Voyage en Australie

La cuisine australienne

La cuisine australienne

Bien que désormais récompensé pour ses vins, l’Australie n’est pas spécialement reconnue pour son sa cuisine. La cuisine australienne dispose cependant d’un grand nombre d’originalités culinaires. Nous avons donc décidé de vous présenter certaines d’entre elles qui représentent selon nous la cuisine australienne. Retrouvez certains produits devenus des icones du pays à commencer par la vegemite, le kangourou, le Crocodile, la bière ou certains vins australiens…
On aurait pu bien entendu aborder d’autres produits comme les fameux Fish and chips ou encore les hamburgers avec beetroot (betteraves rouges) et bien d’autres produits à connotations Anglophones. On remarque également depuis quelques années des influences culinaires asiatiques et méditerranéennes de plus en plus fortes. Ces influences sont elles amenées à modifier durablement la cuisine australienne?

Les spécialités culinaires australiennes :

  • La Vegemite
Vegemite

La Vegemite est une pâte à tartiner foncée à base de levure de bière.
La vegemite fut inventée par un docteur Australien originaire de Melbourne qui souhaitait produire l’aliment le plus riche possible en vitamine B pour compenser les carences de certains de ses patients.

La vegemite est devenue l’une des spécialités culinaires australiennes les plus recherchées par les touristes et consommée à grande échelle par les autraliens eux mêmes. Considérée par les australiens au même niveau que le Nutella pour les français, ils en raffolent et n’hésitent pas en consommer en général sur des toasts au petit déjeuner comme au goûter malgré un goût très salé qui peut se montrer dissuasif pour les personnes non averties.

  • Les biscuits Timtam
Tim tam

Le Tim Tam est un biscuit australien. Il est composé de deux couches de biscuit au chocolat séparées par une autre couche de chocolat crémeux et enrobées d’un glaçage au chocolat.

Les biscuits Tim Tam bénéficient désormais d’une renommée internationale.
Ce biscuit est fabriqué depuis 1964 par la société Arnott’s biscuit. Arnott’s propose d’ailleurs une gamme de timtam de plus en plus large (café, menthe, chocolat au lait…).
Nous recommandons vivement à nos lecteurs de tester ce biscuit délicieux lors de leur séjour en Australie!

  • La viande de crocodile

Le crocodile est une viande blanche, elle est donc pauvre en graisses et riche en protéines.
Les australiens la cuisine comme du porc ou encore de la volaille. La viande de crocodile peut facilement être accompagnée d’une large variété de plats, locaux ou plus exotiques. Pour obtenir les meilleures saveurs, il est recommandé de cuisiner le crocodile en marinade ou en sauce.
Généralement la viande de crocodile est issue des fermes spécialisées situées pour la plupart dans le nord de l’Australie.

  • La viande d’Emeu

Les Australiens considèrent la viande d’Emeu avant tout comme une volaille destinée à l’exportation. Les australiens en consomment relativement peu. La viande est rouge foncé, avec une teneur en gras assez basse, elle possédant cependant plus de valeurs nutritives que le gibier par exemple. La viande est généralement grillée, fumée, servie en carpaccio ou en pâté.

  • La Meat pie
Meat pie

Les australiens consomment en moyenne 250 millions de « Meat Pie » chaque année. Il s’agit donc d’un plat typique et très populaire de la cuisine australienne (avec le sausage roll : viande hachée enroulée dans une pâte feuilletée).
La meat pie est généralement accompagné de frites et de ketchup.
Traditionnellement, la « meat pie » mesure aux alentours de 15cm de diamètre.
On peut acheter des « meat pies » un peu partout, aussi bien au supermarché qu’à la cafétaria de l’université ou encore dans les fast food des centres villes et des centre commerciaux…

  • La viande de Kangourou

Le goût de la viande de kangourou se trouve à la frontière entre la venaison et le boeuf; plus fort en bouche que le boeuf mais beaucoup plus fin que la venaison.
Même si le kangourou est devenu au cours des dernières années le symbole de l’Australie, il est encore bien souvent considéré comme un nuisible, et les australiens n’ont donc pas d’amertume lorsqu’il s’agit de le mettre au menu.
Le kangourou a été pendant de nombreuses années un des aliments de base de l’alimentation aborigène, rôti à la broche ou enfouit dans les cendres.
Il s’agit d’une viande maigre, riche en protéines, en fer. La viande de kangourou est généralement meilleure si elle est légèrement vieillie (20 jours). Par ailleurs il n’est pas recommandé de la congeler. Dégelée, la chair du kangourou sera alors flasque. C’est une viande qui doit être saisie, on ne pourra donc même pas se rabattre sur un ragoût.

