera active dès votre entrée dans le pays. Vous pouvez choisir la date à laquelle vous souhaitez qu’elle prenne effet lors de la souscription de l’assurance.

La période de souscription est fonction du temps que vous souhaitez passer dans le pays. Elle peut aller de 1 à 24 mois. Vous devez vous assurer que, si vous pensez vouloir prolonger votre PVT d’un an, votre fournisseur d’assurance le permet !

Que prend en charge une assurance voyage pour un PVT ?

Nous allons maintenant passer en revue les différents types de couverture proposés par les assureurs, des informations précieuses pour comprendre ce qu’il faut prendre en compte !

Frais médicaux

Il s’agit par exemple des frais d’hospitalisation, de transport (médical) ou de maternité. Certaines assurances proposent même de vous verser une indemnité journalière en cas de long séjour.

Elles couvrent également les consultations médicales, les tests et les examens médicaux.

Certains assureurs vous remboursent (dans une certaine mesure) les frais dentaires ou optiques.

Assistance

  • Assistance en cas de maladie ou d’accident : Par exemple, les conditions de rapatriement de la personne blessée, la prise en charge des frais de voyage d’un proche en cas d’hospitalisation et vice versa ;
  • L’assistance voyage : Cette partie traite des différents frais auxquels vous pouvez être soumis pendant votre voyage. Tels que l’avance de caution, les frais juridiques ou l’assistance en mer ou en montagne ;
  • Assistance en cas de décès : Cette partie est certes morbide au sens propre mais néanmoins importante à considérer. Par exemple, en cas de décès d’un proche l’assurance peut prendre en charge un voyage retour pour vous permettre d’être près de votre famille.

Les garanties de l’assurance

Tout d’abord, vos bagages et vos effets personnels. L’assurance peut vous indemniser en cas de retard de livraison (vous devrez peut-être acheter des vêtements, une nouvelle brosse à dents, etc.) ). Elle peut aussi vous rembourser en cas de vol ou de destruction partielle ou totale pendant le voyage.

On trouve également ici la fameuse responsabilité civile personnelle. En bref, votre assurance vous couvre lorsque vous êtes personnellement responsable de dommages corporels ou matériels. Par exemple lors d’un accident de voiture. Il est donc très important de savoir à quel montant vous êtes couvert car ces montants peuvent vite devenir élevés !

Enfin, lors de votre vol (aller ou retour), l’assurance peut vous verser une indemnité en cas de retard ou d’annulation.

Exclusions

Cette partie est très importante car elle liste tous les cas où vous ne serez pas couvert par votre assurance. Il est donc extrêmement important de prendre le temps de lire toutes ces conditions. Par exemple, c’est dans cette partie que vous trouverez la liste des sports qui ne sont pas couverts (généralement les sports extrêmes, le saut à l’élastique, la chute libre…). Vous y trouverez également les différents frais médicaux qui ne sont pas remboursés.

Sur quels critères choisir son assurance voyage pour un PVT?

>> Article à lire : Quelle assurance voyage pour quel visa en Australie?

Popularité de l’assurance

Comme pour de nombreux produits, si une assurance maladie est populaire, c’est très souvent une preuve de sa qualité. Comme sa réputation ne repose pas uniquement sur la publicité, la confiance et la réputation sont de bons indicateurs de qualité. En parcourant différents sites, forums ou blogs, vous constaterez que certaines compagnies d’assurance sont souvent mentionnées. Il est vrai que la plupart des sites et des blogs mettent en avant leurs partenaires d’assurance (contenu sponsorisé), mais si vous comparez quelques sites et que les compagnies d’assurance sont toujours mentionnées, c’est un bon indicateur de qualité. Pour obtenir un avis encore plus « honnête », il est préférable de demander l’avis d’autres voyageurs. Gardez à l’esprit que chacun a une expérience différente et que si quelqu’un a une mauvaise expérience, cela sera souligné. Nous avons tendance à nous plaindre lorsque les choses ne vont pas bien, mais à nous taire lorsque tout va bien;-)

Qualité du service

En plus de la popularité du fournisseur d’assurance, les services offerts sont un facteur déterminant pour établir la qualité de l’assurance. Là encore, renseignez-vous auprès d’autres routards. Ils vous diront si une compagnie d’assurance les a bien traités, si leurs remboursements ont été effectués et dans quels délais. Si vous n’êtes pas encore en Australie, vous pouvez vous renseigner sur les forums en ligne, les réseaux sociaux…

  • Facilité de souscription
  • Possibilité de prolonger le contrat (que faire si vous voulez rester plus d’un an… ?);
  • Qualité du service clientèle (assurent-ils un suivi et répondent-ils à vos questions ?)
  • Délais de remboursement (combien de temps mettent-ils à rembourser vos demandes de remboursement ?)

