Affichage de 73 Résultat(s)
Accueil

Les attaques de crocodile les plus impressionnantes en Australie

En moyenne, une seule personne par an est tuée par une attaque de crocodile en Australie. Alors que trois personnes par an meurent de piqûres d’abeilles, et des milliers de personnes meurent du tabac et d’accidents de voiture. Tant que vous prenez des précautions raisonnables, vous n’avez pas à vous inquiéter qu’une attaque de crocodile puisse ruiner vos vacances en Australie.

crocodile marin en Australie

La plupart des attaques de crocodile se produisent entre fin septembre et janvier. A cette période les crocodiles sont affamés après la saison sèche et se préparent à se reproduire. La plupart des victimes étaient sous alcoolisées et se sont baignaient dans des zones réputées dangereuses.
Les crocodiles sont capables de mordre avec une force de 30 tonnes par centimètre carré. Leur morsure est donc plus puissante celle du légendaire dinosaure, le Tyrannosaurus ou Trex !

>> Article à lire : Tout savoir sur les crocodiles en Australie

Bien que le bilan annuel moyen des attaques de crocodiles ne soit que d’un seul décès, il y a eu un pic d’attaques de crocodiles en 2005, lorsque de fin août à début octobre, trois personnes ont été tuées et une fille blessée.
Dans le nord du Queensland, la situation a commencé à devenir peu à peu incontrôlable depuis 2017. Depuis on constate une augmentation du nombre d’observations et d’attaques de crocodiles, et un changement de leur comportement. Alors que le gouvernement de l’État du Queensland continue de dire aux habitants du nord de faire preuve de prudence à l’égard des crocodiles et de se tenir loin de l’eau, ce n’est pas une solution très pratique pour les habitants du nord tropical avec ses étés chauds.

Janvier 2021, à proximité de Cairns dans le Queensland

Un homme de 44 ans se baignait au Lake Placid, point d’eau situé un parc à proximité de la ville de Cairns, lorsqu’il a été attaqué par un crocodile marin de 2 mètres environ.

Il a été conduit à l’hôpital avec de multiples « lacérations mineures ». Les autorités ont déclaré que l’homme avait eu de la chance de s’en sortir sans blessures plus graves.

« Il a soudain senti quelque chose étreindre le sommet de sa tête et a compris que c’était un crocodile », a raconté Paul Sweeney, qui travaille pour les services de secours du Queensland. « Il a mis ses mains dans la mâchoire (du crocodile) pour dégager sa tête, la mâchoire du crocodile s’est alors refermée sur son index gauche ». La victime a ensuite du nager une grande distance avec la peur de se faire de nouveau attaqué par le crocodile avant de regagner le bord. L’ambulancier Paul Sweeney a déclaré que l’homme était « remarquablement calme » lorsque les secours sont arrivés sur les lieux jeudi.

Cet homme a déclaré qu’il nageait dans ce lac trois fois par semaine depuis plusieurs année et qu’il « s’aventurerait probablement à nouveau dans ces eaux pour faire de l’exercice« .

Le ministère de l’environnement du Queensland a déclaré qu’il envoyait des agents de protection de la faune à Lake Placid « pour obtenir des informations supplémentaires sur la nature de l’attaque et toute autre mesure de gestion nécessaire ».

Mars 2017 dans L’extrême nord du Queensland

En quelques jours, il y a eu une série d’incidents impliquant trois chiens et deux hommes.
Le vendredi 17 mars, Graeme Draper promenait son chien Jazzie sur la plage de Cow Bay dans le parc national de Daintree. C’est alors qu’un salty de 4,5 mètres a surgi hors de l’eau et lui a enlevé son chien adoré.
Le même jour, un chien a été attaqué par un crocodile dans un barrage sur une propriété privée près de Wonga. Cette nuit-là aussi, Craig Brown promenait son chien Jedda sur Four Mile Beach à Port Douglas vers 23 heures. Un crocodile de 2,5 mètres a alors attaqué son chien. Craig savait que soulever la queue d’un crocodile peut les faire lâcher leur proie. Alors il a suivi ce conseil et ça a marché ! Le chien a survécu et a pu être emmené chez le vétérinaire.

Un jour suivant, le samedi 18, des adolescents d’Innisfail étaient en train de s’amuser sur un quai. L’un d’eux, Lee De Paauw, 18 ans, voulait impressionner une fille et a sauté dans la rivière. C’est alors qu’un crocodile marin lui a instantanément attrapé le bras et l’a presque tué. Suite à cet attaque le jeune homme a donné une interview rémunéré. Au cours de cette interview il n’a exprimé aucun remord sur sa prise de risque. Cela a créer une controverse ou de nombreuses voix s’élevaient pour qu’il donne l’argent obtenu aux sauveteurs qui lui étaient venus en aide.

Moins chanceux, Warren Hughes, un pêcheur de 35 ans, dont le bateau a été retrouvé abandonné. Il avait été tué par un crocodile de 4,5 mètres alors qu’il était en train de pêcher. Le crocodile était si territorial qu’il a chargé un bateau de police qui a dû battre en retraite.

Crocodiles - animaux dangereux australie

Gare de Marrakai, Territoire du Nord en janvier 2008

On peut dire que vous passez une mauvaise journée lorsqu’un crocodile vous attaque et que vous vous faites tirer dessus dans la même journée.

Jason Green, 30 ans, était en train de ramasser des œufs de crocodile à Marrakai station, à 120 km à l’est de Darwin.
Au moment où Jason s’est approché du nid, le propriétaire s’en ai pris à lui. Le crocodile a saisi son bras et a essayé de le traîner sous l’eau, mais heureusement, l’ami de Jason, Zac Fitzgerald, était là avec un pistolet. Manque de chance avec toutes les éclaboussures généré par le combat entre le crocodile et l’homme, le coup de feu a également touché Jason au coude droit.
Jason a été transporté par hélicoptère à l’hôpital de Darwin pour y être soigné pour des morsures de crocodile, une blessure par balle et une fracture présumée du bras. Lorsque le médecin en a eu fini avec lui, Jason lui a indiqué qu’il ne pensait pas être au travail avant quelques jours.

Territoire du Nord en juillet 2007

Bill Egan, un routier de Melbourne de 71 ans, était en vacances dans le Territoire du Nord. Il en profitait pour aller pêcher avec sa femme Benita sur la rivière Carrington, près de Borroloola. Certaines de ses lignes de pêche se sont emmêlées autour de l’hélice du bateau. Alors qu’il essayait de les libérer, il est tombé par-dessus bord et a disparu sous l’eau. Sa femme a lancé une corde, mais il n’a jamais refait surface. Il a probablement une attaque de crocodile

Terre d’Arnhem en juillet 2006

Une fillette aborigène de huit ans est allée chercher de l’eau dans la rivière Blythe alors qu’elle pêchait avec sa famille. C’est alors qu’un crocodile l’a attaquée. Les gardes forestiers et la police ont commencé à rechercher la fillette disparue. Mais il a fallu environ trois semaines avant que les habitants du coin ne tuent un crocodile de cinq mètres de long près Gadji station. Une fois son corps ouvert, ils ont découvert des restes humains et un short.

Cape Tribulation en novembre 2006

Le touriste belge Stefaan Van Turnhout, 24 ans, aujourd’hui mondialement connu sous le nom de Stupid Stefaan. Il était en vacances à Cape Tribulation et s’est promené sur la plage de Myall. À l’extrémité nord de la plage, il est arrivé à Mason Creek où vit Allan, un crocodile d’eau salée de 2 mètres de long, bien connu des locaux.

Il y avait de nombreux panneaux d’avertissement pour sensibiliser les gens à la présence du crocodile dans la crique. Mais Stupid Stephaan voulait prendre une belle photo du crocodile. Appareil photo dans une main, et bâton dans l’autre pour frapper la surface de l’eau et attirer le crocodile plus près.
Cette technique s’est avérée extrêmement efficace et le crocodile s’est approché très rapidement de très près.

Tandis qu’un groupe de six personnes regardait le crocodile s’élancer vers Stupid Stephaan et le mordre au genou gauche. Lune personne d’entre elle est partie prévenir les autorités à Cape Tribulation. Lorsque le Belge blessé est arrivé, il est devenu évident que sa morsure n’était pas si grave que ça.

morsure croco

Suite à cet incident, les habitants de Cape Tribulation étaient furieux du comportement du Belge. Il a pénétré le territoire du crocodile et l’a ennuyé en tapant sur le bâton dans l’eau. A cause de son comportement les agents de Queensland Park and Wildlife ont du attraper le salty local, Allan, et le vendre à une ferme de crocodiles où il sera tué.

Pour l’anécdote Stupid Stephaan avait déjà été mordu par un singe dans un précédent voyage. Aussi ayant oublié d’enlever l’obturateur de son appareil photo il n’a même pas pu prendre sa photo du crocodile de près.

Territoire du Nord, avril 2006

Après le passage du cyclone Monica sur le Territoire du Nord en avril 2006, quelques arbres étaient tombés. Fred Buckland est donc allé au parc de Corroboree, pour enlever un arbre tombé contre l’enclos d’un crocodile nommé Brutus. À sa grande surprise, le crocodile de 4,5 mètres a surgi à grande vitesse et lui a arraché la tronçonneuse des mains! Il n’était pas clair si le crocodile avait réellement essayé d’attaquer Fred ou s’il était simplement gêné par le bruit. Car après que Fred se soit échappé, le crocodile a continué de mâcher la tronçonneuse pendant plus d’une heur.

Septembre 2005, Péninsule de Cobourg, Territoire du Nord

Russell Butel, 55 ans est un plongeur très expérimenté. Il collectait des poissons et des coraux pour son entreprise d’aquariophilie à Washon Head, dans le Territoire du Nord, en septembre 2005.
Un crocodile de 5 mètres de long a serré ses mâchoires massives autour de la tête de Russel et lui a écrasé le crâne. Il était probablement près de la surface de l’eau au moment de l’attaque. C’est son ami Nick Sherwood se trouvait dans un canot pneumatique à proximité et a signalé sa disparition. Un ranger des parcs nationaux a ensuite retrouvé le corps à environ 2 km du lieu de l’attaque de crocodile. Comme il s’agissait d’une région éloignée et que le plongeur savait qu’il y avait un risque élevé d’attaque, le crocodile a conservé la vie sauve.

Doubtful Bay, côte de Kimberley, 3 octobre 2005

Chantal Burnup, 10 ans, de Busselton, W.A., était en vacances dans le nord de l’Australie occidentale. Elle est allée nager en début d’après-midi avec son père Richard et son frère Simon. Ils étaient dans un billabong quand soudain Chantal a été tirée sous l’eau par un crocodile de trois mètres. Son père l’a traînée jusqu’au rivage avec le crocodile encore attaché autour de son torse. Tandis que son frère de 14 ans donnait des coups de poing au crocodile pour le faire lâcher prise. L’attaque de ce crocodile lui a causé de graves blessures aux bras et à la partie supérieure du corps. En raison de l’éloignement de la région, elle n’a pas pu être transportée à l’hôpital. Un hélicoptère l’a transportée jusqu’à la station d’élevage la plus proche, pour être soignée par un médecin.

attaque de Crocodile

Groote Eylandt, 24 septembre 2005

Russell Harris, 37 ans, travaillant dans le Territoire du Nord, est allé faire de la plongée un samedi après-midi avec un ami sur une plage populaire au sud d’Umbakumba. Pendant la plongée, chacun a suivi son propre itinéraire. Mais lorsque son ami ne l’a pas trouvé quelques heures plus tard, l’alarme a été donnée.

La police et la population locale ont fouillé la zone avec un avion et des bateaux sans succès. Le dimanche matin, les recherches se sont poursuivies. Ils ont alors rapidement trouvé le corps de l’homme, à plus d’un kilomètre de l’endroit où il a été vu pour la dernière fois. Les blessures sur son corps indiquaient qu’il avait été déchiqueté par un crocodile. Peu après un crocodile marin de quatre mètres de long a été repéré dans la zone. Ce qui en faisait le suspect le plus probable.

Lakefield, près de Cooktown, Qld, 16 août 2005

Barry Jefferies, 60 ans, et sa femme Glenda campaient dans le parc national de Lakefield. Ils ont décidé d’aller pêcher dans leur canoë à Midway Waterhole sur la rivière Normanby. Vers le crépuscule, Barry a attrapé un poisson, mais un crocodile de 400 kg a essayé de s’en emparer. Barry a voulu le repousser avec sa pagaie. Mais le monstre s’est précipité sur lui, a serré ses mâchoires massives autour de son bras. Puis il l’a traîné dans l’eau.

Le canoë s’est renversé mais la femme de Barry a pu nager jusqu’à la rive. Elle a alors conduit 20 minutes jusqu’au poste de garde forestier pour donner l’alerte. Malgré des recherches intensives, le corps de Barry n’a pas été retrouvé. Le crocodile lui a été localisé et abattu. Cependant, aucun reste humain n’a été trouvé dans ce crocodile. Il n’est donc pas certain que les rangers ait tué le bon croco.

Cairns, Queensland du Nord en décembre 2004

Drew Ramsden, 18 ans, prenait quelques verres avec des amis lorsqu’il s’est dirigé vers la rivière Barron vers 22h30 pour se rafraichir. Ses amis qui ont vu le reptile de 2,5 mètres approcher, criaient CROC !, CROC ! Ils ont également lancé des pierres pour tenter d’effrayer le crocodile. Au même moment où Drew a entendu l’alerte, il a senti le coup de mâchoire du crocodile lui frapper la tête. Le croc ne parvint pas à bien saisir sa tête. Si bien que Drew parvint à remonter la rive, avec seulement quelques plaies et des marques de dents sur la tête et le menton nécessitant juste quelques points de suture.

La rivière où cela s’est produit n’est séparée que par 1 km de rapides de Lake Placid, un lieu de baignade très populaire pour les habitants de Cairns, mais l’endroit a été déserté après cet événement.

La technique d’attaque des crocodiles

attaque de Crocodiles

Les crocodiles ont perfectionné leurs techniques de chasse et d’attque depuis environ 200 millions d’années. Ils peuvent nager sous l’eau à 30 km/h sans ondulation à la surface. Puis ils surgissent et, sur une courte distance, peuvent distancer un cheval. Si une proie résiste trop longtemps, ils font le « death roll » pour la déséquilibrée. Ils sautent même hors de l’eau pour attraper des oiseaux volant à basse altitude. Vous pouvez le voir lors des « Jump crocodile tour » dans le Territoire du Nord. Ils se soulèvent alors hors de l’eau. Ils se « tiennent » sur leur queue pendant quelques secondes pour attraper un morceau de viande.

Les crocodiles sont connus pour observer leur proie. Ils cherchent à apprendre leurs habitudes pour pouvoir lancer une attaque et être assurés de réussir. Les crocodiles préfèrent éviter de gaspiller leur énergie. Si vous vivez près d’une rivière et que vous devez aller chercher de l’eau, modifiez vos habitudes. Car le crocodile vous observera et apprendra votre routine.

Les proies que préfère attaquer les crocodiles

De nombreux crocodiles sont assez grands pour attraper et tuer des animaux aussi gros que des vaches et des chevaux. Les femelles peuvent atteindre 4 mètres de long, les mâles 7 mètres de long et peser plus de 1 000 kg. En moyenne, une personne par an est tuée en Australie, généralement en ignorant certaines des règles de sécurité de bon sens.

Lorsque le crocodile a tué sa proie et qu’il n’est pas capable de l’avaler en un seul morceau, il déchire sa proie en secouant sauvagement la tête et le cou. Le corps de la victime est maintenu au-dessus de la surface de l’eau et littéralement mis en pièces. Lorsqu’il s’agit d’une victime de grande taille, les bras, les jambes et parfois même la tête sont séparés du corps. Ensuite, le crocodile mange les morceaux. Les personnes qui recherchent une victime de crocodile trouveront souvent des restes choquants: des parties du corps et des vêtements gisant sur le sol et parfois même dans les arbres environnants…

Bien que les crocodiles mangent parfois des charognes, ils se nourrissent surtout de viande fraîche de proies récemment capturées. La théorie selon laquelle les crocodiles stockent un cadavre sous un rondin jusqu’à ce que la viande commence à pourrir n’est guère étayée.
Le meilleur moment pour voir des crocodiles lors d’une croisière en bateau est la saison sèche (hiver), lorsque l’eau est froide et que les reptiles à sang froid sortent de l’eau pour absorber la chaleur du soleil. Soyez prêt à rencontrer d’énormes crocodiles et même quelques crocodiles sauteurs si vous avez de la chance !

Comment voir des crocodiles?

Ne vous attendez pas à voir des crocodiles chaque fois que vous vous rendez sur une rivière du nord de l’Australie. Ils sont passés maîtres dans l’art de se cacher et seuls les yeux dépasseront de la surface. Le reste du corps est immergé.

Je me souviens d’une sortie dans le Territoire du Nord. Nous avons navigué pendant trois heures à la recherche de crocodiles sans rien apercevoir. Il faisait aussi très chaud cet après midi là, donc la tentation d’aller se baigner était grande. C’était une bonne idée de ne pas céder à cette tentation. Plus tard dans la nuit, nous avons navigué de nouveau dans la même zone de la la rivière. On pouvait alors voir de nombreuses paires d’yeux, se reflétant dans la lumière du projecteur. Les crocodiles nous entouraient et observaient chacun de nos mouvements. Ils sont expert dans l’art du camouflage.

Accueil

La Vegemite, qu’est ce que c’est?

La Vegemite est une pâte à tartiner brune foncée à base de sarriette inventée en Australie en 1922. La plupart des Australiens l’adorent, ce qui en fait un aliment australien emblématique. Cependant son goût peut être polarisant pour ceux qui ne le connaissent pas. La pâte épaisse est faite d’un extrait de levure aromatisé aux légumes et aux épices. Cette gourmandise est pratiquement sans graisse, sans sucre et végétarienne, mais elle n’est pas sans gluten.

Pots de vegemite

Sommaire:
La recette de la Vegemite
Qui l’a inventé?
Vegemite et Marmite, quelles différences?
Comment la déguster?
Quel goût a la Vegemite?
Où en acheter?
Comment la conserver?
Nutrition et bienfaits de la Vegemite

La recette de la Vegemite

La base de cette pâte alimentaire épaisse et de couleur foncée est fabriquée à partir des restes d’un extrait de levure provenant de la production de bière. Il n’y a pas de couleurs ou d’arômes artificiels. Seulement du sel, de l’extrait végétal (céleris et oignons), de l’extrait de malt d’orge et des vitamines B telles que la niacine, la thiamine, la riboflavine et l’acide folique. Les Australiens l’utilisent non seulement sur les toasts, mais aussi sur les sandwiches, les crumpets et comme ingrédient dans les pâtisseries.

La Vegemite coûte environ quatre fois plus cher que le Nutella, la pâte à tartiner chocolat-noisettes.

Qui a inventé la Vegemite?

Le Dr Cyril Callister, un chimiste employé par la Fred Walker Company, qui est devenue plus tard Kraft Foods Limited, a mis au point la recette de ka Vegemite en 1922. Depuis c’est un peu comme pour le Coca Cola la recette précise est secrètement gardée. Elle a fait son apparition dans les épiceries en 1923. Mais ce n’est qu’en 1939 qu’elle a connu un grand succès auprès du public, obtenant l’approbation officielle de la British Medical Association pour sa forte teneur en vitamine B. En 1942, la Vegemite était tellement ancré dans le cœur et le palais des Australiens qu’il a dû être rationné afin de répondre à l’énorme demande des forces armées pendant la Seconde Guerre mondiale. Quels gourmands!

Aujourd’hui, les Australiens sont connus pour voyager à l’extérieur de leur pays avec des pots de Vegemite dans leurs bagages de peur de devoir s’en passer.

Vegemite et Marmite, quelles différences?

Marmite ou vegmite

Certes il y a des similitudes. Leurs noms et leurs emballages, leurs utilisations identiques et le même ingrédient principal. On pourrait donc penser que la Vegemite australien et le Marmite britannique sont identiques. Mais les amateurs des pâtes à tartiner à base de levure les considèrent comme bien différentes l’une de l’autre.

La première différence que vous remarquerez est leur aspect. La Vegemite est si foncée qu’on pourrait la confondre avec de la pâte à tartiner au chocolat. La Marmite est d’un brun riche, plus proche du caramel. La Marmite a également une consistance plus sirupeuse, tandis que la Végémite est épaisse comme du beurre d’arachide.

En ce qui concerne les différences de goût, cela peut dépendre de la personne à qui vous demandez. Certains disent que la Vegemite est salée avec un « goût umami » prononcé, alors que le Marmite est légèrement sucré. Mais certains ne différencie pas le goût de la Marmite et de la Vegemite. Les deux sont des aliments « que l’on aime ou que l’on déteste » et entrent dans la catégorie des « goûts acquis ».

Comment déguster la Vegemite?

Toasts de Vegemite et de Jelly
Toasts de Vegemite et de Jelly

En général, la Vegemite est légèrement tartiné sur des toasts ou des crackers avec un peu de beurre. Le mot-clé ici est « légèrement », car un peu va loin en raison de son goût fort. On peut dire qu’elle remplace la confiture au petit déjeuner. Il peut également être étalé sur des toasts avec des tranches de fromage ou d’avocat ou être tartiné sur des toasts pour faire des « mouillettes » pour les œufs à la coque. La Vegemite est parfois utilisée pour aromatiser les bouillons de soupe ou les tourtes à la viande et les pâtés de viande et de pommes de terre. Et puis il y a ceux qui aiment le manger à la cuillère directement du bocal.

Quel goût a la Vegemite?

La végémite est un « goût acquis ». Son goût défie franchement toute description. Si l’on pousse un peu plus loin, on peut dire qu’il a un goût salé avec une amertume subtile. La saveur umami peut rappeler une sauce soja intense. Les non-initiés devraient l’essayer à petites doses au début.

Où acheter de la Vegemite?

Bien que la Vegemite soit un aliment de base en Australie, Elle peut être difficile à trouver France. On peut néanmoins en acheter dans quelques épiceries spécialisées ou parfois même au Monoprix Gourmet. A Paris la Vegemite est vendue à la Grande épicerie de Paris (Bon Marché) mais aussi au The Australianz Shop également dans le 6èeme arrondissement. A Lille, Toulouse et à Lyon j’en ai également trouvé dans de grands centres commerciaux comme Carrefour. On peut aussi en acheter en ligne sur Amazon par exemple.

Comment conserver de la Vegemite?

La Vegemite doit être conservé dans son récipient d’origine dans le garde-manger ou un endroit sec. Il se conservera pendant au moins un an. Il existe une date limite d’utilisation, mais de nombreux Australiens qui ont apprécié ce condiment pendant la majeure partie de leur vie disent qu’ils l’ignorent et continuent à le consommer indéfiniment. Tant que vous faites attention à éviter toute contamination croisée, c’est-à-dire que vous ne mettez pas le couteau avec le beurre dessus dans le pot de Vegemite, vous devriez pouvoir utiliser le produit pendant longtemps.

Nutrition et bienfaits de la Vegemite

La Vegemite est à priori très bonne pour vous et votre corps. Elle dispose de propriétés nutritionnelles intéressantes. L’étiquetage du pot indique le taux élevé de vitamines B (thiamine B1, riboflavine B2, niacine B3 et folate), avec la mention « Pour la vitalité ». Une portion de 5 grammes fournit 25 % de l’apport quotidien recommandé en riboflavine et en niacine, et 50 % de l’AQR en folate. Les vitamines B jouent un rôle important dans votre bien-être et votre santé globale. Ces nutriments influent sur les fonctions cérébrales, les niveaux d’énergie et le métabolisme cellulaire. Ces vitamines favorisent également une bonne digestion, un bon fonctionnement des nerfs, la santé cardiovasculaire, le tonus musculaire, le cholestérol et la production d’hormones.

Pour ceux qui s’intéressent à la teneur en sodium, Vegemite vend une version à teneur réduite en sel. La Vegemite ne contient pas non plus de colorants ou d’arômes artificiels et est certifiée halal et casher.

Accueil

Comment choisir sa crème solaire?

Quelles que soient les prévisions météos, la crème solaire est la chose à ne pas oublier avant de sortir pour la journée en Australie. L’application (et la réapplication !) de crème solaire protège votre peau contre les puissants rayons UV du soleil australien. Réduisant ainsi le risque de coups de soleil douloureux, de cancer de la peau et de signes prématurés de vieillissement, tels que les taches brunes et les rides lorsque l’on bronze à la plage notamment.

Mais il est difficile de trouver la protection la plus efficace contre le soleil. Optez pour des crèmes solaires chimiques ou physiques ? Des lotions ou des sprays ? Que vous recherchiez la meilleur crème solaire naturelle, la meilleure protection solaire pour les bébés et les enfants, des crèmes solaires teintés ou un facteur de protection solaire (FPS) parfait pour votre visage et votre bronzage, il existe une solution pour vous.

Rappel important :

L’écran solaire peut expirer, ce qui le rend moins efficace. Même si le flacon de l’année dernière n’a pas atteint sa date de péremption. Cette date n’est valable que si le produit est conservé dans un endroit frais et sec. Préparez-vous donc à acheter une nouvelle crème pour vos prochaines vacances.

Trop de choses à garder à l’esprit ? Nous avons fait le travail pour vous et avons rassemblé les meilleurs crèmes solaires en 2021. Toutes recommandés par des dermatologues.

Les 5 meilleures crèmes solaire en 2021

Voici notre sélection des 5 meilleures crèmes solaires pour 2021, il ne vous reste plus qu’à choisir!

La crème solaire la plus polyvalente

New Layer SPF 30 Pro Vitamin D

Cette crème solaire légère procure une sensation de liberté et laisse votre peau respirer. Elle est rapidement absorbée et offre une protection imperméable instantanée, sans utiliser de micro-plastique ou de plastique liquide. L’odeur de romarin et de fruits frais revitalisants est sans allergène. Grâce à la formule PRO VITAMIN D nouvellement développée ainsi qu’aux filtres UV innovants, votre peau est protégée de manière optimale et la régénération cellulaire est activée – pour une peau saine et un bronzage durable malgré les efforts les plus lourds. Il n’y a pas de meilleur anti-âge. C’est ce que nous appelons un « écran solaire haute performance ».
Les filtres UV sont respectueux des coraux il n’y a pas d’huiles minérales ou à d’autres substances telles que les parabènes, les silicones et le PEG.
La bouteille et l’emballage entièrement recyclés font de New Layer une entreprise 100 % soucieuse de l’environnement. Bon pour vous, meilleur pour la planète !

La crème solaire la plus protectrice

Neutrogena Ultra Dry-Touch Sunscreen SPF 55

Neutrogena est une marque de référence. Elle existe depuis toujours et a fait ses preuves. Ses produits sont relativement bon marché, donc pas d’excuse pour en étaler généreusement toutes les deux heures, et on les trouve à peu près partout. De plus, elle se présente sous plusieurs formes, selon votre préférence.
Sa légèreté et de son aspect mat qui n’obstrue pas les pores. Il s’agit d’une crème solaire liquide formulé chimiquement (mais il existe également sous forme de spray et de stick). La version en spray est idéale pour obtenir une couverture complète du corps ainsi que pour appliquer la crème solaire sur les enfants qui peuvent être des « cibles mouvantes ». Elle s’étale facilement et est très résistante à l’eau, donc. Il existe également une formulation minérale à base d’oxyde de zinc.

La meilleure crème solaire pas chère

Hawaiian Tropic Silk Hydration Air Soft Face SPF 30​

Hawaiian Tropic Silk Hydratation Air Soft Face est une crème principalement pour le visage. Cette Lotion offre une protection UVA et UVB très élevée. Testée sous contrôle dermatologique, elle hydrate non seulement votre peau mais elle n’obstrue pas non plus vos pores. La formule à double ruban associe une protection solaire puissante à une luxueuse lotion hydratante pour nourrir la peau jusqu’à 12 heures.
La lotion solaire d’Hawaiian Tropic est non grasse et de texture ultra-légère, elle peut donc être portée sous le maquillage. Sa formule très résistante à l’eau vous aide à vous protéger, que vous nagiez à la plage ou que vous vous barbotiez à la piscine. La lotion solaire Hawaiian Tropic Silk Hydratation Air Soft Face est disponible uniquement en FPS 30. La bouteille contient 50 millilitres de lotion solaire FPS 30.