  • Le barbecue australien(le barbie pour les OZ)
BBQ australien

Le barbecue est une institution en Australie et est ancré dans la cuisine australienne. Il est sympathiquement appelé « barbie » par les australiens, et donne souvent lieu à des rendez vous dominicales fort sympathiques. Tout Australien qui se respecte possède sa propre recette de marinade pour le barbecue, le summum restant de disposer des feuilles d’eucalyptus sur les braises chaudes à la dernière minute.
La diversité des plats cuisinés au barbecue est encore plus importante en Australie que nulle part ailleurs. Il n’est donc pas rare de voir le kangourou côtoyer le buffle et du maïs, le barramundi (espèce de carpe géante des estuaires tropicaux) préparé avec du choux baigné dans une sauce laska, les écrevisses se marient avec l’orange et le citron, les bananes se mélangent au potiron ou encore à la noix de macadamia…
Vous retrouverez dans les supermarchés ou chez le boucher une grande variété de viandes à fumer ou à griller sur le « barbie » :
Saucisses de bœuf ou de volailles aux tomates séchées et basilique, saucisses de poulet au fromage, saucisses au miel et gingembre, saucisses poulet citron vert et chilli… Vous découvrirez aussi différentes variétés de « boulettes » de viandes appelées « rissoles », viandes hachées à l’ail, agneau miel et fromage, kangourou, bœuf traditionnel, ail et herbes …

Les Boissons :

  • Les bières australiennes
bieres australie

Ces dénominations peuvent varier d’un état à l’autre, mais le barmaid devrait réussir à vous comprendre grâce à ces termes. La tradition veut que chaque personne présente achète chacun son tour un jug de bière afin de s’assurer une soirée bien arrosée. A noter que le prix des jugs de bières est en général assez faible notamment dans les pubs fréquentés par les backpackers.
Il existe en Australie une grande diversité de bières et n’allez pas croire que la Foster est la bière la plus prisée sur le territoire australien. Chaque état et presque chaque « grandes » villes possèdent leurs propres bières, ce qui au passage renforce la rivalité des australiens vis à vis de leur région ou de leurs villes. Il sera également plus facile de trouver de la Tooheys en nouvelles Galles du Sud que dans le Victoria par exemple où la VB (Victoria Bitter) sera bien plus présente.

Avant de parler de bière en Australie, il est important d’en connaitre le vocabulaire si vous souhaitez pouvoir en commander une dans un pub australien…
En effet il y a différentes façon d’appeler une bière pression et cela en fonction de la taille :Le jug (1140ml)La pint (568ml)Le schooner (425ml)Le pot (285ml)Le Pony (140ml)

Voici les principales marques de bières Australienne pour la plupart blondes :

australie-vb

New South Wales :Tooheys, James Squire, Blue TongueQueensland :XXXXSouth Australia :CoopersTasmania :James Boags (North Tasmania), Cascade (South Tasmania)Victoria :Carlton Draught, Victoria Bitter, Melbourne Bitter, Cooper’sWestern Australia :Swan and Emu, Little Creatures, Red Back, Rogers

Fondée en 1824 en Tasmanie, la Cascade Brewery est la plus ancienne brasserie de bière en Australie.
Bien que la plupart des grandes brasseries australiennes appartiennent aux groupes Foster et Lion Nathan quelques brasserie comme la Cooper’s brewery reste encore indépendante.
La bière la plus vendue en Australie est bien la Victoria Bitter et non la Fosters contrairement aux préjugés des voyageurs. La bière consommée en Australie est généralement une bière blonde peu alcoolisées (entre 3,5 et 5%). Les bières brunes et ambrée sont plus généralement représentées par de plus petites brasseries indépendantes (ex : Little Creatures, James Squire, Rogers…)

  • Le vin australien
australie-vins carte

Les premiers ceps de vins ont été importés en Australie par des colons européens vers la fin du XVIIIeme siecle afin d’être implémentés dans la région de Sydney. La production est alors destinée au marché local. A cette époque l’Australie est alors encore bien loin de bénéficier d’une reconnaissance mondiale en tant que producteur de vin.

Grace à des progrès fulgurants et à la volonté de privilégier la qualité sur la quantité, l’Australie va réussir au fur et à mesure à combler son retard et rejoindre le groupe des pays viticoles les plus actifs de la planète. On recense aujourd’hui environ 150 000 hectares de vignes plantés en Australie.

Confronté à des sécheresses bien plus fortes qu’en Europe, l’Australie a du faire preuve d’ingéniosité notamment en termes d’irrigation afin de passer au-delà des contraintes naturelles en terme de production de vin.
Même si de nombreux domaines sont jeunes et doivent encore progresser pour rivaliser avec les meilleurs domaines, certains existe depuis bien plus longtemps et propose des vins délicieux. (ex : Vignobles de Barossa, et Mc Laren Vale)

Il existe 4 régions viticoles majeures en Australie. Chaque région étant ensuite divisée par vignobles:

South Australia : Adélaide Hills ; Barossa Valley (Shiraz) ; Clare Valley (cabernet, sauvignon) ; L’Eden Valley offre (riselings)…

Victoria : Yarra Valley (Muscats, Muscadelle, Sémillon, pinot noir)…

Western Australia: Coonawarra (riseling) ; Margaret River (Shiraz, Cabernet Sauvignon)…

New South Wales :Hunter Valley (Chardonnay, Syrah, Cabernet Sauvignon), Mudgee (Chardonnay, Riesling), MIA / Riverina (Sémillon botrytisés)

Le succès du vin australien réside dans sa volonté de produire un vin de qualité en accord avec la réalité économique et au goût des consommateurs de vin connaisseurs ou non.
Il est souvent considéré comme un vin moderne, caractérisé par un goût fruité, une structure très charnue, et une fin de bouche fondue. Mais, il ne faut surtout pas s’arrêter se limiter à ses préjugés de vins basiques, voire industriels, car il existe d’excellents vins qui ont déjà séduits les plus grands dégustateurs de par le monde de par leurs définitions, et de leur complexité.
Le Shiraz est aujourd’hui le cépage emblématique de l’Australie. Il s’agit tout simplement du cépage syrah de la vallée du Rhône.

Les vins australiens accompagneront parfaitement la cuisine australienne.