Prix de l’assurance

Venons-en au sujet que nous attendions tous : le prix ! Evidemment nous sommes tous tentés de choisir l’assurance voyage la moins chère possible pour son PVT … Mais la couverture qu’elle vous offre risque également d’être de moins bonne qualité, et vous pourriez le regretter ! A l’inverse, prendre l’assurance la plus chère ne signifie pas nécessairement obtenir la meilleure couverture. Là encore, le choix est personnel et dépendra de vos besoins et de votre budget. Il faut donc comparer les différentes options avant de faire un choix. En général, nous ne recommandons pas de prendre la plus chère, ni la moins chère. Pour vous donner une idée du prix, la majorité des assurances se situent entre 450 et 550 EUR par an, en tenant compte du fait qu’il est possible de sélectionner le nombre de mois de couverture requis si nécessaire.

Couverture

Si vous avez commencé à regarder ce que proposent les différentes compagnies d’assurance, vous avez peut-être remarqué qu’il existe une très longue liste de ce que l’assurance couvre. Afin de ne pas trop vous noyer dans ces informations, voici les principales garanties à rechercher pour choisir son assurance voyage pour son PVT :

  • L’assistance rapatriement ;
  • Prise en charge des frais médicaux jusqu’à un certain seuil ;
  • Prise en charge des frais d’hospitalisation jusqu’à un certain seuil ;
  • Remboursement d’un billet d’avion en cas de retour anticipé ;
  • Responsabilité civile ;
  • Assurance bagages ;
  • Capital accident ;
  • Frais d’ambulance (en Australie, il faut souvent souscrire une assurance séparée pour cela) ;
  • Frais de recherche/sauvetage.

Pendant votre séjour, vous serez certainement tenté de faire quelques activités. Vérifiez au préalable que votre assurance couvre ces activités ! Si vous envisagez de travailler, pensez que vous pourriez avoir besoin d’une assurance supplémentaire pour les emplois « dangereux » (par exemple, la construction, la pêche, les travaux agricoles, etc.) Vérifiez toujours que votre assureur couvre les activités que vous envisagez.

Pays couverts

Certains assureurs ne couvrent les frais que dans le pays où vous votre WHV est valable. Vérifiez bien avant de choisir quels autres pays sont couverts par votre assurance voyage PVT, car il y a beaucoup de choses à voir près de l’Australie !

Medicare

Si vous venez de certains pays avec lesquels l’Australie a conclu des accords, vous pouvez être couvert par Medicare (Royaume-Uni, Irlande, Pays-Bas, Nouvelle-Zélande, Norvège, Slovénie, Malte, Belgique, Finlande et Italie). Cela signifie que, tant que vous conservez votre assurance maladie dans votre pays d’origine, vous pouvez en faire la demande lorsque vous arrivez en Australie. Vous serez couvert pour certains frais médicaux. Notez qu’elle ne couvre pas tout. Par exemple, les frais de transport médical ne seront pas couverts et si vous prévoyez de travailler en Australie, vous constaterez souvent que rien n’est couvert !

Notez également qu’elle ne couvre pas les dommages liés au voyage (tels que la perte de bagages) ET qu’elle ne vous couvrira pas dans les autres pays que vous visiterez !

Choisir la meilleure assurance voyage pour votre PVT

La meilleure assurance sera celle qui correspond à vos besoins. La lecture des petits caractères des plans d’assurance voyage n’est pas des plus agréables. Une idée consiste donc à envoyer un courriel à la compagnie et à lui demander si sa police couvre ce que vous voulez. De cette façon, vous aurez également leur réponse par écrit, ce qui peut être utile en cas de réclamation ultérieure.

Pour ma part quand j’étais en PVT en Australie j’ai utilisé Chapka Assurances (couverture indiquée ci dessous). N’ayant pas rencontré de problème difficile pour moi de prononcer sur leur assistance. Néanmoins de nombreux voyageurs semblent satisfaits par cette compagnie d’assurance qui propose des tarif compétitifs.

Ai-je besoin d'une assurance pour faire un PVT?

Faites nous savoir que vous avez aimé ce post 🙂

Cliquez sur les étoiles pour noter cet article

Note moyenne 0 / 5. Nombre de votes 0

Pas encore de vote, votre vote compte double 😉