La meilleure crème solaire pour enfant

Laboratoire de biarritz alga maris enfant SPF 50+

La Crème solaire enfants SPF50+ d’Algamaris des Laboratoires de Biarritz est sans doute la meilleure crème pour protéger vos bambins. Doté d’un écran minéral naturel, elle offre une très haute protection visage et corps contre les UVA et UVB. Elle est aussi parfaitement adaptée pour protéger la peau sensible et fragile des enfants. Elle peut être appliquée à des enfant à partir de l’âge de 6 mois. Il ne faut pas hésiter à l’appliquer généreusement. Cette crème solaire est hypoallergénique, sans conservateur et sans parfum. Cette crème des Laboratoires de Biarritz a été conçue à partir d’algues rouge de la côte basque, aux vertus protectrices et antioxydantes, ainsi qu’en huile de noix de coco bio et beurre de karité bio. Elle protège du soleil tout en préservant et hydratant la peau. Résistante à l’eau , elle accompagne vos enfants à la mer ou à la piscine comme à la montagne ainsi que pour dans votre quotidien.

Le meilleur hydratant avec FPS

Neutrogena Healthy Defense Daily Moisturizer SPF 50

Si vous souhaitez de prendre une crème aux composants chimiques, essayez cet hydratant Neutrogena avec un FPS 50. Idéal pour les personnes à la peau sensible. Il suffit d’appliquer une fine couche. Sans produits chimiques, huiles et parfums, la formule douce s’absorbe rapidement dans la peau et ne laisse pas de résidus collants, comme c’est le cas pour certaines crèmes solaires. Comme pour tout FPS, rappelez-vous simplement que vous devez renouveler l’application toutes les deux heures (même si elle est commercialisée comme un hydratant).

Comment choisir (et utiliser) le meilleur écran solaire pour votre peau?

Recherchez un l’indicateur de FPS sur l’étiquette avant tout

Cela garantit que votre FPS protège à la fois contre les rayons UVA et UVB nocifs. (Les rayons UVA vieillissent prématurément la peau et les rayons UVB brûlent ; les deux peuvent provoquer un cancer de la peau). Il est préférable de choisir un FPS de 30 ou plus.

Optez pour un crème solaire résistantes à l’eau

Même si vous ne sautez pas dans l’eau pour vous baigner, une crème solaire résistante à l’eau résistera plus longtemps. surtout si vous transpirez. Si vous faites beaucoup d’activités de plein air, choisissez un FPS de 50 ou plus pour rester protégé.

Lotion solaire, stick solaire ou spray?

Les crèmes solaire sous forme de lotion sont faciles à appliquer généreusement et uniformément. Ce qui est essentiel pour qu’elles agissent efficacement. Si vous utilisez un stick solaire, il faut au moins quatre passages sur chaque zone de la peau pour obtenir un résultat optimal. Il est idéal pour protéger des zones limités comme les lèvres, le nez. D’autre part, de nombreux sprays de protection solaire sont mal ajustés. Il faut donc veiller à appliquer une couche uniforme avec le spray et à bien frotter. En cas de doute, choisissez une lotion.

Crèmes solaires minérales ou chimique ?

Choisir la bonne crème solaire pour son corps

Les crèmes solaires minérales (composés d’oxyde de zinc ou de dioxyde de titane) se posent sur la peau et dévient les rayons UV. Tandis que les crèmes solaires chimiques (composés d’ingrédients comme l’oxybenzone ou l’avobenzone) agissent en les absorbant. Si votre peau est sensible ou sujette à l’acné, les crèmes solaires minérales sont généralement un meilleur choix. De plus, elles constituent une excellente option si vous préférez un produit plus « naturel » contenant moins d’allergènes. Elles sont sans danger pour les récifs pour de la Grande Barrière de Corail ! C’est vraiment un choix personnel plus que tout.

Prévoir la bonne quantité de crème solaire

Appliquez d’abord la quantité de crème solaire que vous pouvez appliquer. Laissez pénétrer, puis appliquez une seconde fois. C’est la façon la plus simple d’obtenir la quantité totale de crème solaire recommandée pour vous assurer d’obtenir la protection indiquée sur l’étiquette. L’idéal est d’appliquer une quantité équivalente à 6 ou 7 cuillère à café (35gr) pulvériser sur tout le corps. Puis renouveler l’application toutes les deux heures et après la baignade ou la transpiration.

Comment choisir la meilleure protection solaire pour mon visage ?

Le meilleur écran solaire pour votre visage est celui que vous appliquez de façon régulière. Cest la meilleure chose que vous puissiez faire pour protéger votre peau contre le cancer et les rides prématurées. Une crème solaire pour le corps agit de la même manière sur le visage, mais elle peut sembler lourde et grasse. Pour les personnes ayant une peau sensible ou sujette à l’acné, les formules à base de minéraux réduiront le risque d’irritation ou de pores obstrués.

Comment choisir le meilleur écran solaire pour mes enfants ?

Vos bébés et enfants ont une peau plus fine, ce qui signifie qu’ils sont plus sujets aux irritations dues aux ingrédients chimiques. Choisissez des lotions FPS à base de minéraux et appliquez-les généreusement. Mieux vaut éviter les coups de soleil lorsqu’on voyage avec des enfants. Il est important de rappeler qu’il est recommandé de ne pas exposer votre enfant au soleil s’il a moins de six mois. Et d’éviter la crème solaire si vous le pouvez. Optez plutôt pour des vêtements de protection solaire (pantalons, chapeaux et lunettes de soleil) afin d’éviter les dommages prématurés causés par le soleil australien.

À quelle fréquence dois-je réappliquer de la crème solaire ?

Les dermatologues recommandent d’appliquer une protection solaire 30 minutes avant de sortir à l’extérieur. Essayez d’appliquer une quantité deéquivalente à 6 à 7 cuillères à café sur tout votre corps, en renouvelant l’application toutes les deux heures. Il est également essentiel de renouveler l’application immédiatement après une baignade, une transpiration abondante ou un séchage à l’aide d’une serviette.

Comment puis-je savoir si ma protection solaire est périmée ?

crème solaire

Comme tout autre produit de soin, la crème solaire a une date d’expiration. Si elle ne figure pas sur le produit, inscrivez la date d’achat sur le flacon. Elle est normalement utilisable pendant une période de 3 ans après sa mise en vente.

Cependant, votre protection solaire peut en fait se détériorer avant cette période. Surtout s’il est exposé à la chaleur ou à la lumière directe. Si vous avez un doute (odeurs, couleurs ou texture désagréables) c’est le signe que vous devez la jeter. L’utilisation d’une crème solaire périmée est risquée et peut augmenter le risque de coup de soleil et de cancer de la peau.

Les personnes dont le teint est plus foncé ont-elles besoin d’une crème solaire?

Oui, les personnes ayant un teint plus foncé doivent quand même appliquer un écran solaire. Cela peut les aider à prévenir le cancer de la peau et l’hyperpigmentation. Toutefois, certaines crèmes solaires sont connus pour laisser des traces blanches.

Où acheter sa crème solaire?

Aujourd’hui il est facile d’acheter une crème solaire que ce soit sur internet, au supermarché et de nombreuses marques de crèmes solaires sont commercialisées également dans les pharmacies. La meilleure crème solaire de protection ne dépend pas forcément de l’endroit où vous l’achetez mais de son indice de protection et de sa fréquence d’application. Si vous décidez d’acheter votre crème en pharmacie, vous aurez l’avantage de pouvoir bénéficier des conseils d’un professionnel. Si vous ne savez pas quelle crème solaire acheter ou si votre peau nécessite une attention particulière, vous apprécierez les conseils avisés d’un pharmacien pour vous guider dans votre choix et vous éviterez de faire des erreurs. Une fois que vous avez trouvez le modèle ou la marque qui vous convient alors vous pourrez dans la plupart des cas l’acheter dans n’importe quel point de vente. À noter que certaines marques de cosmétique ont fait le choix de ne pas distribuer leurs produits dans tous les réseaux comme certaines chaines de supermarchés, de pharmacies ou sur certains sites e-commerce.  

Accueil

Pourquoi partir étudier en Australie?

Chaque années des centaines de milliers d’étudiants viennent dans les universités étudier en Australie avec la double promesse d’un cursus universitaire performant et d’une aventure unique.

Etudier en Australie c’est aussi la possibilité de perfectionner son anglais et d’accéder plus facilement au marché du travail. Contrairement à l’Europe, il est relativement facile d’y trouver un emploi à la fin de son cursus universitaire.

Vous hésitez encore à partir étudier en Australie? Que ce soit pour un semestre ou une année, n’hésitez plus car c’est un très bon choix! Voici 7 bonnes raisons de partir étudier en Australie.

1- L’Australie, la destination étudiante qui attire de plus en plus

étudier à l'université de New South Wales en Australie

L’Australie est actuellement la troisième destination la plus populaire pour les étudiants internationaux derrière les États-Unis et le Royaume-Uni. De nombreux étudiants étrangers choisissent d’y étudier en raison de la diversité culturelle, de l’amabilité des habitants et de la grande qualité de l’enseignement.

>> Article à lire : Tout ce qu’il faut savoir pour étudier en Australie

2- La reconnaissance mondiale des diplômes australiens

Les diplômés des écoles australiennes sont très recherchés en raison de l’impressionnante réputation internationale du système éducatif australien. Le gouvernement australien réglemente soigneusement son système scolaire. Il cherche à maintenir la bonne réputation associée au pays dans ce domaine.

>> Article à lire : Les meilleures universités australiennes

3- Le coût des études plus bas en Australie que dans d’autres destinations

Le niveau de vie en Australie est l’un des plus élevés au monde. Néanmoins les frais de subsistance et les frais de scolarité sont considérablement plus bas en Australie qu’aux États-Unis et au Royaume-Uni.

Les étudiants étrangers peuvent travailler à temps partiel pendant leurs études, ce qui leur permet de compenser leurs frais quotidiens. Il existe également la possibilité d’obtenir des bourses. Cela contribue à réduire le coût des études pour les étudiants étrangers.

4- La diversité de l’enseignement dans les établissements scolaires australiens

Les établissements australiens offrent une grande variété de cours et de diplômes. De sorte que les étudiants étrangers peuvent facilement trouver l’école et le domaine qui leur conviennent.

La première décision que les étudiants étrangers doivent prendre lorsqu’ils choisissent un programme d’études est de savoir quelle école répond le mieux à leurs besoins et à leurs intérêts. Les étudiants peuvent choisir entre les universités, l’enseignement professionnel et la formation en anglais. Si nécessaire, il est facile pour les étudiants de passer d’un niveau de qualification à l’autre et d’un établissement à l’autre.

>> Article à lire : Les meilleures universités australiennes

5- Des écoles à la pointe de la technologie

L’un des aspects les plus attrayants de l’Australie pour les étudiants étrangers est l’accent mis sur la recherche scientifique. L’Australie est à la pointe des nouvelles technologies et des innovations. Les étudiants qui étudient en Australie peuvent profiter de la technologie et des ressources impressionnantes du pays.

6- Pouvoir travailler et étudier en Australie

Les étudiants étrangers sont autorisés à travailler jusqu’à 20 heures par semaine pendant leurs études en Australie. C’est une excellente opportunité pour ceux qui veulent gagner de l’argent pour couvrir leurs frais de subsistance pendant leur séjour, et pour les étudiants qui veulent acquérir une expérience professionnelle pendant leurs études. Découvrez quelques points importants à garder à l’esprit pour l’étudiant qui travaille à Oz.

7- Pour pouvoir étudier dans un cadre idéal

étudier à Melbourne en Australie
Melbourne

L’Australie est une destination touristique majeure et cela ne fait que renforcer l’intérêt de certains étudiants pour cette destination. Quoi de mieux que de pouvoir combiner des études dans des universités prestigieuses et des week end à la plage ou à profiter des atouts de superbes villes comme Sydney, Melbourne, Perth ou Brisbane. C’est le quotidien des étudiants étrangers en Australie, qui jongler entre étude et escapade à la découverte du pays. Une expérience enrichissante à tout point de vue.

La vie en semaine se déroule au rythme des campus universitaires qui sont de vrais lieux de vie. Les étudiants y suivent les cours, profitent des installations sportives, flânent dans les jardins et rencontre leurs amis pour organiser la prochaine fête.

Accueil

Les meilleurs itinéraires de road trip en Australie

Pour apprécier pleinement l’Australie et sa diversité, il est temps de poser votre carte d’embarquement et de prendre une carte routière pour commencer à préparer votre road trip. Voici les 13 meilleurs itinéraires de road trip qui vous permettront de découvrir ce que l’Australie a de mieux à vous offrir.

1- The Big Lap, le grand tour de l’Australie

Uluru - Ayers Rock, road trip en Australie
Uluru – Ayers Rock ® DR

15 000 kilomètres – 6 mois à 1 an

Comme son nom l’indique cet itinéraire consiste à faire le tour de l’australie en road trip. Ce voyage suit les quelque 15 000 kilomètres de la Highway One, qui relie sept capitales d’état. Elle longe approximativement le littoral entre Sydney, Brisbane, Cairns, Darwin, Broome, Perth, Esperance, Adélaïde, Melbourne et Hobart.

Si vous avez le temps et un 4×4 de préférence, ce voyage en voiture sera l’un des plus épiques que vous ayez jamais entrepris. L’itinéraire comprend tout. De l’animation des grandes villes aux villes côtières pittoresques, de la forêt tropicale verte verdoyante à l’outback rouge poussiéreux, des trous d’eau isolés aux plages de sable blanc, de l’art rupestre ancien aux grandes structures modernes. C’est voir tout ce qu’il y a de formidable en Australie en un seul voyage continu. Un road trip de rêve.

>> Article à lire : Préparer son road trip en Australie

Pour l’itinéraire final, assurez-vous de faire un détour par la Stuart Highway dans le Territoire du Nord. Cela vous permettra de découvrir Kakadu, Uluru et Alice Springs pendant votre voyage.

Profitez du beau temps pour traverser le nord de l’Australie, entre Broome et Cairns, entre avril et septembre. C’est la saison sèche et les températures sont agréables. Toutes les routes sont généralement ouvertes. Alors que pendant la saison des pluies certaines peuvent être fermées.

2- Le centre rouge, à la découverte d’Uluru

Roadtrip australie - centre rouge - carte

Darwin – Uluru – Adélaïde
3 760 km | 9 – 15 jours

Ce road trip se termine en ville, mais ce qui se trouve entre les deux symbolise parfaitement l’outback australien. Uluru, les Olgas, Devils Marbles, la ville souterraine de Coober Pedy, Alice Springs, les chaînes de montagnes MacDonnell, les sources chaudes de Mataranka et les parcs nationaux de Litchfield et Nitmiluk.

Si vous cumulez ce voyage au road trip entre Cairns et Darwin, vous avez déjà couvert certaines des attractions majeures d’Australie. Vous pouvez faire ce voyage en 9 jours. Mais l’idéal est de prévoir 14 ou 15 jours pour un tel itinéraire de road trip en Australie.

3- Road trip sur la Great Ocean Road jusqu’à Adélaïde

Roadtrip australie - Great Ocean Road- carte

De Melbourne à Adelaide
1 500 km | 7 – 12 jours

De superbes vagues, des spots de surf de renommée mondiale, des villes côtières pittoresques, des vues sur l’océan à couper le souffle à chaque virage, une belle région viticole et quelques randonnées spectaculaires. Voici les éléments qui définissent ce road trip.

Parmi les points forts de cette excursion, citons la route elle-même, la Great Ocean Road et ses formations rocheuses dont les douze apôtres. Mais également la randonnée dans le parc national des Grampians où l’on trouve quelques vignobles reconnus et on peut y observer de nombreux animaux. La traversée de villages ruraux pittoresques est intéressante comme la découverte de la faune et la flore de Kangaroo Island, les grottes de vers luisants et les anciennes forêts du parc national de Great Otway, les produits locaux et les vignobles de la péninsule Fleurieu et du parc national de Coorong.

4- Road trip dans les terres sauvages du parc national Kakadu et du Kimberley

Roadtrip australie - Region du Kimberley- carte

Darwin à Broome
2 064 km | 15 jours

Au cours de votre trajet vous parcourrez la Gibb River Road. Construite dans les années 60 pour le transport du bétail, cette route de 660 kilomètres traverse les terres sauvages du Kimberley de Derby à Wyndham. C’est l’une des plus belles routes d’Australie.

Il s’agit d’une aventure en 4×4 comme aucune autre. Elle permet de découvrir la nature sauvage magnifique et isolée du Kimberley, avec ses postes d’élevage dans l’outback, ses anciennes gorges, ses cascades tonitruantes, ses sites aborigènes sacrés et son art rupestre, son histoire pionnière unique et ses personnages fascinants.

>> Article à lire : Préparer son road trip en Australie

Ne manquez pas les gorges de Bell. L’accès n’est pas facile, mais vous ne le regretterez pas. Cette chute d’eau à plusieurs niveaux descend en cascade dans du grès stratifié pour former plusieurs bassins. Elle est parfaite pour la baignade.

Parmi les autres points forts de ce road trip, citons le parc national de Kakadu, Kununurra et le lac Argyle, la forêt de boabs de Parrys Lagoon, Wyndham, le parc national de Geike Gorge et Broome. Vous pouvez aussi choisir de faire un détour de 600 Kilomètres pour voir le purnululu national park. On y trouve les fameuses bungle bungle, des petites montagnes aux formes très originales.

L’essence est très chère sur la Gibb River Road, et il n’y a que deux relais routiers sur le chemin à Imintji et Mt Barnett. Seul Mt Barnett vend de l’essence, les deux vendent du diesel.

5- Parcourir la côte ouest australienne en road trip

Roadtrip australie - Côte Ouest- carte

De Broome à Perth
3 200 km | 14 – 19 jours

Nagez avec les requins baleines sur le récif de Ningaloo. Rencontrez les dauphins de Monkey Mia et de la zone de Shark Bay, inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO. Traversez les étranges rochers du désert des Pinacles et les tapis de fleurs sauvages de juillet à octobre. Faites une croisière dans l’archipel de Dampier et surfez sur les dunes de sable de Lancelin.

Ce road trip peut se faire en 14 jours si vous ne visitez pas le parc national de Karijini ou si vous ne faites pas la boucle des fleurs sauvages, qui est saisonnière.

6- La Côte sud-est, de Sydney à Melbourne

Roadtrip australie - Melbourne à Sydney- carte

De Sydney à Melbourne
1 200 km | 5 – 10 jours

Si vous aimez le style de vie décontracté de la côte, le surf, la natation, la pêche pour attraper votre dîner au bout d’une ligne, de camper et de vous endormir au son de l’océan, de regarder les étoiles et de marcher dans la brousse. Vous adorerez la côte sud.

Les sites à ne pas manquer le long de de road trip sont: le Royal National Park, Sea Cliff Bridge, Kiama, les sables blancs grinçants et la faune amicale du parc national de Booderee, l’ascension de la montagne Pigeon House, la plongée avec les phoques, la dégustation de fromage à Tilba Tilba, les huîtres fraîches, l’observation des baleines, les lacs du Gippsland, le parc national de Wilsons Promontory, les pingouins et la faune de Phillip Island, la nourriture, le vin et la baignade à Mornington Peninsula.

Consultez notre itinéraire détaillé pour ce road trip entre Sydney et Melbourne.

Vous pouvez ensuite continuer votre route sur la Great Ocean Road.

7- Le road trip de la Savanah Way

Roadtrip australie - Savanah Way- carte

De Cairns à Broome
3 700 km | 30 jours

Cette route relie Cairns, dans le nord tropical du Queensland, à Broome, dans la magnifique région du Kimberley. Elle traverse le Territoire du Nord et fait environ 3700 kilomètres.

Il comprend 15 parcs nationaux et cinq zones classées au patrimoine mondial. Ce qui en fait l’itinéraire idéal pour aller d’est en ouest. Attendez-vous à voir de tout. De la forêt tropicale humide aux vastes plaines herbeuses, des postes d’élevage isolés aux cascades et aux gorges, et de l’art rupestre ancien aux eaux turquoises.

La ceinture nord de l’Australie, peu peuplée, est faite de terre rouge sèche, de termitières, de surprenants points d’eau luxuriants et de paysages isolés où aucun être humain n’est en vue. Parmi les points forts de cette région, citons les Undara Lava Tubes, les Mataranka Hot Springs, Katherine, les parc nationaux de Kakadu, de Nitmiluk et le parc national de Litchfield. La découverte des Bungle Bungle des formations rocheuses surprenantes.

>> Article à lire : Préparer son road trip en Australie

Vous pouvez aussi décider de coupler ce road trip à l’itinéraire qui relie Broome à Perth pour un voyage inoubliable.

8- Longer la Sunshine Coast

Roadtrip australie - sunshine Coast- carte

Airlie Beach à Brisbane
1 120 km | 4 – 8 jours

Cette balade côtière offre une combinaison de plages de surf et d’eaux tropicales tranquilles le long de la Grande barrière de corail.

>> Article à lire : Nos astuces pour louer une voiture ou un van en Australie

Parmi les points forts, citons : la découverte de l’archipel des îles whitsunday au départ d’Airlie Beach, faire de la plongée sur la Grande barrière de corail, le parc national d’Eungella, Cape Hillsborough, Agnes Waters, Lady Musgrave Island, l’observation des baleines à Hervey Bay, Fraser Island et son parc national de Great Sandy, Glasshouse Mountains et Noosa Heads.

9- La légendaire Pacific Coast

Roadtrip australie - pacific coast- carte

De Sydney à Brisbane
917 km | 5 – 9 jours

La légendaire Pacifique Coast s’étend sur 917 kilomètres de Sydney à Brisbane. Il faudra faire quelques détours par par la côte centrale, Port Stephens, Newcastle, Coffs Harbour, Ballina et Byron Bay.

C’est l’un des itinéraires les plus populaires pour un road trip en Australie, un classique. Au programme des plages de surf, de charmantes villes de bord de mer, un joli arrière-pays et des parcs nationaux. Le tout situé entre deux capitales passionnantes.

Pour un changement de décor, faites un détour à l’ouest de Newcastle. Découvrez y la région viticole de Hunter Valley. Elle est réputée pour son sémillon. On y trouve aussi d’incroyables restaurants, des producteurs de fromage, d’olives et de chocolat.

Parmi les autres points forts, citons Byron Bay, la ville hippies de Nimbin, les plages préservées et les jolies villes côtières, le surf, le camping sur la plage, les vallées fertiles de Bellingen, les anciennes forêts du parc national de Dorrigo, les kangourous, les voies navigables des lacs Myall, la région viticole de la Hunter Valley et le parc national de Wollemi, inscrit au patrimoine mondial.

10- Parcourir la route tropicale du Queensland du nord

Roadtrip australie - queensland route tropicale- carte

De Cairns à Townsville et de Townsville à Airlie Beach
620 km | 3 – 6 jours

Cette route côtière serpente entre deux régions du Queensland classées au patrimoine mondial. D’un coté la Grande Barrière de Corail et de l’autre les montagnes recouvertes de forêt tropicale humide.

Parmi les points forts, citons : Mission Beach, la plongée en apnée ou en bouteille sur le récif à partir d’Airlie Beach, les fruits tropicaux exotiques, la faune et la flore, l’île d’Hinchinbrook et ses randonnées, les cascades et les chutes d’eau du parc national de Wooroonooran.

11- La côte est de la Tasmanie

Roadtrip Tasmanie- carte

Hobart – Bay of Fires
521 km |
5 – 7 jours

De l’historique Hobart à l’exquise Bay of Fires, ce voyage en voiture suit la côte en passant par St Helens, Swansea et Bicheno.

D’une beauté époustouflante et d’un calme absolu, la côte est de la Tasmanie est aussi riche en produits gourmands. On y trouve de très bons vins, fromages et fruits de mer. Les sentiers de randonnée qui permettent d’observer la faune et la flore au plus près sont nombreux comme les plages désertes. C’est aussi un itinéraire culturel. On y découvre l’histoire unique des bagnards.

>> Article à lire : Les incontournable d’Australie

Ne manquez pas de faire un petit détour par le parc national de Freycinet. Une région riche qui offre un souvenirs inoubliable à ses visiteurs. Des montagnes de granit, des baies paisibles, des eaux azures et une faune et une flore unique. Si vous avez le temps, rejoignez la randonnée primée Freycinet Experience Walk. 4 jours de balades au cours desquels vous découvrirez notamment la splendide plage de wineglass bay.

12- Road trip au coeur de la plaine du Nullarbor

Roadtrip australie - Plaine de Nullarbor- carte

De Perth à Adélaïde
3 700 km | 16 jours

Cette plaine légendaire, presque sans arbres, rejoint les imposantes falaises marines de la Great Australian Bight. La plaine du Nullarbor abrite une faune prolifique (émeus, kangourous, dingos, chameaux…) des paysages uniques et intéressants de l’Outback, et le plus long terrain de golf du monde.

Une fois dans la plaine de Nullarbor on se sent très isolé. C’est le cas. Il est donc essentiel d’être préparé lorsque l’on conduit dans l’Outback avec un réservoir plein de carburant et beaucoup d’eau. L’hébergement est, au mieux, rudimentaire. On trouve quelques rares motels et campings.

Au cours de ce périple en voiture vous pourrez : Nager avec les dauphins, escalader l’arbre géant de Gloucester, camper au milieu des dunes de Yeagerup, explorer des grottes calcaires, goûter de très bons vins, et bien d’autres choses encore.

13- Culture, gastronomie, côtes et Snowy mountains

Roadtrip australie - Sydney à Melbourne en passant par Canberra- carte

Sydney – Canberra – Snowy Mountains – Melbourne
1 450 km | 5 – 10 jours

Ce voyage combine la capitale de l’Australie, Canberra, avec des plaines et des montagnes. Il finit par rejoindre la route côtière dans le Victoria.

Parmi les points forts de l’itinéraire de ce road trip en Australie, citons : les excellents musées et festivals de Canberra, les paysages montagneux spectaculaires, les vins et autres produits locaux, les jolis villages de montagne, les couleurs automnales de Bright, les cours d’eau et les villes historiques du Gippsland, le spectaculaire parc national de Wilsons Promontory, la parade des pingouins à Phillip Island, et la péninsule de Mornington.

14- Découverte de Broken Hill et de l’Outback en road trip

Roadtrip australie - Sydney à Adelaide en passant par broken hill- carte

De Sydney à Adelaide
1 800 km | 7 – 14 jours

Ce voyage va vous offrir un large échantillon des paysages et des communautés australiennes.

Vous commencerez par découvrir le magnifique parc national des Blue Mountains. Vous prendrez ensuite la direction de Broken Hill. Sur la route vous profiterez des paysages uniques de l’Outback australien, avec sa terre rouge, son ciel bleu et ses grands espaces. En direction d’Adélaïde vous traverserez des vergers et vignobles avant de rejoindre la capitale de l’Australie du Sud.

15- Traversée du Queensland en passant par la Matilda Way

Roadtrip australie - le queensland et l'outback - carte

Townsville – Cunnamulla – Brisbane
1 700 km | 4 – 6 jours

De Brisbane, conduisez vers l’ouest jusqu’à Cunnamulla et traversez les paysages uniques de l’Outback australien. Retournez ensuite vers la ville côtière tropicale de Townsville. De là vous pourrez ensuite profiter de la Grande Barrière de Corail.

Parmi les points forts, on peut citer l’observation des bandicoot lapins, un petit marsupial, l’observation des étoiles, l’art rupestre aborigène, les vues panoramiques sur l’Outback, les dunes de sable rouge, les croisières en bateau à aubes, les empreintes de dinosaures, la faune, les canyons et la ville historique de Charters Towers.

Conduire en Australie

Aussi grande que les États-Unis sans l’Alaska et de la taille des trois quarts de l’Europe, l’Australie est également extrêmement diversifiée. Elle abrite des montagnes, des forêts tropicales luxuriantes, des déserts dans l’Outback et des pâturages verdoyants. Si vous ne prenez pas un minimum la route, vous passerez à coté de tout cela.

>> Pensez à consulter notre article sur la conduite en Australie

La meilleure (et potentiellement la moins chère) façon de découvrir l’Australie est de louer un van ou une voiture et d’entreprendre un road trip. Ainsi, fini les contraintes. Place à la liberté de définir votre propre itinéraire, d’être spontané, de prendre la route la moins fréquentée et de vous arrêter où vous voulez aussi longtemps que vous le souhaitez. Vous pouvez vous arrêter dans des endroits magnifiques, y préparer le déjeuner et vous imprégner de la vue. Et à la fin d’une journée remplie d’aventures, votre maison est là où vous l’avez garée. Méfiez vous quand même sur la route des Road trains, qui se prennent souvent pour les rois de la route.

>> Article à lire : Quand partir en Australie?

Vous découvrirez bientôt la fraternité qui règne dans la communauté des campeurs. Des âmes sœurs qui aiment sortir des sentiers battus. Elles apprécient la beauté de l’Australie et sont impatientes de partager avec vous quelques conseils et leurs lieux de camping préférés.

