Aller en Australie depuis l’Europe sans prendre l’avion

Aller en Australie depuis l'Europe sans prendre l'avion

La route est longue jusqu’à l’Australie. Le plus simple est évidemment d’y aller par les airs. Mais si par envie, par conviction ou par peur de l’avion vous souhaitiez utiliser un autre moyen de transport pour faire ce voyage, c’est possible d’aller en Australie sans avion. Bien entendu cela nécessitera plus de flexibilités dans les dates et pas mal d’organisation mais ça se mérite de rejoindre l’Australie par la terre ou la mer et d’essayera d’améliorer son bilan carbonne.

Comment faire pour aller en Australie sans prendre l’avion ?

Il existe deux options pour se rendre en Australie depuis l’Europe et notamment la France sans prendre l’avion :

Option 1 : de l’Europe à l’Australie via le Transsibérien.

Vous pouvez prendre le train de Paris à Moscou, puis le Transsibérien jusqu’en Chine et en Extrême-Orient, puis prendre un cargo transportant des passagers (si vous en trouvez un !) ou un bateau de croisière jusqu’en Australie. Il s’agit d’une véritable aventure avec beaucoup de choses à voir et à vivre en chemin.

Option 2 : De l’Europe à l’Australie par la mer.

Vous pouvez aller de France en Australie ou en Nouvelle-Zélande par la mer, soit en effectuant un voyage direct et tranquille grâce à une croisière autour du monde peu fréquente, soit en empruntant l’un des rares cargos transportant encore des passagers, avec parfois la nécessité de changer de navire aux États-Unis ou en Asie du Sud-Est. Le voyage de l’Europe à l’Australie par la mer dure au moins 32 à 40 jours et coûte au moins 4 000 € et plus en aller simple par cargo, cabine et repas compris, et beaucoup plus si vous faites une croisière.

Cette page décrit le voyage et la manière de l’organiser, avec des liens vers d’autres pages pour des informations plus détaillées sur chaque partie du voyage pour rejoindre l’Australie depuis l’Europe sans avion. N’oubliez pas qu’il ne s’agit pas d’un circuit ou d’un forfait, mais d’un guide pour organiser votre propre voyage indépendant en utilisant des services ferroviaires réguliers en Europe et en Asie.

De l’Europe à l’Australie par la mer : Cargo ou bateau de croisière

Si vous vous rendiez en Australie dans la première moitié du XXe siècle, vous auriez pu prendre le paquebot bimensuel de P&O reliant Southampton à Sydney, ce qui prenait plusieurs semaines. De nos jours, il n’y a pas de paquebots réguliers entre le Royaume-Uni ou l’Europe et l’Australie, et votre choix se limite à l’un d’entre eux :

Aller en Australie en bateau de croisière

Il existe des croisières occasionnelles autour du monde entre l’Europe et l’Australie, qui s’arrêtent à divers endroits en cours de route. Certaines naviguent vers l’ouest du monde via le canal de Panama, d’autres vers l’est via le canal de Suez ou l’Afrique du Sud et le cap de Bonne-Espérance. C’est l’option la plus confortable mais la plus coûteuse.

Aller en Australie depuis l’Europe en Cargo

Il existe des cargos qui prennent un nombre limité de passagers, mais ils sont de plus en plus rares. Il existe une poignée de cargos directs Europe-Australie qui transportent quelques passagers, ou des cargos de l’Europe vers l’Asie du Sud-Est où vous pouvez changer pour un autre cargo ou un bateau de croisière de l’Asie du Sud-Est vers l’Australie.

La solution la plus simple est de prendre le bateau-cargo depuis Fos-sur-mer jusqu’à Sydney (4 000 euros pour 33 jours de voyage)

Vous pouvez aussi prendre le Queen Mary 2 depuis l’Europe vers New York (ou utiliser un cargo transportant des passagers), prendre un train d’une côte à l’autre des États-Unis, puis prendre un cargo transportant des passagers pour rejoindre l’Australie depuis la côte Pacifique des États-Unis.

Pour en savoir plus, et pour réserver une croisière ou un passage en cargo vers l’Australie, essayez les sites suivants :

Par voie terrestre vers l’Extrême-Orient en train : De l’Europe à l’Australie par le Transsibérien

Il est possible d’effectuer la majeure partie du trajet France-Australie en train via le Transsibérien. En fait, un certain nombre de personnes voyagent de cette façon. En termes de temps, il faut compter 4 à 5 semaines pour un aller simple, au minimum. Mais c’est le voyage d’une vie…

Itinéraire, horaires et coûts

Les billets de voyage seuls ne coûtent que 800 € environ de Paris à Singapour, mais il faut ajouter la nourriture, les hôtels et les excursions en cours de route. Les liens ci-dessous couvrent les voyages dans les deux sens, de Paris à l’Australie ou de l’Australie à Paris. Suivez les liens pour voir les détails des prix et des horaires pour chaque section.