Accueil

Les serpents en Australie

L’Australie est réputée pour abriter une ménagerie de créatures dangereuses. Avec environ 170 espèces de serpents se faufilant dans ce grand pays, on comprend aisément pourquoi. Cependant, malgré le fait que l’Australie abrite les trois serpents les plus venimeux du monde, seuls quelques décès surviennent chaque année, contre 11 000 en Asie. Quoi qu’il en soit, il est important de rester vigilant pour éviter de provoquer une attaque car toutes les espèces soient potentiellement dangereuses. Certaines espèces sont très venimeuses, d’autres extrêmement nerveuses, d’autres encore sont plus susceptibles de se faufiler dans votre jardin. Voici notre sélection des 10 serpents les plus dangereux d’Australie.

Les 10 serpents les plus dangereux en Australie

1- Le serpent Brun de l’est – Eastern brown snake

Le Serpent Brun de l'est, le serpent le plus dangereux d'australie

Présent le long de la côte est de l’Australie, de l’extrême nord du Queensland jusqu’en Nouvelle-Galles du Sud, dans le Victoria, et jusqu’en Australie du Sud, le serpent brun de l’Est est responsable d’environ 60 % des morsures de serpent mortelles en Australie. Les adultes peuvent atteindre deux mètres et sont connus pour être rapides et agressifs. Le serpent brun de l’Est est également considéré comme la deuxième morsure la plus venimeuse de tous les serpents terrestres. Lorsqu’il est menacé, ce serpent soulève son corps du sol, créant ainsi une forme en « S ». Son venin provoque une paralysie progressive et empêche le sang de coaguler. Ce qui peut nécessiter plusieurs doses d’antivenin pour guérir. Les victimes peuvent s’effondrer en quelques minutes. Ils font donc aussi logiquement partis des animaux les plus dangereux d’Australie.

2- Serpent brun de l’ouest – Western brown snake

Serpent brun de l'ouest, l'un des serpent les plus dangereux d'Australie

Aussi connu sous le nom de Gwardar, le serpent brun de l’ouest est très répandu en Australie. Il préfère les habitats secs ainsi que les forêts d’eucalyptus, les bois et les prairies. Bien que son venin ne soit pas aussi puissant que celui de son cousin de l’est, le Western Brown Snake émet une morsure avec trois fois plus de venin. Ce qui provoque des nausées, des maux de tête et des douleurs abdominales chez l’homme. Les chats et les chiens peuvent être paralysés.

>> Article à lire : les 10 araignées les plus dangereuses d’Australie

3- Le serpent tigre – tiger snake

Le serpent tigre

Les variations de couleurs et de motifs peuvent rendre le serpent tigre difficile à identifier. Mais comme son nom l’indique, il est généralement rayé. Le serpent tigre possède un venin hautement neurotoxique. S’il n’est pas traité, entraîne un taux de mortalité compris entre 40 et 60 %. Le serpent tigre est également une espèce protégée dans la plupart des États australiens.

Les serpents tigre sont responsables du deuxième plus grand nombre de morsures sur l’homme en Australie. Cela car ils habitent des zones très peuplées le long de la côte est,. Y compris certaines zones métropolitaines de Melbourne y compris en Tasmanie. Les fermes et les maisons de banlieue les attirent car ils y chassent les souris et autres rongeurs la nuit. C’est alors que les accidents peuvent arriver. Ils peuvent facilement être piétinés par des victimes sans méfiance dans l’obscurité.

4- Taïpan du désert – Inland taipan

Taïpan du désert, le serpernt le plus vénimeux d'australie

On estime que chaque morsure contient suffisamment de venin pour tuer plus de 100 hommes. Le taïpan du désert est considéré comme le serpent le plus venimeux du monde. Cependant, ce serpent est typiquement solitaire, placide et peu susceptible d’attaquer. Il habite des régions reculées et semi-arides du Queensland et de l’Australie du Sud. Il se cache normalement dans les fissures et crevasses des plaines rocheuses sèches. Les rencontres avec le taïpan des terres du désert sont si rares que jusqu’en 1972, il était considéré comme une espèce mystérieuse par la communauté scientifique. Seule une poignée de personnes ont été mordues par cette espèce de serpent (toutes manipulatrices de serpents). Chacun a survécu avec les premiers soins et l’hospitalisation.

5- Taïpan côtier – Coastal taipan

Taïpan côtier en Australie

Contrairement à son timide cousin, le Coastal taipan est une espèce agressive. Il possède également le troisième venin le plus toxique de tous les serpents terrestres du monde. Présents dans les régions du nord et de l’est de l’Australie, les taïpans côtiers peuvent atteindre deux mètres. Ils sont dotés des crochets les plus longs de tous les serpents australiens, soit 12 mm. Lorsqu’il est menacé, le taïpan côtier frappe férocement, injectant une neurotoxine. Cette dernière provoque rapidement des maux de tête, des nausées/vomissements, des convulsions, une paralysie, des hémorragies internes et des lésions rénales.

Avant l’introduction d’un antivenin contre les morsures de serpent en 1956, les morsures de taïpan étaient presque toujours mortelles et causaient de nombreux décès humains. Dans les cas graves, la mort peut survenir en 30 minutes seulement.

>> Article à lire : Les Animaux les plus dangereux d’Australie

6- Le Serpent de la Mulga – Mulga snake

Le Serpent de la Mulga

Avec ses trois mètres de long, le serpent de la Mulga est l’un des plus longs serpents venimeux du monde. Aussi connu sous le nom de serpent brun, l’espèce appartient en fait au genre Pseudechis (serpents noirs). Présents dans tous les États sauf le Victoria et la Tasmanie, les serpents Mulga ont un venin relativement faible. Cependant, ils peuvent délivrer une dose énorme de 150 milligrammes en une seule morsure. Ils sont connus pour s’accrocher à leurs victimes et les mâcher lorsqu’ils injectent leur venin.

7- Lowlands copperhead

Lowlands copperhead, serpents en Australie

Contrairement à de nombreux serpents, les Lowlands copperheads se sont adaptés aux climats plus froids. Ils sont les seules espèces venimeuses que l’on trouve au-dessus de la ligne des neiges. Ils vivent également dans les zones de végétation basse du sud-est de l’Australie et de la Tasmanie, préférant les zones situées près de l’eau. Bien que les Lowlands copperheads évitent généralement d’être confrontée aux humains, s’il est acculé, il attaque. Cependant, il se déplace lentement et mord rarement, avec seulement une douzaine de morsures enregistrées et un décès.

 8- Small-eyed snake

Small-eyed snake

À ne pas sous-estimer. Le serpent à petits yeux ne mesure peut-être que 50 cm de long, mais son venin contient une myotoxine à action prolongée qui continue d’attaquer les tissus musculaires plusieurs jours après la pénétration. Peuplant les régions mésiques de l’arrière-pays de l’est de l’Australie, le serpent à petits yeux est discret et vous le rencontrerez rarement pendant la journée. Il est également peu enclin à attaquer, et un seul décès a été enregistré.

9- La vipère de la mort – Common death adder

Vipère de la mort

Le Common Death Adder est un prédateur d’embuscade capable de lancer une attaque rapide en moins de 0,15 seconde. Présente dans le Queensland, la Nouvelle-Galles du Sud, le Victoria, l’Australie méridionale et les régions côtières de l’Australie occidentale, la vipère de la mort réagit à une menace en se figeant et en se camouflant dans son environnement. On reconnaît ces vipères à leur large tête de serpent triangulaire et à leur corps robuste. Elles possèdent des crochets parmi les plus longs de tous les serpents australiens.

10- Serpent noir à ventre rouge – Red-bellied black snake

Red-bellied black snake, l'un des serpents les plus dangereux d'australie

Fréquemment rencontré le long de la côte est de l’Australie, le serpent noir à ventre rouge est moins venimeux que les autres serpents australiens. Bien que les victimes aient besoin de soins médicaux immédiats, les morsures sont rarement mortelles. Les serpents noirs à ventre rouge se trouvent souvent dans le bush et les bois, mais ils résident plus souvent près des barrages, des ruisseaux et des billabongs. Ils sont même capables de rester immergés sous l’eau jusqu’à 23 minutes.

Combien y a t il de serpents en Australie?

Les australiens partagent leur pays-continent avec environ 170 espèces de serpents terrestres dont 100 sont venimeux. Certains serpents australiens sont dotés d’un venin plus toxique que tous les autres serpents du monde.

On trouve également des serpents constricteurs en Australie. Cette espèce de serpents va s’enrouler autour de sa proie pour la tuer puis écarter ses mâchoires pour l’avaler, comme le célèbre Python. C’est d’ailleurs deux Pythons qui sont les plus grands serpents d’Australie : l’Améthyste python ou Scrub python et le Olive python. En revanche il n’y a pas de Cobra ou d’Anaconda en Australie.

L’Océan n’est pas en reste car on trouve également des espèces dangereuses de serpents de mer tout autour de l’Australie. Contrairement à ce que laisse supposer son nom, le serpent de mer vie en général aussi sur la terre. Mais il va plutôt avoir tendance à chasser dans la mer pour se nourrir.

Est il possible de mourir d’une morsure de serpent en Australie?

En matière de légitime défense, les serpents d’Australie sont bien lotis comme les araignées. Mais les morsures sont en fait assez rares en Australie. Par ailleurs le développement de l’anti-venin permet d’éviter quelques décès. Il y a entre quatre et six décès par an suite à une morsure de serpent en Australie.

Cela contraste avec l’Inde, par exemple, où les morsures peuvent atteindre un million par an, avec plus de 50 000 décès. Les morsures de serpent sont très, très rares. Par ailleurs elles sont souvent la faute de la personne qui se fait mordre par un serpent. La plupart des morsures se produisent lorsque les gens essaient de tuer un serpent, de le capturer ou en s’en approchant de trop près.

La plupart des serpents préfèrent se glisser loin des humains plutôt que de les combattre. Ces reptiles ne perçoivent pas les humains comme de la nourriture et ils ne mordent pas agressivement par malveillance. Leur venin est utilisé pour maîtriser des proies qu’un serpent ne pourrait pas immobiliser autrement. Si leur seule issue de secours est de passer devant un humain avec une pelle, alors ils sont susceptibles de réagir de la seule façon dont ils peuvent le faire. Donc si vous vous tenez entre un serpent et sa voie d’évasion, faite tout pour le laisse passer tranquillement.

Que mangent les serpents en Australie?

Les serpents en Australie ont un régime alimentaire varié. Ils se nourrissent d’insectes, d’araignées même des mygales, de grenouilles, de lézards, de rongeurs, d’autres serpents comme les couleuvres par exemple. Les plus gros serpents, comme les Pythons, peuvent parfois s’attaquer à des proies plus grandes comme à des petits marsupiaux.

incontournables sydney
Accueil

Les 7 plus beaux circuits touristiques en Australie

L’Australie est une terre pleine de contrastes qui s’étend sur une surface presque aussi grande que les États-Unis. Les possibilités de circuits en Australie sont donc très variées. Des récifs coralliens, des îles, des forêts tropicales et des plages ravissantes bordent la côte, tandis que des canyons accidentés et des déserts rouges d’une beauté obsédante s’étendent à l’intérieur du pays. Selon la durée de votre séjour et vos préférences de nombreux circuits touristiques existent en Australie. Pour planifier le circuit idéal en Australie, il va donc falloir faire des choix. Voici les 7 plus beaux circuits touristiques en Australie:

1- La côte est australienne: Sydney, forêts tropicales et Grande Barrière de Corail

A ne pas manquer sur le circuit de la côte est australienne

Sydney Harbor, circuits Australie
Sydney Harbor

Description du circuit de la côte est australienne

Commencez par Sydney et visitez toutes les attractions emblématiques telles que l’Opéra de Sydney, le pont du port de Sydney, la plage de Bondi et les Rocks. Après avoir exploré Sydney en quelques jours, choisissez parmi une séduisante série d’excursions d’une journée au départ de Sydney. Le parc national des Blue Mountains est l’un des plus populaires.

>> Article à lire : Que faire à Sydney en quelques jours?

De Sydney, prenez l’avion jusqu’à Cairns. C’est la porte d’entrée la plus populaire aux principales attractions tropicales de l’extrême nord du Queensland. Notamment la Grande barrière de corail et la forêt tropicale de Daintree, inscrites au patrimoine mondial de l’unesco. Mais aussi le pittoresque village de Kuranda dans la forêt tropicale et Cap Tribulation, où deux des écosystèmes les plus riches du monde (forêt tropicale et récif) se fondent dans un sublime mélange de bleus et de verts.

>> Article à lire: Préparer son voyager sur la Grande Barrière de Corail

Vous pouvez également vous installer dans la ville tropicale assez calme de Port Douglas (60 minutes de route au nord de Cairns). La ville se trouve encore un peu plus près du récif. de plus elle charme ses visiteurs par son ambiance tropicale détendue et la gentillesse de ses habitants.

Combien de temps faut il pour cet itinéraire

Cet itinéraire est idéal si vous n’avez que 2 semaines pour découvrir l’Australie pour la première fois. C’est l’un des plus beaux circuits d’Australie, voir le plus beaux. Il offre un bel aperçu de la magnifique côte. Ce n’est pas pour rien que c’est le circuit le plus populaire.

2- Le Territoire du Nord: Le TOP End et le red center

A ne pas manquer sur le circuit du Territoire du Nord

Le Territoire du Nord offre un avant-goût de l’Outback australien. Il abrite des déserts d’un rouge profond, de magnifiques formations rocheuses et des zones sauvages spectaculaires. C’est l’un des circuits touristiques à faire en Australie. Voici les étapes à ne pas manquer :

Uluru - Ayers Rock, circuits Australie
Uluru – Ayers Rock ® DR

Description du circuit

Prenez l’avion pour Darwin, la principale porte d’entrée du Top End. Passez deux nuit ici pour profitez de tous les sites touristiques de Darwin. Tels que le célèbre marché au coucher du soleil de Mindil Beach, le musée et la galerie d’art du Territoire du Nord et le quai de Stokes Hill. Les amateurs de sensations fortes peuvent plonger en cage avec des crocodiles de mer à Crocosaurus Cove.

>> Article à lire : Les incontournables d’Australie

De Darwin, louez une voiture et parcourez environ 255 kilomètres jusqu’au parc national de Kakadu. C’est le plus grand parc national d’Australie et l’une des zones sauvages les plus impressionnantes de la planète. Faites une croisière en bateau sur le Yellow Water ou le Guluyambi pour voir les crocodiles et les oiseaux aquatiques. Partez ensuite randonner pour découvrir des peintures rupestres aborigènes.

De Kakadu, parcourez les 180 kilomètres en voiture jusqu’à la gorge de Katherine. Elle se trouve dans le parc national de Nitmiluk, avec sa série de 13 gorges aux parois abruptes et étonnantes. Explorez la région lors d’une croisière panoramique, en randonnant sur les sentiers ou en pagayant le long de la rivière Katherine en kayak ou canoë.

Depuis Katherine, prenez l’avion pour Alice Springs, dans le centre rouge de l’Australie. C’est la porte d’entrée du parc national d’Uluru-Kata Tjuta, où Uluru, l’une des principales attractions touristiques d’Australie, s’élève à 348 mètres au-dessus du désert rouge. À 40 kilomètres de là, vous pouvez explorer les rochers en forme de dôme appelés Kata Tjuta (les Olgas).

Enfin, parcourez les 290 kilomètres en voiture du parc national d’Uluru-Kata Tjuta au parc national de Watarrka (Kings Canyon) pour découvrir d’autres paysages à couper le souffle de l’Outback. C’est ici que se trouve l’un des meilleurs sentiers de randonnée d’Australie, le Kings Canyon Rim Walk.

Combien de temps faut il pour cet itinéraire

Il vous faudra environ 10 jours pour réaliser cet itinéraire et découvrir ces paysages emblématique de l’Australie. Si vous avez un peu plus de temps vous pouvez également en profiter pour visiter la ville de Sydney avant de rentrer en Europe.

3- Le Victoria: Melbourne et la Great Ocean Road

A ne pas manquer sur le circuit du Victoria

Le Victoria n’est pas une région à négliger. Elle abrite de nombreux sites incontournables et constitue l’un des meilleurs circuits touristique d’Australie. Voici les meilleures étapes.

  • Melbourne
  • La Great Ocean Road
  • Phillip Island Penguin Parade
  • Mornington Peninsula
  • Grampians National Park
  • Wilsons Promontory
  • Yarra Valley
  • Dandenong Ranges
great ocean road, circuit du victoria
Great Ocean Road

Description du circuit

Prenez l’avion pour Melbourne, la vibrante capitale du Victoria, avec ses fantastiques restaurants, ses boutiques, ses musées et ses galeries.

De là, vous pourrez choisir parmi une liste séduisante d’excursions d’une journée à partir de Melbourne. La plus célèbre est de se balader en voiture le long de la Great Ocean Road, l’une des plus belles routes panoramiques d’Australie. Dans le parc national de Port Campbell, admirez les Douze Apôtres, les formations rocheuses sculptées par le vent qui se dressent dans une mer agitée. À Torquay, les surfeurs peuvent surfer sur les vagues légendaires de Bells Beach ou visiter le musée national australien du surf.

>> Article à lire : Les incontournables de la Great Ocean Road

Dans l’arrière-pays, des forêts luxuriantes, des parcours en tyrolienne et des promenades à la cime des arbres vous attendent. Parmi les autres excursions populaires, citons la Phillip Island Penguin Parade et les plages dorées de la péninsule de Mornington.

Pour de fantastiques randonnées et des paysages de brousse, aventurez-vous dans le parc national des Grampians (260 kilomètres de Melbourne), Wilsons Promontory (200 kilomètres de Melbourne), ou la région viticole de la Yarra Valley et les chaînes de montagnes des Dandenong (25 kilomètres de Melbourne).

Combien de temps faut il pour cet itinéraire

Il vous faudra environ 1 semaine à 10 jours pour réaliser ce circuit aux cœur des plus beaux paysage du Victoria. et découvrir ces paysages emblématique de l’Australie. Si vous avez un peu plus de temps vous pouvez également ajouter quelques étapes des autres circuits touristiques en Australie proposés.

4- Le circuit du Queensland du sud: Sunshine Coast, Fraser Island et l’archipel des Whitsunday Islands

A ne pas manquer sur le circuit du Queensland du sud

Le soleil, la mer, le sable et la voile sont les principales attractions de ce circuit à travers le sud-est et le centre du Queensland. Voici les étapes à ne pas manquer sur Itinéraire côtier du Queensland sud:

Whitsunday Islands, circuits Australie
Whitsundays Islands

Description du circuit

Envolez vous en direction de l’aéroport de la Sunshine Coast à Maroochydore (1h35 de vol de Sydney). Séjournez dans la magnifique station balnéaire de Noosa Heads. D’ici rayonner pour explorer toutes les attractions de la Sunshine Coast. Pendant votre séjour, faites une randonnée dans le parc national de Noosa et cherchez des koalas dans les arbres. Passez un après-midi sur la magnifique Main Beach, à nager, surfer ou prendre le soleil. Enfin flânez dans Hastings Street avec ses fantastiques restaurants et boutiques.

Depuis Noosa Heads, rendez vous sur Fraser Island. La plus grande île de sable du monde est un site classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. Passez deux ou trois jours à explorer les lacs d’eau douce étincelants, les plages, les dunes, les épaves et les forêts tropicales.

De Maroochydore, prenez l’avion pour l’aéroport de la Whitsunday Coast, à environ 25 kilomètres d’Airlie Beach. Ce village est le point d’accès aux îles idylliques des Whitsunday. De là, embarquez sur un bateau et naviguez autour de ces îles baignées de soleil, qui s’étendent le long de la partie sud de la Grande Barrière de Corail.

>> Article à lire : Faire de la plongée sur la Grande Barrière de Corail

Les îles les plus populaires sont Daydream Island, île familiale, Hamilton Island (la seule île des Whitsunday qui possède son propre aéroport), Long Island et Hook Island. Avec son sable de silice doux et soyeux, Whitehaven Beach est un incontournable de ce circuit.

Combien de temps faut il pour cet itinéraire

Il vous faudra minimum 7 jours et 10 jours pour profiter pleinement de ce circuit. Il vous permettra de découvrir plusieurs joyaux d’Australie comme Fraser Island et les Whitsunday Islands.

5- A la conquête de l’Ouest australien: Perth, Ningaloo Reef, Broome, et les Kimberley

A ne pas manquer sur le circuit de l’ouest australien

À environ cinq heures de vol de la côte est de l’Australie, l’Australie occidentale abrite de grandes zones sauvages, des animaux, des récifs coralliens et des plages magnifiques. Cet État diversifié et peu peuplé est souvent négligé par les voyageurs internationaux et les agences qui organisent des circuits en Australie. Notamment à cause de sa distance par rapport à Sydney. Il offre cependant une beauté à couper le souffle. Voici les étapes à ne pas manquer pour ce tour dans l’ouest australien:

  • Perth
  • Margaret River
  • Ningaloo Reef
  • Broome
  • Les Kimberley
PErth, circuit western australia

Description du circuit

Si vous regardez une carte de l’Australie, vous verrez Perth, dans le coin sud-ouest. Commencez votre visite ici et passez un jour ou deux à explorer la ville. Les excursions d’une journée au départ de Perth sont particulièrement attrayantes. Faites une croisière sur la Swan River, qui serpente jusqu’à la Swan Valley. Ou descendez la rivière jusqu’à Fremantle, la ville portuaire animée de Perth. De Fremantle, vous pouvez également prendre un ferry pour la ravissante Rottnest Island, bordée de magnifiques plages de sable blanc et de hauts-fonds turquoise.

>> Article à lire : Que faire à Perth?

Passez quelques jours à Margaret River, à 3 heures de route de Perth. Cette région viticole offre de superbes spots de surf, de belles plages, des randonnées pittoresques et une abondance de produits frais locaux.

Envolez vous ensuite pour Broome (2,5 heures de vol). Montez à dos de chameau au coucher du soleil sur le sables de Cable Beach. Ensuite, dirigez-vous vers Horizontal Falls. Survolez les chutes et les falaises rouges de la côte nord-ouest jusqu’au cap Leveque en hydravion.

Aventurez-vous dans les profondeurs des Kimberley pour voir le spectaculaire parc national de Purnululu (Bungle Bungle) et les chutes Mitchell. Planifiez une aventure en 4×4 le long de la Gibb River Road avant de rentrer à Perth.

Reprenez l’avion pour Exmouth (2h30 de vol pour l’aéroport de Learmonth). Explorez le récif de Ningaloo, inscrit au patrimoine mondial, qui est le plus grand récif frangeant du monde. Facilement accessible depuis le rivage, ce riche écosystème est célèbre pour les requins baleines qui y nagent de mars à octobre. Vous pouvez nager avec ces gentils géants lors d’une excursion organisée. De là, comptez 50 minutes de route pour atteindre le parc national de Cape Range, avec ses gorges aux eaux rouges et ses canyons accidentés.

Combien de temps faut il pour cet itinéraire

Il vous faudra 10 à 15 jours jours pour profiter pleinement de ce circuit en raison des nombreux voyages en avion nécessaires. Pour rejoindre Perth depuis Sydney il faut compter 4h30 à 5h de vol.

6- South Australia: Adelaide, the Barossa & Clare Valleys, and Kangaroo Island

A ne pas manquer sur le circuit d’Australie du Sud

Voici les points forts de ce tour en Australie du Sud et ce qui en fait l’un des plus beaux circuits d’Australie:

  • Adélaïde
  • les vallées de la Barossa et de la Clare,
  • Kangaroo Island,
  • le parc national des Flinders Ranges
Kangaroo island, circuit australie du sud

Description du circuit

Sophistiquée mais au rythme agréable, Adélaïde est l’une des villes australiennes les plus méconnues et la porte d’entrée des nombreuses attractions de l’Australie du Sud.

Passez 1 journée minimum dans cette gracieuse capitale d’État à explorer ses musées, galeries et jardins. Louez ensuite une voiture pour rejoindre la magnifique Barossa Valley (60 kilomètres au nord) et la Clare Valley, à environ 1h d’Adélaïde. Ces terres fertiles abritent d’excellents vignobles. Il s’agit de destinations gastronomiques qui plairont aux gourmets grâce à leur abondance de produits frais et à leurs fantastiques restaurants.

A environ 45 minutes de voiture d’Adélaïde, découvrez la jolie péninsule de Fleurieu. Elle est dotée de plages dorées, de fermes et de restaurants plus fabuleux les uns que les autres.

De la péninsule Fleurieu, prenez un ferry pour Kangaroo Island, la principale destination touristique de l’État. Vous pouvez également vous y rendre en avion en 30 minutes depuis Adélaïde. L’île est célèbre pour ses plages immaculées et sa faune abondante. L’observation rapprochée de la faune est l’une des principales attractions : kangourous, de koalas, de lions de mer, d’otaries à fourrure, d’échidnés, de pingouins, de baleines et de nombreuses espèces d’oiseaux. Les produits locaux frais y sont également légion. Parmi les nombreux les produits gourmands on trouve notamment les fruits de mer et le miel de Ligurie.

>> Article à lire : Les incontournables de Kangaroo Island

Ne manquez pas le parc national de Flinders Chase, avec ses formations rocheuses surprenantes et ses sentiers de randonnée pittoresques, ainsi que les fascinantes grottes calcaires du parc de Kelly Hill.

Si vous avez le temps, ajouter une étape à votre circuit pour voir le parc national des Flinders Ranges, à cinq heures de route d’Adélaïde. C’est le lieu de prédilection des artistes et photographes qui apprécient la lumière changeante sur les paysages arides.

Combien de temps faut il pour cet itinéraire

Il vous faudra 1 semaine pour réaliser ce circuit. Il vous permettra notamment de découvrir le paradis éco touristique de Kangaroo Island.

7- Le tour de la Tasmanie : The Apple Isle Loop

A ne pas manquer sur le circuit The Apple Isle Loop en Tasmanie

Nirvana des amoureux de la nature, l’île de Tasmanie (affectueusement appelée « Tassie » par les Australiens) est le plus petit État d’Australie. C’est une destination idéale pour voyager à condition d’avoir une voiture. Cela reste néamoins l’un des circuits les plus surprenant d’Australie. Près de la moitié de sa surface est protégée par des parcs nationaux et des zones classées au patrimoine mondial. La Tasmanie offre un terrain de jeu vierge des rivières sauvages, des pics brumeux, des lacs et des forêts densément boisées. Elle est également appelée « l’île aux pommes » parce qu’elle était autrefois l’un des principaux producteurs de pommes du monde. Voici les étapes à ne pas manquer sur le tour The Apple Isle Loop:

  • Hobart,
  • Site historique de Port Arthur,
  • Parc national Freycinet,
  • Launceston,
  • Parc national Cradle Mountain-Lake St. Clair,
  • Parc national Franklin-Gordon Wild Rivers,
  • Parc national Mount Field
wineglass bay tasmanie

Description du circuit

Prenez l’avion jusqu’à Hobart, la capitale de l’État. Rendez-vous en voiture ou à pied au sommet de kunanyi (Mount Wellington) pour une vue spectaculaire sur la ville. Parcourez les boutiques et les galeries de la place de Salamanque et découvrez l’art de pointe à MONA.

Ensuite, a 1h au sud-est d’Hobart se trouve le site historique de Port Arthur. Une ancienne colonie pénitentiaire et l’une des attractions les plus visitées de Tasmanie. Après cette dose d’histoire, explorez les falaises maritimes accidentées et les criques abritées du parc national Tasman. À 55 minutes d’Hobart, Bruny Island mérite également une visite. On y déguste des produits locaux et on profite de la beauté naturelle du parc national de South Bruny.

A 2h30 au nord-est d’Hobart on trouve le parc national de Freycinet, inscrit au patrimoine mondial. Les paysages y sont superbe et le parc abrite l’éblouissante Wineglass Bay. Le sentier de Wineglass Bay est l’une des meilleures randonnées d’Australie.

A 2H du parc national de Freycinet, on trouve la charmante ville de Launceston, la deuxième plus grande ville de Tasmanie. Vous pourrez y admirer l’élégante architecture victorienne et visiter la magnifique gorge de la Cataracte.

De Launceston, dirigez-vous vers le sud jusqu’au parc national de Cradle Mountain-Lake St. Clair. Ce parc offre des paysages époustouflants, des rochers sculptés par les glaciers, des lacs étincelants et des forêts anciennes. De là, conduisez deux heures jusqu’à Strahan, une base idéale pour explorer le parc national de Franklin-Gordon Wild Rivers. Faites une croisière sur la Gordon River ou faites du rafting sur les rapides de la puissante Franklin River.

Pendant les 300 kilomètres qui séparent Strahan d’ Hobart, arrêtez-vous en chemin au parc national de Mount Field. Vous pourrez y voir des chutes d’eau à trois niveaux et parcourir les magnifiques chemins dans la nature.

Combien de temps faut il pour cet itinéraire

Cette boucle à travers certaines des principales attractions de la Tasmanie prend environ cinq ou six jours. Comptez en plus une ou deux nuits à Hobart à l’arrivée et au départ.

Circuits en Australie : Bon à savoir avant de réserver

Pour profiter au maximum de votre visite, il est préférable vous déplacer en avion entre les principales destinations touristiques australiennes. Essayez aussi de vous concentrer en priorité sur une zone géographique du pays. Si c’est la première fois que vous visitez le Down Under, vous voudrez peut-être commencer par les circuits les plus populaires d’Australie. Mais sachez qu’il existe d’autres itinéraires et circuits qui correspondront peut être mieux à vos intérêts et de vos contraintes de temps.

Les voyages en Australie nécessitent généralement de longs vols, surtout si vous venez d’Europe. Deux semaines est le temps minimum recommandé pour voyager en Australie. Les distances sont vastes et les effets du décalage horaire peuvent mettre quelques jours à disparaitre.

Le meilleur moment pour visiter l’Australie dépend de l’endroit où vous voulez aller. Pour optimiser votre visite, il est conseillé d’éviter les tropiques pendant la saison des pluies, mais chaque saison offre des expériences uniques. Quoi que vous décidiez de voir, l’Australie est l’un des endroits les plus enrichissants à visiter au monde, avec des paysages spectaculaires, une faune incroyable et des habitants parmi les plus amicaux de la planète

Ayers Rock
Accueil

12 choses à savoir avant de partir en Australie

Si vous aimez voyager, l’Australie est probablement sur votre liste des destinations à visiter. Pour certains c’est peut être même le voyage de leur vie. Comme beaucoup de choses fonctionnent différemment en Australie que dans d’autres parties du monde à commencer par le visa, un itinéraire bien pensé et une bonne organisation sont essentiels pour tirer le meilleur parti de vos voyages dans ce pays immense et diversifié. Voici 12 choses à savoir avant de partir en Australie :

1- Avoir un visa pour pour pouvoir entrer en Australie

Visa australie

Quelle que soit la durée de votre séjour en Australie, vous avez besoin d’un visa valide pour entrer dans le pays. Y compris pour de courtes escales. Si vous vous vous demandez quelle est la procédure de demande, rassurez vous elle est assez simple si vous venez de France, de Belgique, de Suisse ou du Canada.

Vous pouvez demander la plupart des visas en ligne si vous voyagez en tant que touriste ou voyageur d’affaire pour des périodes assez courtes. Si vous prévoyez de travailler ou d’étudier en Australie, vous aurez besoin d’un autre type de visa pour les séjours plus longs. Pour savoir quel est le visa pour l’Australie qui vous convient, pensez à vous renseigner.

2- Adapter votre calendrier en fonction de ce que vous voulez voir en Australie

L’Australie est un grand pays, deux fois la taille de l’Europe. Avec un climat et des fuseaux horaires différents. Donc selon le moment où vous souhaitez voyager, votre voyage aura un tout autre objectif. C’est la période de l’année et la durée de votre voyage qui détermineront votre itinéraire. En cas de doute sur le moment opportun pour planifier un voyage, consultez notre article sur quand partir en Australie.

3- Préparer soigneusement votre itinéraire

itinéraire Australie
Incontournables en Australie

Choisissez judicieusement vos destinations et créez un itinéraire optimisé. Alors que la plupart des voyageurs disposent de 2 à 3 semaines, la durée idéale pour un premier voyage en Australie est de 4 semaines. Toute semaine supplémentaire est la meilleure façon de maximiser votre voyage en Australie et profiter de votre visa. Avec autant de lieux et d’attractions que l’Australie a à offrir, il est vraiment difficile de faire un choix où partir en Australie. Ne vous éparpillez pas dans votre itinéraire, vous finirez par passer plus de temps à voyager qu’à vous profiter sur place. Choisissez une zone de l’Australie et explorer là. Créez votre itinéraire en fonction de vos centres d’intérêt plutôt que des attractions touristiques et, si vous le pouvez, préférez voyager en basse saison pour économiser de l’argent et éviter les foules.

>> Article à lire : les meilleurs itinéraires pour un road trip en Australie

4- Voyager pendant les saisons intermédiaires

L’automne australien : Mars-Mai et le printemps australien : De septembre à novembre sont des périodes idéales, avec des températures plus douces, pour explorer l’Australie et les chances d’obtenir des billets d’avion à bon prix aussi.

L’été australien (de décembre à mars) n’est pas toujours aussi beau que les étés nord-américains ou européens. Il fait chaud, vraiment chaud. Si chaud que ces dernières années, les feux de brousse ont causé beaucoup de dégâts, tant pour les hommes que pour la faune. Dans certaines régions du pays, il pleut beaucoup. En 2010, il a tellement plu sur la côte Est que toute la ville de Brisbane a été inondée.

Si vous êtes flexible, prévoyez de visiter l’Australie pendant les saisons intermédiaires, c’est-à-dire en septembre/novembre ou en mars/mai. Il fait encore très chaud et ensoleillé, mais il y a beaucoup moins de pluie et un ratio humidité/chaleur insupportable. Et si vous devez venir pendant la haute saison, prévoyez un imperméable.

5- Choisir les bons moyens de transports

Une fois que vous avez établi un bon itinéraire en fonction de votre calendrier et de votre budget, l’étape suivante consiste à choisir les moyens de transport les plus adaptés pour vous déplacer dans le pays. Il est difficile d’estimer les distances à parcourir en Australie. Ce qui semble être une courte distance, s’avère souvent être un voyage de plusieurs jours en voiture. Pour les longues distances supérieures à 600 km, il est conseillé de prendre l’avion. tandis que pour les distances plus courtes, un voyage en voiture ou en bus est plus approprié. L’Australie est un pays fantastique pour les voyages en voiture et il n’y a pas de vrai voyage en Australie sans une expérience road trip.

6- La vie sauvage en Australie peut être difficile à trouver

Il est possible d’apercevoir des kangourous et des koalas dans la nature lors d’un voyage en Australie. Cependant il faudra vous aventurer dans un parc ou une réserve national ou plus à l’intérieur des terres, loin de l’agitation de la ville, pour les trouver. Mais vous aurez peut-être la chance de les apercevoir dans les banlieues ou sur un terrain de golf.

Si l’observation de la vie sauvage est l’une des raisons pour lesquelles vous voyagez en Australie, nous vous recommandons de visiter quelques régions spécifiques.

>> Article à lire : Où voir les animaux en Australie?

7- Les contrôles aux douanes en Australie sont strictes

L’Australie est une île magnifique aux paysages uniques, et elle est exempte de certains parasites et maladies. Pour qu’il en reste ainsi et pour maintenir une industrie agricole prospère, le gouvernement australien prend les lois de quarantaine très, très au sérieux. Lorsque vous arrivez en Australie, vous devez déclarer tous les aliments, matières végétales et produits animaux pour vous assurer que rien de mauvais n’est introduit dans le pays par erreur. Cela inclut les graines, les fruits, les plumes, les cuirs et les peaux, et tout ce qui est fait en bois.

Vous recevrez une carte de passager entrant sur votre vol. Vous devrez la remplir et déclarer tous les biens que vous avez sur vous. Si les articles sont jugés à faible risque, ils vous seront rendus. Mais si les agents de biosécurité de l’aéroport estiment qu’ils présentent une menace quelconque, ils seront confisqués et vous devrez peut-être payer une amende. Si vous voyagez avec des marchandises interdites et que vous ne les déclarez pas, vous pouvez également être confronté à de lourdes amendes.

Il est toujours bon de se familiariser avec les lois australiennes en matière de quarantaine avant de faire ses valises. Si vous n’êtes pas sûr de devoir déclarer un article ou non, déclarez le quand même.

8- L’Australie est une destination chère

Prévoyez au moins 100 à 200€ par jour pour le logement, la nourriture et les activités lors de vos déplacements en Australie. Le transport est en sus et dépendra du mode de transport que vous choisirez. Consultez notre article pour en savoir sur le budget nécessaire pour voyager en Australie.

9- Nager entre les drapeaux

coral bay

Les visiteurs affluent en Australie pour ses plages magnifiques propices à la baignade ou au surf. Qui peut les en blâmer ? Mais les plages d’ici peuvent présenter des dangers cachés. Notamment les forts courants qui peuvent vous emporter vers au large en quelques instants ou la présence de méduse ou autres animaux peu agréables. Il est donc important que lorsque vous rendez sur une plage australienne pour nager de vous assurez qu’elle est surveillée par des sauveteurs. Nagez également toujours entre les drapeaux de sécurité rouge et jaune.

10- La conduite en Australie

coducteur australien

2 choses importantes à savoir avant d’envisager de prendre la route en Australie. La première est indispensable, vous devez être en possession d’un permis de conduire international valide pour conduire. La deuxième et que les australiens ont hérité des britanniques le fait de conduire à gauche. Ce n’est pas insurmontable mais il faudra plusieurs kilomètres pour s’habituer. Optez plutôt pour un véhicule automatique ça vous facilitera la tache.

11- L’heure n’est pas la même partout en Australie

En Australie, il y a trois fuseaux horaires qui passent à cinq lorsque l’heure d’été entre en vigueur (octobre – mars). Assurez-vous de savoir dans quel fuseau horaire vous vous trouvez lorsque vous vérifiez les horaires de vol et de transfert d’aéroport.

12- L’anglais australien est un peu étrange

Il existe en fait de nombreuses différences entre l’anglais australien et l’anglais américain. Voici quelques exemples que vous rencontrerez probablement lors de votre voyage en Australie.

  • Arvo = afternoon
  • G’day = hello
  • You ripper = how fantastic
  • Beauty = great!
  • Boot = trunk
  • Bonnet = hood of a car
  • Bush tucker = native, outback food
  • Bushwalking = hiking/trekking
  • Brekkie = breakfast
  • Bikkie = biscuit (including crackers!)
  • Bogan = an uncouth Australian
  • Capsicums = peppers
  • Chips = crisps
  • Cozzie = bathers
  • Doona = duvet
  • Fortnightly = every 2 weeks.
  • Have a gander = have a look
  • Gas = petrol
  • Grog = alcohol
  • Hot chips = fries
  • Idiot box = television
  • Ketchup = tomato sauce
  • Lollies = sweets, candy
  • Mozzies = mosquitoes
  • Nah yeah = Yes
  • Pav = pavlova, a sweet dessert made of meringue and usually topped with cream and fruit
  • Scorcher = a hot day
  • Sunday Sesh = a day of drinking on a Sunday
  • Thongs = flip flops, jandals
  • Tea = dinner, an evening meal
  • Togs/swimmers = bathing suit
  • Trackie Dacks = tracksuit pants
  • Ute =pick up truck
  • Youse = the plural of you
  • Zonked = really tired
  • Yeah nah = No
Accueil

5 astuces pour trouver un vol pas cher en Australie

Tant que la téléportation n’existe pas, le moyen le plus simple pour se déplacer en Australie reste l’avion. Cette dépense peut plomber votre budget que vous soyez en vacances ou en working holiday visa. Heureusement vous n’êtes pas obligés de toujours payer plein pot. Voici cinq astuces pour trouver un vol pas cher en Australie.

Au cours des dernières années, j’ai parcouru l’Australie en avion et j’ai donc pris conscience des différentes tactiques que l’on peut utiliser pour se procurer des vols bon marché en Australie. J’ai aussi un budget assez serré, je veux donc pouvoir maximiser mes voyages tout en minimisant mes dépenses. Bien que cela signifie généralement que j’ai voyagé sur des compagnies à bas prix, accepter de faire quelques escales supplémentaires, allonger la durée de vol comme à Singapour ou Kuala Lumpur. Si vous êtes malin, vous pouvez trouver de bonnes affaires, même sur les compagnies les plus chères.

>> Article à lire : Aller en Australie : billets d’avion, durée du vol, compagnies aériennes

1- S’inscrire aux newsletters des compagnies aériennes

Avion Australie
Avion Qantas ® DR

La première astuce pour économiser de l’argent sur vos vols est de vous assurer que vous avez souscrit aux newsletters de Qantas, Virgin, Jetstar et Tiger.

Les newsletters des compagnies aériennes australiennes méritent qu’on s’y abonne si on veut trouver un vol pas cher. Les compagnies aériennes locales annoncent toujours leurs promotions et offres dernières minutes par le biais de leurs newsletters. Il faudra que vous vous montriez assez réactif et flexible, sur les dates notamment, pour saisir les bonnes affaires pour Melbourne, Sydney, Perth, Cairns, Brisbane, Canberra… Autre astuce, si elles proposent des programmes de fidélité gratuits souscrivez-y.

2- Choisir le meilleur moment pour prendre l’avion

C’est particulièrement pertinent si vous effectuez beaucoup de vols intérieurs. Un coup d’œil rapide sur les tarifs des vols des principales compagnies aériennes australiennes vous permettra de constater que le vendredi soir, le dimanche après-midi et le lundi matin ne sont pas des moments propices pour prendre l’avion. Sauf si vous êtes prêt à débourser quelques centaines de dollars supplémentaires.

Il y a aussi certaines périodes de l’année où les prix des voyages sont généralement plus élevés. En Australie, c’est généralement aux alentours de Noël et des vacances scolaires que les prix montent en flèche. Si vous le pouvez, essayez d’éviter ces périodes pour trouver un vol pas cher en Australie. Si vous souhaitez voyager à l’étranger, vous devez tenir compte de la période de l’année. Au Japon, par exemple, le printemps coûte généralement un peu plus cher. Les cerisiers sont en pleine floraison et tout le monde veut voir ces magnifiques arbres.

>> Article à lire : 12 Choses à savoir avant de partir en Australie

3- Réservez vos vols à l’avance

L’une des règles d’or des vols low cost est de s’assurer que vous réservez le plus longtemps possible à l’avance. Dés que votre projet de voyage est validé, réservez votre billet d’avion. Sauf si vous partez en haute saison, au delà de deux mois à l’avance, l’impact sur le prix est plus difficilement perceptible. Les prix varient souvent en fonction du principe de l’offre et la demande. Moins il reste de places plus elles sont généralement chères. Et logiquement plus il y a de places disponibles plus il est facile de trouver un vol pas cher. On peut normalement réserver un billet d’avion 6 mois avant la date de départ.

4- Utilisez les sites de comparaison de vols

Chaque fois que je réserve un vol, le premier endroit où je me rends est sur un site pour comparer les prix des billets d’avion. Mon astuce c’est que je veille pendant quelques jours afin de m’assurer du « juste prix à payer ». Cela prend un peu de temps, mais ça vaut la peine de se renseigner le plus possible avant de réserver. Les comparateurs comme easyvoyage sont les meilleurs endroits pour avoir une idée rapide de ce qui est disponible, à quelle heure et et à quel prix.

Pour choisir une compagnie pour les vols intérieurs en Australie, c’est assez facile. Seules cinq compagnies aériennes transportent régulièrement des passagers d’une ville australienne à l’autre, ce qui rend le choix plus simple. Pour les vols internationaux, le nombre de compagnies aériennes s’élargie nettement: Air France, Etihad, Emirates, Qatar Airways, Singapore Airlines, British Airways…

5- Éviter les suppléments optionnels sur les compagnies aériennes à bas prix

Le parcours de réservation sur les sites des compagnies aériennes low cost sont généralement fastidieux. Une fois le vol sélectionné, il faut passer de nombreuses pages vous proposant des extras avant de réserver. Repas supplémentaires, bagages supplémentaires, choix de sa place, espace supplémentaire pour les jambes, assurance supplémentaire, compensation carbone. Toutes ces options vont évidemment faire grimper le prix de vos billets. D’autant plus qu’elles ne sont pas données. Par exemple, le choix d’un siège sur la compagnie Jetstar, vous coûtera 6 AUD$ pour un siège standard, 12 AUD$ si vous voulez vous asseoir à l’avant et 25 AUD$ si vous avez besoin d’un peu plus d’espace pour les jambes.

Petites astuces, pensez à comparer les prix incluant les billets avec toutes les options dont vous besoin. Assurez-vous aussi de vérifier sur chaque écran qu’une option non souhaitée n’est pas cochée. Ne cliquez pas aveuglément sur « next, next, next » jusqu’à ce que vous arriviez au paiement final et à la confirmation. Il sera alors trop tard.

Accueil

Les araignées en Australie

Les araignées ont tendance à susciter plus de peur que d’admiration et même à provoquer des phobies chez certains. Et nombreux sont les voyageurs qui viennent en Australie qui se montrent qu’inquiets à propos des araignées, moi le premier.
Il est vrai que l’Australie abrite certaines des araignées les plus venimeuses du monde. Mais la réputation de nos amis venimeux à huit pattes dépasse le danger réel d’être mordu. Il est en effet plus facile d’observer ces animaux dangereux dans un parc animalier que de les rencontrer dans la nature. Le dernier décès suite à une morsure d’araignée en Australie remonte à avril 2016. C’était le le premier décès causé par une araignée enregistré dans le pays depuis 1981!

>> Article à lire : Invasion d’araignées suite aux inondations à Sydney en Australie

Les 10 araignées les plus dangereuses d’Australie

Le fait est que pour un humain, les araignées ne sont pas si dangereuses. Dans la plupart des cas, leur morsure est moins gênante qu’une piqûre d’abeille ou de guêpes. Néanmoins si vous croiser l’une des araignées les plus dangereuses d’Australie, gardez vos distances. Voici la liste des 11 araignées les plus dangereuses et venimeuses d’Australie

>> Article à lire : Les animaux les plus dangereux d’Australie

1- Sydney funnel web spider

Sydney Funnel Web spider ® DR

Avec son venin hautement toxique produit en grande quantité et ses grands crocs pour l’injecter, la Sydney Funnel Web spider est sans aucun doute l’araignée la plus mortelle d’Australie, et peut-être du monde.
On la trouve en Nouvelle-Galles du Sud, dans les forêts comme dans les zones urbaines peuplées. Elle creuse des terriers dans des endroits humides et abrités. Elles peuvent errer dans les arrière-cours et parfois tomber dans les piscines, et bien qu’on ne les rencontre pas souvent, elles peuvent être très agressives lorsqu’elles sont menacées.

Impact sur les humains :

Le venin des araignées à toile-entonnoir contient un composé qui le rend extrêmement toxique pour les humains et les autres primates. Il commence par des picotements autour de la bouche, des tics de la langue, une salivation abondante, des yeux larmoyants, de la transpiration et des spasmes musculaires. L’hypertension et un rythme cardiaque élevé se produisent et, lorsqu’ils sont combinés à une détresse respiratoire, peuvent être très graves et potentiellement mortels. Lorsque la morsure provient d’un mâle, elle peut même tuer. Une morsure sur six provoque une réaction sévère, mais depuis que l’antivenin est disponible, en 1981, aucun décès n’a été enregistré.

Taille :

La Sydney Funnel Web spider est petite. Elle ne mesure que 1,5 à 5 cm. Cependant elle a des crocs plus grands que ceux d’un serpent brun et si puissants qu’ils peuvent même percer les ongles.

Quelles sont les zones spécifiques où ils se trouvent ?

Cette espèce d’araignée mygalomorphe venimeuse est originaire des régions orientales de l’Australie et se trouve généralement dans un rayon de 100 km autour de Sydney, en Nouvelle-Galles du Sud. Mais on peut également la trouver en Australie occidentale.

Que mange-t-elle ?

Le régime alimentaire de Sydney Funnel Web spider se compose principalement d’insectes, mais aussi parfois de grenouilles et de lézards.

2- Les autres funnel web spider, l’araignée à toile-entonnoir

Funnel Web Spider
Funnel Web Spider ® DR

Il existe environ 40 espèces d’araignées à toile-entonnoir en Australie, mais seules six d’entre elles ont été signalées comme provoquant une envenimation grave. Les victimes se trouvant généralement autour du sud du Queensland et du nord de la Nouvelle-Galles du Sud.

Les plus dangereuses des Funnel Web spider sont probablement l’impressionnante Hadronyche formidabilis (5 cm de long) et l’H. cerberea, plus petite araignée arboricole du sud. La moitié de leurs morsures provoquent un envenimement grave.

Chaque année, jusqu’à 30 à 40 personnes sont mordues par des araignées à toile-entonnoir. Mais des antivenins sont disponibles et se sont avérés très efficaces. Elles se nourrissent de proies allant des coléoptères aux grenouilles. Elles semblent être généralement plus actives pendant les mois les plus chauds, entre novembre et mars.

>> Article à lire : Les 10 plus dangereux serpents d’Australie

3- La redback spider, la veuve noire à dos rouge

RedBack
RedBack ® DR

La veuve noire à dos rouge habite dans toute l’Australie. On la trouve dans de nombreux habitats, y compris dans les zones urbaines. Elles se cachent souvent dans des endroits secs et abrités tels que les abris de jardin, les boîtes aux lettres et sous les sièges de toilettes.

Environ 2 000 morsures de redback spider sont signalées chaque année et environ 250 personnes reçoivent des antivenins. Aucun décès n’a été enregistré depuis que l’antivenin existe (1950).

Les morsures les plus graves proviennent de redback spider femelle. Elle mesure environ 1 cm de long (plus grande que les mâles) et est reconnaissable à la bande rouge bien connue sur son dos, d’où son nom. Leur venin est neurotoxique. Il affecte le système nerveux, ce qui est potentiellement dangereux pour l’homme, mais leurs petits crocs rendent de nombreuses morsures peu dangereuses. Le venin peut provoquer divers effets, mais le principal symptôme est une douleur intense et persistante. Cette dernière peut durer de quelques heures à plusieurs jours selon la sensibilité de la personne au venin. Elle peut aussi entrainer des nausées, des malaises et de la léthargie.

Les araignées steatoda grossa sont souvent confondues avec les La veuve noire à dos rouge. Elles produisent des symptômes similaires, bien que leur venin soit moins puissant.

4- La Mouse Spider, l’araignée souris

Mouse Spider
Mouse Spider ® DR

Il existe huit espèces d’araignées-souris dans toute l’Australie. On les trouve généralement dans des terriers. Souvent près des rivières ou des cours d’eau, et parfois dans les zones suburbaines.

Leur venin est similaire à celui des araignées à toile-entonnoir, bien qu’aucune mort ne leur ait été attribuée. Un seul cas d’envenimation grave a été enregistré. Des études ont montré que l’antivenin de la funnel web spider est efficace pour l’envenimation de la Mouse Spider ; et comme il est parfois difficile de distinguer les deux espèces, les piqûres doivent être traitées avec la même précaution.

Les Mouse Spiders sont plutôt léthargiques et rarement agressives. Les femelles restent généralement dans leur terrier, tandis que les mâles errent à leur recherche, généralement de la fin de l’été au début de l’hiver. Contrairement aux autres araignées, les araignées-souris sont souvent actives pendant la journée, alors que d’autres espèces de la même famille préfèrent s’activer la nuit pour éviter la chaleur et les prédateurs actifs le jour.

5- White tailed spider, l’araignée à queue blanche

White tailed spider
White tailed spider ® DR

Il existe 2 espèces d’araignées à queue blanche. On trouve la Lampona cylindrata dans les zones naturelles et urbaines du sud de l’Australie, du sud du Queensland à la Tasmanie et de la côte est à la côte ouest, et la Lampona murina dans l’est de l’Australie. Contrairement aux araignées fouisseuses, les araignées à queue blanche sont des chasseuses vagabondes et se déplacent la nuit, chassant d’autres araignées.

Bien que les white tailed spider aient la réputation de libérer un venin nécrotique (mangeur de chair), les preuves scientifiques ne soutiennent pas cette affirmation. Il est plus probable que les araignées ont été tenues pour responsables d’ulcères cutanés difficiles à diagnostiquer. Des études récentes ont montré que le venin ne présente pas de danger majeur pour l’homme et se limite à une légère douleur locale.

6- Black House Spider, Badumna insignis

Black House Spider
Black House Spider ® DR

Comme son nom l’indique, la Black House Spider vit principalement à l’intérieur. Elles sont communes dans toute l’Australie et ont une envergure maximale d’environ 3 cm. Cet espèce construit des toiles d’araignée enchevêtrées avec un repli en forme d’entonnoir et attendent l’arrivée de leur proie.

Bien qu’elle ne soit pas trop dangereuse, la morsure de cette araignée a été décrite comme atrocement douloureuse avec un gonflement local. Les autres symptômes qui accompagnent la morsure sont les nausées, la transpiration, les vomissements…
Les Black House Spiders sont venimeuses mais ne sont pas considérées comme dangereuses. La mort due au venin de ces araignées est extrêmement rare. Elles sont timides et leurs morsures sont peu fréquentes.

7- Australian Tarantulas, la Selenocosmia crassipes

Australian Tarantulas ® DR

L’Australie possède ses propres tarentules endémiques. Bien qu’elles soient également connues sous le nom d’araignées sifflantes ou aboyantes en raison des sons qu’émettent certaines espèces en frottant leurs membres antérieurs contre leurs mâchoires. On les appelle aussi araignées mangeuses d’oiseaux, bien que cela soit rarement justifiable. Ces araignées se nourrissent principalement d’insectes, y compris d’autres araignées, de lézards et de grenouilles et s’attaquent parfois aux petits des oiseaux.

Quatre genres, Selenocosmia, Selenotholus, Selenotypus et Phlogiellus, sont généralement présents dans tout le pays. Ces tarentules sont les plus grandes araignées du continent australien. La longueur de leur patte est de 22 cm avec des crocs pouvant atteindre 1 cm. Malgré leur grande taille intimidante et leurs jambes poilues, les tarentules ne sont pas mortelles pour l’homme. Elles peuvent donner des morsures douloureuses en raison de leurs grands crocs, mais les effets graves (nausées, vomissements, fièvre) sont rares. Elles peuvent cependant tuer des chiens. Les femelles vivent environ vingt ans et les mâles environ huit ans.

8- Trap Door Spider, la mygale fouisseuse

Trap Door Spider
Trap Door Spider ® DR

Ces araignées doivent leur nom à leur habitude de camoufler l’entrée de leur terrier. Cela leur sert à tromper leurs proies et les faire tomber à l’intérieur. Elles mesurent environ 1,5 à 3 cm de long. Comme c’est souvent le cas, les femelles mygales fouisseuses sont nettement plus grandes que les mâles. Ces derniers ont néanmoins tendance à être plus agressifs lorsqu’ils se sentent menacés.

Présentes dans tous les environnements naturels ou urbains d’Australie, Trap Door Spider ne provoquent que des symptômes mineurs chez l’homme. Généralement cela se limite à de douleurs localisées et parfois de nausées, de léthargie et de malaises.

Beaucoup de personnes confondent la Trap Door Spider avec la funnel web spider. D’autant plus que les premiers effets de ses morsures sont similaires. ces araignées doivent donc être traitées avec prudence. Alors que la plupart des araignées vivent environ un an, les Trap Door Spider peuvent vivre entre cinq et vingt ans.

9- Recluse Spider, l’araignée recluse brune

Recluse Spider
Recluse Spider ® DR

Également connue sous le nom d’araignée violoniste, l’araignée recluse possède un venin potentiellement dangereux qui peut être hémotoxique, endommageant le sang et la peau également. Des courriels alarmants au sujet de cette araignée qui inflige des dommages terribles aux tissus humains ont circulé en masse. Mais il ne s’agissait que d’un canular destiné à effrayer les gens.

Au cours des 20 dernières années en Australie, pas un seul cas d’envenimation de la part de l’araignée recluse n’a été signalé. Ainsi, malgré le mythe, cette araignée peut difficilement être considérée comme dangereuse en Australie. Bien qu’elle soit une cause majeure de graves morsures en Amérique du Sud. En outre, on sait qu’elles n’ont que de minuscules crochets pour injecter leur venin et qu’elles ne sont pas enclines à mordre.

10- Common Garden Orb Weaver Spider, la Eriophora transmarina

Common Garden Orb Weaver Spider
Common Garden Orb Weaver Spider ® DR

Comme leur nom l’indique, ces araignées sont communes dans les jardins des maisons en Australie. Leurs morsures n’ont que des effets mineurs, comme une certaine douleur locale, mais elles sont agressives. C’est l’espèce d’araignée la plus commune à mordre.

les Common Garden Orb Weaver Spiders mesurent entre 1,5 cm et 3 cm et vivent dans tous les jardins, généralement en tissant des toiles entre les arbres, sur les haies ou les lignes pour étendre le linge, dans les endroits où d’autres insectes sont susceptibles de voler et de se prendre dans sa toile. Actifs la nuit, elles se cachent pendant la journée et se reposent avec les jambes repliées sous le corps, suspendues à un fil sous une feuille ou dans les vêtements suspendus à une corde.