  • Étape 1 : De Paris à Moscou en train. Départs quotidiens avec une durée de 2 nuits. Passez au moins 1 nuit à Moscou.
  • Étape 2 : Moscou à Pékin en Transsibérien Deux trains directs chaque semaine, chacun durant 6 nuits. Passez au moins une nuit à Pékin.
  • Étape 3 : de Pékin à Hanoi en train Un train circule deux fois par semaine pendant deux nuits, ou vous pouvez voyager n’importe quel jour en changeant de train à Nanning. Vous passerez au moins une nuit à Hanoi.
  • Étape 4 : Hanoi à Saigon en train Plusieurs trains par jour, 2 nuits. Pourquoi ne pas s’arrêter pour voir Hue ou Hoi An ? Passez au moins une nuit à Saigon.
  • Étape 5 : Saigon-Phnom Penh en bus Tous les jours, 1 jour. Passez au moins une nuit à Phnom Penh.
  • Étape 6 : Phnom Penh-Bangkok en bus jusqu’à la frontière à Poiphet, puis train local de Aranyaprathet à Bangkok.
  • Étape 7 : Bangkok – Singapour en train. Tous les jours, 2 nuits.
  • Étape 8 : Le dernier voyage en mer de l’Asie à l’Australie est le problème

Relier ensuite l’Asie à l’Australie par la mer

Vous pouvez aller de Singapour jusqu’à Bali en Indonésie par ferry régulier, train, ferry et bus en utilisant les ferries de Singapour à Jakarta. Mais il n’y a pas de navires de passagers réguliers vers l’Australie depuis Singapour ou l’Indonésie ou n’importe où en Extrême-Orient. Et n’essayez pas de faire un saut sur l’île de Dili au Timor oriental, qui semble être la terre la plus proche de Darwin, mais il n’y a absolument aucun ferry d’aucune sorte de là vers l’Australie.

Il vous faut donc un cargo peu fréquent transportant des passagers pour la dernière étape entre l’Asie du Sud-Est et l’Australie. Il existe un ou deux cargos Asie-Australie qui transportent des passagers. Ils ont très peu de places pour les passagers et sont très fréquentés, alors réservez tôt. Les voyages en cargo ne sont pas bon marché, les places étant limitées et très demandées. N’oubliez pas non plus que les horaires peuvent changer en fonction des besoins en matière de fret. Un navire peut facilement partir un jour ou deux plus tôt que prévu, alors prévoyez une grande marge de manœuvre !

A qui s’adresser pour un voyage en cargo vers l’Australie?

Option 1 : La compagnie maritime CMA CGM possède des navires de fret qui transportent un nombre limité de passagers entre Port Klang en Malaisie et Freemantle près de Perth en Australie tous les 46 jours environ. Le voyage dure de 7 à 10 jours et coûte environ 1 300 € pour une personne en cabine privée, repas compris. CMA CGM a également des navires entre Singapour et Brisbane environ une fois par mois pour une durée de 14 jours. Vous pouvez les contacter directement via leur site web, www.voyagesencargo.com. Plusieurs agences peuvent également réserver cette ligne de fret pour vous, probablement moyennant des frais supplémentaires ou une majoration, comme www.cruisepeople.co.uk.

Option 2 : Essayez l’agence allemande www.slowtravel-experience.com qui peut proposer des liaisons peu fréquentes entre Singapour et Freemantle près de Perth sur le navire MOL Guardian.

Option 3 : Essayez la compagnie suisse www.globoship.ch. Elle propose des liaisons bimensuelles par cargo de Singapour à Fremantle (Perth) en 7 jours. Leur site Web est en allemand, utilisez donc les outils linguistiques de Google pour le traduire. Elle propose également un trajet mensuel Singapour-Melbourne en 15 jours.

Comment planifier et organiser ce voyage?

Aucune agence de voyage ne peut organiser l’ensemble du voyage entre l’Europe et l’Australie si vous décidez de ne pas y aller en avion. Vous devrez donc planifier et organiser vous-même chaque étape du voyage. C’est un exercice de gestion de projet pour planifier un itinéraire et un budget. Par exemple, réservez Paris-Moscou, puis réservez Moscou-Pékin et Pékin-Hanoï auprès d’une agence russe locale telle que www.realrussia.co.uk ou Svezhy Veter. Vous devez également réserver à l’avance le cargo reliant l’Asie à l’Australie, car les places sont limitées. Les billets pour les autres parties du voyage, par exemple, Hanoi-Saigon-Phnom Penh-Bangkok, peuvent tous être achetés sur place, au fur et à mesure. Il faut commencer par la partie maritime de l’Asie à l’Australie, car c’est elle qui déterminera les dates du reste du voyage.

Visas

Vous devrez prendre des dispositions à l’avance pour obtenir des visas pour le Belarus, la Russie, éventuellement la Mongolie, la Chine et le Vietnam. Les visas cambodgiens peuvent être obtenus à la frontière. À bien des égards, le respect des diverses exigences en matière de visas (et dans certains cas, l’obligation de détenir des billets de continuation confirmés) est en fait le plus gros problème, et non l’achat des billets de train, alors renseignez-vous soigneusement sur les sites Web des ambassades concernées.

Par où commencer ?

Commencez par tracer votre itinéraire à l’aide d’une simple feuille de calcul comme celle-ci, en décidant où et pour combien de temps vous voulez vous arrêter.

Ensuite, vérifiez la situation des visas pour chaque pays.

Enfin, suivez les conseils donnés sur chaque page du site61 pour acheter les billets de chaque voyage en train que vous souhaitez pré-réserver.

Vous avez des informations complémentaires ?

Si quelqu’un a des informations supplémentaires, un récit de ce voyage, des photos ou des rapports de voyage sur un trajet vers l’Australie sans avion qui seraient utiles pour cette page, veuillez me contacter ! Vos commentaires et mise à jour sur la réservation et le voyage en cargo seraient appréciés :).

Faites nous savoir que vous avez aimé ce post 🤩

Cliquez sur les étoiles pour noter cet article

Note moyenne 5 / 5. Nombre de votes 2

Pas encore de vote, votre vote compte double 😉