11- Huntsman Spiders, la Sparassidae

Huntsman Spiders
l’araignée Huntsman ® DR

Les araignées Huntsman sont très répandues en Australie. Elles sont connues pour être des grandes araignées noires (jusqu’à 15 cm d’envergure au niveau des pattes), effrayantes et poilues, qui se faufilent derrière les rideaux. En réalité, elles hésitent à mordre et sont plus susceptibles de s’enfuir lorsqu’on les approche. Leur venin n’est pas considéré comme dangereux pour l’homme.

Leur danger vient plutôt des accidents causés par les conducteurs terrifiés qui réagissent à Huntsman Spiders qui saute de derrière le pare-soleil ou le tableau de bord d’une voiture en marche. Malgré leur taille intimidante, les araignées chasseuses peuvent être une alliée dans la maison. Elles contribuent à la lutte contre les nuisibles en mangeant des insectes plus petits.

Quelles sont les autres espèces d’araignées en Australie?

Il y aurait en Australie plus de 2 000 espèces et familles d’araignées différentes. Heureusement l’immense majorité sont inoffensives pour l’homme et seules quelques espèces sont connues pour leur dangerosité ou les venimosité. C’est notamment le cas pour les araignées de la famille des Funnel web spiders ou araignées à toile-entonnoir et les redback spiders, c’est à dire les veuves-noires à dos rouge.

Identifier les araignées dangereuses en Australie
Araignées en Australie

Quelle est l’araignée la plus venimeuse en Australie?

La Sydney Funnel Web Spider est réputée pour être l’araignée la plus venimeuse du continent australien.

Quelle est la plus grosse araignée d’Australie?

La tarentule Selenocosmia crassipes est la plus grande et la plus grosse araignée connue en Australie. Elle mesure un peu moins de 20 cm corps et pattes compris.

Mais ce n’est pas la plus grosse araignée du monde car il s’agit de l’araignée Goliath qui vit dans la forêt amazonienne notamment en Colombie et au Venezuela. L’Araignée Goliath peut mesurer jusqu’à 30 cm de diamètre.

Quelle est l’araignée la plus meurtrière d’Australie?

Les Funnel Web Spiders sont les araignées les plus mortelles en raison de la puissance de leur venin, de leur agressivité et de leur habitat qui est proche de celui des humain.

Où se trouve les araignées en Australie?

On trouve des araignées dans toute l’Australie. Les espèces seront là où les conditions climatiques leurs conviennent le mieux. Les araignées Huntsman n’auront aucune difficultés à s’adapter et se développer sur l’ensemble du conteninent australien. Les funnel web spider vivront dans des zones tempérés. Elles éviterons les zones trop arides ou les états du Western Australia et le Territoire du Nord. Les redback spiders auront généralement tendance à rechercher des abris secs et à l’abri de la lumière du jour.

Nos habitations représentent une aubaine pour les araignées à la recherche d’un abris. Comme stratégie préventive, essayez d’éliminer les araignées dans et autour de votre maison. Pour cela vérifiez les fenêtres, les murs, les vérandas, les cavités dans le plafond, ainsi que sous le plancher. Les araignées à queue blanche, qui sont dangereuses mais peu susceptibles d’être mortelles, aiment se nourrir des araignées domestiques noires communes. Ce qui signifie que vous devez essayer de garder votre maison à l’abri des araignées pour éviter d’attirer une araignée queue blanche. En général, si vous avez peur des araignées, vous devriez faire traiter votre maison par un professionnel au moins deux fois par an. Une fois au début du printemps et une fois en été.

Que faire si on se fait mordre par une araignée en Australie?

Environ 2 000 personnes sont mordues chaque année par des redback spiders. Un anti-venin efficace contre les morsures des ces araignées existe 1956. Concernant les morsures des araignées à toile-entonnoir, le vaccin a été administré à au moins 100 patients depuis sa création en 1980.

Dans le cas rare où vous seriez mordu, essayez de piéger ou de photographier l’araignée, afin que vous (ou un professionnel) puissiez identifier l’espèce si un traitement médical est nécessaire.

La plupart des araignées qui sont dangereusement venimeuses commencent à affecter le corps humain dans les 30 minutes qui suivent la morsure. Si vous pensez avoir été mordu par une araignée veuve-noire à dos rouge ou une Funnel Web spider, veillez à rester aussi immobile que possible et évitez de surélever la zone mordue. Il est important de vous faire soigner immédiatement à l’hôpital le plus proche. Ne pressez pas ou ne frottez pas la plaie, car cela ne ferait que répandre le venin plus rapidement. Une blessure d’araignée Funnel Web nécessite l’application d’un bandage serré autour de tout le membre, tandis que la blessure d’araignée à dos rouge ne doit pas être enveloppée.

Les araignées en Australie peuvent-elles vous tuer ?

Certaines araignées en Australie sont potentiellement mortelles. Cependant aucun décès n’a été enregistré dans le pays à la suite d’une morsure d’araignée confirmée depuis avril 2016. Le précédent cas remonté à 1981.

Que faire si on trouve une araignée dans sa maison ou son appartement?

Si vous voyez une araignée, et que vous êtes sûr qu’elle ne vous fera pas de mal, recouvrez la avec soin d’un récipient comme un bocal en verre, glissez un morceau de papier sous l’araignée et emmenez-la dehors pour prendre l’air. Vous pouvez essayer d’utiliser des gants de jardinage ou d’autres gants épais par mesure de précaution. Si elle se trouve dans un endroit étroit, comme un rebord de fenêtre, attendez qu’elle sorte et attrapez-la.

Si l’araignée est dangereuse, si vous n’êtes pas sûr de pouvoir l’identifier ou si vous avez peur des araignées, appelez une société de lutte contre les nuisibles, le parc australien des reptiles (02 4340 1022 ; [email protected]) ou la ligne d’information sur les poisons (13 11 26 ).

Si vous décidez d’attraper une araignée dangereuse, mettez-la dans un récipient hermétique avec des trous de respiration et déposez-la dans un endroit où l’on traite le venin, comme le parc australien des reptiles.
Il n’est ni toléré ni conseillé d’essayer de tuer une araignée (après tout, si vous la ratez, vous risquez de la mettre en colère), mais si vous pensez vraiment que c’est la seule solution, assurez-vous de le faire rapidement, avec un spray anti-moustique ou un seul coup précis.

Accueil

Les 5 meilleurs destinations où partir en Australie avec des enfants

Facilité d’accès depuis l’Europe, distances à parcourir une fois en Australie, climat, sécurité pour les enfants et découvertes fascinantes, voici comment nous avons déterminé les 5 meilleures endroits où partir en Australie en famille avec des enfants. voici le classement:

1- Sydney et les Blue Mountains

visiter sydney avec des enfants
Sydney Harbor

Sydney est une destination incontournable en Australie pour tous les voyageurs, enfants compris. Elle a l’avantage d’être la ville australienne la plus facilement accessible depuis l’Europe. La capitale de Nouvelle-Galles du Sud regorge d’attractions pour divertir les enfants. Qu’ils veuillent courir dans les parcs ou les réserves en bord de mer. Apprendre à surfer sur des plages légendaires de Manly ou Bondi Beach. Rencontrer des animaux comme les kangourous et les koalas au Taronga Zoo ou ou les poissons clown à l’aquarium de Sydney. Flâner entre les buildings de la ville. Ou encore remonter le temps dans un musée comme l’Australian National Maritime Museum, il y a tant à faire à Sydney en famille.

>> Article à lire : Que faire en quelques jours à Sydney et ses environs

Dans les environs de Sydney, tentez l’aventure Blue Mountains en famille. Découvrez la fascinante nature australienne et ses paysages grandioses. Activités d’intérieur, activités de plein air, circuit pour en apprendre plus sur la faune, la flore et l’histoire locale… Il y a tellement de choses à faire pour divertir les enfants dans les Blue Mountains.

2- Melbourne et la Great Ocean Road

great ocean road avec des enfants
Great Ocean Road

Si vous avez l’intention de vous rendre à Melbourne avec vos enfants lors de votre voyage en Australie, vous avez fait un excellent choix ! Il y a de nombreuses activités amusantes à faire avec vos enfants dans cette charmante ville. La ville abrite d’ailleurs de nombreux établissements kids-friendly ce qui rend son exploration plus facile quand on voyage avec un bébé. Vos enfants apprécieront notamment les parcs d’attraction de Wonderland Junior Docklands et Luna Park. Coté Nature rendez vous au Jardin des enfants dans les Royal Botanic Gardens. On y trouve des activités éducative et interactives destinées aux enfants. Ils peuvent même y planter des plantes pour participer à l’évolution du jardin au fil des saisons.

>> Article à lire : Les incontournables de Melbourne et ses environs

À environ une heure et demie de route au nord-est de Melbourne au Healesville Sanctuary. Vos enfants peuvent s’approcher de près avec de mignons koalas et des kangourous, sans oublier les émeus, les dingos et les wombats. Si vous voulez apercevoir des manchots pygmés il faudra alors aller à Philipp Island.

Au sud, est de Melbourne, place à la Great Ocean Road et ses merveilleux paysages qui raviront toute la famille. Les plus téméraires pourront s’initier au surf sur les plages qui longe cette magnifique route côtière. Et tout le monde pourra admirer les formations rocheuses et essayer d’apercevoir les baleines depuis la côte sur des plateformes aménagées. Dans les terres, découvrez les forêts humides dans les parcs nationaux. Vous pourrez vous promener sur des passerelles au dessus de la canopé ou en tyrolienne d’arbre en arbre.

3- Frazer Island

Fraser Island avec des enfants

L’île de Fraser Island est un parc d’attraction grandeur nature. Sa proximité avec Brisbane la rend très facile d’accès. Pour en profiter il faudra néanmoins que vos enfants ne soient trop petits.

>> Article à lire: Les incontournables à Fraser Island

Ici place à l’aventure, à l’exploration de l’île et à l’observations de ces animaux. Dingos, Opposums, Baleines, Dauphins peuvent être plus ou moins facilement aperçus pendant votre séjour à fraser Island. Les Lacs d’eau douce ou Eli Creek seront des lieux de baignades parfaits pour toute la famille quand il fait trop chaud. Les enfants seront ravis de pouvoir camper sur une île presque déserte dans un cadre très pittoresque. Souvenirs de famille garantis. Si vous n’êtes pas adeptes du camping il existe aussi des bungalows.

4- La Gold Coast

L'australie avec des enfants

Le temps sur la Gold Coast est presque parfait toute l’année. Que vous soyez à la recherche d’activités pour les tout-petits ou pour des adolescents, la Gold Coast vous les offrira.

Cette zone du Queensland ne se limite pas à ses magnifiques plages et à ses nombreux parcs d’attractions à thèmes réputés. La nature environnante est facile d’accèset riche. Elle abrite quelques pépites comme Mount Tamborine.

Sur la Gold Coast vos enfants pourront également s’initier au surf, découvrir la culture aborigène ou encore approcher les animaux australiens populaire comme le Koala et les Kangourous dans les parcs animaliers environnants.

5- La Grande Barrière de Corail

poissons tropicaux pendant une plongée sur la grande barrière de corail

Visiter la Grande Barrière de Corail en famille demande sans doute un peu plus d’organisation. Mais il serait vraiment dommage de ne pas y aller pendant votre séjour en Australie. Que ce soit en croisière ou au départ de Cairns, il existe 1001 façon de pouvoir explorer la Grande Barrière de Corail. A vous de choisir la plus adapté en fonction de l’âge de vos enfants, de vos envies et de votre budget. Il n’est pas forcément nécessaire de partir en croisières plusieurs jours pour l’explorer. De nombreuses sociétés proposent des excursions à la journée à bord de tout type d’embarcations plus ou moins insolites.

Vos enfants s’émerveilleront devant la variétés de poissons et de coraux multicolores qui peuplent les eaux. Ils pourront les approcher ainsi que des tortues marines en snorkeling ou en plongée sous marine si leur âge leur permet. En plus de pouvoir découvrir cette incroyable merveille marine, C’est aussi l’occasion de susciter des discussions sur le changement climatique et la menace qui pèse sur les océans du monde. Les enfants auront alors un exemple concret sous leurs yeux.

L’Australie est elle une destination familiale?

>> Article à lire: Voyager en Australie avec des enfants, tout ce qu’il faut savoir

De prime abord l’Australie n’est peut être pas la destination la plus familiale. Elle est relativement éloignée de la France, on y pratique une langue étrangère et le climat est très différents de chez nous. Autant d’éléments qui peuvent compliquer l’organisation de vacances avec enfants en Australie.

Justement, mis à part la durée du voyage qui peut être un peu pénible, voyager en Australie en famille est une super aventure, un dépaysement garanti ! Les plus jeunes enfants seront ravis d’aller à la découverte de la faune et la flore locale. Ils seront sans doute fascinés par les légendes aborigènes. Les adolescent adoreront les grandes villes modernes australiennes, les plages paradisiaques et les parcs nationaux. En plus les nombreuses activités proposées sur place comme la plongée ou le surf devraient les intéresser.

Coté Budget, tout dépendra du niveau de confort recherché. Mais il est possible de voyager en Australie en famille pour un budget raisonnable car les prix sont proches des tarifs pratiqués en Europe.

Avion pour l'Australie avec des enfants
Accueil

Voyager en famille en Australie avec des enfants

Sommaire:
Est-il facile de voyager avec des enfants en Australie?
Le voyage en avion pour l’Australie avec des enfants
Comment se déplacer avec des enfants en Australie?
Comment trouver un hébergement adapté pour une famille en Australie?
Manger à l’extérieur avec des enfants en Australie
Quelles précautions prendre pour protéger les enfants du soleil en Australie?
Quels documents sont nécessaires pour voyager en Australie avec des enfants?
Soigner un enfant en Australie

Vous avez envie de faire découvrir l’Australie à vos enfants à l’occasion d’un voyage en famille? Découvrez nos conseils pour préparer au mieux votre séjour.

Est-il facile de voyager avec des enfants en Australie?

Oui il est relativement facile de voyager avec des enfants en Australie. D’une part les Australiens sont généralement bienveillants avec les enfants. D’autre part avec ses belles plages, ses nombreux parcs nationaux et zones adaptées et sécurisées, et toutes sortes d’animaux sauvages à découvrir, voyager en Australie avec des enfants se révèle généralement très enrichissant et amusant.

voyager avec des enfants en Australie

Dans la plupart des établissements les enfants sont les bienvenus, même si certains hôtels de luxe précisent que les enfants de moins de 12 ans ne sont pas admis ainsi que dans certains restaurants haut de gamme. Les installations pour les enfants dans les restaurants et les hôtels sont généralement bonnes, notamment dans les grandes villes comme Sydney, Melbourne, Perth, Brisbane, Canberra, Cairns… On trouve des tables à langer dans la plupart des restaurants et toilettes publiques. Le personnel des cafés acceptent d’ailleurs volontiers de réchauffer un biberon ou un petit pot si on le leur demande gentiment.

>> Article à lire : Les 5 meilleurs endroits où aller avec de enfants en Australie

L’allaitement maternel en public est un droit légal en Australie depuis 1984 et et généralement bien accepté par la population australienne. Dans les petites villes isolées, certaines personnes peuvent se montrer moins tolérantes mais les différents États ont mis en place des lois pour vous protéger contre ce type d’harcèlement.

Sur le site webchild.com.au vous pouvez notamment trouver un calendrier des événements adaptés aux enfants. Ils sont répertoriés dans chaque États et dans les principales villes d’Australie.

Le voyage en avion pour l’Australie avec des enfants

On ne va pas se mentir, l’Australie ce n’est pas la porte à coté et le voyage sera éprouvant pour des enfants mais aussi pour leurs parents. La durée du vol sera plus ou moins de 24H. Les escales permettront néanmoins à vos bambins de se dégourdir les jambes et de se distraire. Même si la tentation de regarder de nombreux dessins animés pendant le vol sera forte, il est indispensable qu’il dorme un peu pendant le vol. Sinon le ressenti du décalage horaire sera encore plus important. Essayez de garder le contrôle.

>> Trouver un billet d’avion pas cher pour l’Australie

>> Article à lire : Aller en Australie – Billets d’avion, durée de vol et escales

Si votre enfant à moins de 2 ans et pèse moins de 10 kilos pensez à faire une demande pour obtenir une nacelle. C’est un landau fixé à mi hauteur sur une parois de l’avion. Il permettra à votre bébé de dormir plus confortablement pendant le vol. Il est préférable de prendre contact avec votre compagnie aérienne avant votre départ car le nombre de nacelles par avion est limitée. Elles sont misent à disposition gratuitement.

Les compagnies aériennes autorisent de transporter gratuitement un landau, une poussette ou un lit parapluie sans supplément.

Comment se déplacer avec des enfants en Australie?

L’Australie est un pays immense. Si vous êtes amener à vous déplacer avec des enfants sur des longues distances vous devriez considérer l’avion comme le moyen de transport à privilégier. Vous vous éviterez alors quelques dizaines d’heures de trajets en voiture ou en bus. Certaines compagnies aériennes offrent des réductions pour les enfants de 2 à 11 ans. Cependant, vous constaterez peut-être qu’un billet adulte à prix réduit sur une compagnie low cost est encore moins cher. Les bébés de moins de 2 ans voyagent généralement gratuitement. Une fois sur place il vous sera toujours possible de louer une voiture pour rayonner.

>> Article à lire : Se déplacer en Australie – distances et mode de transports

Les voyages en bus longue distance avec des enfants frisent le masochisme à moins que vous ayez des enfants très patients. A noter que la plupart des bus inter-États offrent des réductions pour les moins de 14 ans.

Les voyages en train longue distance sont limités en terme de destinations proposées. Ils présentent néanmoins l’avantage de comporter des lits-couchettes et d’offrir un peu plus de liberté de mouvement. Des réductions sont généralement accordées jusqu’à l’âge de 11 ou 12 ans. Les enfants de moins de 4 ans voyagent généralement gratuitement. La plupart des compagnies ferroviaires proposent également des tarifs familiaux, mais les tarifs restents élevés.

Dans les villes les transports en commun sont plutôt efficaces. Les bus et les trains métropolitains accordent des réductions d’environ 50 % pour les enfants. Généralement les enfants de moins de 4 ou 5 ans peuvent voyager gratuitement.

Sinon, il existe toujours la possibilité de se déplacer soi-même. Vous pouvez Louer une voiture ou un camping car en Australie est à des prix raisonnables.

Où aller en Australie avec des enfants?

Découvrez notre article consacré aux 5 meilleurs endroits où partir en Australie avec des enfants

Quel siège auto utiliser pour un enfant en Australie?

Pour les sièges auto de voiture, la loi australienne exige que tous les enfants disposent d’un siège auto. Les enfants de moins de six mois doivent être assis dans un siège de sécurité orienté vers l’arrière. Les enfants de six mois à quatre ans dans un siège pour enfant orienté vers l’arrière ou vers l’avant. Enfin ceux de quatre à sept ans dans un siège orienté vers l’avant ou sur un rehausseur. Les compagnies de location de voitures et de camping-car fournissent des sièges de sécurité pour enfants contre un petit supplément. N’oubliez pas que votre propre siège peut ne pas convenir aux fixations standards des voitures australiennes. Les taxis sont exemptés de siège auto.

Comment trouver un hébergement adapté pour une famille en Australie?

logement famille australie

Les hôtels proposent souvent des réductions pour les enfants et peuvent proposer même un service de baby-sitting ou es espaces de jeux notament sur des plateformes comme Booking.com. Cependant ce type d’hébergement peut vite devenir relativement cher. C’est pourquoi la plupart des familles qui voyage un certains temps en Australie cherchent des modes de logement plus alternatifs.

>> Voir les meilleures offres d’hôtels en Australie

>> Article à lire : Les meilleurs hôtels pour famille à Sydney

Il y a tout d’abord la possibilité de dormir chez l’habitant grâce à des plateformes comme Airbnb qui est de plus en plus prisé. Ensuite il y a les backpackers hostels. Ces auberges de jeunesse ne sont pas exclusivement réservées aux routards et aux jeunes. Elles disposent généralement de chambres familiales abordables, certaines avec salle de bain privée. On en trouve pour tous les niveaux de conforts et de prix et la plupart sont bien situées. Toutes disposent d’une cuisine commune, d’un coin salon et d’une télévision, et il y a généralement beaucoup de livres et de jeux de société à disposition.

>> 50€ de réduction sur votre première réservation Airbnb !

Le camping reste la façon la plus économique de découvrir le pays. Le pays compte des milliers de sites de camping. Si vous n’êtes pas un adepte de la tente pas de panique. La plupart proposent des mobil homes ou des chalets indépendants à des tarifs raisonnables. Renseignez-vous auprès des centres d’accueil dans les parcs nationaux notamment.

Manger à l’extérieur avec des enfants en Australie

Comme ils adoptent une attitude détendue en matière de restauration, les Australiens accueillent les enfants dans la plupart des cafés, restaurants et pubs pour déjeuner ou diner. Il n’est d’ailleurs pas rare qu’ils proposent des menus enfants tout à fait corrects. Les restaurants haut de gamme sont l’exception, mais en réalité, pourquoi voudriez-vous aller dans ce type d’établissement avec des enfants. Réservez vous plutôt une soirée romantique pour cela.

L’omniprésence des plats favoris des Britanniques et des Italiens, comme le Fish’n chips ou les pâtes, et le service rapide et décontracté typique des restaurants chinois et thaïlandais font que les enfants apprécient en général les plats qui leurs sont servis et se sentent à l’aise dans ces établissements.

Pub australien

Dans la plupart des pubs australiens, les enfants sont autorisés à manger. Mais l’accès aux zone de jeux et au bar leur est interdit. Les menus proposés par ce type d’établissement sont classiques et à un tarif généralement intéressant pour une famille. Le service du diner s’effectue en général de 17 à 20 heures ce qui est idéal pour les enfants.

La plupart des villes de campagne disposent également d’un club RSL (Returned Servicemen’s League). La clientèle est généralement assez âgée et masculine, mais c’est une manière peu coûteuse de nourrir toute la famille avec de la cuisine de pub.

Quelles précautions prendre pour protéger les enfants du soleil en Australie?

Le soleil australien est réputé agressif, et cette description n’est pas usurpée. Il est essentiel de protéger sa peau pour les activités de plein air que l’on soit jeune ou moins jeune. La règle du « pas de chapeau, pas de jeu » est appliquée dans les cours de récréation des écoles australienne. De fait la plupart des enfants portent des casquettes de type légionnaire qui protège également la nuque ou des chapeaux de soleil à larges bords lorsqu’ils jouent dehors.

A la plage, la plupart des enfants portent des maillots de bain en lycra résistant aux UV ou des combinaisons de plongée pour aller se baigner tout en étant protégé du soleil.

>> Article à lire : Est ce que l’Australie est une destination dangereuse?

Quels documents sont nécessaires pour voyager en Australie avec des enfants?

Pour débarquer sur le sol australien vous devez impérativement justifier d’un passeport valide pendant toute la durée du voyage et d’un visa. A noter que les enfants doivent avoir leur propre pièce d’identité et qu’une autorisation de sortie de territoire sera nécessaire pour les mineurs non accompagnés.

Selon votre situation il vous sera peut être nécessaire de faire une demande de visa. Consultez notre article à ce sujet.

Soigner un enfant en Australie

L’Australie n’est pas réputée pour être une destination dangereuse d’un point de vue sanitaire pour les enfants. Il n’y a pas ou peu de maladies dangereuses qui circulent sur le territoire australien.

Il n’y a pas de vaccin obligatoire pour se rendre en Australie.

Par ailleurs le système de santé fonctionne plutôt correctement et les hôpitaux sont assez performants. Tout comme les médecins australiens qui sont réputés pour être de bons praticiens. Cependant se soigner en Australie peut revenir cher. Une assurance complémentaire pourrait alors vous être très utile.

Accueil

Les choses incontournables à faire à Fraser Island

La plus grande île de sable de la planète se trouve au sud-est du Queensland en Australie. Aller sur Fraser Island est sans doute l’une des aventures les plus originales que l’on peut faire en Australie. Fraser island est d’ailleurs inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO. Le peuple aborigène local de Butchulla surnomme cette île de 123 kilomètres de long K’Gari, ce qui signifie « Paradis ». La plus grande partie de l’île fait parti du parc national de Great Sandy. Une zone où la faune et la flore sont particulièrement protégées.

75 Mile Beach

La forêt tropicale humide, les plages apparemment infinies, les mangroves, les lagons, les dunes de sable imposantes et les lacs et ruisseaux d’eau douce cristalline ne sont que quelques-unes des attractions naturelles que vous pouvez explorer ici. L’île évoque un esprit d’aventure enivrant chez tous ceux qui la visitent. Des kilomètres de plages bordées de dunes longent la côte, créant ainsi une autoroute de sable pour les visiteurs en 4X4 et les véhicules d’excursion.

L’expérience sur l’île de ne se limite pas à la conduite sur les pistes ensablées. Les autres activités sur l’île sont la randonnée le long des belles plages et des sentiers de la forêt tropicale, la pêche, la baignade, l’observation des oiseaux, l’observation de la faune et le camping.

Voici les 12 incontournables à faire sur Fraser Island:

1. Conduire sur la 75 Mile Beach

conduire sur 75 Mile Beach

Conduire le long du rivage balayé par les vagues de Seventy-Five Mile Beach est une introduction idéale pour apprécier à l’un des meilleurs safaris en 4×4 au monde. Longeant la côte est de Fraser Island, la 75 mile Beach est la piste principale. Elle sert également de piste d’atterrissage pour les avions légers. Plusieurs attractions touristiques majeurs se trouve le long de cette plage d’environ 120 kilomètres. La coque rouillée de l’épave du Maheno est un arrêt populaire, tout comme les falaises multicolores des Pinnacles et les piscines naturelles de Champagne Pools.

Pendant que vous conduisez, gardez un œil sur la faune et la flore. Les dingos se prélassent souvent le long des pistes ou dans les dunes. Les baleines à bosse nagent à proximité de la côte pendant leur migration annuelle (d’août à octobre). Vous apercevrez peut-être aussi des ailerons de requins découper la surface de la mer. Un avertissement pour les nageurs peu méfiants car des requins tigres rôdent dans les parages. Les vagues dangereuses et les forts courants sont également dissuasifs, au cas où vous souhaiteriez toujours vous baigner.

La limitation de vitesse est de 80 km/h. Il est important de tenir compte des marées pour éviter les mauvaises surprises. Les histoires de véhicules emportés par la mer sont là pour le rappeler. Si vous êtes inquiets à l’idée de conduire sur l’île ou si vous n’avez pas de véhicule à quatre roues motrices, la meilleure option est de réserver un tour de l’île Fraser en 4×4 à Hervey Bay ou Rainbow Beach.

2. Se baigner dans le Lac McKenzie

Lac McKenzie Fraser island

Plus de 200 lacs et criques d’eau douce parsèment l’île de Fraser Island. Dont 40 lacs dunaires d’eau douce perchés, c’est lacs apparaissent quand la végétation des dunes retient suffisamment l’eau de pluie. Beaucoup offrent des conditions idéales pour une baignade rafraîchissante. Le plus prisé de Fraser Island est le lac McKenzie (Boorangoora). Il offre une combinaison saisissante de sable blanc immaculé et d’eaux fraîches et claires aux tons bleus vifs. Le sable ici est en fait de la silice douce et soyeuse, qui filtre l’eau de pluie de ce lac et la rend très pure. De nombreux visiteurs viennent ici pour s’étaler sur les rives satinées et se balader dans l’eau cristalline. Le lac McKenzie est également un lieu de camping très apprécié.

Si vous recherchez une expérience plus paisible, le lac Birrabeen est une excellente option. Ce lac au centre de l’île rivalise avec la beauté du lac McKenzie mais se trouve en dehors du circuit principal des bus touristiques, ce qui signifie qu’il est moins fréquenté. D’autres lacs méritent également le détour comme lake Allom, où l’ont peu apercevoir des tortues d’eau douce, ou le magnifique lac Boomanjin.

3. Observer la vie sauvage locale de Fraser Island

Dingos sur fraser island

L’observation de la faune est un des points forts d’une escapade sur fraser Island. La richesse de sa faune reflète la diversité de ses écosystèmes. Sur terre, vous pourrez observer entre autre des dingos, des planeurs à sucre, des opossums à queue de brosse, des roussette à couronne dorées, des serpents et des moniteur australien de sable. L’observation des oiseaux est également très intéressante. Plus de 354 espèces d’oiseaux ont été observées sur l’île, dont des huîtriers de Bachmann, des aigles de mer à ventre blanc, des milans brahminy, des cacatoès noirs à queue jaune et des perroquets royaux.

>> Article à lire : Tout savoir sur le dingo, le « chien sauvage » d’Australie

Sous l’eau, la vie animale est tout aussi riche. Les dauphins, les dugongs, les raies pastenagues, les tortues et les requins (en particulier les requins tigres) nagent dans ces eaux. Les baleines à bosse passent devant l’île d’août à Novembre. Les excursions d’observation des baleines partent de Hervey Bay et longent la côte de l’île Fraser.

4. Se promener sur les sentiers de la forêt tropicale au départ de la Central Station

Barges de Fraser Island

Autrefois centre des opérations d’exploitation forestière, la Central Station marque aujourd’hui le point de départ de quelques randonnées pittoresques. L’une des plus populaires est le sentier facile de 0,7 kilomètre de Wanggoolba Creek, qui serpente à travers la forêt tropicale humide. Une promenade qui suit un ruisseau bordé de fougères, de palmiers picabeen, de satinays et de figuiers étrangleurs. Cette région abrite également l’impressionnante fougère royale, qui pousse et fait pousser les plus grandes frondes du monde. De là, vous pouvez continuer sur un sentier de quatre kilomètres (environ deux heures) à travers des forêts de grands eucalyptus jusqu’aux rives du magnifique lac Basin. Avant ou après votre randonnée dans la forêt tropicale, n’oubliez pas de visiter les expositions sur l’histoire et l’écosystème de l’île. La Central Station est également un endroit idéal pour un pique-nique.

5. Se rafraichir à Eli Creek

Eli Creek fraser island

Eli Creek est un lieu de pique-nique et de baignade très populaire à proximité de la plage Seventy-Five Mile Beach. Calme en apparence, le ruisseau déverse environ quatre millions de litres d’eau douce dans la mer chaque heure. Une promenade bordée de pandanus longe la ruisseau et mène à un pont où les enfants aiment barboter et se laisser porter par le courant sur des bouées gonflables. Des vestiaires et des toilettes se trouvent à proximité. Pendant que vous êtes ici, gardez un œil sur les perches de la jungle, les anguilles et les grenouilles. Notez que les conducteurs doivent être prudents lorsqu’ils traversent le ruisseau à guet en véhicule, car elle creuse souvent de profonds chenaux le long de la plage.

6. Admirer la vue à Indian Head

Vue depuis indan Head sur l'île de fraser

À l’extrémité nord de la plage de 75 Mile Beach, Indian Head est le point le plus à l’est de l’île. Ce point de vue offre des vues panoramiques à couper le souffle sur les longs rivages balayés par les vagues, les dunes ondulantes et la forêt au-delà. Il faut compter environ 15 à 20 minutes pour grimper sur du sable mou et sec jusqu’au sommet de la pointe, mais la randonnée en vaut la peine. C’est aussi un endroit fantastique pour observer la faune et la flore le long du rivage, surtout en hiver, lorsque les tailleurs, aussi appelés poissons bleus, se rassemblent pour frayer. Selon la période de l’année, vous pourrez également voir des raies, des requins, des baleines, des dauphins et des tortues. Il n’est donc pas surprenant que ce soit aussi un endroit idéal pour la pêche.

7. Randonner sur le Fraser Island Great Walk

Le Great Walk de Fraser Island est l’une des meilleures choses à faire sur l’île quand on est pas véhiculé. Cette randonnée de 90 kilomètres suit les traces d’anciennes routes d’exploitation forestière et les sentiers des premiers habitants de l’île, le peuple Butchulla. La promenade le long des plages sauvages balayées par les vents est un moment fort. Le sentier passe également devant certaines des attractions touristiques incontournables de Fraser Island, comme le lac McKenzie aux eaux cristallines, la forêt tropicale humide et les expositions historiques de la Central Station, le lac Wabby, soutenu par les dunes. Vous passerez également par les petites localités de Dilli Village et Happy Valley, où vous pourrez vous approvisionner.

Le parcours est relativement facile mais il faut compter six à huit jours de marche pour la réaliser. Des lieux de campements ont été créés tout au long du parcours. Vous pouvez également diviser le trek en plusieurs parties si vous manquez de temps. Ceux qui recherchent un peu de luxe après la randonnée peuvent se reposer au Kingfisher Bay Resort, sur le côté ouest de l’île, et apaiser leurs muscles fatigués au Island Day Spa.

8. Escalader la dune du Lake Wabby

Lac  Wabby à fraser island

Le lac le plus profond de Fraser Island est le lac Wabby. C’est un autre des points d’eau les plus populaires de l’île et un endroit idéal pour voir la nature en action. C’est à la fois un lac de fenêtre et le seul lac de barrage sur Fraser Island. Ce qui signifie que la source naturelle est bloquée par un banc de sable géant. Bordant ses eaux bleu-vert, l’imposant Hammerstone Sandblow engloutit le lac d’environ un mètre par an, ce qui témoigne de l’évolution constante du paysage. Depuis le parking du lac, il faut environ 40 minutes pour se rendre au lac à pied, mais le trajet est principalement en montée sur du sable mou, il est donc préférable de commencer tôt avant la forte chaleur de la journée.

Si vous vous sentez moins énergique, vous pouvez monter jusqu’à un belvédère offrant une vue superbe sur le paysage sculpté par le vent, le souffle du sable et l’eau que la dune étouffe peu à peu. Du parking du belvédère, il n’y a que 450 mètres jusqu’au point de vue, puis encore 1,5 kilomètre jusqu’au lac. Une fois arrivé au lac, vous pouvez vous rafraîchir en vous baignant. Ne soyez pas surpris si vous sentez quelque chose vous mordiller les orteils ; c’est le seul lac de l’île qui abrite des poissons, et ils aiment vous aider à exfolier vos pieds.

9. Explorer l’épave Maheno Shipwreck

épave Maheno Shipwreck

À environ 10 kilomètres au nord du minuscule village d’Happy Valley, l’épave du Maheno est une attraction populaire sur la plage de 75 Mile Beach. Le bateau était autrefois un paquebot trans-Tasman. En 1935, un cyclone l’a emporté sur le rivage alors qu’il était remorqué de Sydney à Osaka. Les huit membres d’équipage à bord ont campé sur la plage pendant quelques jours jusqu’à l’arrivée des secours, mais le navire n’a pas pu être renfloué et les tentatives de vente du navire ont échoué.

Aujourd’hui, son squelette rouillé est un point de repère intriguant le long de cette portion de côte fouettée par le vent. Le sable engloutit lentement les restes, mais le spectacle est toujours impressionnant et il vaut la peine de s’arrêter pour une séance de photos pendant que vous roulez sur la plage.

10. Camper dans la forêt ou sur la plage

Camper à Fraser island

Dormir dans la forêt tropicale ou faire un petit somme au son des vagues qui s’écrasent sur le rivage rend l’aventure sur Fraser island encore plus amusante. L’île compte plus de 45 campings installés le long de ses magnifiques plages et dans la forêt tropicale. La plupart des sites sont gérés par le Queensland Parks & Wildlife Service et offrent un accès facile aux principales attractions de l’île.

Si vous voulez éviter la foule et n’avez pas besoin d’installations, optez pour l’un des sites les plus éloignés, comme Caree and Diray le long du Sandy Cape, à l’extrême pointe nord de l’île, ou campez le long de la plage ouest. Pour plus d’équipements et de confort, Cathedrals on Fraser est un site privé avec des douches, des toilettes et une boutique bien achalandée, qui sert également des plats chauds.

Les familles avec des enfants de moins de 14 ans doivent choisir un campement avec une clôture pour les dingos. Vous pouvez réserver jusqu’à six mois à l’avance, ce qui est recommandé pendant la haute saison, lorsque de nombreux sites sont pleins à craquer.

11. Barbotter à Champagne Pools

Les champagnes pools de fraser island

Situé au Nord de l’île, Champagne Pools est un lieu plutôt sympa à visiter. Les vagues s’écrasent sur un mur de rochers avant de se déverser dans un petit bassin protégé. Cela crée une piscine naturelle à bulle avec une eau est transparente comme un spa. C’est le parfait endroit pour pique-niquer ou passer une après-midi relaxante.

Il existe deux itinéraires pour s’y rendre, à pied à partir d’Indian Head ou par voiture. Pour vous y rendre en voiture vous aurez besoin d’un 4×4 suffisamment haut et puissant, en effet un petit 4×4 ne pourra pas passer la zone de sable fin située autour d’Indian Head. 

12. Pécher à Frazer Island

Pêche à Fraser

L’île Fraser est un haut lieu de la pêche en bord de mer. Si vous êtes prêt à braver la circulation des 4×4, le lancer le long de Seventy-Five Mile Beach peut être exaltant et gratifiant. Surtout de juillet à novembre, lorsque les poissons tailleurs frayent le long de la côte. Parmi les autres prises populaires, citons la brème, le merlan, la tête plate, le maquereau, le thon, les carangues et les requins.

La pêche en bord de mer peut être fructueuse, en particulier près de Waddy Point ou au nord du Maheno. Parmi les autres sites de pêche, on trouve Sandy Cape, le point le plus au nord de l’île, Indian Head et Middle Rocks. Mieux encore, l’île offres aux pécheurs de nombreux appâts frais. Notamment des vers, des pippis et des yabbies (une sorte de crevette), que vous pouvez récolter vous-même. Notez que la pêche dans les lacs et les cours d’eau d’eau douce de l’île est interdite.

Carte de Fraser Island

Retrouvez sur la carte ci dessous tous les principaux sites incontournables de Fraser Island.

Quand aller à Fraser Island?

Fraser Island bénéficie d’un climat subtropicale. On peut donc y aller toute l’année et soit profiter d’un été chaud (Septembre à Avril) ou d’un hiver doux (Mai è Août).

Les températures ne changent pas beaucoup d’une saison à l’autre. Attendez vous à des températures comprises entre 24 et 30°C l’été et entre 15 et 25°C en hiver.

Pendant l’été australe les pluies et averses sont plus fréquentes qu’en hiver. Il y a également plus de moustiques et ici ils sont voraces.

Pour observer les baleines, il faudra venir à Fraser Island pendant leur migration. La période qui s’étend de Juillet à Novembre.

Comment aller à Fraser Island

Traversée entre hervez bay et fraser island

Pour accéder à Fraser Island il vous faudra d’abord rejoindre l’une des trois villes suivantes: Rainbow Beach, Hervey Bay et River Heads. Pour cela vous pouvez emprunter différents moyens de transports:

  • La route : Comptez environ 3h depuis Brisbane pour parcourir les 200 km via la Bruce Highway.
  • Les bus longue distance: Depuis Cairns, Brisbane ou de la Sunshine Coast. Ils desservent tous les jour les villes de la Fraser Coast.
  • Le train : Queensland Rail propose un service régulier de Cairns, Brisbane et Rockampton à Maryborough West.
  • Les airs : Il existe des vols directs depuis Melbourne, Sydney ou Brisbane à destination d’Hervey Bay. Ces vols sont opérés par Virgin Australia ou Quantas

Une fois sur la côte de Fraser il faudra encore effectuer la traversée vers l’île.  Pour cela 2 possibilités

  • Prendre un Ferry à Rainbow Beach. La traversée est opérée par la compagnie Manta Ray Barges depuis Inskip Point à Hook Point. Les trajets s’effectuent de 6h à 17h30 et durent 15 minutes. Il n’est pas nécessaire de réserver et le tarif est de 130$ aller/retour par véhicule.
  • Prendre un Ferry à Hervey Bay La traversée est opérée par la compagnie Kingfisher Bay Ferry depuis River Heads à Kingsfisher Bay ou Wanggoolba Creek. La traversée dure 30 à 50 minutes. Il est par contre nécessaire de réserver et les horaires définitives vous seront communiquées peu avant le départ. Le tarif est compris entre 175AUD$ à 200 AUD$ aller/retour par voiture selon la saison.

Comment se déplacer sur Frazer Island?

Il y a plusieurs manières de se déplacer sur Frazer Island, découvre les:

A pied

Il est tout à fait possible de partir randonner à pied sur Fraser Island. On y trouve de nombreux sentiers qui ne sont pas empruntés par les 4X4. Ils vous permettrons de prendre le temps de découvrir l’île. Attention toute fois quand vous circulez sur la plage ou à d’autres endroits où certains 4X4 roulent relativement vite. Des tour opérateurs peuvent proposent de transporter vos bagages à votre place. Cela vous libérera de leur poids pendant la journée.

Excursion avec un tour opérateur

De nombreux tour opérateurs proposent des formules comprenant le transport depuis la Fraser Coast, le transport sur place et l’hébergement. Vous pouvez également choisir de vous faire accompagner par un guide local. Il vous offrira un autre regard sur cette magnifique destination. Cette formule est certes plus confortable mais vous perdrez un peu en autonomie. En effet il faudra sans doute composer avec un groupe. Le tarif variera des options choisies.

Avec votre propre véhicule

Chargement du 4x' de location à Rainbow beach

Si vous disposez de votre propre 4X4, que ce dernier dispose d’une bonne garde au sol, d’une bonne autonomie et d’une bonne assurance alors vous pouvez aller sur Fraser Island avec. Vous aurez alors toute la liberté d’explorer l’île comme bon vous semble. Pensez cependant à vous renseigner auprès des autorités du parc national de Great Sandy pour connaitre les règles en vigueur. Prévoyez aussi de vous équiper d’une pelle qui vous sera bien utile en cas d’ensablement. Contactez enfin votre assurance pour vous assurer que vous êtes bien couvert. En effet les accidents ne sont malheureusement pas rares à Fraser Island du fait des conditions de conduites particulières.

Louer un 4×4

De nombreuses compagnies de location à Hervey Bay ou Rainbow Beach proposent de louer des 4X4 le temps de visiter l’île. Le tarif variera fortement en fonction du modèle choisi, de l’équipement, de la durée de votre expédition et du nombre de conducteurs. Pour pouvoir louer un 4X4 il vous faudra tout d’abord présenter votre permis de conduire international. Ensuite on vous demander de suivre une brève formation dispensée par le loueur. Comptez environ 180 AUD$/jour pour un 4X4 pour 5 à 7 personnes avec le nécessaire de camping fourni. Attention les routes sont dangereuses et si vous deviez payer la franchise, cela pourrait compromettre votre budget.

Pensez aussi au covoiturage qui peut être une bonne solution pour amortir à plusieurs le coût de location du 4X4. C’est aussi une bonne occasion de rencontrer d’autres voyageurs et de partager ensemble cette belle expérience.

Prendre un taxi

Et oui il y a une compagnie de taxi sur Frazer Island! Ne vous attendez pas aux taxis de Sydney non plus, ces derniers sont adaptés aux pistes ensablées. Ce mode de transport ne semble cependant pas adaptés pour découvrir l’ensemble de l’île. Ce sont surtout les piétons qui visitent l’île pendant une journée qui vont avoir recours au taxi.

Combien de temps prévoir pour visiter Fraser Island?

Fraser Island est vaste et les principaux sites incontournables sont dispersés tout autour de l’île. Si vous voulez avoir le temps de profiter des avantages de cette destination, prévoyez 3 jours et 2 nuits sur place.

Il est bien entendu possible de visiter l’île sur la journée ou sur 2 jours. Mais il serait vraiment dommage de ne pas en profiter plus. Fraser Island est vraiment une destination qui mérite d’être découverte

Où loger à Fraser Island ?

Campement à fraser island

Il existe différentes solutions d’hébergements sur Frazer Island qui répondront aux attentes de la majorité des voyageurs.

Campings Sauvage

Le camping sauvage est autorisé sur Fraser island à l’exception de certaines zones. Cependant un rangers viendra sans doute vous rendre visite une fois installé. Pas de panique Il vous rappellera juste les règles à suivre dans le parc. Notamment la vigilance particulière qu’il faut porter aux dingos. Ces derniers n’hésitent pas à s’approcher des campements pour chaparder de la nourriture ou des chaussures…

Campements

Des campement aménagés ont été installé tout autour de l’île et dans les terres. On en décompte 45. Ils sont grillagés afin d’empêcher les dingos d’approcher pendant la nuit et des sanitaires sont généralement à proximité. Des tables en bois sont parfois proposées. Il vous en coûtera alors 6,55 AUD$/personne/nuit pour dormir dans un camping.

Hôtels

Si vous cherchez plus de confort, il existe des hôtels sur Frazer Island. Il ne s’agit pas de palaces mais d’hébergement confortables avec la possibilité d’avoir la climatisation. On citera par exemple le Sanctuary Lakes Fauna Retreat. Cet hotel situé dans le centre de l’île, propose des bungalows équipés et une piscine à ses visiteurs. Ensuite le Fraser Views bed and breakfast. Un gîte en toute simplicité mais confortable et qui dispose d’une superbe vue sur la mer. Enfin si vous cherchez quelque chose de plus confortables, dirigez vous vers le Kondari Hotel. Il offre des chambres plus haut de gamme, une piscine et une belle vue sur l’océan.

Fraser Island en video

great-ocean-road
Accueil

Les incontournables de la Great Ocean Road

Loch Ard Gorge, great Ocean Road
Loch Ard Gorge ® DR

La Great Ocean Road est l’une des routes les plus spectaculaires au monde. C’est aussi l’un des meilleurs road trips à faire pendant un séjour en Australie. Elle longe sur plus de 300 kilomètres la côte Sud du Victoria, de Torquay à Allansford, près de Warrnambool. Tout au long du trajet vous découvrirez des falaises abruptes qui plongent dans la mer, des formations rocheuses impressionnantes, des plages de surf de renommée mondiale. Dans l’arrière pays on trouve aussi des forêts luxuriantes et de charmants villages reflètent la riche histoire de la région. Cette route a été construite dans les années 1930. L’objectif était de créer des emplois destinés aux anciens militaires pour les aider à lutter contre la crise économique. Cette réalisation n’est pas seulement un remarquable exploit d’ingénierie, c’est aussi un mémorial pour ceux qui ont perdu la vie pendant la Première Guerre mondiale.

Découvrez les meilleurs endroits à visiter le long de cette côte spectaculaire grâce à notre liste des incontournables de la Great Ocean Road.

1. Port Campbell National Park

Les 12 apôtres  great ocean road
Les 12 apôtres ® DR

Au sommet des falaises du parc national de Port Campbell, il est difficile de croire que seuls le vent et l’eau ont sculpté cette côte accidentée, parsemée de rochers et ponctuée de pinacles géants. Les plus photographiées sont les Douze Apôtres, qui sont en fait sept majestueuses flèches rocheuses battues par les vagues déferlantes. Vous pouvez profiter de vues panoramiques depuis les points d’observation dispersés le long des falaises maritimes. Cette partie du littoral est appelée « Shipwreck Coast » (côte des naufrages) en raison des nombreux navires qui ont connu un triste destin le long de ces rives accidentées. Un monument commémoratif aux gorges du Loch Ard raconte l’histoire de deux jeunes gens qui ont survécu au naufrage du navire du même nom.

London Bridge, great Ocean Road
London Bridge ® DR

Deux autres formations rocheuses appelées London Bridge et Island Archway sont des témoignages parfaits de l’érosion constante de la région. En 1990, une partie du pont de London Bridge s’est effondrée de façon spectaculaire dans la mer. Les deux extrémités sont toujours là, mais pas le milieu. En 2009, l’Island Archway s’est effondré, laissant deux piliers à chaque extrémité. À quelques kilomètres de l’arche de Londres se trouve The Grotto, une grotte et un gouffre naturels. Ici l’eau prend des reflets dorés au soleil couchant, superbe! De courtes randonnées, comme le Port Campbell Discovery Walk, vous permettent d’explorer davantage les paysages et l’histoire de cette célèbre côte.

Vous pouvez également photographier des flèches marines calcaires similaires dans le parc côtier de la Bay of Islands. Ce site se trouve entre Peterborough et Warrnambool. Les formations rocheuses ne sont pas aussi grandes que celles des Douze Apôtres, mais la région est généralement plus paisible et moins fréquentée.

2. Torquay

Plage de Torquay
Plage de Torquay

Point de départ officiel de la Great Ocean Road, Torquay est également un excellent endroit pour s’imprégner de la culture surf en Australie. Votre premier arrêt devrait être le centre d’information destinés aux visiteurs de Torquay. Il se révèlera très utile. Des cartes, des souvenirs et des conseils pour préparer au mieux votre itinéraire sur la Great Ocean Road sont disponibles. Le bâtiment abrite aussi l’Australian National Surfing Museum. Musée dédié à l’histoire et l’évolution de l’un des sports nautiques préférés des australiens. D’ailleurs Torquay est reconnu pour être le berceau du surf en Australie. Les plages de Torquay sont un excellent endroit pour s’initier au surf. Il existe aussi de nombreux autres spots réputés à proximité. Si vous êtes expérimenté vous pourrez même aller surfer sur les puissantes vagues de Bells Beach.

Torquay abrite également deux des marques de surf les plus connues : Rip Curl et Quicksilver. Vous pourrez trouver dans leurs magasins tout le matériel nécessaire pour pratiquer le surf . Vous pouvez également pique-niquer sur les estrans herbeux de Torquay. Explorez aussi la rue principale de la ville avec ses galeries et cafés animés.

3. Great Otway National Park

Erskine Falls
Erskine Falls

Le parc national de Great Otway s’étend le long de la côte, de Torquay à Princeton ainsi que dans l’arrière-pays. Il propose une riche variété d’écosystèmes. Idéal pour les amoureux de la nature. Plages sauvages, chutes d’eau, côtes rocheuses, ravins remplis de fougères arborescentes, lacs et forêts tropicales sont quelques-unes des caractéristiques du parc. Grace à des sentiers de randonnée bien entretenus, il est relativement facile d’explorer le Great Otway National Park.

Parmi les points forts du parc, citons le Melba Gully, un des endroits les plus humides de l’État, où vous pourrez chercher des vers luisants la nuit. Wreck Beach, avec ses nombreuses épaves. Maits Rest Rainforest avec ses arbres centenaires et ses nombreux Eucalyptus. Les cascades de Triplet Falls et Erskine Falls sont les plus populaires du parc. Vous pouvez également visiter le phare de Cape Otway.Construit en 1848, il s’agit du plus ancien phare du continent australien. Une partie de la Great Ocean Walk passe également par ce magnifique parc.

4. Lorne

Lorne
Lorne ® DR

Depuis plus d’un siècle, Lorne est l’une des stations balnéaires les plus populaires d’Australie. Abrité par les Otway Ranges, ce village de style méditerranéen possède de nombreux atouts : la mer, la rivière et la forêt tropicale. Les sentiers de randonnée le long de la rivière Cumberland contrastent avec le littoral accidenté et les plages étincelantes. Les chutes d’Erskine Falls, situées au milieu d’une ancienne forêt de fougères et d’eucalyptus, sont une visite incontournable.

Pour en savoir plus sur l’histoire fascinante de la Great Ocean Road et de sa construction, arrêtez-vous au centre d’information des visiteurs de Lorne. Appréciez l’exposition sur l’histoire de la Great Ocean Road dans le centre du patrimoine. Lorne est également connue pour sa communauté d’artistes dynamique. Il y a sans cesse de nouvelles expositions à découvrir. Certaines sont étonnantes. Comme ce parc de sculptures en plein air à la Qdos Arts Gallery, située à une courte distance en voiture de Lorne.

5. Tower Hill Wildlife Reserve

Koala Ausstralie

À environ 18 kilomètres à l’ouest de Warrnambool, la réserve naturelle de Tower Hill est une expérience incontournable. Imprégné d’histoire, ce volcan inactif est entré en éruption il y a 30 000 ans, déterrant ainsi des vestiges aborigènes. Aujourd’hui, il est possible de descendre à l’intérieur du cratère pour observer de nombreux animaux australiens qui vivent ici. On trouve des koalas, des kangourous, des émeus, des échidnés et de nombreuses espèces d’oiseaux.

Cinq promenades autoguidées à thème vous emmènent dans la nature sauvage pour explorer le cratère du volcan, découvrir les anciennes coulées et les zones humides et observer la faune et la flore. Pour en savoir plus sur le patrimoine aborigène et la faune du parc, réservez une visite guidée du parc. Faites un arrêt à l’excellent centre d’accueil des visiteurs. Il est riche en information sur le parc et on peut acheter des objets d’art et d’artisanat aborigènes.

6. Otway Fly Treetop Adventures

Otway Fly Treetop Adventures
Otway Fly Treetop Adventures

Caché du monde entier dans la canopée d’une forêt tropicale tempérée, Otway Fly Treetop Adventures est une façon surprenante de découvrir l’arrière-pays luxuriant de la Great Ocean Road. Il est situé à environ 47 kilomètres de la belle ville d’Apollo Bay. Suspendue à 25 mètres de haut et 600 mètres de long, la Treetop Walk vous emmène en hauteur au milieu des couronnes feuillues de magnifiques sorbiers, hêtres à myrte et blackwoods. Le point culminant est la montée d’un escalier en colimaçon jusqu’au belvédère de 47 mètres de haut. D’ici vous pourrez profiter d’une vue panoramique sur l’ensemble de la forêt.

Pour une montée d’adrénaline supplémentaire on trouve dans le parc un circuit en tyrolienne. Il emmène les amateurs de sensations fortes à travers les airs pendant 2H30, avec des arrêts dans des « stations nuages ». Vous pouvez combiner cette expérience avec la visite des 12 apôtres sur 1 journée si vous partez de Melbourne.

7. Observer les baleines à Warrnambool

Observation de baleines Warrnambool
Observation de baleines ® DR

Warrnambool est le principal centre commercial de l’extrémité ouest de la Great Ocean Road. C’est une destination populaire en été, avec des plages abritées et des sites de plongée sous-marine réputés. Cependant, la plus grande attraction a lieu en hiver, c’est l’observation des baleines. De juin à septembre, les baleines franches australes mettent bas et élèvent leurs baleineaux dans les eaux de Logan’s Beach. Vous pouvez tentez de les apercevoir depuis les plateformes d’observation. Regarder ces mammifères marins géants qui s’ébattent dans la mer, souvent à quelques mètres du rivage, est l’une des meilleures choses à faire gratuitement le long de la Great Ocean Road.

Parmi les autres sites touristiques intéressans à proximité de Warrnambool, citons le village maritime de Flagstaff Hill. Un musée vivant qui raconte l’histoire maritime de la région avec une grande collection d’épaves et un village maritime reconstitué. La réserve côtière de Thunder Point est également un endroit charmant. On peut s’y promener sur la plage, regarder les piscines naturelles dans la roche et admirer le coucher de soleil.

8. Portland

Portland
Tour commémorative WWII

À l’extrémité ouest de la Great Ocean Road, Portland a été fondée en 1834 et a été la première colonie européenne du Victoria. Pour les visiteurs intéressés par les bâtiments historiques, Portland se vante de plus de 200 propriétés classées par le National Trust-classified. Des informations sur les bâtiments historiques sont disponibles au centre d’information touristique local. Une autre excellente façon d’explorer cette ville historique est de prendre le téléphérique de Portland. Cet itinéraire panoramique de 7,4 kilomètres longe l’estran de la baie de Portland. Il relie de nombreux sites touristiques de premier plan, dont les jardins botaniques de Portland, le musée des voitures anciennes de la centrale électrique et la tour de guet commémorative de la Seconde Guerre mondiale.

En tant que port de haute mer avec une industrie de la pêche florissante, vous trouverez ici une abondance de fruits de mer provenant de la pêche du jour.

9. Great Ocean Walk

Great Ocean Walk

Considérée comme l’une des meilleures randonnées d’Australie, la Great Ocean Walk commence à Apollo Bay et s’étend sur 100 kilomètres. Il longe de la partie la plus spectaculaire de la Great Ocean Road. Si le sentier ne comporte pas de difficultés majeures, il faudra néanmoins porter votre matériel pour camper chaque soir. Plusieurs compagnies de randonnée, locales proposent des itinéraires de trois à sept jours. Entièrement ou partiellement guidés, incluant la nourriture, l’hébergement et le transport des bagages. Si vous n’appréciez pas le camping et que vous disposez d’un budget plus conséquent, des éco-lodges sont également accessibles tout au long du sentier.

Vous pouvez également prévoir une excursion d’une journée à partir d’Apollo Bay ou de Port Campbell pour couvrir les points forts de la piste.

10. Port Fairy and the Folk Festival

Port Fairy sur la Great Ocean Road
Port Fairy ® DR

Connu pour accueillir chaque année en mars le Port Fairy Folk Festival, ce joli village de pêcheurs est un centre artistique. Des chalets historiques blanchis à la chaux ont été transformés en galeries et en ateliers d’artistes. Port Fairy abrite d’excellent restaurants et de charmantes chambres d’hôtes dans la rue principale. Le port de pêche animé est idéal pour prendre superbes photos pour Instagram. Les amoureux de la nature devraient prendre le temps de se promener sur la boucle d’1H qui mène à l’île de Griffiths. On peut y apercevoir des puffins à queue courte entre fin septembre et mi-avril. Mais aussi visiter un phare de 1859 construit par des tailleurs de pierre écossais.

11. Observer les kangourous sur le golf d’Anglesea

kangourous au Golf d'Anglesea
Golf d’Anglesea

A environ dix minutes en voiture à l’ouest de Torquay, Anglesea est un joli village de bord de mer. Mais ce n’est pas cela qui attire les voyageurs. D’ailleurs la plupart d’entre eux se dirigent au terrain de gold, pas pour y jouer mais pour observer les kangourous. Ici, les golfeurs d’Anglesea ont la chance de partager les greens avec des centaines de kangourous. Niché dans la nature, le terrain de golf 18 trous est un endroit idéal pour repérer ces sympathiques marsupiaux. Ces derniers se prélassent sous les eucalyptus et sur les fairways. Ils confèrent une atmosphère unique aux parties de golf. Les kangourous sont particulièrement actifs en début de matinée et en fin d’après-midi, et le parcours est ouvert aux touristes. Des circuits spéciaux pour kangourous sont également proposés aux non golfeurs.

12. Survol de la Great Ocean Road en Hélicoptère

12apostleshelicopters.com.au
Survol ® 12apostleshelicopters.com.au

Survoler en hélicoptère la Great Ocean Road offre une perspective inoubliable de la puissance de la nature et offre l’une des plus belles vues de l’Australie. Il s’agit d’une opportunité fantastique pour les photographes. Du haut des airs, les falaises escarpées semblent serpenter sans fin le long des bords de ce grand continent. Les morceaux de roche calcaire de la mer ressemblent à des pièces de puzzle géantes à la dérive au milieu des vagues déchaînées. Les vols durent entre 15 minutes et une heure. Il commencent généralement avec les Douze Apôtres. Des extensions optionnelles pour voir la Bay of Islands et continuer jusqu’au Cap Otway sont aussi proposées.

13. Surfer à Bells Beach

Surf à Bells beach
Bells Beach

Bells Beach est l’une des plages de surf les plus célèbres d’Australie et l’un des spots de surf les plus réputés au monde. La puissantes houle de l’océan s’écrase ici sur un récif peu profond, formant les vagues qui attirent tant de amateurs de surf du monde entier. Chaque année à Pâques, les meilleurs surfeurs du monde viennent ici pour participer au Rip Curl Pro Surfing Competition. Compétition organisée par la prestigieuse WCT. Si vous n’avez pas le niveau vous pouvez toujours observer les surfeurs plus aguerris à depuis les points d’observation à flanc de falaise. Les conditions sont généralement optimales de mars à octobre.

Si vous êtes un surfeur intermédiaire ou avancé, vous pouvez goûter à la houle à deux points de rupture sur la droite. Les débutants trouveront de nombreuses autres plages à proximité avec des houles plus douces, notamment les plage de Jan Juc, de Torquay Front et de Torquay Back. Si vous séjournez à Melbourne, il y a de nombreux surf camp qui sont proposés dans la région.

14. Australian National Surfing Museum

Australian National Surfing Museum
Australian National Surfing Museum ® Facebook

Plus qu’une simple distraction pour les jours de pluie, cet excellent musée est un activité idéale pour toute la famille, même si vous n’êtes pas un surfeur passionné. On apprend ici tout un tas de choses sur l’histoire de ce sport populaire, l’évolution des planches de surf et les légendes du surf. Il est possible d’assister en direct au à shaping de planches de surf. De nombreux objets et vestiges en rapports avec la culture du surf sont également exposés à l’Australian National Surfing Museum. Enfin pour impressionner vos amis, envoyez leur une photo de vous surfant une vague monstrueuse grâce à la grande toile verte dressée.

Carte des incontournables de la Great Ocean Road

Retrouvez sur la carte ci dessous tous les principaux sites incontournables de la Great Ocean Road.

Vous pouvez également combiner ce voyage avec un road trip entre Sydney et Melbourne.

Comment se rendre à la Great Ocean Road?

La Great Ocean Road se trouve qu’à 100 Km au Sud Ouest de Melbourne. Il est donc possible de la rejoindre en 80 minutes depuis le centre de Melbourne. Le meilleur moyen de transport est la voiture pour y aller. Cependant il est possible de rejoindre Torquay depuis Melbourne en train depuis Southern Cross Station. De nombreux tour opertors proposent également des excursions en bus d’une journée ou de plusieurs jours pour explorer la GReat Ocean Road depuis Melbourne. Des ferries relient également Torquay depuis la Peninsule de Morrington et Philipp Island. Il faut alors embarquer à Sorrento.

Situé juste à l’extérieur de Geelong et à seulement 45 minutes du CBD de Melbourne, l’aéroport d’Avalon est l’aéroport le plus proche du début de la Great Ocean Road (35 minutes en voiture de Torquay). Il offre des possibilités de transport faciles vers Geelong et Torquay ainsi que de nombreuses possibilités de location de voitures. L’aéroport d’Avalon propose actuellement des vols Jetstar à bas prix à destination et en provenance de Sydney, de la Gold Coast et d’Adélaïde.

Trouver un hébergement sur la Great Ocean Road

Combien de temps faut il pour explorer la Great Ocean Road?

La proximité avec la ville de Melbourne permet de planifier une excursion sur la journée. Mais pour vraiment apprécier les paysages et faire quelques activités, l’idéal est de prévoir 3 ou 4 jours pour explorer la côte. Parmi les activités les plus populaires, citons le surf car on trouve sur la Great Ocean Road certains des meilleurs spots du monde (Bells Beach), la promenade le long des plages balayées par le vent, les balades en hélicoptère au-dessus de la côte accidentée, l’observation de la faune australienne dans les parcs et réserves environnants, et l’exploration des pittoresques villes et villages de bord de mer.

La Great Ocean Road en video

Kangaroo-island
Accueil

Les choses incontournables à faire à Kangaroo Island

Kangaroo Island ® DR

Kangaroo Island, surnommée « KI » par les locaux ,est un trésor écotouristique et un refuge pour la faune australienne. Troisième plus grande île d’Australie (après la Tasmanie et Melville Island), elle se trouve au large de la péninsule Fleurieu en Australie du Sud, à 112 kilomètres au sud-ouest d’Adélaïde. Ses paysages éblouissants sont l’un de des principaux arguments mis en avant dans les circuits touristiques. De vastes plages de sable blanc bordées d’une mer aux couleurs azures, des falaises abruptes, des rochers sculptés par le vent, des collines verdoyantes, des grottes, des dunes de sable et des réserves naturelles constituent de parfaits modèles pour les photographes.

L’île abrite également une faune et une flore très riches. Les parcs nationaux et les réserves protègent plus d’un tiers de l’île. Cela favorise les rencontres rapprochées avec des animaux tels que les otaries à fourrure, les koalas, les pingouins et les marsupiaux de l’île. L’observation d’animaux est l’une des principales attractions de Kangaroo Island.

Sur terre et dans la mer cristalline, vous trouverez beaucoup de choses à faire. Parmi les nombreuses activités en plein air on trouve des safaris guidés dans la nature, des randonnées sur les sentiers de promenade qui traversent les parcs nationaux, la baignade, la pêche, le surf et la voile. Pour une montée d’adrénaline, baladez vous dans le bush à bord d’un 4X4, explorez des grottes souterraines ou surfez sur des dunes de sable imposantes près de la baie de Vivonne. Kangaroo Island est également l’une des meilleures régions d’Australie pour la plongée en eaux tempérées. On y trouve des sites avec de nombreux murs et épaves riches en poissons.

Voici les 11 incontournables à faire sur Kangaroo Island:

1. Le parc national de Flinders Chase

remarkable rock kangaroo island
Remarkable Rocks ® DR

L’attraction la plus célèbre de l’île est la visite du parc national de Flinders Chase. Il couvre toute la partie ouest de Kangaroo Island. Vous pouvez facilement explorer les cours d’eau et les forêts du parc grâce à un vaste réseau de sentiers de randonnée et de promenades. Parmi les sites touristiques incontournables, citons les Remarkable Rocks, des rochers aux formes bizarres sculptés par le vent, perchés sur un dôme de roche lisse. Tout près se trouve la spectaculaire Admirals Arch, dernier vestige d’une ancienne grotte.

Le parc de Flinders Chase est également un lieu privilégié pour les rencontres avec la faune. Sous l’arche, au Cap du Couedic, des milliers d’otaries à fourrure de Nouvelle-Zélande se rassemblent sur la plage. Elles divertissent les visiteurs avec leurs singeries sur terre et dans l’eau. Des kangourous et de nombreux oiseaux vivent également à Kangaroo Island.

Il est possible de réserver des emplacements de camping dans le parc des Flinders Chase. Vous pouvez également loger dans les chalets du phare du Cap Borda, à la pointe nord-ouest de l’île, et du Cap du Couedic. Si votre budget vous le permet vous, rendez vous à l’éco-chic Southern Ocean Lodge. Il s’agit d’un établissement très luxueux. Le Lodge se trouve entre le parc national de Flinders Chase et le parc de conservation de Kelly Hill.

2.La réserve de Seal Bay

Seal Bay kangaroo island
Seal Bay ® DR

La réserve de Seal Bay est le seul endroit au monde où l’on peut observer une colonie d’otaries australiennes dans leur habitat naturel. Une promenade de 900 mètres longe la plage. Des plates-formes d’observation permettent de regarder les otaries, aussi appelées Lion de mer, s’amuser sur le sable ou dans les vagues. Grace aux panneaux d’information disposés le long du chemin, vous en saurez plus sur le mode de vie de ces créatures . Des visites guidées sont également possibles. La visite de la plage proposée au crépuscule est particulièrement appréciée par les photographes animaliers.

Pendant que vous êtes ici, arrêtez-vous au centre d’accueil de Seal Bay pour obtenir plus d’informations sur les otaries et leur habitat marin. À quelques kilomètres de Seal Bay, Bales Beach est un lieu de pique-nique de choix, avec des abris, des barbecues à gaz et une jolie plage.

3.La plage de Vivonne Bay

Vivonne Bay kangaroo island
Vivonne Bay ® DR

Fréquemment cité quand on liste les plus belles plages d’Australie, Vivonne Bay est située sur la côte sud de l’île. Il s’agit d’un morceau de côte vierge où s’étend une longue étendue de sable blanc baignée par des eaux claires. Quand le soleil est présent il s’agit d’un lieu idéal pour un Pique-nique. Alors que quand la houle se lève, la plage devient alors un formidable spot de surf. Les visiteurs profiterons d’un cadre paisible pour lézarder au soleil sur la plage ou pécher depuis la jetée. En raison de courants forts et une eau relativement froide, la baignade est déconseillée. Les plages de la côte nord de l’île, telles que Emu Bay et Stokes Bay, sont plus adaptées pour la baignade. Vous pourrez aussi y observer des Pélicans et d’autres oiseaux marins. Si vous recherchez l’aventure, descendez les dunes du Petit Sahara en quad, en luge ou en planche.

4. Le parc animalier de Kangaroo Island

Kangaroo Island Wildlife Park
Kangaroo Island Wildlife Park ® DR

Dans le Kangaroo Island Wildlife Park il est possible de câliner les koalas et nourrir à la main les kangourous. Plus de 150 espèces animales australiennes vivent ici, dont des wombats, des quolls, des oiseaux, des pingouins, des échidnés, des serpents, des lézards et des crocodiles. C’est un excellent moyen d’observer les animaux de près et même d’interagir avec certains d’entre eux et de les nourrir. L’entrée coute 25 AUD$, mais il faudra débourser un supplément pour approcher au plus près les Koalas.

5. Le sanctuaire animalier d’Hanson Bay

Hanson Bay Wildlife Sanctuary, kangaroo island
Hanson Bay Wildlife Sanctuary ® DR

Le Hanson Bay Wildlife Sanctuary s’étend sur 5 000 acres, entre le parc national de Flinders Chase et le parc de conservation de Kelly Hill. Il est le meilleur endroit sur Kangaroo Island pour observer des koalas à l’état sauvage. Les visites de jour sur le Koala Walk vous permettent également de voir des kangourous, des échidnés, des opossums, des goannas et des oiseaux tels que les rosellas cramoisie et les cacatoès noirs. Des visites guidées sont également proposées en soirée. Vous pouvez même passer la nuit dans l’une des six cabines de plage autonomes. Ce sanctuaire riche en vie sauvage est relié à la piste sauvage de Kangaroo Island. Ce qui permet d’accèder à pied aux Remarkable Rocks dans le parc national de Flinders Chase.

6. Raptor Domain

Raptor Domain  kangaroo island
Raptor Domain ® DR

Sans surprise, les rapaces sont la principale attraction de ce sanctuaire. Toute l’année, les équipes du Raptor Domain sauvent les oiseaux de proie blessés ainsi que les serpents et les lézards. Les visiteurs y découvrent les animaux de manière originale. Le sanctuaire propose de nombreuses animations amusantes et informatives. Telles que le Venom Pit, avec des serpents et des araignées venimeuses, et Fang-Tastic, un spectacle de reptiles. L’une des attractions préférées est le spectacle en vol des rapaces. Au cours de votre visite vous en apprendrez beaucoup sur le mode de vie des oiseaux de proie tels que les hiboux et le puissant aigle à queue cunéiforme. Vous pourrez également les regarder voler et même interagir avec eux après le spectacle.

7. Les grottes de la réserve de Kelly Hill Conservation Park

Grottes de Kelly Hill, Kangaroo Island
Grottes de Kelly Hill ® DR

La réserve de Kelly Hill, dans le sud-ouest de l’île, est connue pour ses magnifiques grottes calcaires. Des stalactites, des stalagmites et d’étonnantes colonnes cristallisées ornent les grottes. Des visites guidées permettent d’apprendre des informations fascinantes sur la façon dont elles se forment. Les amateurs de sensations fortes peuvent enfiler un casque muni d’une lampe frontale pour s’engouffrer dans les labyrinthes souterrains et grottes lors d’une visite de spéléologie d’aventure. En surface, les sentiers de randonnée sont une bonne option pour les claustrophobes. De là, vous pouvez marcher jusqu’à Hanson Bay. C’est un havre de paix avec ses bois, ses lagunes d’eau douce, ses paysages marins et sa réserve naturelle.

8. Réserve de Cap Gantheaume

Cape Gantheaume
Cape Gantheaume ® DR

Le cap Gantheaume, sur la côte sud-est, est un refuge pour les naturalistes et les ornithologues. Le plus grand lac d’eau douce de l’île se trouve ici. Ainsi que la zone humide du Murray Lagoon, qui abrite un nombre impressionnant d’oiseaux, dont des cygnes, des canards et des échassiers. Les randonneurs expérimentés peuvent s’attaquer au Cape Gantheaume Coastal Trek ou emprunter l’un des petits sentiers balisés autour du lagon. Autrefois lieu de chasse à la baleine, la baie d’Estrees est idéale pour la pêche et le camping. Vous pouvez en apprendre davantage sur l’histoire de la baie grâce à un circuit de huit kilomètres en voiture. L’accès au parc marin de Southern Kangaroo Island, avec sa colonie d’otaries, est également possible depuis le parc.

9. La ville de Kingscote

Kingscote Kangaroo island
Kingscote ® DR

Kingscote est la plus grande ville de Kangaroo island. C’est le centre touristique, administratif et le principal port de l’île. Cette petite ville portuaire se trouve sur la côte nord-est de l’île. C’est également à Kingscote que les colons européens ont établi leur première base à l’historique Reeve’s Point. Des restaurants, des cafés et des boutiques bordent les rues, et la jetée est un lieu de pêche très prisé. Les fermes de miel, de lavande et de produits laitiers des environs accueillent également les visiteurs. En particulier, Clifford’s Honey Farm et Emu Bay Lavender Farm qui sont les plus populaires.

10. le canton de Penneshaw

Penneshaw, kangaroo island
Embarcadère de Penneshaw ® DR

Le canton de Penneshaw est situé sur la côte nord-est de l’île. Il accueille les visiteurs arrivant par ferry du Cap Jervis. Pour avoir un aperçu des principales attractions de l’île, des cartes et de nombreux conseils utiles, arrêtez vous au centre d’information de Kangaroo Island Gateway. Le petit musée maritime, très instructif, présente des expositions historiques intéressantes. La plage de Hog Bay est un autre point fort de l’île. C’est un endroit idéal pour pique-niquer en famille. Et si vous êtes un pêcheur, la jetée de Hog Bay est un endroit populaire pour lancer une ligne. Les amateurs d’animaux aiment visiter la colonie de petits manchots pygmées toute proche. Pendant que vous êtes dans la région, grimpez sur le phare du cap Willoughby pour profiter d’une vue magnifique sur le continent australien.

11. le village d’American River

ostréiculture à Kangaroo island
Huitres de Pelican Lagoon ® DR

Le village de pêche d‘American River se trouve près de l’isthme qui mène à la péninsule de Dudley. Il tire son nom des marins américains qui y ont construit un bateau en 1803 et 1804. Le village est perché sur une colline couverte de buissons. Il surplombe Eastern Cove, une baie extérieure où les habitants et les visiteurs aiment pêcher et naviguer. La baie intérieure de Pelican Lagoon est un endroit idéal pour les ornithologues, avec des cygnes noirs, des pélicans. Les îles du lagon abritent elles d’importants habitats de reproduction pour les oiseaux. American River abrite le fief de l’ostréiculture de l’île. On trouve aussi sur l’île des exploitation viticole, une distillerie et une brasserie. L’île de Kangaroo Island est également reconnue pour sa gastronomie avec ses poissons et fruits de mer et ses fromages. Vous pouvez découvrir ces délicieux produits pendant votre séjour.

Carte de Kangaroo Island

Retrouvez sur la carte ci dessous tous les principaux sites incontournables de Kangaroo Island.

Comment aller à Kangaroo Island?

Il est possible de se rendre à Kangaroo Island soit en Avion, soit en Ferry.

La compagnie aérienne australienne Regional Express (REX) assure des vols directs de 30 minutes entre Adélaïde et l’aéroport de Kingscote. L’aéroport se trouve à 14 kilomètres du centre ville.

SeaLink exploite deux ferries pour véhicules et passagers entre Cape Jervis sur la péninsule Fleurieu (à environ deux heures de route d’Adélaïde) et Penneshaw sur Kangaroo Island. Le trajet dure environ 45 minutes, et il est essentiel de réserver à l’avance. Il y a en général 4 traversées par jour. Pour la traversée, comptez 98 $AUD par personne AR (50 $AUD pour les enfants de 3 à 14 ans, gratuit pour les – de 2 ans). Si vous souhaitez traverser avec un véhicule, il y aura un supplément de 196 AUD pour le véhicule. Sealink propose des liaisons en bus entre Cape Jervis depuis Adélaïde (56 $AUD AR), Goolwa (76 $AUD AR) et Victor Harbor (76 $AUD AR).

Combien de temps prévoir pour visiter Kangaroo Island?

Une fois sur place, vous vous apercevrez rapidement que l’île n’est pas si petite. Il vous faudra au moins 2 jours pour l’explorer Kangaroo Island. Diverses visites sont proposées pour la découvrir. L’une des meilleures pour voir les différents sites incontournable de l’île est de faire une balade d’une journée en 4×4.

Où Dormir à Kangaroo Island?

Hôtels de luxe : Si vous décidez d’aller au Southern Ocean Lodge, vous n’aurez presque pas besoin de quitter l’hôtel pour découvrir les sites touristiques. L’hôtel se trouve sur le rebord d’une falaise maritime et offre une vue spectaculaire sur les vagues déferlantes sur la côte. C’est un endroit parfait pour un voyage de noces ou si vous aimez le luxe.

Hôtels de moyenne gamme : À dix minutes de marche de Kingscote, le Kangaroo Island Seaside Inn est une propriété familiale située en face de la plage. Toutes les chambres ont vue sur l’océan. Autre option, le Kangaroo Island Wilderness Retreat bénéficie d’un très joli cadre naturel. Les amateurs d’animaux pourront chaque soir observer des kangourous, des wallabies et des opossums sur le terrain de l’hôtel. Ce dernier a aussi l’avantage d’être situé à proximité du parc national de Flinders Chase

Hôtels à petits prix : En face du front de mer à Kingscote, le Kangaroo Island Seaview Motel est certes un peu vieillot, mais il propose des chambres propres et confortables dans une maison d’hôtes, un motel et une maison de vacances. Des hébergements parfaitement adaptés pour les familles en voyage sur Kangaroo Island.

Camping: Kangaroo Island abrite pas loin de 20 campings répartis dans les parcs nationaux de l’île et à proximité des villes. On trouve des emplacements à partir de 15 $AUD. Si vous avez un budget supérieur vous aurez alors plus de confort.

Vidéo de Kangaroo Island

Accueil

Comment choisir son visa pour travailler en Australie

Sydney ® Pixabay

Posséder un visa pour travailler en Australie est d’une importance capitale pour tout migrant qui désire s’établir et travailler légalement dans ce pays.

Bien sûr, plusieurs possibilités sont offertes par la législation australienne. Cependant, il peut être assez compliqué de se retrouver parmi les multiples visas existants.

Cet article fait le point des caractéristiques et paramètres à prendre en compte afin de faire un choix judicieux de visa pour travailler en Australie.

Pourquoi travailler en Australie ?

Chaque année, l’Australie accueille plus d’une centaine de milliers de migrants en provenance du monde entier. Ces migrants sont, pour la plupart, des travailleurs, venus s’établir dans le pays.

L’Australie est en effet, un des pays avec les taux de chômage les plus bas au monde. L’environnement de travail et l’économie australienne offrent aux travailleurs de nombreuses possibilités et opportunités.

Avec un revenu moyen mensuel de 4 519 $, les salaires offerts en Australie sont des plus conséquents au monde. Ces différentes conditions font de l’Australie une destination prisée par les personnes à la recherche d’un meilleur emploi à l’extérieur.

Cependant, pour travailler légalement en Australie, il faut nécessairement un visa de travail, à moins d’être un citoyen australien.

Qu’est-ce qu’un visa de travail australien ?

Un visa est un document officiel décerné par un pays à un visiteur étranger, pour l’autoriser à y séjourner et/ou à y travailler légalement.

En ce qui concerne l’Australie, il existe différents types de visa qui sont décernés, selon l’objet et la durée du séjour dans le pays. Ces visas peuvent toutefois être catégorisés en plusieurs grandes familles, avec entre autres :

  • Le visa de tourisme ;
  • Le visa étudiant ;
  • Le visa de travail.

Le visa de travail, plus particulièrement, confère, à celui qui le possède, l’autorisation pour séjourner et travailler légalement sur le territoire australien. Il s’agit donc d’un visa pour travailler en Australie de façon légale, contre rémunération, durant une période de temps déterminée.

Comment choisir son visa pour travailler en Australie ?

Il existe différents types de visa de travail. Chacun d’eux conditionne de façon spécifique, les termes du séjour de travail.

Il est donc essentiel de choisir avec minutie le type de visa de travail qui convient, avant de faire une demande de visa.

Généralement, le visa de travail à choisir dépend de plusieurs paramètres, avec entre autres :

  • La nature du travail à effectuer (petit job ou un emploi qualifié) ;
  • La demande de main d’œuvre qualifiée pour le travail à effectuer ;
  • La zone de travail ;
  • La durée du travail ou du séjour.

Ces différents paramètres sont à prendre en compte au moment de faire une demande de visa pour travailler en Australie.

Selon la durée du séjour notamment, on distingue les visas de travail temporaire et les visas de travail permanent. Comme leur nom l’indique, les visas de travail temporaire autorisent à s’établir et de travailler en Australie durant une période de temps limitée (généralement, moins de 5 ans).

À contrario, les visas de travail permanent sont destinés aux travailleurs qui désirent s’établir définitivement sur le territoire australien.

Quel visa pour travailler en Australie de façon temporaire ?

Bien que les conditions de travail soient très avantageuses en Australie, de nombreuses personnes choisissent surtout un visa pour travailler en Australie de façon temporaire.

Il existe de nombreux visas de travail temporaire. Parmi ceux-ci, certains sont très demandés par la majorité des migrants. Il s’agit de :

  • Le Working Holiday Visa (WHV) ;
  • Le Student Visa ;
  • Le Temporary Skilled Sportage Visa (TSS).

Le Working Holiday Visa

Le Working Holiday Visa est une autorisation de séjour en Australie destinée aux jeunes ressortissants de certains pays de l’Union Européenne, ayant entre 18 et 35 ans.

Ce visa valide 1 an et renouvelable deux (02) fois sous conditions, autorise le détenteur à travailler jusqu’à 6 mois chez le même employeur pour financer son séjour.

Le Student Visa

Le Student Visa est destiné aux migrants qui font des études en Australie. Valable jusqu’à 5 ans, il leur octroie le droit de travailler en dehors des cours, pendant environ 40 heures maximum par quinzaine, dans le but de financer leurs études.

>> Article à lire : Pourquoi partir étudier en Australie?

Le Temporary Skilled Shortage Visa

Ce visa apparu en 2018 autorise un travailleur qualifié à vivre et à travailler en Australie pour une durée de deux ans, renouvelable une fois, soit un maximum de quatre ans.

Pour obtenir ce visa, il faut au préalable être sponsorisé par une société qui offre un emploi par manque de main d’œuvre qualifiée.

Quel visa pour travailler en Australie de façon permanente ?

Malgré le grand nombre de migrants qu’elle accueille chaque année, l’Australie est un pays qui donne la priorité à l’immigration professionnelle.

Ainsi, les qualifications professionnelles sont le principal paramètre à considérer pour espérer obtenir la résidence permanente dans le pays. Le visa de travail permanent est généralement valable pour une durée de 5 ans, renouvelable plusieurs fois.

Comme les visas de travail temporaire, il existe de nombreux types de visas de travail permanent. Pour découvrir tous les types de visas de travail permanent, cliquez ici.

Parmi les plus demandés, il faut retenir notamment :

  • Le Employer Nomination Sheme ;
  • Le Skilled Independant Visa ;
  • Le Skilled Nominated Visa.

On peut les classer en deux catégories : Les visas indépendants et les visas sponsorisés.

Les visas sponsorisés s’adressent aux postulants dont les qualifications sont requises par une société ou un Etat australien. Les bénéficiaires de ce type de visa sont généralement sélectionnés via une procédure nommée SkillSelect.

Pour être éligible, il faut soumettre une Expression of Interest (EOI). Le postulant doit alors fournir des renseignements sur ses qualifications professionnelles et se voit attribuer un score en fonction de celles-ci.

La candidature du postulant est ensuite visible dans SkillSelect pendant 24 mois, maximum. Les sociétés et institutions australiennes peuvent ainsi repérer et sponsoriser le postulant. Lorsque le postulant n’est pas sponsorisé, il peut postuler pour un visa indépendant.

Le Employer Nomination Visa

Ce visa pour travailler en Australie s’adresse aux personnes qui bénéficient d’une offre d’emploi de la part d’une société australienne. Il est ainsi tout à fait indiqué, pour les migrants possédant déjà un Temporary Skilled Shortage Visa, qui veulent continuer leur séjour en résidence permanente.

Le Skilled Independant Visa

Pour ceux qui n’ont pas d’offre d’emploi en Australie, le Skilled Independant Visa est la solution parfaite pour espérer obtenir un visa pour travailler en Australie.

L’obtention de cette autorisation est basée sur un système de point. D’autre part, il est nécessaire d’avoir une des qualifications mentionnées sur une liste officielle nommée Skilled Occupation Liste (SOL). Pour consulter cette liste, cliquez ici.

Le Skilled Nominated Visa

Le Skilled Nominated Visa est destiné aux migrants possédant une qualification professionnelle, et sponsorisés par un Etat ou un territoire australien qui manque de main d’œuvre qualifiée. Ce visa pour travailler en Australie a aussi la spécificité d’être attribué sur la base d’un système de point.

parc nationaux Australie
Accueil

Les plus beaux parcs nationaux d’Australie

Si l’Australie est reconnue pour ses richesses naturelles et culturelles, elle le doit en grande partie à ses parcs nationaux. Ces espaces sauvages sont d’une importance capitale pour l’environnement et la nature. Ce n’est donc pas un hasard si 14 des parcs nationaux australiens sont inscrits au patrimoine mondiale de l’Unesco. Découvrez notre sélection des 20 plus beaux parcs nationaux d’Australie.

Carte des parc nationaux en Australie

1. Uluru-Kata Tjuta National Park, Territoire du Nord

le plus connus des parc nationaux en Australie
Uluru – Ayers Rock ® DR

C’est dans le parc national d’Uluru Kata Tjuta que l’on trouve le symbole de l’Australie et de l’Outback: Uluru, également appélé l’Ayers Rock. Ses couleurs au coucher du soleil en ont sans doute fait le rocher le plus connu du monde. Il existe d’autres trésors à ne pas manquer dans ce parc comme les 36 dômes du mont Olga dans les Kata Tjuta. Il y a de très belles randonnées à faire sur les sentiers de ce parc situé dans le Territoire du Nord.

>> Article à lire: Uluru le rocher le plus célèbre d’Australie

2. Parc national de Kakadu, Territoire du Nord

Parc national kakadu en Australie
Kakadu National Park ® DR

Inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1981, Le Kakadu National Park est un paradis naturel. Cascades, reliefs imposants, paysages incroyables et couchers de soleil depuis Ubirr à couper le souffle sont au rendez vous. Vous croiserez également de nombreuses espèces d’animaux dont les dangereux crocodiles. La faune et la flore sont au pouvoir ici. La région porte également 40 000 ans d’histoire aborigène dont les démonstrations sont nombreuses et spectaculaires.

>> Article à lire: Parc national de Kakadu, le parc le plus sauvage d’Australie

3. Karijini National Park, Western Australia

Parc national Karijini en Australie
Karijini National Park ® DR

Le parc national de Karijini est considéré par beaucoup comme le plus beaux parc national d’Australie. Sans doute à juste titre à condition de bien choisir sa saison. Je vous conseille en hiver quand le climat sera moins étouffant. Explorez ses nombreuses gorges d’un rouge unique dont Hancok Gorges. Profitez des nombreuses piscines naturelles appelées « billabong » et des cascades comme à Fortescue Fall pour vous rafraichir pendant la journée. Profitez de paysages exceptionnels et de coucher de soleil mémorables depuis les différents points de vue appelés « lockout« .

4. Litchfield National Park, Territoire du Nord

Litchfield-National-Park l'un des parcs nationaux du Northern Territory en Australie
Litchfield National Park ® DR

Tout proche du Kakadu National Park et gratuit, il serait dommage de ne pas prendre une journée pour visiter le Litchfield National Park. Réputé pour ses grandes termitières impressionnantes et ses nombreux points d’eaux, appelés « billabong », où l’on peut se baigner avec prudence. Le parc dispose aussi de superbes cascades comme celles de Wangi Falls et Florence Falls.

5. Purnululu National Park, Western Australia

Bungle Bungles en Australie
Bungle Bungle ® DR

On vient principalement au parc National de Purnululu pour admirer les fameux Bungle Bungle. Il s’agit de dômes aux rayures noires, marron et orange qui culminent à 300 mètres de haut et dominent le « Bush » environnant. Si l’on peut facilement se promener entre les dômes, le mieux est encore de les observer depuis le ciel en prenant un petit avion pour un vol scénique. Prenez également le temps de vous imprégnez des 40 000 ans d’histoire aborigènes qui s’y sont écoulés et de l’art rupestre encore présent.

6. Parc National de Ningaloo Reef, Western Australia

Parc national de Ningaloo Reef en Asutralie
Ningaloo Reef ® DR

Ningaloo reef avec sa barrière de corail, bien que plus petite n’a pas grand chose à envier à sa grande sœur de la côte est. En effet c’est uniquement là bas qu’on peut nager avec le fameux requin baleine en Australie. Mais pas seulement. 250 espèces de coraux, dauphins, Baleines à bosse, dugongs, raies manta, tortues et requins sont présents dans la zone. Situé à 1 200 Km au nord de Perth, Ningaloo reef un paradis pour les plongeurs. Pour les autres les plages sont sublimes et le récif n’est qu’à 100 mètres de la côtes et peut être exploré en Snorkeling!

7. François Péron National Park, Western Australia

Francois Peron-National Park en Australie
François Péron National Park ® DR

Un arc en ciel de couleur, c’est ce qui défini le mieux le François Péron National Park. Il faut dire qu’entre la couleur ocre-orange du sable, des eaux bleu turquoise, la fameuse terre rouge de l’Outback et des fleurs sauvages bleus, violettes, roses ou jaunes, on en prend plein les yeux. Cette palette de couleur en fait vraiment un lieu à part en Australie.

8. Kalbarri National Park, Western Australia

Parc national de Kalbarri en Australie
Parc national de Kalbarri ® DR

La Kalbarri National Park est réputé pour ses gorges profondes creusées par la rivière Murchison et ses grandes falaises qui font face à l’océan Indien qui offrent des paysages exceptionnels. Mais le parc est surtout connu pour ces formations rocheuses impressionnantes comme The Loop, Nature’s Window, Z-Bend et Hawk’s Head. Comme pour les autres parcs nationaux d’Australie, il vous faudra au minimum 1 journée sur place pour bien profiter. Ce parc est situé dans le Western Australia.

9. Parc national de Nambung, Western Australia

Parc national de Nambourg en Australie
Parc national de Nambourg ® DR

On vient avant tout au parc national de Nambung pour admirer le désert de Pinacles  appelé « Pinnacles Desert« . Ce paysage lunaire ressemble à un paysage digne de « Star Wars » et pourtant on est bien Australie. Ces formations rocheuses calcaires vieilles de 30 000 ans, sont étonnantes et atteignent jusqu’à 4 mètres de haut. Situé dans une zone désertique, elles sont pourtant à proximité de la côte australienne. On y accède en un peu moins de 3H depuis Perth.

10. Cape Le Grand National Park, Western Australia

Cape Le Grand National Park, l'un des parc nationaux d'Australie
Lucky Bay ® DR

On pourrait croire que c’est un lieu de vacances pour les Kangourous. En effet, si les magnifiques plages du Cape Le Grand National Park sont généralement très peu fréquentées par les touristes, on ne peut pas en dire autant des marsupiaux. A Lucky Bay notamment vous pouvez voir les kangourous en train de se prélasser sur la plage voir même sauter dans les vagues. Les eaux transparentes aux reflets turquoises sont un vrai plaisir pour les yeux et pour la baignade.

11. Parc National des Flinders Ranges, Australie du Sud

Flinders Ranges National Park en Australie
Flinders Ranges ® DR

Situé à un peu plus de 400 kilomètres d’Adélaïde, le parc national des Flinders Ranges bénéficie d’un climat semi-aride. Cela se traduit par de magnifiques paysages semi-désertiques. La chaine de montagne est majestueuses tout comme Wilpena Pound, un gigantesque amphithéâtre naturel. Vous y croiserez aussi des kangourous et peut être des emeus assez nombreux dans cette région. L’art rupestre aborigène est également très présent dans le parc national des Flinders Ranges.

12. Grampians National Park, Victoria

Grampians National Park en Australie
Grampians National Park ® DR

Le parc national des Grampians est accessible en un peu moins de 3H depuis Melbourne. Il offre des panoramas impressionnants à ses visiteurs notamment depuis les Balconies. Ces derniers s’émerveilleront aussi devant les nombreuses cascades. Arpentez les célèbres pistes comme Pinacle et Mackenzie Falls pour profiter au mieux de ce quel parc à offrir. On y va donc pour randonner, profiter de la nature australienne mais pas seulement. Après une bonne journée de marche sur les sentiers, rendez vous à Halls Gap, la ville principale du parc. Vous pourrez y observer de nombreux kangourous et bénéficier d’un bon repas accompagné d’un verre de vin des vignobles de la région. Le Grampians National Park est également réputé pour sa gastronomie et son vin. Il s’agit d’une zone viticole de premier plan.

13. Parc national de Port Campbell, Victoria

great ocean road l'un des incontournables d'Australie
Great Ocean Road ® DR

Arrêt immanquable sur la Shipwreck Coast dans le Victoriales Twelve Apostes. Vous vous émerveillerez devant les formations rocheuses impressionnantes du parc national de Port Campbell. Un peu plus loin nous vous recommandons aussi vivement de vous arrêter à Loch Ard Gorge. C’est une enclave magnifique dans la roche très découpée de la côte. Allez ensuite à London Arch l’une des formations rocheuses la plus impressionnante sculptée par l’érosion.

14. Wilsons Promontory National Park, Victoria

Wilsons Promontory, parc national dans le Victoria en Australie
Wilsons Promontory ® DR

Le Wilsons Promontory National Park est le lieu privilégié des habitants de Melbourne qui le surnomme affectueusement « The Prom« . Situé à 2 heures de la capitale du Victoria, C’est le parc national le plus au Sud de l’Australie continentale. Il s’agit d’un paradis naturel pour les randonneurs et les surfeurs. Sur les 1300 km de côtes sur lesquelles il s’étend on retrouve des forêts d’eucalyptus et des vallées de fougères, des petites baies romantiques et de grandes plages désertes, et enfin de magnifiques falaises de granite. Les amoureux de la nature pourront y observer kangourous, Koalas, Wombats, Emeus, Perroquets mais aussi des serpents.

15. Parc national de Cradle Mountain-Lake St Clair, Tasmanie

Parc national de Cradle Mountain en Tasmanie
Cradle Mountain ® DR

Situé au milieu de l’une des zones les plus sauvages de Tasmanie, le Parc national de Cradle Mountain-Lake St Clair est l’un des joyaux naturel de l’Australie. Classé également Patrimoine Mondial de l’UNESCO, le Cradle Mountain-Lake St Clair National Park occupe une superficie de 160 000 hectares. C’est un lieu de randonnée idéale de part sa diversité de paysages (Lacs, glaciers, forêt, montagne ..) et la richesse de sa faune (les wallabies, les pademelons et les wombats s’observent facilement). Voir le reflet de la magnifique montagne Cradle dans les lacs alentours et une expérience à vivre.

16. Freycinet National Park, Tasmanie

Freycinet National Park en Tasmanie
Freycinet National Park ® DR

C’est dans le parc national du Freycinet que l’on peut admirer l’un des paysages les plus connus de Tasmanie: la fabuleuse Wineglass Bay. Le parc s’étend sur la côte est de l’île. C’est un lieu idéal pour pratiquer la randonnée. On peut facilement y camper ou se loger dans l’un des éco lodge du parc. Parcourir le parc national du Freycinet pendant plusieurs jours vous permettra d’admirer les falaises de granite qui dominent des petites baies aux couleurs azures, habillées de plages de sable blanc. Mais surtout de profiter des paysages à couper le souffle depuis les nombreux points de vue.

17. Blue Mountains National Park, Nouvelle-Galles du Sud

Les blue Mountains, le parc national le plus visité d'Australie
Blue Mountains ® DR

Situées à l’ouest de Sydney, les Blue Mountains enregistre la visite plus de trois millions de personnes. Ce qui en fait l’un des parcs nationaux d’Australie les plus populaire. Ces visiteurs viennent profiter du panorama depuis l’un des célèbres belvédères tels que Govett, Echo Point ou Wentworth Falls, pour porter leur regard sur les parois des montagnes et d’observer cette fameuse brume bleue. Le parc national des Blue Mountains, classée au patrimoine mondial, est le paradis des randonneurs. Il abrite également de nombreuses espèces végétales et animales comme les kangourous.

18. L’île Fraser Great Sandy National Park, Queensland

L'île Frazer, un parc national surprenant en Australie
L’île Frazer ® DR

Fraser Island avec ses 123 Km de long sur 15 km de large demeure la plus grande île de sable au monde. Longtemps habitée uniquement par les aborigènes, elle est désormais Inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco. Elle abrite a de nombreux lacs dunaires créés par la végétation retenant l’eau de pluie. On retrouve sur l’île un écosystème unique caractérisé par une flore très riche (eucalyptus, acacias, satinays) mais la faune n’est pas en reste notamment les dingos. Généralement on explore Frazer Island en empruntant les pistes de l’île en 4X4 et on bivouaque pendant quelques jours.

19. Parc national de Daintree Rainforest, Queensland

Parc national Daintree Rainforest dans le Queensland
Daintree Rainforest ® DR

C’est au parc national de Daintree Rainforest que l’on trouve la plus ancienne forêt tropicale au monde! Il faut au minimum 1 journée pour profiter de ce parc national australien classé au patrimoine mondial de l’Unesco . Accessible depuis Cairns en 2H environ, la végétation est luxuriante et dense (fougères arborescentes, fig trees, rivières, mangroves) et la faune n’est pas en reste. Avec un peu de chance vous apercevrez un Casoar. L’une des espèces d’oiseaux la plus rare, qui peut mesurer jusqu’à 2 mètres mais qui ne vole pas. Le parc compte aussi quelques plages paradisiaques habillées de palmiers qui bordent la Grande Barrière de Corail. On peut faire beaucoup d’activités dans ce parc national: Tyrolienne au dessus de la Canopé; Approcher les fameux crocodiles de mer ou prendre un guide aborigène pour mieux comprendre leur mode de vie et découvrir Dreamtime Walk.

20. Whitsunday Islands National Park, Queensland

Withsunday Islands, l'un des parcs nationaux incontournables en Australie
Withsunday Islands ® DR

Des couchers de soleil spectaculaires, des nuits remplies d’étoiles, des plages au sable blanc immaculé comme Whiteheaven beach, désertes et bordées par une eau translucide. Le parc national des Whitsunday islands est l’une des destinations les plus romantiques d’Australie et du monde. Il était impossible de ne pas le voir parmi les plus beaux parcs nationaux d’Australie.

Combien y a-t-il de parc nationaux en Australie?

 Il y a plus de 500 parcs nationaux en Australie. La majorité se trouve dans l’état de Nouvelle-Galles du Sud dont le plus grand, le Kosciuszko national park.

14 des parcs Nationaux d’Australie font partis du patrimoine mondial de l’humanité. Soit en raison de leurs spécificités naturelles et géologiques, soit du fait des empreintes laissées par les aborigènes au cour du temps.

Ils occupent une surface totale de 28 millions d’hectares. Ce qui représentant environ 4 % de la superficie de l’Australie.

voyage en australie
Accueil

COVID-19 – Remboursement et report du visa ou du WHV non utilisé en Australie

L’annonce du gouvernement australien sur le remboursement du visa face à la crise du COVID-19

La nouvelle tant attendue pour tous les voyageurs qui n’ont pas pu partir en Australie à cause du COVID-19 est arrivée. Les visas non utilisés vont pouvoir être remboursés!

Le 7 Octobre 2020, le gouvernement australien a profité de la présentation du budget fédéral pour faire une annonce. Il a indiqué qu’il acceptait de rembourser le visa des personnes qui n’on pas pu se rendre en Australie à cause du COVID-19. Ces mêmes voyageurs peuvent aussi choisir de reporter leur demande de visa en cours sans frais supplémentaires.

Cette mesure concerne les personnes munies de l’un des visas suivants :

Concrètement cela signifie que si vous avez pu reporter votre projet d’aller en Australie pour y travailler temporairement dans le cadre d’un PVT ou en voyage, vous n’aurez pas à payer pour un nouveau visa. Ni de frais supplémentaires. Dans le cas contraire vous pouvez demander un remboursement de votre visa pour cause de COVID-19.

>> Article à lire : COVID-19 en Australie : Quelle est la situation et quelles conséquences pour les voyageurs et WHV

Comment faire sa demande de remboursement ou de report de son visa pour l’Australie?

Le détail de la procédure à faire pour demander le remboursement ou le report de son visa pour l’Australie n’a pas encore été précisée par les autorités. Néanmoins les conditions d’éligibilités sont déjà connues.

Tout d’abord il ne faut pas être entré sur le sol australien avec son visa pour que votre demande soit valable. Les demande de remboursement ou de report ne concernent que les visa non utilisés.

Seul les visas temporaires, visas de tourisme ou WHV valides lorsque les frontières australiennes étaient fermées sont concernés.

En revanche, il faudra belle est bien attendre pour partir en Australie. La réouverture des frontières annoncée officieusement pour Juin 2021. Vous ne pourrez donc pas demander une demande de report avant. Bien entendu cette date peut encore évoluer à tout moment à cause du COVID-19. Il faut donc prendre cette information avec précaution.

Et pour renouveler son visa?

Des mesures exceptionnelles ont été prise du fait de la crise liée au Covid-19L. Si vous travaillez dans un « secteur critique » et que votre Working Holiday Visa expire dans quelques semaines, vous pouvez faire faire une demande de Temporary Activity Visa (subclass 408). Ce visa vous permettra de rester en toute légalité dans le pays tout en continuant à travailler.

>> Article à lire : COVID-19 en Australie : Quelle est la situation et quelles conséquences pour les voyageurs et WHV

Accueil

PVT Australie: comment obtenir le Working Holiday Visa (WHV)

Il s’agit du visa pour l’Australie le plus populaire, particulièrement chez les jeunes adultes et les backpackers. Le working holiday visa aussi appelé le visa vacances travail ou PVT, s’adresse aux jeunes qui souhaitent travailler et visiter l‘Australie.

Sommaire :
Le working holiday visa ou PVT comment ça marche?
Procédure pour obtenir son working holiday visa
Conditions d’éligibilité au PVT
Délai pour obtenir son working holiday visa
Comment renouveler son working holiday visa?

>> Faire une demande pour un visa pour l’Australie

Le working holiday visa ou PVT comment ça marche?

PVT sont les initiales pour désigner le programme Vacances Travail. Ce programme inclus un visa temporaire appelé le working hoiliday visa en anglais.

Le Working holiday visa est un visa valide pour une période de 12 mois. Il permet à son détenteur de travailler pour différents employeurs pour des périodes successives ne pouvant excéder six mois mais aussi de prendre des cours d’anglais pendant 4 mois, et bien entendu voyager.

>> Article à lire : WHV en Australie, ce qu’il faut savoir sur le visa working holiday

Le working holiday visa est donc très populaire des backpackers qui viennent en Australie. Il leur permet de financer leur voyage en trouvant des emplois de saisonniers tout au long de leur itinéraire. Avec ce visa il est également possible de sortir du pays pour aller en Nouvelle Zélande par exemple et pourvoir rentrer sans problème en Australie. *

Procédure pour obtenir son working holiday visa

Procédure WHV Australie

 La demande de visa s’effectue exclusivement en ligne sur le site de l’immigration australienne. Les visas australiens étant électroniques, la seule preuve d’obtention du visa s’obtient sur la plateforme VEVO.

>> Articles à lire : Tous les différents visas pour l’Australie

Une fois sur la plateforme aller dans « Visa applicant » puis « how to apply ». Il faut alors sélectionner le WHV (subclass 417) et créer un ImmiAccount.

Comptez alors 20 min pour créer votre compte et remplir les questionnaires demandés. Beaucoup de questions sont posés à titre informatives et vos réponses rester assez vague (Type d’emploi, date de d’arrivée en Australie, Niveau d’étude…)

>> Article à lire : Les démarches administratives pour aller en Australie

Une fois la procédure terminée vous recevrez un TRN (Transaction Reference Number). Il faut le conserver c’est la référence de votre candidature!

Si votre candidature est acceptée, vous recevrez dans les jours suivants un email avec pour objet « Visa Grant Notification Application« . Imprimez et conservez cet email qui prouve que vous détenez l’approbation pour le PVT.

A compter de ce jour vous avez 12 mois pour partir en Australie. Votre visa s’activera le jour où vous arriverez en Australie pour 12 mois.

Prenez le temps et veillez à ne pas vous tromper quand vous postulez, surtout que le site est en anglais uniquement. Une « mauvaise » réponse peut en effet rendre votre candidature caduque. Des organismes proposent d’effectuer les démarches pour vous garantir l’obtention du visa.

Le Working holiday visa coûte $485AUD.

>> Faire une demande pour un visa pour l’Australie

>> Article à lire : Faire un Road trip en Australie

Conditions d’éligibilité au PVT en Australie

Pour pouvoir participer au PVT en Australie il faut répondre à certaines conditions d’éligibilité.

  •  être hors de l’Australie lors de la demande et de la délivrance du visaAvoir entre 18 et 30 ans. Sauf pour les Français et les canadiens qui peuvent faire une demande avant leur 35 ans.
  • Avoir un passeport en cours de validité pour les Français, les canadiens et les belges.
  • Il est impératif de souscrire à une assurance santé afin de vous couvrir pendant la durée de votre séjour. (maladie et rapatriement)
  • De pouvoir justifier de 5000 AUD$ pour subvenir à vos dépenses au début de votre séjour en Australie.
  • Satisfaire aux critères de santé imposés par l’immigration australienne.
  • Ne pas venir en Australie avec des personnes à charge.
  • Ne pas avoir fait une demande préalable pour un WHV à moins de répondre à des critères très précis.
  • Disposer d’un billet d’avion retour

Si la plupart des justificatifs ne sont jamais demandés, sachez que les services de l’immigration sont en droit de vous le demander à n’importe quel moment de votre séjour.

>> Article à lire : Quels sont les meilleurs jobs pour les voyageurs en PVT en Australie?

Par ailleurs ils sont également autorisés à vous demander de passer des examens médicaux en fonction de votre profil de candidature tels que : une radio des poumons, un test HIV, un test d’Hépatite B ou C. Les examens sont à votre charge. Les résultats peuvent avoir une incidence sur votre candidature.

Working holiday visa

Délai pour obtenir son working holiday visa

Généralement le délais pour obtenir son working holiday visa est compris entre 3 jours et 1 semaines si vous remplissez les critères d’éligibilité.

Comment renouveler son working holiday visa?

On ne peut faire à priori qu’une seule demande dans sa vie pour le Working holiday visa . Il existe cependant une exception qui permet de renouveler pour une période d’un an ce visa.

>> Article à lire : Travailler comme saisonnier en Australie

Il faut alors être âgé entre 18 et 30 ans et justifier de 3 mois de « travail dans un secteur spécifique » en « fruit-picking », en travaux de ferme, de pêche, de travaux miniers ou de bâtiment. Votre employeur devra alors vous remettre une attestation. Il existe cependant des spécificités par Etat, nous vous recommandons de vous renseigner auprès des autorités locales.

Depuis le 1er juillet 2019, il est même possible de renouveler une 3ème fois son PVT. Il faudra alors justifier que vous avez travaillé 6 mois minimum durant votre 2ème PVT dans les secteurs spécifiques et régions éligibles au renouvellement.

A noter que si depuis le 31 janvier 2020, vous avez effectué un travail dans les secteurs de la santé et de la médecine dans le contexte du COVID-19, cela peut compter comme « travail spécifique » sous certaines conditions.

Exceptionnellement, du fait de la crise liée au Covid-19, si vous travaillez dans un « secteur critique » et que votre Working Holiday Visa expire dans quelques semaines, vous pouvez faire faire une demande de Temporary Activity Visa (subclass 408). Ce visa leur permettra de rester légalement dans le pays tout en continuant à travailler.

>> Article à lire : Reports et remboursement des visas à cause du COVID-19

à voir à Sydney
Accueil

Que faire à Sydney en quelques jours?

Sydney est une ville incroyable qui a tant à offrir à ses visiteurs et à ses habitants. Si vous ne disposez que de quelques jours à Sydney, il va falloir être méthodique. Pour profiter au maximum de la ville et de ces incontournables suivez cet itinéraire de quelques jours à Sydney.

sydney harbour
Skyline de Sydney® DR

Combien de temps faut il pour visiter Sydney?

La durée idéale pour visiter Sydney est de 5 à 6 jours. Cela vous permettra de découvrir les incontournables de la capitale de Nouvelle Galles du Sud. Cependant si vous avez la possibilité de rester à Sydney 1 semaine ou deux vous pourrez alors mieux vous imprégner de l’ambiance de la ville et explorer les alentours comme les Blue Mountains.

>> Article à lire : Comment choisir son hôtel à Sydney?

Que faire en quelques jours à Sydney?

Culture ? Visites ? Activités sportives ? Expériences? Aventures ? Sensations fortes? Sydney offre de nombreuses possibilités qui plairont à tous ses visiteurs. Voici notre programme et idées de séjour pour une semaine à Sydney:

>> Article à lire: Les incontournables de Sydney

Jour 1 – Découverte de la baie de Sydney et The Rocks

Sydney Harbor
Sydney Harbor ® DR

Profitez du premier jour pour flâner dans les quartiers emblématiques de The Rocks et de Circular Quay. Visitez l’Opéra House et découvrez les jardins botaniques royaux le matin avant de faire le tour du quartier de The Rocks l’après midi. Au programme visite de l’observatoire, montée sur le Harbour Bridge pour admirer Port Jackson et balade en bateau dans la baie.

Jour 2 – Balade autour d’Hyde Park et de la CBD

Queen victoria market

Plongez dans la ville et son quartier des affaires (CBD). Commencez la journée par la descente de Macquarie Street. Profitez en pour découvrir les monument de Martin place et le superbe Hyde Park. Après le déjeuner, partez à la découverte du Queen Victoria Building. Laissez vous tenter au Westfield Shopping Centre avant de monter en haut de la Sydney Tower.

>> Article à lire : Les incontournable de Nouvelle Galles du Sud

Jour 3 – Musées et flânerie dans les quartiers de la ville

Profitez du 3ème jour pour partir à la découverte des musées de la ville (Museum of Sydney, Australian Museum, Museum of Contemporary Art …) avant de déjeuner au Sydney fish market. L’après midi entreprenez une boucle qui vous amenera à la découverte des quartiers de King Cross, Paddington en passant par la très animée Oxford street.

Jour 4 – La plage de Manly et balde vers North Head Sanctuary

Manly Beach

On prend le bateau à Circular quay direction la fameuse plage de Manly. Profitez de cette étape pour entreprendre une petite randonnée vers North Head Sanctuary en fin d’après midi et pour admirer le coucher du soleil sur la baie.

Jour 5 – Découverte des animaux australien au Taronga Zoo et chill à Darling Harbour

Koalas

Découvrez la faune australienne au Taronga Zoo, l’un des plus beaux zoo du monde qui offre une vue imprenable sur la ville de Sydney. Le soir rendez vous dans un des nombreux cafés et restaurants branchés de Darling Harbour pour profiter de la soirée.

Jour 6 – Surf à Bondi et balade sur la côte

Bondi Beach

Nouvelle journée en bord de mer du côté d’une autre plage emblématique de Sydney : Bondi beach. Poussez la balade le long de la côte jusqu’à Coogee et pour les plus téméraire louer une planche ou prendre un cours de surf ! C’est une occasion unique.

Jour 7 – Journée shopping et Paddy’s Market

Profitez de cette dernière journée pour faire un peu de shopping à Paddy’s market et ramener quelques souvenirs, et découvrir les derniers quartiers que vous n’avez pas eu le temps de voir : Chinatown, Surry hills

Le gros avantage de Sydney est que la majorité des attraits touristiques sont situés à proximité du centre-ville et toute la ville s’organise autour de la Baie de Sydney (Sydney Harbour). Il est donc très facile de la visiter en quelques jours. Pour cela je vous encourage à choisir un hôtel proche du centre, cela vous permettra de gagner du temps, en confort et d’économiser un peu sur les transports en commun.

Idées d’activités à Sydney

Quelles activités peut on faire à Sydney? A quel prix? Comment peut on les réserver?

Voici donc une liste des meilleures activités réservables en ligne que vous pourrez faire pendant votre séjour de quelques jours à Sydney. Vous vous ne vous poserez plus jamais la question de que faire à Sydney!

Il serait dommage de séjourner à dans cette ville australienne, sans avoir au moins profiter de l’une de ces activités. La ville la plus peuplée d’Australie offre tant de choses à faire que le plus dur sera encore de choisir en fonction de vos contraintes de temps, de santé et de budget.

L’Australie n’est certes pas une destination bon marché, mais la plupart des activités proposés ont un coût assez proche de ce que l’on retrouve comme prix en Europe. Il serait dommage de vous priver surtout qu’en général on ne retourne pas tous les ans en Australie.

>> Article à lire: Les incontournables de Sydney

Infos pratiques

Quand partir à Sydney?

Bonne nouvelle le climat est favorable toute l’année. Cependant je vous conseille d’éviter les mois de Juin, Juillet et Aout qui correspondent à l’hiver austral. A cette période les température sont moins élevées à Sydney. Au mois de Décembre et Janvier les tarifs ont tendance à s’envoler notamment pour le logement en raison des fêtes de fin d’année et des vacances scolaires australiennes.

>> Article à lire : Quand partir en Australie?

Où dormir à Sydney?

Je vous conseille de trouver un logement à proximité de Circular Quay, The Rock ou Darling Harbor si votre budget le permet. Consulter notre article pour vous aider à choisir le meilleur hôtel ou hébergement à Sydney : Comment choisir son hébergement à Sydney ?

Comment se rendre et se déplacer à Sydney?

Pour venir à Sydney, à moins d’être déjà en Australie, vous serez obliger de prendre l’avion ! Pensez à consulter notre article pour tout savoir sur les billets d’avions pour l’Australie.

Se déplacer dans Sydney : On s’y déplace à pied, en vélo, en métro aérien, en ferry mais surtout en bus. Le bus a l’avantage d’être moins cher, le réseau est efficace et ce moyen de transport permet de visiter tout en se déplaçant

Visiter Sydney en Vidéo